Forum Bourse Maroc

منتدى بورصة الدارالبيضاء
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  Règlement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
extension to 24/12/2018 accepted.

Partagez | 
 

 RESULTATS 1ER SEMESTRE 2010

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2010   Mar 3 Aoû 2010 - 8:33

MAROC TELECOM : Progression de 6,0% du chiffre d’affaires consolidé à MAD 15,5 Md à fin juin 2010

Fait : Publication des résultats semestriels 2010.

Analyse : Au terme du premier semestre 2010, MAROC TELECOM draine un chiffre d’affaires consolidé de M MAD 15 465, en progression de 6,0% comparativement à pareille période en 2009. Cette embellie des réalisations commerciales est essentiellement à mettre à l’actif des performances des filiales africaines et à l’élargissement du périmètre de consolidation suite à l’intégration de SOTELMA.
L’activité Maroc engrange des recettes nettes de M MAD 12 763, en accroissement de 1,5% par rapport à fin juin 2009. Le segment Mobile enregistre une croissance de 5,6% de ses revenus bruts à M MAD 9 519 avec (i) un parc d’abonnés de 15,9 millions d’abonnés (+11,2% par rapport à fin juin 2009), (ii) un ARPU mixte fixé à MAD 94 et (iii) un MOU mixte en baisse de 9,1% à 49 minutes. Pour leur part, les activités Fixe et Internet totalisent un volume d’affaires brut de M MAD 4 312, (en repli de 9,4% par rapport au S1 2009) pour un parc de (i) 1,237 millions de lignes fixes (-4,1% comparativement au S1 2009) et (ii) 479 000 abonnés à Internet.
En termes de parts de marché, MAROC TELECOM consolide sa position de leader sur le Mobile avec une part à fin juin 2010 de 57% tandis que sur le Fixe et l’Internet, le Groupe détient des market share respectives de 33,6% et de 53,8%.
Par filiale, MAURITEL réalise un chiffre d’affaires consolidé net de M MAD 595, en progression de 5,3% sur une année glissante. Bénéficiant de l’accroissement de 17,6% du parc à 1,547 millions d’abonnés, le Mobile voit ses revenus bruts s’élargir de 7,8% à M MAD 509. En revanche, les revenus du segment Fixe et Internet se délestent de 2,7% à M MAD 110, avec un parc de 42 000 lignes fixes et 7 000 accès.
ONATEL affiche, quant à elle, un volume d’affaires net de M MAD 934, en hausse de 12,1%. Tirant profit de l’expansion de 51,5% du parc à 1,994 millions de clients, les revenus bruts du Mobile se bonifient de 21,3% à M MAD 677. Les recettes brutes Fixe et Internet reculent, pour leur part, de 2,0% à M MAD 391 malgré la hausse de 2% du parc Fixe à 154 000 lignes et l’appréciation de 19% du parc Internet à 25 000 abonnés.
Le chiffre d’affaires net de GABON TELECOM s’établit, de son côté, à M MAD 512, en baisse de 13,7%. Par segment, le Mobile affiche des revenus bruts en retrait de 15,0% à M MAD 277 et ce, en dépit de la hausse de 8,3% du parc à 577 000 clients. De leur côté, les activités Fixe et Internet de la filiale gabonaise totalisent des recettes brutes de M MAD 281 pour un parc Fixe de 36 000 lignes et 21 000 abonnés Internet.
Acquise en juillet 2009, SOTELMA draine un chiffre d’affaires net de M MAD 703.
Par segment, le Mobile dégage des revenus bruts de M MAD 538 contre M MAD 172 pour le Fixe et Internet. A fin juin 2010, la filiale malienne totalise 1,464 millions de clients Mobile, 72 000 lignes Fixe et 14 000 clients Internet.
Sur le plan opérationnel, le résultat opérationnel –RO– consolidé ressort en légère appréciation de 1,8% à M MAD 6 667, limité par (i) l’intensification des efforts promotionnels et (ii) le poids des amortissements consécutivement aux investissements réalisés pour développer le réseau.
Compte tenu de ce qui précède et du poids des charges financières, le RNPG ressort en retrait de 5,7% à M MAD 4 361, ramenant la marge nette à 30,1% contre 31,7% une année auparavant.
Après le versement de MAD 9,4 Md au titre des dividendes 2009 et des investissements dans les réseaux de plus de MAD 2,4 Md ainsi que l’acquisition de SOTELMA pour MAD 3,1 Md, la dette nette du Groupe s’établit à MAD 8,9 Md, représentant un gearing de 48,9% à fin juin 2010. De leur côté, les flux nets de trésorerie provenant des activités d’exploitation s’établissent à M MAD 7 366, en accroissement de 20% par rapport à fin juin 2009.
Sur le plan des perspectives, la filiale marocaine du Groupe VIVENDI entend poursuivre la recherche d’opportunités de croissance en Afrique. Signalons a cet effet, que MAROC TELECOM a présenté son cahier des charges à l’Etat béninois dans le cadre de l’appel d’offre relatif à la privatisation de son opérateur télécoms.

Conclusion : Fort d’une expertise métier avérée et d’une assise financière solide, MAROC TELECOM parvient à maintenir son leadership dans un marché davantage concurrentiel.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2010   Mar 3 Aoû 2010 - 8:34

ENNAKL AUTOMOBILES : Amélioration de 46% du chiffre d’affaires semestriel à M TND 213,2


Fait : Publication des résultats semestriels d’ENNAKL AUTOMOBILES en S1 2010.

Analyse : Au terme du premier semestre de 2010, la société ENNAKL AUTOMOBILES, filiale de Princesse Groupe et distributeur officiel en Tunisie des marques VOLKSWAGEN, VOLKSWAGEN UTILITAIRES, SEAT, AUDI et PORSCHE, totalise des revenusde M TND 213,2, contre M TND 146,0 au cours de la même période une année auparavant, soit une évolution de 46%. Cette progression est redevable à l’élargissement des ventes de véhicules de 23,5% à 6 250 unités. Notons que cette performance tient compte de la cession du stock des véhicules industriels de marque RENAULT TRUCKS et des chariots élévateurs TCM au profit de la société ENNAKL VEHICULES INDUSTRIELS pour un montant global de M TND 22,0 ainsi que des ventes directes des véhicules industriels au profit de clients particuliers. Sur le plan opérationnel, le réseau d’ENNAKL AUTOMOBILES compte à fin juin 2010 près de 18 agences, contre 11 seulement la même période une année auparavant et 14 points de ventes au 31/12/2009. Son effectif passe de 273 à fin juin 2009 à 247 au terme du premier semestre de 2010 et ce, suite au transfert de personnel affecté auparavant à l’activité véhicules industriels à la société ENNAKL VEHICULES INDUSTRIELS.

Conclusion : Les résultats d’ENNAKL AUTOMOBILES au terme du premier semestre de 2010 attestent de la bonne santé du secteur automobile tunisien. A conserver.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2010   Mer 1 Sep 2010 - 16:39

ENNAKL AUTOMOBILES : Un RNPG de M TND 12,7 pour un chiffre d’affaires consolidé de M TND 218,8 à fin juin 2010

Fait : Publication des résultats au S1 2010.

Analyse : Au terme du premier semestre 2010, ENNAKL AUTOMOBILES, filiale du Groupe PRINCESSE HOLDING et distributeur officiel en Tunisie des marques VOLKSWAGEN, VOLKSWAGEN UTILITAIRES, SEAT, AUDI et PORSCHE, affiche un Chiffre d’Affaires –CAsocial de M TND 213,2, en hausse de 46% comparativement à la même période une année auparavant. Cette progression est redevable à l’élargissement des ventes de véhicules de 23,5% à 6 250 unités.
Notons que cette performance tient compte également de la cession du stock des véhicules industriels de marque RENAULT TRUCKS et des chariots élévateurs TCM au profit de la société ENNAKL VEHICULES INDUSTRIELS pour un montant global de M TND 22,0 ainsi que des ventes directes des véhicules industriels au profit de clients particuliers.
Pour sa part, le Résultat d’Exploitation –REX- se monte à M TND 13,9, soit une marge opérationnelle de 6,5%. Le résultat net s’élève, quant à lui, à M TND 12,4, établissant la marge nette à 5,8%.
En consolidé, les revenus du Groupe ENNAKL ressortent à M TND 218,8 (soit 57,9% du CA estimé à fin 2010), dégageant un EBIT de M TND 16,0 (soit 48,6% du REX 2010E).
Par conséquent, la marge d’EBIT s’élève à 7,3%. Enfin, avec un RNPG de M TND 12,7 (soit 45,9% du RNPG estimé au 31/12/2010), la marge nette s’établit à 5,8%.
L’analyse bilancielle fait ressortir, quant à elle, une progression de 14,7% de l’actif immobilisé à M TND 51,8 comparativement à fin 2009. Cette situation s’explique essentiellement par l’accroissement de 14,0% des immobilisations financières à M TND 30,9, traduisant vraisemblablement une appréciation notable du portefeuille de participations du Groupe et de 11,7% des immobilisations corporelles à M TND 18,9.
Parallèlement, les ressources stables s’inscrivent en hausse de 8,2% à M TND 69,2.
De ce fait, le Fonds de Roulement se replie de 7,3% à M TND 17,4. Pour sa part, le BFR s’élève à M TND 3,5 contre un excédent en fonds de roulement de M TND -23,0, en raison principalement de la hausse du poste clients de 96,2% à MTND 53,9 couplée à la baisse du poste fournisseurs de 25,4% à M TND 119,2. Dans ce sillage, la trésorerie nette progresse, quant à elle, de 66,8% à M TND 13,9.

Conclusion : Bonnes réalisations semestrielles pour le distributeur tunisien des marques du Groupe VOLKSWAGEN qui semble profiter de la poursuite de l’essor du marché domestique. A conserver.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2010   Ven 17 Sep 2010 - 10:35

MAROC LEASING : Des réalisations semestrielles au beau fixe

Fait : Publications des résultats semestriels 2010.

Analyse : Dans un contexte économique difficile, MAROC LEASING affiche des réalisations semestrielles satisfaisantes, comme en atteste l’évolution de ses principaux agrégats :

* Un encours financier en hausse de 89% à M MAD 9 086 à fin juin 2010 ;
* Une production en amélioration de 59% à M MAD 1 780, fixant la part de marché de MAROC LEASING à 26,21% au terme du premier semestre 2010 ;
* Un PNB en progression de 16% à M MAD 86,91, bénéficiant de l’effet conjugué de l’augmentation des encours et de la maîtrise des charges d’exploitation bancaires;
* Et, une appréciation du résultat net de 9% à M MAD 36,2, contre M MAD 33 au premier semestre 2009.

Conclusion : En dépit d’un contexte difficile pour le secteur des sociétés du leasing, MAROC LEASING, forte de sa fusion avec CHAABI LEASING, parvient à renforcer ses parts de marché à un niveau supérieur à celui escompté.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2010   Lun 20 Sep 2010 - 22:33

WAFA ASSURANCE : Un chiffre d’affaires semestriel en hausse de 9,0% à MAD 2,2 Md

Fait : Publication des résultats semestriels à fin juin 2010.

Analyse : WAFA ASSURANCE affiche, à l’issue du premier semestre 2010, des réalisations satisfaisantes. En effet, le chiffre d’affaires global s’apprécie de 9% comparativement au S1-2009 pour se fixer à M MAD 2 209 (soit 53,1% de nos prévisions annuelles 2010). Cette croissance est à mettre à l’actif de la branche Non-Vie dont les primes s’élèvent à M MAD 1 303, soit une progression de 29,5% par rapport à la même période une année auparavant, profitant notamment des performances commerciales enregistrées sur le marché de l’Entreprise et par le bon comportement de l’Automobile.
De leur côté, les revenus de l’activité Vie se fixent à M MAD 905, contre M MAD 961,2 au S1-2009. Ce léger recul s’explique par la volonté de la compagnie de privilégier la collecte de l’épargne longue pour une meilleure adéquation avec ses placements.
S’agissant des résultats techniques, celui de la branche Non-Vie s’établit à M MAD 319, en croissance de 22,8% après retraitement des plus-values exceptionnelles relatives à la cession des titres CREDIT DU MAROC une année auparavant. Cette évolution est le fruit de l’amélioration des ratios de sinistralité et de l’optimisation des frais de gestion. Le résultat technique Vie ressort, quant à lui, en légère hausse de 3,5% à M MAD 73.
Au final, la capacité bénéficiaire de la compagnie demeure stable à M MAD 322 (soit 50,2% de nos prévisions annuelles 2010). Hors éléments exceptionnels, celle-ci progresse de 30% par rapport au 30 juin 2009. Les fonds propres de la compagnie se renforcent, ainsi, de 3,2% à M MAD 2 493.

Conclusion : Bilan semestriel positif pour la compagnie d’assurance du Groupe ATTIJARIWAFA Bank. En effet, WAFA ASSURANCE semble profiter des efforts consentis pour le développement de la branche Non-Vie qui demeure plus rentable que l’activité Vie.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2010   Lun 20 Sep 2010 - 22:34

SALAFIN : Accroissement du PNB semestriel de 7,0% à M MAD 143,3

Fait : Publication des résultats semestriels 2010.

Analyse : En dépit d’une conjoncture sectorielle difficile marquée par la baisse des financements automobiles (-10%) et un repli des crédits personnels suite à une plus grande sélectivité des dossiers de crédits, l’encours financiers de SALAFIN demeure stable au terme du premier semestre 2010 se fixant à M MAD 2 597.
Parallèlement, le portefeuille de financement marque un léger retrait de 1,6% à M MAD 2 014,7 incluant la baisse de 42,6% à M MAD 365,3 des dettes interbancaires et un renforcement de 13,8% à M MAD 1 575,1 des titres de créances émis.
Côté profitabilité, le PNB augmente de 6,7% à M MAD 143,5 (53,2% des prévisions annuelles 2010) tiré par la croissance de 27,2% à M MAD 78,1 de la marge d’intérêt permettant ainsi de compenser le recul de 15% à M MAD 65,1 du résultat des opérations de crédit-bail et de location.
De leur côté, les charges générales d’exploitation limitent leur hausse à 1,5% pour s’établir à M MAD 39,9. Dans ce sillage, le coefficient d’exploitation s’améliore de 1,4 points pour se fixer à un niveau compétitif de 27,8%.
S’agissant de la gestion des risques, les dotations nettes de provisions pour créances en souffrance se renforcent de 45,8% à M MAD 32,8 eu égard à l’augmentation de 19,7% des créances en souffrance. Le taux de contentieux se dégrade, en conséquence, de 2,7 points à 15,1% pour un taux de provisionnement de 59,4% vs. 63,3% au 31/12/2009.
Dans ce sillage, le résultat net de la société ressort en repli de 3,4% à M MAD 53,8 (soit 49,8% de nos prévisions annuelles 2010).

Conclusion : Dans un contexte sectoriel délicat caractérisé par une montée importante des risques, SALAFIN est parvenue à afficher des indicateurs de profitabilité favorables. Néanmoins, et en dépit d’une politique de maîtrise des charges, la capacité bénéficiaire de la société ressort plombée par l’élargissement du stock des provisions.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2010   Mer 22 Sep 2010 - 9:26

CENTRALE LAITIERE : Bonne tenue des agrégats financiers à fin juin 2010

Fait : Communiqué sur les résultats semestriels.

Analyse : En dépit d’un contexte de marché défavorable, marqué par des conditions climatiques contraignantes affectant la campagne agricole laitière dans certaines régions du Maroc, CENTRALE LAITIERE draine au terme du premier semestre 2010 un chiffre d’affaires consolidé net des remises de M MAD 2 869,0 (soit 47,4% de nos prévisions 2010), en progression de 9,7% comparativement à une auparavant. Cette situation est essentiellement redevable aux efforts marketing de modernisation et de rénovation du portefeuille de marques. En effet, les six premiers mois de l’année en cours ont été marqués par :

* L’extension de la mégamarque YAWMI par l’intégration de nouvelles références ;
* Le lancement de la nouvelle gamme ACTIVIA ;
* L’enrichissement de la marque CENTRALE par la nouvelle formule VITA+ ;
* Le renforcement du réseau commercial par l’ouverture de la 27ème agence à Taza, permettant ainsi l’approvisionnement de 1 000 nouveaux commerces de proximité ;
* Et, l’extension du réseau de collecte laitière par le recrutement de nouveaux producteurs partenaires, lesquels ont bénéficié de l’importation de 3 709 génisses.

Dans ces conditions et profitant vraisemblablement d’une optimisation de la structure de coûts, le résultat d’exploitation ressort en appréciation de 14,7% à M MAD 405 (soit 40,4% de nos prévisions 2010). De facto, la marge opérationnelle s’élargit de 0,7 point à 14,2%.
Dans cette lancée, le RNPG se bonifie de 16,5% à M MAD 283,0 (soit 41,5% de nos prévisions 2010), portant la marge nette à 9,8% contre 9,3% à fin juin 2009.
Sur le plan des perspectives et grâce à sa capacité d’innovation, la qualité de ses produits et la force de son réseau de distribution, CENTRALE LAITIERE semble déterminée à jouer son rôle de locomotive du secteur laitier national et à relever de nouveaux challenges.

Conclusion : Fort de son leadership, CENTRALE LAITIERE parvient à renforcer ses niveaux de marges au terme du premier semestre 2010 et ce, dans des conditions de marché plutôt défavorables. Opinion favorable maintenue.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2010   Mer 22 Sep 2010 - 9:27

OULMES : Accroissement du résultat net de 35,1% à M MAD 12,1 au 30/06/10

Fait : Publication des résultats semestriels 2010.

Analyse : Au titre du premier semestre 2010, OULMES parvient à réaliser un chiffre d’affaires en accroissement de 7,9% à M MAD 572,9. Cette performance est redevable à des actions commerciales ciblées tant au niveau de la vente directe qu’à travers le réseau des revendeurs.
En outre, la nouvelle marque du segment Eau « Aïn Atlas » semble en phase avec les objectifs de la société ; elle accapare, un an après son lancement, plus de 6% de parts de marché.
Dans la même lignée, l’EBITDA s’améliore de 7,1% à M MAD 102,1, stabilisant la marge brute à 17,8%.
De son côté, le résultat d’exploitation se bonifie de 25,3% à M MAD 33,6. La marge opérationnelle passe ainsi de 5,0% points à 5,9%.
Enfin, le résultat net s’établit à M MAD 12,1, en appréciation de 35,1% par rapport à la même période une année auparavant. La marge nette se monte à 2,1% contre 1,7% en S1 2009.
Côté investissements, OULMES a entamé la phase de construction et d’équipement de sa nouvelle usine de production et d’équipement de sa nouvelle usine de production au Sud du Maroc visant l’extension de ses capacités. Elle devrait entrer en activité durant le 4ème trimestre 2010.

Conclusion : La filiale eau & boissons gazeuses du Groupe HOLMARCOM parvient à redresser ses agrégats comparativement à la même période une année auparavant. Le second semestre devrait s’annoncer meilleur grâce à la saison estivale et au mois de Ramadan.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2010   Mer 22 Sep 2010 - 9:30

TASLIF : Un PNB de M MAD 42,8, en repli de 11,1% comparativement à fin juin 2009

Fait : Publication des résultats semestriels 2010.

Analyse : La société de crédit à la consommation TASLIF affiche un portefeuille de crédit de M MAD 789,4, en hausse de 5,5% comparativement au 31/12/2009.
Parallèlement, l’encours de financement s’étiole de 3,6% à M MAD 1 065,7 suite essentiellement à l’allègement de 7,2% à M MAD 648,3 des dettes envers les établissements de crédit accompagné d’une faible appréciation de 2,6% à M MAD 417,3 des titres de créances émis.
S’agissant de la rentabilité opérationnelle, le Produit Net Bancaire enregistre un repli de 11,1% à M MAD 42,8 plombé par la baisse de 92% à M MAD 0,7 de la marge sur commissions partiellement compensée par l’appréciation de 19,5% à M MAD 28,2 de la marge d’intérêt. De leur côté, les charges générales d’exploitation s’allègent de 3,8% à M MAD 11,9 fixant le coefficient d’exploitation à 27,9% contre 25,8% une année auparavant.
Les créances en souffrance augmentent, pour leur part, de 25,2% à M MAD 89,9 établissant le taux de contentieux à 10,5%, contre 8,9% au 31/12/2009. Dans ce contexte, les dotations nettes de provisions pour créances en souffrance se renforcent de 2,5x à près de M MAD 11 élargissant le stock de provisions de 18,5% à M MAD 70,1.
Dans ce sillage, la capacité bénéficiaire de la société diminue de 24,7% à M MAD 19,2.
Concernant les réalisations financières de la filiale SALAF, celles-ci se profilent comme suit :

* Un encours net de créances à la clientèle en baisse de 20% à M MAD 898,3 ;
* Un encours de financement en retrait de 13,3% à M MAD 804,9 quasi-exclusivement composé de dettes bancaires ;
* Un PNB de M MAD 22,4 en retrait de 27,3% consécutivement à la diminution de la marge d’intérêt ;
* Des charges générales d’exploitation en retrait de 40,4% à M MAD 5,1 fixant le coefficient d’exploitation à 23,2% vs. 28,6% au 30/06/2009 ;
* Des dotations nettes de reprises aux provisions pour créances en souffrance en hausse de 4,5x à M MAD 31,1. Cette situation s’explique par la dégradation de la qualité du portefeuille de la société affichant un taux de contentieux de 34,5% contre 16,3% au 31/12/2009 ;
* Il en résulte une baisse de 97,3% à M MAD 0,2 de la capacité bénéficiaire.

Conclusion : Les résultats semestriels de TASLIF/SALAF ressortent impactés par la montée des risques observée pour l’ensemble du secteur du crédit à la consommation obligeant les opérateurs à renforcer davantage leur provisionnement.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2010   Jeu 23 Sep 2010 - 9:38

ALLIANCES DEVELOPPEMENT IMMOBILIER : Progression de 63% du chiffre d’affaires consolidé à MAD 1,6 Md en S1-2010

Fait : Publication des résultats semestriels 2010.

Analyse : ALLIANCES DEVELOPPEMENT IMMOBILIER –ADI- affiche, au terme du premier semestre 2010, un chiffre d’affaires consolidé de M MAD 1 571, en bonification de 63% comparativement à la même période une année auparavant.
En revanche, le résultat d’exploitation limite sa hausse à 9% pour s’établir à M MAD 391.
La marge opérationnelle s’en trouve contractée de 12,6 points à 24,9%.
Pour sa part, le RNPG se hisse de 6% à M MAD 223, fixant la marge nette à 14,2% contre 22,0% à fin juin 2009.
Selon le Top Management de la société, la différence entre la progression du RNPG et celle du chiffre d’affaires consolidé s’explique par :

* Des niveaux de marge plus réduits de la prestation de services liés à des chantiers à moins forte valeur ajoutée ;
* Et, le décalage des produits du pôle Construction en raison des intempéries du premier trimestre 2010.

Sur le plan stratégique, le Groupe accélère son orientation vers les logements sociaux afin de tirer profit des nouvelles incitations fiscales. De ce fait, ALLIANCES DARNA enregistre 9 552 ventes de logements sociaux sur les villes de Casablanca, Kénitra, Marrakech, Tanger, Fnideq et M’diq, totalisant un chiffre d’affaires sécurisé de MAD 2,3 Md.
En parallèle, la société a acquis 5 terrains à Casablanca dans les quartiers Hay Hassani El Oulfa, Sidi Moumen, Bernoussi, Aï Sebâa et Had Soualem.
Elle a également renforcé sa participation de 45% à 95% dans une société portant un terrain de 91 ha à Fès afin de développer un projet intégré de 8 000 logements, commerces et animation. Avec ces nouvelles acquisitions, l’assiette foncière du Groupe dédiée au logement social se monte à 1 400 ha. Pour rappel, ADI a lancé au T1 2010 un programme de 80 000 logements sociaux à MAD 250 000.
Dans le cadre du Plan AZUR, un protocole d'accord pour le développement de la station touristique de Taghazout (15 km au Nord d’Agadir), vient d’être signé par le Groupe ALLIANCES DEVELOPPEMENT IMMOBILIER, la CDG, COLONY CAPITAL, SOCIETE SUD PARTENERS –SSP- et la SOCIETE MAROCAINE D'INGENIERIE TOURISTIQUE –SMIT-.
Les travaux devraient démarrer en 2011 et mobiliser un investissement global de l'ordre de MAD 6 Md pour le développement d’un éco-resort touristique de faible densité d'une capacité d'environ 8 000 lits (contre 21 000 lits initialement prévus dans l’ancien master planning) dont 5 800 lits hôteliers.

Conclusion : Réalisations semestrielles globalement satisfaisantes pour ALLIANCES DEVELOPPEMENT IMMOBILIER en dépit d’une contraction de ses niveaux de marge.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
RESULTATS 1ER SEMESTRE 2010
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bourse Maroc :: DECOUVERTE - SERVICES - GENERALITES :: Téléchargements - Documentation التحميل والتوثيق-
Sauter vers: