Forum Bourse Maroc

منتدى بورصة الدارالبيضاء
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  Règlement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 RESULTATS ANNUELS 2010

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
DaRk-H



Nbre méssages : 4861
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2010   Ven 25 Mar 2011 - 14:59

SONASID : Baisse des revenus consolidés 2010 de 25,1% à M MAD 4 114,6 pour un résultat net consolidé déficitaire de M MAD –18,5 vs. M MAD 348 en 2009

Fait : Publication du communiqué du Conseil d’Administration du 23 Mars 2011.

Analyse : Dans un contexte sectoriel difficile caractérisé par (i) la hausse des prix des intrants (notamment celui de la ferraille), (ii) une surcapacité de la production locale de 40% en 2010 suite à l’arrivée de trois nouveaux laminoirs (contre 12% en 2009) et (iii) un repli de la consommation nationale de 6,7% à 1 400 Kt, SONASID voit son chiffre d’affaires consolidé se déprécier de 25,1% à M MAD 4 114,6.

Pour sa part, l’EBITDA consolidé ressort à M MAD 223,7 contre M MAD 498,3 à fin 2009, réduisant la marge d’EBE de 3,7 points pour s’établir à 5,4%. Le résultat net de l’ensemble consolidé se fixe, quant à lui, à M MAD -18,5 en 2010 contre M MAD 348 une année auparavant. Dans cette lignée, les capitaux propres de l’ensemble consolidé reculent de 11,3% à M MAD 2 165,8.

En social, le chiffre d’affaires se replie de 24,9% à M MAD 3 989. De son côté, l’EBITDA se fixe à M MAD 202 contre 596 une année auparavant, tandis que le résultat d’exploitation ressort déficitaire à M MAD -80 (contre M MAD 347 à fin 2009), pour un résultat net de M MAD -54 (contre M MAD 296 à fin 2009).

En terme de perspectives, la société projette de profiter à moyen terme de la reprise attendue du marché de la construction, à travers principalement la rationalisation des coûts et l’accentuation de la compétitivité de son outil industriel.

Conclusion : Impactée directement par la hausse des cours des matières premières et de l’arrivée de nouveaux concurrents, SONASID voit ses agrégats financiers fortement reculer en 2010. Dans l’attente de la publication des comptes détaillés de la société, nous maintenons notre suspension de recommandation.

BMCE Capital Bourse
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H



Nbre méssages : 4861
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2010   Ven 25 Mar 2011 - 15:01

HOLCIM MAROC : Léger repli de 1,4% du RNPG à M MAD 659,3

Fait : Publication des comptes annuels 2010 de HOLCIM.

Analyse : Subissant visiblement l’impact de l’arrivée d’un nouvel opérateur dans la région du centre, et en dépit d’une hausse des prix, le chiffre d’affaires consolidé de HOLCIM fait du surplace se stabilisant à M MAD 3 543,8 (Vs. Nos prévisions de M MAD 3 653,9).

Pour sa part, le REX consolidé se bonifie de 3,4% à M MAD 1 256,8 (Vs. nos prévisions de M MAD 1 269,7), grâce notamment à l’impact d’une variation de stock positive de M MAD 4,4 (contre M MAD -33,5 en 2009) couplé au doublement des autres produits d’exploitation à M MAD 102,5. La marge opérationnelle s’établit, ainsi, à 35,5% (Vs. 34,3% en 2009).

Enfin, le RNPG s’établit à M MAD 659,3 (vs. nos prévisions de M MAD 733,5) contre M MAD 668,6 en 2009, soit une dépréciation de 1,4%.

Côté structure bilancielle, le BFR de la société ressort négatif à M MAD -87,8 tandis que le Fonds de Roulement de la société s’établit à M MAD 336,8. En conséquence, la TN se fixe à M MAD 424,6. En termes d’endettement, la dette nette s’élargit de 15,8% à M MAD 1 275,4, fixant un gearing de 49,7%, contre 47,4% une année auparavant.

En social, le chiffre d’affaires régresse de 4,2% à M MAD 2 213,9. En revanche, et grâce à une optimisation de ses charges opératoires, le REX s’élargit de 4,5% à M MAD 921,8. Intégrant un résultat non courant de M MAD -37,1 (Vs. M MAD 2,5 en 2009) et un résultat financier de M MAD -67,8 (Vs. -78,1 en 2009), le RN recule légèrement de 1,5% à M MAD 559,6.

Conclusion : Dans un contexte sectoriel marqué par une recrudescence de la concurrence, HOLCIM parvient à préserver ses marges, suite vraisemblablement à un effet prix. En 2011, le doublement de la capacité de son usine à Fès devrait lui permettre de compenser une éventuelle baisse des ventes sur la région de Casablanca en raison de la concurrence acharnée menée par LAFARGE CIMENTS et CIMENT DE L’ATLAS.

BMCE Capital Bourse
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2010   Lun 28 Mar 2011 - 16:07

SCE : Accroissement de 14,2% du chiffre d’affaires à M MAD 223,2 à fin 2010

Fait : Publication du communiqué des résultats annuels 2010.

Analyse : Au terme de l’année 2010, SCE affiche un chiffre d’affaires de M MAD 223,2, en appréciation de 14,2% comparativement à une année auparavant. En revanche et suite probablement à la hausse des prix des matières premières au niveau international, le résultat d’exploitation ressort à M MAD 2,4 contre M MAD 5,4 à fin 2009, réduisant la marge d’exploitation de 1,7 points à 1,1%.

Intégrant un résultat financier de M MAD 12,9 et un résultat non courant de M MAD 4,4, la capacité bénéficiaire de la société s’améliore de 48% à M MAD 14,8, portant la marge nette à 6,6% vs. 5,1% à fin décembre 2009.

De leur côté, les revenus globaux réalisés par SCE et ses filiales (notamment AGRI TRADE MAROC) se bonifient de 2,7% à M MAD 758.

En parallèle, le Conseil d’Administration devrait proposer à la prochaine Assemblée Générale la distribution d’un dividende unitaire brut de MAD 15 (idem qu’en 2009), soit un D/Y de 5,3% par rapport au cours observé le 25 mars 2010 de MAD 281.

Sur le plan des perspectives, la société compte poursuivre son programme de développement et de diversification aussi bien sur le marché national qu’à l’export.

Conclusion : SCE réalise à fin 2010 des indicateurs financiers plutôt mitigés, impactés vraisemblablement par la hausse des prix des intrants.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2010   Lun 28 Mar 2011 - 16:09

BMCI : Expansion de 4,5% du RNPG 2010 à M MAD 787,6 à fin 2010

Fait : Publication des résultats consolidés IFRS à fin 2010.

Analyse : Dans un contexte marqué par le resserrement des conditions concurrentielles, les crédits à la clientèle enregistrent une croissance limitée à 2,0% s’établissant à MAD 52,6 Md, dont 74,8% provenant de l’activité agrégée laquelle recouvre une hausse de près de 6% des crédits immobiliers à MAD 13,0 Md atténuée par un retrait de près de 4% des crédits à l’équipement à MAD 8,4 Md.

Les ressources clientèles consolidées augmentent de 3,2% à MAD 42,6 Md drainées à 98,4% par la Banque de distribution. Cette progression est consécutive au renforcement de 8,5% des comptes à vue créditeurs à MAD 24,2 Md et ce, en dépit de l’affaissement de 6,1% des dépôts à terme à MAD 10,7 Md. Le taux de transformation de la banque se fixe en conséquence à 93,8%, contre 95,3% au 31/12/09.

Au niveau des résultats opérationnels, le Produit Net Bancaire s’apprécie de près de 8% à M MAD 2 848,5 Md (vs. nos prévisions de M MAD 2 836,3), recouvrant :

§ Une hausse de 7,6% à M MAD 2 285,3 de la marge d’intérêt capitalisant notamment sur la dynamique des activités commerciales ;

§ Une amélioration de 5,5% de la marge sur commissions à M MAD 375 ,2 ;

§ Et, une progression de 2,2% à M MAD 257,8 du résultat des opérations de marché. Cette performance a été réalisée grâce à la dynamisation des résultats de change.

Les charges générales d’exploitation se dégradent de 8,4% totalisant M MAD 1 011,4. Le coefficient d’exploitation se fixe 39,9% vs. 40% en 2009.

Au terme de l’année 2010, la Banque comptabilise une charge de risque de M MAD 296,3 (vs. nos prévisions de M MAD 384,0), contre M MAD 342,4 en 2009 suite à la hausse de M MAD 243,2 des reprises sur provisions pour dépréciation de créances à M MAD 506,6.

Au final, le RNPG de la Banque s’apprécie de 5,4% à M MAD 787,6 (vs. nos prévisions de M MAD 792,5), contre M MAD 747,3 une année auparavant.

Côté rendement, l’établissement compte distribuer un dividende unitaire de MAD 25, fixant le Dividend Yield à 2,5% sur la base d’un cours boursier de MAD 1 020 en date du 25/03/2011.

Conclusion : En dépit de la montée en puissance des principaux opérateurs privés sur le marché bancaire marocain et d’une conjoncture économique difficile, la filiale marocaine du Groupe BNP PARIBAS parvient à réaliser des performances satisfaisantes capitalisant notamment sur la poursuite de la maîtrise de ses frais généraux.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2010   Lun 28 Mar 2011 - 16:10

ALLIANCES : Des réalisations 2010 au beau fixe

Fait : Résultats annuels 2010.

Analyse : L’année 2010 semble être de bonne augure pour ALLIANCES dont l’activité a été marquée par :

La vente de 20 000 logements sociaux et intermédiaires pour un chiffre d’affaires sécurisé de plus de MAD 5 Md ;
La construction en cours de 20 402 unités dont 16 055 logements sociaux à Casablanca ;
Le renforcement de l’assiette foncière dédiée au logement social à 1 900 hectares ;
La signature d’un protocole d’accord pour l’aménagement de la station TAGHAZOUT dans laquelle ALLIANCES détient une participation de 20% ;
L’investissement de M MAD 2 870 pour la réalisation de projets hôteliers d’envergure dans le cadre de contrats de contractant général ou Maître d’Ouvrage Délégué ;
Et, la hausse de la participation d’ALLIANCES dans la société SINDIBAD BEACH RESORT (dédiée à l’aménagement de zone SINDIBAD à Casablanca), de 25% à 50%, suite au probable retrait de PALMERAIE DEVELOPPEMENT.
Dans ce contexte et grâce à son positionnement sur le segment social, désormais vecteur de développement du Groupe, ALLIANCE parvient à réaliser des résultats satisfaisants comme le montre le tableau ci-dessous :


M MAD 2009 2010 Var 2009-2008 Prévisions BMCE CAPITAL Ecarts
CA consolidé 2 265 2 612 15% 3 170,7 -17,6%
REX consolidé 640 795 +24% 799 -0,5%
MOP 28,3% 30,4% +2,1 points 25,2% -5,2 points
RNPG 364 424 +17% 441,4 -3,9%
MN 16,1% 16,2% +0,1 point 13,9% 2,3 points


Ainsi, et au terme de l’exercice 2010, ALLIANCES dégage un volume d’affaires consolidé de M MAD 2 612 (vs. nos prévisions de M MAD 3 170,7), en expansion de 15% comparativement à une année auparavant. En dépit d’un alourdissement de 35,8% des charges d’exploitation (tirés essentiellement par la hausse des achats consommés de matières de 48,5% à M MAD 2 134,7), le REX consolidé se hisse de 24% à M MAD 795 (vs. nos prévisions de M MAD 799), améliorant, de facto, la marge opérationnelle de 2,1 points à 30,4%. Enfin, le RNPG marque une hausse de 17% à M MAD 424 (vs. nos prévisions de M MAD 441,4), fixant une marge nette de 16,2%.

En social, le chiffre d’affaires s’améliore de 57% à M MAD 807,3, tandis que le REX réduit son déficit à M MAD -2,1 (contre M MAD -56,8 en 2009). Intégrant un résultat financier en amélioration de 84,8% à M MAD 138,4, le résultat net s’établit à M MAD 136,2 (+48,2%), soit une marge nette de 16,9%.

Le Conseil d’Administration devrait proposer à la prochaine Assemblée Générale la distribution d’un dividende ordinaire de MAD 8 par action (contre MAD 7 en 2009), soit un D/Y de 1,1%, sur la base d’un cours en date du 25/03/2011.

Conclusion : Les résultats du Groupe ALLIANCES reflètent la pertinence de leur revirement stratégique vers le segment social, lequel a insufflé une nouvelle dynamique dans leur activité face au tassement du segment haut standing. A moyen terme, la société entend diversifier davantage ses sources de revenus à travers notamment la création d’une nouvelle chaîne hôtelière labellisée ALLIANCES.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2010   Lun 28 Mar 2011 - 16:11

COLORADO : Progression des revenus de 8,2% à M MAD 619,9 en 2010 pour une capacité bénéficiaire de M MAD 60,4 (-30%)

Fait : Publication des résultats annuels 2010.

Analyse : Capitalisant principalement sur (i) le lancement effectif sur le marché des produits de carrosserie automobile de la marque internationale OCTORAL, (ii) la diversification de sa gamme de produits ainsi que sur (iii) la poursuite de sa stratégie de communication de masse, COLORADO voit ses revenus se bonifier en 2010 de 8,2% à M MAD 619,9 (vs. nos prévisions de M MAD 607,4).

Dans une proportion supérieure, le résultat d’exploitation se hisse de 33,1% à M MAD 115,7 (vs. nos prévisions de M MAD 96,8 ) suite principalement à la forte progression de la valeur des stocks qui passe de M MAD 6,4 en 2009 à M MAD 23,6 en 2010, élevant la marge opérationnelle de 3,5 points à 18,7%. Rappelons que l’année 2009 a été marquée par la dépréciation des stocks consécutivement à l’incendie ayant ravagé l’un des dépôts de stockage en juillet 2009. Hors effet variation de stocks, le résultat d’exploitation se bonifie de plus de 14%.

De son côté, la capacité bénéficiaire de la société se déleste de 30% à M MAD 60,5 (vs. nos prévisions de M MAD 67,8 ), impacté principalement par les éléments non courants, notamment :

La constatation en 2010 d’une provision pour risque de M MAD 12 ;
La non reconduction en 2010 des reprises pour provisions pour investissements et risques et charges de M MAD 9 ;
La non récurrence de l’indemnisation payée par l’assurance relative à l’incendie ;
Et, la fin de l’application du taux d’IS préférentiel de 26,25%.
Par conséquent, la marge nette s’établit à 9,7% contre 15,1% une année auparavant. Hors éléments non courants, le résultat net s’établirait à M MAD 72,5 contre M MAD 75 en 2009.

Sur le plan bilanciel, l’endettement net de la société demeure négatif à M MAD -1,5 contre M MAD -63,7 une année auparavant.

Dans ces conditions, le Conseil d’Administration projette de proposer à la prochaine Assemblée Générale la distribution d’un dividende unitaire de MAD 4,5 (idem qu’en 2009), soit un D/Y de 5,3% par rapport au cours observé le 25 mars 2010 de MAD 85.

Pour l’année 2011, le Top Management de la société compte réaliser une croissance des ses activités à travers la poursuite de sa stratégie marketing diversifiée et innovante.

Conclusion : Après une année 2009 impactée de plein fouet par l’incendie de son entrepôt de stockage, COLORADO semble redresser la barre en 2010, tirer amplement profit de la diversification de ses produits et de sa stratégie marketing soutenue.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2010   Lun 28 Mar 2011 - 16:13

MED PAPER : Réalisations financières 2010 en amélioration mais toujours déficitaires

Fait : Publication du communiqué du Conseil d’Administration du 23 Mars 2011.

Analyse : En dépit d’un contexte sectoriel difficile marqué par la hausse des prix de la pâte à papier et par l’aboutissement de son plan social, la société MED PAPER affiche, au terme de l’exercice 2010, des réalisations financières toujours déficitaires bien qu’en amélioration, comparativement à l’exercice 2009, comme suit :

Un chiffre d’affaires en hausse de 5,3% à M MAD 338 (vs. nos prévisions de M MAD 353,7), grâce notamment au démarrage de la 3ème ligne de production ;
Un résultat d’exploitation toujours déficitaire, qui passe de M MAD -24,1 en 2009 à M MAD -5 en 2010 (vs. nos prévisions de M MAD -1,0) ;
Et, un résultat net négatif, qui réduit son déficit de M MAD -60,8 en 2009 à M MAD -30 en 2010 (vs. nos prévisions de M MAD -5,5).
En terme de perspectives et selon le Top Management, le démarrage de la 3ème ligne de production devrait permettre d’augmenter les revenus en 2011. Combiné à la poursuite de la politique de maîtrise des coûts et de rationalisation de la production, le renforcement des capacités devrait permettre de redresser significativement les résultats annuels à partir de 2011.

Conclusion : MED PAPER affiche à fin 2010 des réalisations financières négatives quoiqu’en nette amélioration. Nous maintenons la suspension de notre recommandation dans l’attente de la publication des comptes détaillés de l’exercice 2010.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2010   Lun 28 Mar 2011 - 16:14

MEDIACO MAROC : Des réalisations 2010 grevées par une conjoncture difficile

Fait : Communiqué relatif aux réalisations à fin 2010.

Analyse : Au cours de l’année 2010, MEDIACO MAROC a évolué dans un contexte difficile marqué par :

Le non paiement de la troisième tranche de l’emprunt obligataire malgré la cession d’un actif dédié à cet effet ; le banquier centralisateur privilégiant l’apurement de ses encours au lieu de payer les obligataires comme convenu ;

A la suite de cet incident, MEDIACO a publié un Business Plan faisant ressortir un cash flow positif de M MAD 14,0 pour l’année 2010 devant découler de la cession de l’activité transport de matériaux au début du S2 2010 (opération qui n’a pu se réaliser que la semaine dernière) et du démarrage de chantiers importants durant la même période (qui n’ont finalement démarré qu’en 2011) ;

Les négociations de l’actionnaire principal avec des repreneurs potentiels qui devaient se traduire par une importante injection de fonds permettant à MEDIACO de combler le déficit de trésorerie ;

Publication d’un profit warning non chiffré du au manque de visibilité sur l’impact des pertes générées par le contrat de transport de matériaux sur les comptes au 31 décembre 2010.

Dans ces conditions et face à l’exacerbation de la concurrence avec l’arrivée de nouveaux opérateurs européens, MEDIACO MAROC affiche à fin 2010 un résultat net déficitaire de M MAD –40, dont M MAD –30 imputable à la branche –Activité Transport-.

Compte tenu de ce qui précède, la société est désormais dans l’incapacité de faire face à ses engagements financiers qui se montent à M MAD 255 dont M MAD 50 d’emprunt obligataire. En conséquence, le Conseil d’Administration, en concertation avec les commissaires aux comptes, a décidé de recourir au redressement judicaire tel que prévu par l’article 560 du code de commerce.

Conclusion : Péripéties tragiques pour le premier émetteur coté en défaut de paiement mis à mal par des choix stratégiques non judicieux ainsi que par un retournement inopiné de conjoncture. Au regard des éléments précités, nous maintenons notre suspension de recommandation sur le titre MEDIACO MAROC.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2010   Lun 28 Mar 2011 - 16:16

BMCE BANK : Un bond de 113% du RNPG à M MAD 819

Fait : Publication des résultats annuels 2010.

Analyse : Au terme de l’exercice 2010, l’encours consolidé des créances à la clientèle du Groupe BMCE Bank s’apprécie de 14,7% à MAD 107,4 Md dont 71,6% provenant de l’activité agrégée, soit MAD 76,8 Md. Celle-ci intègre un bond de 95,3% des autres crédits à MAD 10,9 Md et le renforcement de 12% à MAD 25,6 Md des crédits immobiliers lesquels représentent près de 33% du portefeuille des engagements de la Banque au 31/12/2010. Pour leur part, les crédits à l’équipement évoluent de 11,7% à MAD 15,7 Md contre une progression de 7,4% à MAD 25,0 Md des crédits de trésorerie et à la consommation. La part de marché de la Banque sur ce segment d’activité se fixe à 12,97% contre 12,8% à fin 2009.

Parallèlement et en dépit d’un contexte caractérisé par des pressions sur les liquidités du marché, les ressources consolidées en provenance de la clientèle augmentent de près de 8% à MAD 132,0 Md. La Banque de Distribution au Maroc assure, à elle seule, 74,3% des ressources du Groupe (vs. 78,6% en 2009), soit MAD 98,0 Md. Cette croissance a été accompagnée par une détérioration de la structure des dépôts avec une hausse de 5,1 points à 46,5% des ressources rémunérées. En effet, les dépôts à terme se hissent de 19,4% à MAD 30,3 Md contre un allégement de 7,9% à MAD 47,6 Md des comptes à vue créditeurs sous l’effet de la non récurrence de certaines opérations exceptionnelles survenues en 2009 (liées aux grandes entreprises).
En conséquence, la part de marché sur ce segment se fixe à 14,2% (vs.14,5% en 2009). Le taux de transformation de l’établissement se fixe à 78,4% contre 67,9% en 2009.

De son côté, l’actif financier à la juste valeur par résultat se bonifie de 20% à MAD 27,7 Md.
Cet accroissement est principalement lié au double effet :

D’une augmentation de 32,7% à MAD 19,7 Md des actions en portefeuille ;
Et, d’un recul de 8,3% à près de MAD 7,4 Md des Bons du Trésor.
Dans ce sillage, le Produit Net Bancaire s’améliore de près de 18% à MAD 7,5 Md signant la meilleure progression du secteur coté comprenant :

L’amélioration de 14,1% à MAD 4,9 Md de la marge d’intérêt du fait de l’effet volume des crédits et de l’amélioration de la marge d’intermédiation ;
L’accroissement de 10,8% à M MAD 1 353,5 de la marge sur commissions ;
Et, la progression de 52% du résultat des opérations de marché à M MAD 1 116,9 ;
Au niveau de l’activité agrégée, le Produit Net Bancaire marque une hausse de 6,4% à MAD 3,9 Md porté essentiellement par la marge d’intérêt qui s’accroît de 12,3% à M MAD 2 354,6.

Par pôle d’activité, la Banque au Maroc contribue à hauteur de 47% au PNB consolidé du Groupe (vs. 48,7% en 2009), tandis que les filiales à l’international assurent 39% des revenus opérationnels (vs.37,5% en 2009), contre 8,0% pour les services financiers spécialisés ; le reste émanant des autres activités.

En dépit du programme d’extension du réseau initié en 2005 et des investissements conséquents y afférents (ouverture de 51 nouvelles agences en 2010), les charges générales d’exploitation consolidées enregistrent une progression de 11,0% à MAD 4,2 Md. Compte tenu d’une progression plus soutenue du PNB, le coefficient d’exploitation ressort en amélioration de 3,7 points à 61,6%, contre 65,3% en 2009. Au niveau des comptes agrégés, le coefficient d’exploitation s’établit à 61,8%.

Le Résultat Brut d’Exploitation ressort, ainsi, en progression de 30,1% à MAD 2,9 Md.

Eu égard à un effort de provisionnement substantiel en 2009, le coût du risque du Groupe passe de M MAD 1 134 à M MAD 819,5 au 31 décembre 2010. Cette évolution s’explique par le bond de 3,9x à M MAD 783,7 des reprises de provisions en 2010, contre un recul de 9,4 % à M MAD 1 162,5 des dotations.

Au niveau des comptes agrégés, les dotations nettes de provisions pour créances en souffrances s’élèvent à M MAD 412,5, contre M MAD 606,5 en 2009. Dans ce sillage, l’encours de provisions stagne (+0,1%) à MAD 2,7 Md, fixant le taux de contentieux à 4,6% au 31/12/10.

En conséquence, le résultat net part du Groupe ressort en forte appréciation (+113%) à M MAD 819,0 (vs. M MAD 384,8 ). La ventilation de celui-ci par secteur d’activité affiche une contribution de 84,8% de la Banque au Maroc, de 8,3% pour la Banque d’Affaires, de -7,2% des filiales à l’international et de 14,3% des services financiers spécialisés.

Enfin, signalons que le Conseil d’administration a décidé de proposer à l’Assemblée Générale la distribution d’un dividende unitaire identique à l’exercice précédent, soit MAD 3 par action.

Conclusion : Bien que la conjoncture économique et bancaire ait été plutôt défavorable, le Groupe BMCE Bank parvient à réaliser des performances opérationnelles remarquables. En terme de perspectives, le Groupe compte (i) procéder à l’amélioration de son efficacité commerciale et opérationnelle, (ii) poursuivre le développement de ses activités en Afrique subsaharienne et (iii) assurer le redimensionnement de son positionnement en Europe.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2010   Mar 29 Mar 2011 - 15:40

BERLIET MAROC : Des réalisations financières toujours en deçà de nos estimations

Fait : Publication du communiqué du Conseil d’Administration du 25 Mars 2011.

Analyse : Au terme d’une année 2010 marquée par la poursuite de l’impact de la crise internationale, le constructeur de véhicules industriels BERLIET MAROC affiche des réalisations financières mitigées.

Durant cette année, la filiale marocaine du Groupe français RENAULT TRUCKS a procédé à :

La signature en juin 2010 d’un contrat de location avec la société CENTRALE EQUIPEMENT CARROSSERIE INDUSTRIELLE –CECI- (nouvel acquéreur du site industriel de BERLIET MAROC) pour un durée de 23 mois, portant sur une superficie de 7 000 m² afin d’assurer la continuité de l’activité industrielle et de maintenir une capacité de production adaptée aux besoins ;
La négociation d’un protocole d’intention avec le concessionnaire PALMAVI à Marrakech et ce, dans le cadre du développement du réseau des concessionnaires ;
La constatation d’un contentieux significatif avec la société SALAF ;
Et, le règlement à l’amiable d’un important contentieux contre l’ex-concessionnaire SODISMA à Agadir.
Dans ce contexte et consécutivement au redimensionnement de son activité, le chiffre d’affaires, tous segments confondus, s’élève à M MAD 399,7 (vs. nos prévisions de M MAD 429,4), en retrait de 16,2% comparativement à l’exercice précédent. Cette situation est imputable à :

La baisse du marché du poids lourd (véhicules industriels de +3 tonnes), dont les volumes de ventes s’effritent de 21,5% en 2010 contre un recul de 8,3% pour la marque RENAULT TRUCKS ;
Et, la diminution de 50,5% du chiffre d’affaires industriel, qui passe de M MAD 21,6 en 2009 à M MAD 10,7 en 2010, suite à l’arrêt de plusieurs contrats de sous-traitance avec des constructeurs européens.
En revanche et en dépit du repli du marché des véhicules industriels de +8 tonnes de 23% en 2010, la part de marché de BERLIET MAROC sur ce segment se hisse de 8,8% en 2009 à 11,7% en 2010, confortant ainsi sa position de leader.

Pour sa part, le chiffre d’affaires de l’activité « Pièces de Rechange » -PR- progresse de 15%, suite notamment au déploiement d’actions marketing soutenues.

L’amélioration du segment PR ressort insuffisante pour compenser l’impact du repli des autres activités comme en témoigne le recul du résultat d’exploitation, qui s’effiloche de 81,5% à M MAD 1,6 (vs. nos prévisions de M MAD 7,3) consécutivement à la récession de l’activité commerciale. De ce fait, la marge opérationnelle s’amenuise de 1,4 points à 0,4%.

De son côté, le résultat financier régresse de 44,9% à M MAD 1,8 contre M MAD 3,2 en 2009.

Intégrant un résultat non courant positif de M MAD 7,8 contre M MAD -8,9 en 2009, tenant compte (i) de la plus value de cession de l’immobilier du site industriel de M MAD 51 et (ii) des dotations aux provisions pour risques et charges concernant le contrôle fiscal, le contentieux commercial ainsi que social, le résultat net atténue son déficit de M MAD -3,4 en 2009 à M MAD -0,3 en 2010 (vs. nos prévisions de M MAD 61,8 ). L’écart s’expliquant par notre surestimation de la plus-value de cession de l’immobilier du site industriel à M MAD 81 contre M MAD 51 réellement.

Compte tenu de ce qui précède, le Conseil d’Administration de la société compte proposer à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire, prévue le 24 juin 2011, la distribution d’un dividende unitaire de MAD 8 (vs. MAD 72 en 2009), soit un D/Y de 3,4% sur la base d’un cours de MAD 238,8 observé en date du 28 mars 2011. Le montant des dividendes sera prélevé de la trésorerie excédentaire dont dispose BERLIET MAROC, du fait (i) de l’affectation en report à nouveau d’une partie des bénéfices des exercices antérieurs et (ii) d’une gestion rigoureuse des capitaux employés.

En terme de perspectives, la filiale du Groupe français RENAULT TRUCKS anticipe :

Une hausse des ventes des véhicules de poids lourd sur le marché de 12% en 2011. En effet lors des deux premiers mois de 2011, BERLIET MAROC constate une progression de près de 35% (comparativement à 2010) ;
Une croissance des ventes annuelles des Véhicules Neufs –VN- et PR, grâce notamment à la poursuite de la redynamisation de son réseau et au lancement d’offres packagées ;
Et, une amélioration de son résultat d’exploitation en 2011 consécutivement à (i) la reprise de l’activité commerciale, (ii) la révision à la hausse des prix de vente des camions, (iii) le développement de l’activité PR et (iv) l’optimisation des charges d’exploitation.
En outre, BERLIET MAROC devrait poursuivre en 2011 sa politique de gestion des stocks et des créances afin d’assurer l’amélioration de sa trésorerie et d’optimiser la rentabilité de ses capitaux engagés.

Enfin et suite aux déréglementations des tarifs douaniers avec l’Union Européenne, le Conseil d’Administration de la société confirme la nécessité d’ajuster les capacités de la société et de rationaliser l’outil industriel de production (adaptation des structures aux volumes) tout en conservant la maîtrise de la prestation de montage. Le Conseil d’Administration approuve également (i) la réduction si nécessaire des effectifs de la société à hauteur de ses besoins pour l’année 2011 et (ii) la conclusion d’un contrat de prestation d’assemblage de véhicules industriels entre BERLIET MAROC et VOLVO MAROC pour une durée d’un an à compter du 1er janvier 2011.

Conclusion : BERLIET MAROC affiche à fin 2010 des agrégats financiers en deçà de nos estimations imputables principalement à un contexte sectoriel difficile ainsi qu’au redimensionnement impromptu de l’activité opéré à partir de 2009. Nous maintenons la suspension de notre recommandation dans l’attente de la publication des comptes détaillés de l’exercice 2010.


BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
haakoo

avatar

Nbre méssages : 1891
Humeur : ok
Réputation : 17
Inscris le : : 23/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2010   Mer 30 Mar 2011 - 0:36

SNP

Résultats au 31 Décembre 2010

Chiffre d'affaires= ::::::::::::::: 848,4 Mdh ......... +7%

EBTIDA= ::::::::::::::::::::::::: 126,3 Mdh ........... -6%

Résultats net:::::::::::::::::::::: 64,4 Mdh ........ -3,3%

Dividende 13 Dh
Revenir en haut Aller en bas
haakoo

avatar

Nbre méssages : 1891
Humeur : ok
Réputation : 17
Inscris le : : 23/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2010   Mer 30 Mar 2011 - 0:37

REBAB COMPANY

Résultats net:::::::::::::::::::::: 6,2 Mdh ........ +157%

Le Conseil d'administration a decide d'affecter le résultats
en report à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
RESULTATS ANNUELS 2010
Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bourse Maroc :: DECOUVERTE - SERVICES - GENERALITES :: Téléchargements - Documentation التحميل والتوثيق-
Sauter vers: