Partagez
Aller en bas
DaRk-H
Nbre méssages : 4861
Inscris le : : 17/10/2008

Re: RESULTATS ANNUELS 2010

le Jeu 24 Mar 2011 - 11:13
BRANOMA : Amélioration de 9,7% du chiffre d’affaires 2010 à M MAD 496 pour un résultat net de M MAD 45 (-37,5%)

Fait : Publication du communiqué du Conseil d’Administration du 21 Mars 2011.

Analyse : Au terme de l’exercice 2010, BRANOMA affiche les agrégats financiers suivants :

Un chiffre d’affaires de M MAD 496 (vs. nos prévisions de M MAD 483,9), en accroissement de 9,7% comparativement à l’exercice précédent, en dépit de la baisse de 9,8% du volume d’activité suite à la hausse des tarifs de ventes dans le sillage de l’augmentation de la Taxe de Consommation sur les boissons et de l’impact du coût supplémentaire lié au marquage fiscal sécurisé ;
Un excédent brut d’exploitation de M MAD 109 (vs. nos prévisions de M MAD 119,8 ), en repli de 5,2%, réduisant ainsi la marge d’EBITDA de 3,4 points à 22,0% ;
Un résultat d’exploitation de M MAD 89 (vs. nos prévisions de M MAD 100,3), en régression de 8,2%, atténuant ainsi la marge opérationnelle de 3,6 points à 17,9% ;
Et, une capacité bénéficiaire de M MAD 45 (vs. nos prévisions de M MAD 74,4), en retrait de 37,5%. De ce fait, la marge nette se fixe à 9,1% en recul de 6,8 points.
Compte tenu de ce qui précède, le Conseil d’Administration compte proposer à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire la distribution d’un dividende de MAD 80 par action (vs. MAD 184 en 2009), soit un pay-out ratio 88,9%.

Conclusion : A fin 2010, BRANOMA affiche des réalisations commerciales et financières mitigées. Valorisation et recommandation en cours de révision dans l’attente de la publication des comptes détaillés de l’exercice 2010.

BMCE Capital Bourse
DaRk-H
Nbre méssages : 4861
Inscris le : : 17/10/2008

Re: RESULTATS ANNUELS 2010

le Jeu 24 Mar 2011 - 11:14
ACRED : Des résultats 2010 en berne

Fait : Résultats annuels 2010.

Analyse : Au terme d’une année 2010 caractérisée par une dégradation générale des risques, ACRED affiche des résultats marqués par les évolutions suivantes :

Une hausse de 6,8% de l’encours net de crédit à M MAD 1 464 (vs. nos prévisions de M MAD 1 258,4) pour une production de M MAD 835, en quasi-stagnation comparativement à une année auparavant. Cette évolution s’explique essentiellement par une volonté du management de préserver ses marge en évitant une dégradation du risque ;
Une quasi-stagnation du PNB à M MAD 103 et ce, en dépit d’un alourdissement de 14% des charges d’exploitation bancaires ;
Un alourdissement de 3% des charges générales d’exploitation à M MAD 55, dégradant le coefficient d’exploitation de 2,4 points à M MAD 53,4% ;
Un résultat brut d’exploitation en contraction 4,2% à M MAD 50 ;
Un coût du risque se situant autour de 0,9% (vs 0,6% en 2009) ;
Et, un résultat net en repli de 21% à M MAD 21,4, fixant un ROE de 13,6% (Vs. 16,5% en 2009).
Compte tenu de ces réalisations, le Conseil d’Administration devrait proposer à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire, la distribution d’un dividende unitaire de MAD 23, en baisse de 51% comparativement à 2009. Le Dividend yield ressort ainsi à 2,9% en date du 22/03/2011.

Conclusion : Dans un contexte sectoriel difficile marqué par une recrudescence de la concurrence couplée à une dégradation générale du risque, ACRED affiche des réalisations financières en retrait, reflétant sa politique visant à privilégier la préservation des marges à la conquête des parts de marché.

BMCE Capital Bourse
avatar
DaRk-H
Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

Re: RESULTATS ANNUELS 2010

le Jeu 24 Mar 2011 - 11:17
DELTA HOLDING : Des réalisations 2010 en ligne avec nos prévisions

Fait : Communiqué relatif aux résultats annuels 2010.

Analyse : Au cours de l’année 2010 et comme à l’accoutumée, DELTA HOLDING fait preuve d’un dynamisme sur l’ensemble de ses segments d’activité, comme en témoignent ses différentes réalisations opérationnelles, notamment :

Le renforcement de son positionnement sur les projets d’infrastructures à travers la participation, via ses filiales, dans la plupart des chantiers structurant du pays : Le projet de Tramway de Rabat et de Casablanca, le tunnel des Oudayas, les travaux des autoroutes Fès-Oujda et Rabat-Casablanca, les stades de Tanger et de Marrakech, les barrages Taksourt et El Maleh, l’implantation du site de RENAULT à Tanger, les stations de traitement d’eau potable de Marrakech et Larache, le parc régional Maroc Central de l’OCP, etc. ;

L’acquisition d’un bateau bitumier d’une capacité de près de 5 000 tonnes pour sécuriser et optimiser l’approvisionnement en produits bitumineux ;

L’extension de l’offre des produits et services dans les énergies renouvelables ;

Et, l’accélération des travaux de mise en service de l’unité d’extrusion d’aluminium et le réaménagement de l’activité de fonderie.

Dans ce contexte et capitalisant sur l’élargissement du périmètre de consolidation avec l’intégration des sociétés françaises ISOSIGN (opérant dans le secteur des équipement routiers) et GLS (spécialisée dans le domaine de l’eau et de l’environnement), DELTA HOLDING draine un chiffre d’affaires de M MAD 2 203,9 (vs nos prévisions de M MAD 2 245,5) en 2010, en progression de 12,1% comparativement à une année auparavant.

En parallèle, le résultat d’exploitation se bonifie de 10,9% à M MAD 347,4 (vs nos prévisions de M MAD 380,9), fixant la marge opérationnelle à 15,7%.

Compte tenu de ce qui précède et suite à la détérioration du bilan de change dans un contexte de forte volatilité des cours de change et des matières premières, le résultat net consolidé contient son évolution à seulement +6,3% à M MAS 251,2 (vs nos prévisions de M MAD 263,9).

Pour sa part, la capacité d’autofinancement du Groupe ressort en hausse de 10,3% à M MAD 282,0. De leur côté, les investissements réalisés en 2010 totalisent M MAD 151,2, en progression de 71% par rapport à fin 2009.

Par ailleurs, le Conseil d’Administration projette de proposer à la prochaine AGO des actionnaires la distribution d’un dividende unitaire de MAD 3, traduisant un Dividend Yield de 3,5% sur la base du cours de MAD 85,98 en date du 23 mars 2011.

Sur le plan des perspectives, DELTA HOLDING devrait profiter de:

La dynamique impulsée par les programmes économiques et sociaux en cours ;

Le renforcement de la commande publique ;

La diversification géographique des marchés ;

Le renforcement du positionnement sur la gestion déléguée des services publics et les énergies renouvelables ;

Et, l’accroissement de 14% de son carnet de commandes à fin à M MAD 4 673,7.

Conclusion : L’année 2010 semble confirmer la solidité du Business Model de DELTA HOLDING ainsi que la réussite de ses différents choix stratégiques de développement. En effet et conformément aux attentes, la société clôture l’année écoulée sur des agrégats consolidés au beau fixe. Dans l’attente de la publication des états de synthèse détaillés, nous maintenons une opinion favorable sur le titre.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
DaRk-H
Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

Re: RESULTATS ANNUELS 2010

le Jeu 24 Mar 2011 - 11:19
SOFAC : Un déficit net de M MAD -83 enregistré au titre de l’exercice 2010

Fait : Résultats annuels 2010.

Analyse : Deuxième année difficile pour SOFAC qui continue de pâtir d’une dégradation importante de la qualité de son portefeuille. Dans ce contexte, la société enregistre au titre de l’exercice 2010 un PNB de M MAD 103, en contraction de 14,7% comparativement à une année auparavant pour un résultat d’exploitation de M MAD 17 (contre M MAD 38,1 en 2009). En conséquence, et intégrant des dotations aux provisions nette de reprises de M MAD 98, le résultat net ressort déficitaire à M MAD -83.

En revanche, et suite à la relance de l’activité commerciale, la production s’est améliorée de 23%, tirée essentiellement par l’accroissement de 34,2% du financement automobile.

Conclusion : Résultat d’une croissance commerciale démesurée en 2008, SOFAC semble peiner à redresser sa situation, affichant des résultats financiers en berne.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
DaRk-H
Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

Re: RESULTATS ANNUELS 2010

le Jeu 24 Mar 2011 - 15:18
SALAFIN : Une rentabilité préservée

Fait : Résultats annuels 2010.

Analyse : Dans une conjoncture économique et sectorielle difficile, SALAFIN parvient à préserver ses marges et ce, au dépens de la croissance commerciale. En effet, l’encours financier se stabilise à M MAD 2 655, contre M MAD 2 662 en 2009, suite notamment à un repli de 16% de la production. Cette contre-performance se justifie par un choix volontaire de SALAFIN de ralentir sa production en attendant une amélioration de la situation du marché.

En dépit de cette situation, et grâce à un accroissement de 15% de la marge d’intérêt, le PNB progresse de 7% à M MAD 288. Pour leur part, les charges générales d’exploitation s’alourdissent de 11% à M MAD 77, fixant le coefficient d’exploitation à 27% (vs. 26% en 2010), soit le plus bas du secteur coté. Le RBE ressort, quant à lui, à M MAD 215, en hausse de 7% par rapport à 2009.

Dans ce contexte de forte montée du risque sur le marché, SALAFIN renforce en 2010 son stock de provisions d’une dotation de provisions nette de reprise de M MAD 60 (Vs. M MAD 44). Le taux de couverture s’établit de facto à 90%.

En conséquence, le résultat net fait du surplace pour s’établir à M MAD 100,4, affichant un RoE de 17%. De leur côté, les fonds propres s’améliorent de 2% à M MAD 605, déterminant un ratio de solvabilité de 20,07%.

Enfin, le Directoire de SALAFIN devrait proposer à la prochaine AGO la distribution d’un dividende total de MAD 34 (soit le même niveau qu’en 2009) dont MAD 13 de dividende exceptionnel, déterminant un rendement de dividende de 4,8% sur la base du cours en date du 23/03/2011.

Conclusion : Evoluant dans une conjoncture sectorielle difficile, la filiale de crédit à la consommation du Groupe BMCE BANK fait preuve de prudence dans l’objectif de préserver ses marges. En 2011, et en attendant l’amélioration des conditions de marché, la société entend développer les activités de services génératrices de revenus complémentaires à l’activité de financements classiques.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
nepascal
Nbre méssages : 33
Humeur : bonne
Réputation : 3
Inscris le : : 15/10/2008

Re: RESULTATS ANNUELS 2010

le Ven 25 Mar 2011 - 9:43
resultat cmt:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
DaRk-H
Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

Re: RESULTATS ANNUELS 2010

le Ven 25 Mar 2011 - 14:54
OULMES : Un chiffre d’affaires 2010 en augmentation de 6,2% à M MAD 1 216 pour une capacité bénéficiaire de M MAD 107 (+148,7%)

Fait : Publication du communiqué de presse du Conseil d’Administration du 24 mars 2011.

Analyse : Au terme de l’année 2010, la société OULMES affiche un chiffre d’affaires en progression de 6,2% à M MAD 1 216 (vs. nos prévisions de M MAD 1 202,9) comparativement à l’année 2009 et ce, grâce notamment à l’importante croissance enregistrée par les marques Eaux de Groupe y compris la marque Ain Atlas.

En revanche, le résultat d’exploitation s’effiloche de 52,5% à M MAD 43 (vs. nos prévisions de M MAD 97,6) impacté notamment par (i) le renchérissement des prix des matières premières (+25% pour le PET et +20% pour le film plastique), (ii) la mise en place du marquage fiscal et (iii) la hausse de la TIC sur les sodas. Par conséquent, la marge opérationnelle se replie de 4,4 points à 3,5%

Pour sa part, la capacité bénéficiaire marque un bond de 2,5x à M MAD 107 (vs. nos prévisions de M MAD 49,2), suite à la constatation d’un résultat exceptionnel relatif à la cession de l’activité boissons gazeuses (y compris l’unité industrielle) à VARUN BEVERAGES MOROCCO, filiale du Groupe RJ CORP. De ce fait, la marge nette s’apprécie de 5,0 points à 8,8%.

Par ailleurs, le Conseil d’Administration entend proposer à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire, prévue pour le 24 mai 2011, la distribution d’un dividende unitaire de MAD 60 (contre MAD 15 en 2009), soit un D/Y de 9,4% par rapport au cours observé le 24 mars 2010 de MAD 635 et un payout-ratio de 111% à prélever vraisemblablement sur les réserves.

Sur le plan des perspectives et afin d’améliorer ses marges négativement impactées par la hausse des cours des matières premières, la société escompte améliorer ses coûts industriels.

Conclusion : À fin 2010, OULMES affiche des réalisations financières mitigées. Valorisation et recommandation en cours de révision dans l’attente de la publication des comptes détaillés de l’exercice 2010.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
DaRk-H
Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

Re: RESULTATS ANNUELS 2010

le Ven 25 Mar 2011 - 14:55
EQDOM : Des réalisations en ligne avec les prévisions

Fait : Résultats annuels 2010.

Analyse : Grâce à son positionnement sur une catégorie de clientèle peu risquée, EQDOM semble réussir à juguler la montée du risque sur le marché comme en atteste les résultats suivants :

Une amélioration de 6,3% de l’encours brut à M MAD 9 221,3, capitalisant notamment sur l’étendu de son réseau de distribution ;
Une progression de 4% du PNB à M MAD 670,9 (Vs. nos prévisions de M MAD 673,2) ;
Une quasi-stagnation des charges générales d’exploitation à M MAD 231,7, dénotant de sa maîtrise des frais généraux. En conséquence, et compte tenu d’une évolution des charges moins rapide que celle des produits, le coefficient d’exploitation s’améliore de 1,2 points à 34,5% ;
Un résultat brut d’exploitation en expansion de 5,8% à M MAD 439,3 (Vs. Nos prévisions de 434,7) ;
Des dotations nettes de reprises aux provisions pour créances en souffrance en hausse de 30,5% à M MAD 66,9 ;
Et, une capacité bénéficiaire en élargissement de 3,7% à M MAD 243,3 (Vs. nos prévisions de M MAD 240,7).
Dans ces conditions, le Conseil d’Administration devrait proposer à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire, la distribution d’un dividende unitaire de MAD 110 (contre MAD 100 en 2009), dont MAD 50 d’exceptionnel. Sur la base d’un cours de MAD 1 660 en date du 24/03/2011, le Dividend Yield ressort à 6,6% pour un pay out de 75,5%.

Conclusion : Capitalisant sur une structure de portefeuille peu risquée (caractérisée par une prédominance des fonctionnaires) EQDOM affiche des résultats 2010 fort probants, consolidant, de ce fait, sa position sur un marché en proie à une forte montée des risques.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
DaRk-H
Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

Re: RESULTATS ANNUELS 2010

le Ven 25 Mar 2011 - 14:57
CMT : Bonification des revenus 2010 de 16,3% à M MAD 518,3 pour un RN de 264,9 (+28,1%)

Fait : Publication des résultats annuels 2010.

Analyse : Tirant amplement profit de l’évolution positive des cours des métaux (plomb, argent et zinc) ainsi que des niveaux de couverture favorables, CMT affiche à fin 2010 des revenus de M MAD 518,3 (vs. nos prévisions de M MAD 503,4), en appréciation de 16,3% comparativement à une année auparavant.

Dans une proportion supérieure et bénéficiant de la bonne maîtrise des charges, le résultat d’exploitation se bonifie en 2010 de 20,8% à M MAD 328,3 (vs. nos prévisions de M MAD 312,6), renforçant la marge opérationnelle de 2,3 points à 63,3%.

Intégrant un résultat financier de M MAD 9,2 (vs. M MAD -7,5 à fin 2009) et un résultat non courant de M MAD -9,8 (vs. M MAD -8,6 une année auparavant), la capacité bénéficiaire de la société se hisse de 28,1% à M MAD 264,9 (vs. nos prévisions de M MAD 247,2). La marge nette s’améliore, quant à elle, de près de 5 points pour se fixer à 51,1 points.

En termes de prospections, les travaux de recherches effectués ont permis de mettre en évidence un tonnage supplémentaire de 165 Kt de minerai (soit plus de la moitié du tonnage exploité en 2010) devant permettre de maintenir la durée de vie de la mine de Tighza pendant 14,5 ans.

Par ailleurs, le Conseil d’Administration devrait proposer à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire la distribution d’un dividende unitaire de MAD 100 (contre MAD 90 une année auparavant), soit un D/Y de 5,6% par rapport au cours observé le 24 mars 2011 de MAD 1 790 .

Sur le plan des perspectives, la société ambitionne de maintenir ses performances en 2011 compte tenu de ses niveaux de couverture favorables et de la bonne tenue des cours spot des métaux sur le plan international.

En parallèle et dans le cadre de sa stratégie de diversification et de consolidation de ses activités, la société semble décider à poursuivre ses efforts de recherche d’opportunités de croissance internes et externes.

Conclusion : La filiale du Groupe OMM affiche à fin 2010 des réalisations financières en hausse, capitalisant tant sur la reprise des cours spot au niveau international que sur sa bonne politique de couverture. Valorisation et recommandation en cours de révision dans l’attente de la publication des comptes détaillés 2010.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
DaRk-H
Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

Re: RESULTATS ANNUELS 2010

le Ven 25 Mar 2011 - 14:58
CIH : Des résultats 2010 impactés par des opérations d’assainissement

Fait : Publication du communiqué de presse des résultats annuels 2010.

Analyse : Constituant l’année de démarrage du plan stratégique visant à transformer le CIH en banque Universelle, l’année 2010 a été marquée par un volet majeur d’assainissement qui a concerné notamment (i) le dénouement du déficit fiscal, (ii) le provisionnement des dossiers historiques, (iii) la cession des actifs hôteliers, (iv) la radiation bilancielle des créances et (v) l’assainissement opérationnel. Le coût de ces opérations s’élevant à M MAD 202,3 comptabilisé sur l’exercice.

Dans ce sillage, le CIH clôture l’exercice 2010 sur des résultats sociaux mitigés comme en atteste les évolutions suivantes :

Une croissance de 12,9% des dépôts à vue de la clientèle, profitant notamment de l’ouverture de 20 nouvelles agences en 2010 portant le nombre de représentations à 170 ;
Une amélioration de 7,0% de l’encours des crédits sains ;
Un retrait de 20% de l’encours des créances en souffrance nettes des provisions et des agios réservés ;
Une hausse de 1,5% du PNB à M MAD 1 234,9 et un allégement de 8,8% des charges d’exploitation à M MAD 740,0, aboutissant à un coefficient d’exploitation en amélioration de 6,7 points à 66,6% (vs.59,9%) ;
Une augmentation de 22% du RBE à M MAD 494,9 ;
Une baisse de 8,6% du coût du risque à M MAD 138,4 comportant la couverture des dossiers historiques ;
Un déficit du résultat non courant de M MAD -202,3 en 2010, contre un bénéfice de M MAD 64,9 en 2009 expliquée par les opérations d’assainissement ;
Et, un résultat net en retrait de 36,6% à M MAD 144,5.
En consolidé, et suite à la déconsolidation des actifs hôteliers, le RNPG de la banque réalise un bond de 134% à M MAD 232,8, contre M MAD 98,9 en 2009.

Enfin, signalons que le Conseil d’Administration a décidé de proposer à l’Assemblée Générale Ordinaire la distribution d’un dividende unitaire de MAD 6 (même niveau qu’en 2009), soit un pay out de 58,8%, fixant le Dividend Yield à 2,0%, compte tenu d’un cours boursier de MAD 300 en date du 24/03/2011.

Conclusion : Les résultats du CIH au titre de l’exercice 2010 reflètent la politique du nouveau Management qui semble accélérer l’assainissement de l’établissement. En termes de perspectives, la Banque devrait adopter un nouveau plan industriel 2011-2014 qui vise notamment le renforcement de son positionnement sur les activités de base, l’ouverture sur de nouveaux métiers en vue de diversifier le risque et l’amélioration sensible des fondamentaux de la banque.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
DaRk-H
Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

Re: RESULTATS ANNUELS 2010

le Ven 25 Mar 2011 - 14:59
SONASID : Baisse des revenus consolidés 2010 de 25,1% à M MAD 4 114,6 pour un résultat net consolidé déficitaire de M MAD –18,5 vs. M MAD 348 en 2009

Fait : Publication du communiqué du Conseil d’Administration du 23 Mars 2011.

Analyse : Dans un contexte sectoriel difficile caractérisé par (i) la hausse des prix des intrants (notamment celui de la ferraille), (ii) une surcapacité de la production locale de 40% en 2010 suite à l’arrivée de trois nouveaux laminoirs (contre 12% en 2009) et (iii) un repli de la consommation nationale de 6,7% à 1 400 Kt, SONASID voit son chiffre d’affaires consolidé se déprécier de 25,1% à M MAD 4 114,6.

Pour sa part, l’EBITDA consolidé ressort à M MAD 223,7 contre M MAD 498,3 à fin 2009, réduisant la marge d’EBE de 3,7 points pour s’établir à 5,4%. Le résultat net de l’ensemble consolidé se fixe, quant à lui, à M MAD -18,5 en 2010 contre M MAD 348 une année auparavant. Dans cette lignée, les capitaux propres de l’ensemble consolidé reculent de 11,3% à M MAD 2 165,8.

En social, le chiffre d’affaires se replie de 24,9% à M MAD 3 989. De son côté, l’EBITDA se fixe à M MAD 202 contre 596 une année auparavant, tandis que le résultat d’exploitation ressort déficitaire à M MAD -80 (contre M MAD 347 à fin 2009), pour un résultat net de M MAD -54 (contre M MAD 296 à fin 2009).

En terme de perspectives, la société projette de profiter à moyen terme de la reprise attendue du marché de la construction, à travers principalement la rationalisation des coûts et l’accentuation de la compétitivité de son outil industriel.

Conclusion : Impactée directement par la hausse des cours des matières premières et de l’arrivée de nouveaux concurrents, SONASID voit ses agrégats financiers fortement reculer en 2010. Dans l’attente de la publication des comptes détaillés de la société, nous maintenons notre suspension de recommandation.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
DaRk-H
Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

Re: RESULTATS ANNUELS 2010

le Ven 25 Mar 2011 - 15:01
HOLCIM MAROC : Léger repli de 1,4% du RNPG à M MAD 659,3

Fait : Publication des comptes annuels 2010 de HOLCIM.

Analyse : Subissant visiblement l’impact de l’arrivée d’un nouvel opérateur dans la région du centre, et en dépit d’une hausse des prix, le chiffre d’affaires consolidé de HOLCIM fait du surplace se stabilisant à M MAD 3 543,8 (Vs. Nos prévisions de M MAD 3 653,9).

Pour sa part, le REX consolidé se bonifie de 3,4% à M MAD 1 256,8 (Vs. nos prévisions de M MAD 1 269,7), grâce notamment à l’impact d’une variation de stock positive de M MAD 4,4 (contre M MAD -33,5 en 2009) couplé au doublement des autres produits d’exploitation à M MAD 102,5. La marge opérationnelle s’établit, ainsi, à 35,5% (Vs. 34,3% en 2009).

Enfin, le RNPG s’établit à M MAD 659,3 (vs. nos prévisions de M MAD 733,5) contre M MAD 668,6 en 2009, soit une dépréciation de 1,4%.

Côté structure bilancielle, le BFR de la société ressort négatif à M MAD -87,8 tandis que le Fonds de Roulement de la société s’établit à M MAD 336,8. En conséquence, la TN se fixe à M MAD 424,6. En termes d’endettement, la dette nette s’élargit de 15,8% à M MAD 1 275,4, fixant un gearing de 49,7%, contre 47,4% une année auparavant.

En social, le chiffre d’affaires régresse de 4,2% à M MAD 2 213,9. En revanche, et grâce à une optimisation de ses charges opératoires, le REX s’élargit de 4,5% à M MAD 921,8. Intégrant un résultat non courant de M MAD -37,1 (Vs. M MAD 2,5 en 2009) et un résultat financier de M MAD -67,8 (Vs. -78,1 en 2009), le RN recule légèrement de 1,5% à M MAD 559,6.

Conclusion : Dans un contexte sectoriel marqué par une recrudescence de la concurrence, HOLCIM parvient à préserver ses marges, suite vraisemblablement à un effet prix. En 2011, le doublement de la capacité de son usine à Fès devrait lui permettre de compenser une éventuelle baisse des ventes sur la région de Casablanca en raison de la concurrence acharnée menée par LAFARGE CIMENTS et CIMENT DE L’ATLAS.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Contenu sponsorisé

Re: RESULTATS ANNUELS 2010

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum