Forum Bourse Maroc

منتدى بورصة الدارالبيضاء
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  Règlement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Espace détente - Divertissement - Moralités - Règles & conseils - etc.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Nbre méssages : 2813
Inscris le : : 11/08/2008

MessageSujet: Re: Espace détente - Divertissement - Moralités - Règles & conseils - etc.   Ven 13 Mar 2009 - 11:08

Les expressions utilisées par les femmes...





1) BIEN : le mot utilisé par les femmes pour clore une discussion quand elles ont raison et que tu dois te taire.

2) 5 MINUTES : si elle est en train de s'habiller, signifie une demi-heure. 5 minutes, et seulement 5 si elle t'a donné 5 minutes pour regarder le match ou jouer à la Playstation avant de sortir ou de faire n'importe quoi d'autre ensemble.

3) RIEN : le calme avant la tempête. Ça veut dire quelque chose…et tu devrais rester attentif. Les discussions qui commencent par rien finissent normalement par BIEN (voir le point 1).

4) VAS-Y FAIS-LE : c'est un défi, pas une permission. Ne pas le faire.

5) SOUPIR : c'est comme un mot, une affirmation non verbale souvent mal interprétée par les hommes. Un grand soupir signifie qu'elle pense que tu es un idiot et se demande pourquoi elle perd son temps avec toi à discuter de RIEN (cf. point 3).

6) OK : un des plus dangereux mot qu'une femme puisse dire à un homme. Ça veut dire qu'elle a besoin d'y réfléchir avant de décider quand et comment te le faire payer.

7) MERCI : une femme te remercie; ne pas poser de questions ou ne pas s'évanouir; elle veut seulement te remercier (à moins qu'elle ne dise "merci beaucoup" qui la plupart du temps peut être du sarcasme pur)

Cool COMME TU VEUX : la manière pour une femme de dire va te faire voir

9) NE T'OCCUPE PAS, JE LE FAIS : une autre affirmation dangereuse; ça signifie qu'une femme a demandé à un homme de faire quelque chose plusieurs fois mais maintenant elle est en train de la faire. Ça amènera l'homme à demander « qu'est-ce qui ne va pas ? » Pour la réponse de la femme, voir le point 3.

10) C'EST QUI? : ce n'est qu'une simple demande... souviens-toi quand même que chaque fois qu'une femme te demande "qui c'est ?", en réalité elle voudrait te demander: "c'est qui cette pétasse, et comment tu la connais?????"

11) PARDON ? ou COMMENT ? : la femme demande à l'homme de répéter ce qu'il vient de dire... à savoir que lorsqu'elle prononce ces mots, l'homme a tout intérêt à réfléchir très vite à une autre phrase ayant la même consonance, parce que de toute évidence, ça ne va pas lui plaire... et ça pourrait ramener au point 6...

12) OUI-OUI : elle entend ce que l'homme lui dit, mais n'écoute en aucun cas... et n'a absolument pas l'intention d'en tenir compte

En fait, on s'aperçoit très vite qu'il n'y a pas que 12 expressions...

13) TU DORS ? : expression généralement utilisée par l'intermédiaire d'un texto. Cette expression signifie, je sais très bien que tu dors (en général il est 3h du matin...) mais l'homme a tout intérêt à se réveiller, parce que la femme a un grand besoin de lui parler... soit pour des questions existentielles sur leur couple, soit pour vérifier qu'il dort effectivement, mais qu'il est bien SEUL dans son lit...

14) BREF : lorsqu'une femme emploie ce mot, c'est pour couper court à toute conversation. Il est utilisé sur un ton pète-sec et signifie : tais-toi j'ai raison, la conversation s'arrête ici. Si toutefois l'homme continue à discuter du sujet, la femme se reportera alors au point 12.

15) NON-NON : lorsqu'elle utilise cette expression, la femme prend un ton légèrement rehaussé, plus aigu et on peut parfois lire sur son visage, une légère petite grimace sarcastique. Le "non-non" signifie en fait : "mais oui bien sûr t'es con ou quoi, je comprends même pas que tu poses la question".

16) C'EST COOL : cette expression, utilisée par une femme, signifie en réalité : Super, génial, j'en ai absolument rien à foutre, cause toujours tu m'intéresses, je suis contente pour toi...

17) C'EST PAS GRAVE : l'homme a visiblement vexé la femme... l'expression signifie en réalité : "mais bien sûr que c'est grave, je te déteste et je vais probablement te le faire payer". Si pas de réaction de la part de l'homme, retour au point 3...

18) TU PENSES A QUOI ? : généralement prononcé "tu penses à koââââ". La femme aimerait lire dans les pensées de son homme, visiblement "absent"... elle est soucieuse... Message aux hommes : merci de répondre à cette question sans équivoque !!! La réponse souhaitée étant généralement : "je me dis que je suis bien ici, avec toi".

19) TU FAIS QUOI ? : prononcé très souvent de cette manière "tu fais koââââ ???" (avec une petite voix de nana gentille). La femme veut faire quelque chose et elle a besoin de son homme pour y parvenir (bricolage, shopping -carte bleu-, besoin d'un avis...). En cas de réponse négative (il est disponible mais ne bouge pas le petit doigt), l'homme doit s'attendre à un retour au point 9. Dans le cas où il est effectivement réellement indisponible, retour au point 17 : dans ce cas de figure, retour indubitable au point 3.

20) TU FAIS LA TETE ? (ou T'ES FACHE ?) : Si l'homme répond oui : probable retour au point 5, avant de faire elle-même la tronche jusqu'à ce qu'il vienne la consoler. Si l'homme répond non : il a intérêt à continuer sa phrase et à expliquer son comportement boudeur... Sinon retour au point 1.

21) T'ES OU ??? : cette phrase remplace souvent le "ALLO" au portable, car généralement, c'est une question exclusivement posée lorsque la femme a son homme au téléphone PORTABLE. Cette question sous-entend : "j'espère que t'es chez toi et seul", "j'espère que t'es pas au bar avec tes potes célib", "vaut mieux pour toi qu'il n'y ait pas de nanas avec toi"... Une petite phrase pour demander beaucoup de choses... En cas de mauvaise réponse, possible retour aux points 1, 6, 11 ou 16..
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin


Nbre méssages : 2813
Inscris le : : 11/08/2008

MessageSujet: Re: Espace détente - Divertissement - Moralités - Règles & conseils - etc.   Mer 15 Avr 2009 - 17:32

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Tu es marocain lorsque ...   Mar 11 Aoû 2009 - 17:49


Tu es marocain(e) lorsque...
- Ta main devient insensible aux brûlures de deuxième degré pour cause
d'une longue pratique du couscous du vendredi.
- Tu traverses la route en Superman, En plein feu vert, Tout
doucement, langoureusement, en fixant droit dans les yeux
l'automobiliste genre si tu veux bousiller ta voiture rentre moi
dedans.
- Tu sors tes Pulls et vestes dès que la température descend à moins de 25°
- Tu vérifies une bouteille de Gaz avec la flamme d'un briquet sans
trouver cela dangereux.....
- La sauce (Merqa) n'est pas un dressing mais l'essence même du plat,
c'est les autres ingrédients qui l'accompagnent.
-Tu es surpris et remercie le ciel à chaque fois qu'en voiture (ou
bien en bus, train...) tu arrives à destination sain et sauf.
- Tu as le rythme dans la peau et tu l'exprimes via ton Klaxon.
- Tu trouves normal que des fois il y ait un orchestre à Mc Donald's.
- Tu considères comme prématuré qu'un jeune quitte le domicile
parental à 30 ans.
- Tu fais partie des inventeurs d'une lessive spécial « terqade » :
exclusivité mondiale.
- Un agent de l'autorité « mkadem » peut renseigner tes futurs beaux
parents sur tes faits et gestes depuis le jour où tu as dépendu de sa
circonscription.
- Tu ne crois pas au dernier recensement, vu que 30 millions c'est
uniquement le nombre de personnes sur les terrasses du café le soir.
- Tu sais que s'il y a autant de femmes qui portent le nom de leur
mari, ce n'est pas parce qu'ils sont mariés : c'est juste qu'ils sont
cousins.
- Tu as une cicatrice du vaccin au bras gauche.
- Le 'lendemain' est toujours le jour où tu veux tout faire.
- Il y a toujours un verre de plus sur le plateau pour thé ou café.
- Quelqu'un frappe a la porte et avant que vous n'ouvriez, ton esprit
s'emballe de questions du genre : Est-ce que il y'a des biscuits dans
la maison? Combien de temps me faudrait-il pour préparer du msemen ?
- Vous avez une vitrine pleine de porcelaine chère (surtout porcelaine
chinoise) d'une manière ordonnée dans le salon mais seulement la
poussière y jouit, ou des invites qui ne viennent qu'une fois par an.
- Rien n'est gaspille du mouton, sauf le sang peut être
- Tu trouves le moyen de jouer aux dames sur le trottoir en utilisant
les carreaux du dallage, des bouchons de soda et des rondelles de
carotte
- Même si tu t'habilles en jeans et sneakers tout le temps, tu as
quand même au moins une jellaba et un caftan; on sait jamais ashno ka
tjib lweqt (de quoi demain est fait).
- Tu dis 'shkoon' (qui est là ?) quand quelqu'un frappe à la porte,
comme quoi tu peux pas attendre les deux pas qui te séparent de la
porte. A cette même question, tu réponds 'ana' littéralement 'moi'
- Ton café au lait a beaucoup de mousse au dessus que tu es obligé
d'enlever à chaque fois et déposer sur le sous tasse.
- Tu arrêtes ta voiture 3 mètres après le feu rouge pour être sûr que
tu vas démarrer le premier, alors que tu démarres le dernier car tu ne
vois pas le feu passer au vert
- Tu fais exprès de ne pas traverser par le passage des piétons.
- Tu fais des phrases avec des mots de 3 langues minimum (arabe
classique/français, anglais/ espanol/ darija/ berbère...)
- Tu racontes des blagues où le marocain est toujours celui qui gagne
grâce à ses Qwaleb (ses malices).
- Il te faut trois ou quatre personnes pour te convaincre de rejoindre
la piste de danse, en te tirant les bras et jurant de tous les saints
et awlya du maghreb et Machriq (d'orient), mais une fois dans la foule
tu ne veux plus arrêter de danser, et tu y reste jusqu'a la fin de la
fête.
- Pendant l'horaire continu, tu trouves normal d'aller déjeuner chez
toi, et de faire une petite sieste.
- Ce n'est jamais de ta faute. C'est toujours la faute de l'autre, du
Bus parti sans toi, le bijou qui s'est égaré, le vase qui est tombé,
Le PC qui a planté.
- Tu crois que les codes TPS et compagnie sont piratés par des
marocains à Derb Ghellef(Casablanca) ou Swiqa(Rabat).
- Tu fais régime zaâma (soit-disant) en mettant de l'édulcocrant dans
le café tout en engloutissant des tonnes de chebbakya (gâteaux au
miel) .
- Tu ne t'étonnes pas qu'il y ait une mahlaba (laiterie) et une
téléboutique tous les 10m
- A l'étranger, tu as soudain envie d'un sandwich dial
'pisseri'(d'épicier) : thon har (piquant), vache qui rit et 'kasheer'
(mortadelle).
- Tu considères les lignes doubles sur la route comme étant un endroit
ou les voitures ne peuvent pas t'atteindre.
- Tu es marocain aussi quand tu trouves normal d'appeler à minuit et
dire yakma fayaqtkoum men n3ass ?
- Quand tu vas camper avec toute la famille et pendant les deux mois
d'été chez la tante qui habite prés de la plage.
- quand tu exiges de goûter la pastèque avant de l'acheter.
- quand tu sors dans la rue et tu cries vive le Maroc après un match
de foot qu'on a perdu...


Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Règles de vie   Lun 19 Oct 2009 - 15:54

REGLES DE VIE EN 40 P0INTS

Santé:
1. Buvez beaucoup d'eau.
2. Prenez un petit déjeuner comme un roi, le déjeuner comme un prince et souper comme un mendiant...
3. Mangez plus d'aliments qui poussent sur les arbres et les plantes et mangez moins d'aliments qui sont fabriqués dans des usines.
4. Vivez avec les 3 E - l'énergie, l'enthousiasme et l'empathie.
5. Prenez le temps de pratiquer la méditation et la prière.
6. Jouer à plus de jeux.
7. Lisez plus de livres que vous avez fait en 2008.
8. Asseyez-vous dans le silence pendant au moins 10 minutes chaque jour.
9. Dormez un minimum de 7 heures.
10. Prenez 10-30 minutes de marche chaque jour. Et pendant que vous marchez, souriez.

Personnalité:
11. Ne pas comparer votre vie à celle des autres. Vous n'avez aucune idée de ce qu'est leur vie.
12. Ne pas avoir des pensées ou des choses que vous ne pouvez pas contrôler. Mieux vaut investir votre énergie positive dans le moment présent.
13. Ne pas trop faire. Gardez vos limites.
14. Ne vous prenez pas au sérieux. Personne d'autre ne le fait.
15. Ne perdez pas votre précieuse énergie à des potins.
16. Rêvez plus encore, alors que vous êtes éveillé.
17. L'envie est un gaspillage de temps. Vous avez déjà tout ce qu'il vous faut.
18. Oubliez les questions du passé. Ne pas rappeler à votre partenaire ses erreurs du passé. Cela va ruiner votre bonheur.
19. La vie est trop courte pour perdre du temps à haïr quelqu'un. Ne pas haïr les autres.
20. Faites la paix avec votre passé afin de ne pas gâcher le présent.
21. Personne n'est responsable de votre bonheur, sauf vous.
22. Sachez que la vie est une école et vous êtes ici pour apprendre. Les problèmes font tout simplement partie du programme. Ils apparaissent et s'effacent comme l'algèbre de classe, mais les leçons que vous apprenez dureront toute une vie.
23. Sourire et faire rire les autres.
24. Vous n'avez pas à gagner chaque argument. D'accord pas d'accord.

Société:
25. Appelez votre famille souvent.
26. Chaque jour, donnez quelque chose de bon pour les autres.
27. Pardonnez à tous pour tout.
28. Passez du temps avec des personnes de plus de 70 ans et de moins de 6 ans.
29. Essayez de faire sourire au moins trois personnes chaque jour.
30. Ce que les autres pensent de vous n'est pas de votre ressort.
31. Votre travail ne prend pas soin de vous lorsque vous êtes malade mais Vos amis, oui. Restez en contact !

La vie :
32. Faites le bon choix !
33. Débarrassez-vous de tout ce qui n'est pas utile, beau, joyeux.
34. DIEU guérit tout.
35. Que votre situation soit bonne ou mauvaise, cela va changer !!
36. Peu importe comment vous vous sentez. Se lever, s'habiller font que vous êtes vivant.
37. Le meilleur est encore à venir.
38. Lorsque vous vous réveillez le matin en vie, rendez grâce à Dieu pour cela.
39. Votre intérieur est toujours plus heureux. Ainsi, vous êtes heureux.

Dernier point mais non le moindre:
40. S'il vous plait avant tout, faites passer ce message à ceux que vous aimez et qui comptent pour vous.
king
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Un ou une ordinateur?   Mar 20 Oct 2009 - 22:27

Un ou une ordinateur?


Une enseignante francophone expliquait à sa classe que dans la langue française, les noms, contrairement à l'anglais, sont désignés au masculin et au féminin.
Par exemple : maison est féminin.... une maison ;
Crayon par contre, est masculin...un crayon!
Un élève demanda à l'enseignante de quel genre est donc le nom ordinateur.
Au lieu de donner la réponse, l'enseignante a séparé la classe en deux groupes, garçons et filles, leur demandant de décider par eux-mêmes si ordinateur est masculin ou féminin. Elle a demandé à chaque groupe de donner 4 bonnes raisons pour appuyer sa recommandation.

Les garçons ont décidé à l'unanimité que ordinateur est définitivement féminin (la ordinateur) parce que:
1. Personne d'autre que son créateur ne comprend sa logique intérieure.
2. Le langage de base que les ordinateurs utilisent avec d'autres ordinateurs est incompréhensible pour tout le monde.
3. Même la plus petite erreur est gardée en mémoire vive à long terme pour être ramenée à la surface plus tard.
4. Aussitôt que vous utilisez régulièrement une ordinateur, vous vous exposez à dépenser la moitié de votre chèque de paie pour acheter des accessoires pour elle.

Le groupe de filles, toutefois, a conclu que l'ordinateur est masculin parce que :
1. Afin d'accomplir quoique ce soit avec lui, tu dois l'allumer;
2. Il est bourré de matériel de base, mais ne peut penser par lui même;
3. Il est sensé régler beaucoup de problèmes, mais la moitié du temps, il est le problème lui-même;
4. Aussitôt que tu en utilises un régulièrement, tu réalises que si tu avais attendu un peu, tu aurais obtenu un meilleur modèle.

Les filles ont gagné !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Espace détente - Divertissement - Moralités - Règles & conseils - etc.   Mer 11 Nov 2009 - 21:58

Gagnez 1 heure par jour en 20 actions simples

Votre journée touche à sa fin et vous vous dites que si vous aviez encore une heure, vous en finiriez avec ce dossier qui vous a occupé tout l'après-midi ?
Quelques réflexes simples, à mettre en application au quotidien, peuvent vous aider dans votre chasse au gaspillage de minutes. Echanges avec vos collègues, lecture des emails, rendez-vous... Autant d'actes qui peuvent être optimisés.
En mettant en pratique ne serait-ce que quelques unes de ces idées, vous pouvez gagner une heure par jour. Apprenez à ne pas perdre du temps... pour en gagner !

Principe n° 1 : aménager son espace de travail

Rien de mieux qu'un bureau désordonné pour vous donner l'impression d'être débordé. Le mot d'ordre : rangez ! Classez vos dossiers dans vos casiers de rangement, organisez votre bureau et n'oubliez pas de faire le ménage sur votre ordinateur.
Commencez par faire disparaître tout ce qui ne vous sert pas quotidiennement. Et optez pour un principe de classement simple : les dossiers que vous êtes amené à consulter souvent doivent être proches de vous. À l'inverse, éloignez ceux que vous n'ouvrez qu'une fois tous les deux mois. Remettez chaque chose à sa place après l'avoir utilisée. Enfin, gardez en tête que vos collègues doivent pouvoir s'y retrouver eux aussi.

Principe n° 2 : arrêter de jongler entre les dossiers

Les allers-retours entre des dossiers différents, vous font perdre beaucoup de temps et d'énergie. A chaque fois que vous changez de sujet, même si vous le connaissez bien, vous devez vous remettre en tête les différents paramètres.
Il est préférable de se concentrer plus longuement sur un seul dossier et l'avancer le plus possible. En clair, ouvrir tous les jours pendant une heure un dossier prend plus de temps que travailler dessus d'une seule traite.
Face à ce qui doit être réglé immédiatement et au-delà de trois passages sur le document qui pose problème, forcez-vous à prendre une décision : jetez-le, classez-le ou annotez-le pour transmission.

Principe n° 3 : planifier sa journée

Faire en une heure ce que l'on pourrait faire en quinze minutes est plus courant qu'on ne le croit. Pour bien répartir son temps de travail sur la journée, il est indispensable de planifier : une liste de ce qui est à faire, la fameuse "to do list", doit être établie.
Vous évitez ainsi de passer du temps sur des tâches inappropriées et restez concentré sur les plus importantes. Votre liste doit également faire apparaître les tâches urgentes.
Vous pouvez choisir de réorganiser votre liste par ordre de priorité la veille et ainsi économiser du temps en démarrant la tâche la plus importante ou la plus urgente dès votre arrivée au bureau le lendemain.

Principe n° 4 : s'accorder des pauses détente

Paradoxalement, il faut savoir perdre du temps pour en gagner.
Pour un meilleur rendement et un meilleur équilibre personnel, dix minutes de pause sont nécessaires entre deux activités intensives.
Travaillez par bloc de 90 minutes. N'hésitez pas à prendre un café, voir des collègues ou même marcher le long de votre bureau pour vous revigorer. Vous pouvez profiter de ces pauses pour faire un aller-retour à l'imprimante, apporter un dossier à votre collègue du 5e : en un mot, soulagez vos neurones.

Principe n° 5 : formaliser les échanges avec ses collègues

Vos collègues aussi sympathiques soient-ils peuvent parfois devenir "des croqueurs de temps". En effet, chaque jour leurs sollicitations vous font perdre de précieuses minutes. Pour limiter les perturbations, fixez quelques règles de vie avec eux :
Usez des mémos écrits pour faire passer vos messages peu stratégiques.
Indiquez-leur que vous préférez être contacté par mail, plus facile à gérer dans le temps, plutôt que par téléphone qui interrompt.
Mettez en place des horaires de visite et communiquez-les à vos collaborateurs, tout en restant accessible en cas d'urgence.
Proposez-leur de prendre un café pendant votre pause pour préserver le lien social.

Principe n° 6 : profiter de ses heures de pleine énergie

Essayez de repérer les moments de la journée où votre forme et votre concentration sont maximales et réservez-les aux tâches les plus exigeantes. Certains sont plus efficaces le matin, d'autres l'après-midi, d'autres encore atteignent leur maximum de concentration en fin de journée et peuvent profiter du calme pour avancer sur des dossiers délicats. Sachez en tenir compte pour élaborer votre emploi du temps.
En règle générale, les meilleurs moments pour mobiliser son attention sont le matin de 10h à 12h et l'après-midi de 16h à 18h. Accordez ces créneaux aux tâches les plus ardues ou les plus délicates et vous rentabiliserez votre temps de travail.

Principe n° 7 : apprendre à dire non

Vous avez établi votre planning pour la journée mais un collègue vient vous demander de l'aide sur son dossier. Vous acceptez naturellement de lui rendre service. Mais attention aux débordements : si vous dites oui deux ou trois fois, vous deviendrez vite la cible de toutes les demandes. Ce "coup de main" peut vite se transformer en une nouvelle attribution permanente pour vous.
Apprenez à dire non à certaines sollicitations, en particulier de collègues récidiveurs, en y mettant les formes : restez diplomate, excusez-vous et dites simplement que vous ne pouvez pas vous libérer car vous avez-vous aussi un dossier urgent à finir.

Principe n° 8 : fixer intelligemment ses rendez-vous extérieurs

Se déplacer pour un rendez-vous en cours de journée est une véritable perte de temps. La meilleure solution est de programmer des rencontres en début ou en fin de journée pour limiter les allers-retours (vous vous y rendez directement depuis votre domicile le matin et vous ne repassez pas par votre travail le soir). Si vous le pouvez, évitez également le déjeuner qui peut traîner en longueur.
Par ailleurs, lors d'un rendez-vous, prévenez votre interlocuteur du temps dont vous disposez. En donnant des limites, le rendez-vous va s'organiser automatiquement sans déborder. Emportez avec vous vos documents de travail. Vous pourrez ainsi mettre à profit le temps que vous passez à attendre votre interlocuteur pour achever une tâche.

Principe n° 9 : mettre fin aux réunions marathon

Terminées les réunions où votre présence n'est pas indispensable ou celles qui n'en finissent plus ! Une réunion, cela se prépare : l'ordre du jour doit être communiqué aux participants idéalement une semaine à l'avance afin qu'ils puissent préparer leur intervention. Etablissez un planning minuté à respecter et recentrez si besoin les interventions sur l'ordre du jour.
Proposez à vos collègues une durée maximale d'une heure, par exemple. N'attendez jamais les retardataires. Il faut avancer avec ceux et celles qui sont à l'heure pour ne pas les encourager ce type de comportement. Mettez en place un système d'alerte pour prévenir les participants 10 minutes avant le début de la réunion.

Principe n° 10 : arriver plus tôt au bureau

Décaler légèrement ses horaires de travail pour arriver plus tôt au bureau vous permettra d'avancer vos dossiers au calme, sans craindre d'être dérangé ni par vos collègues ni par des coups de fils intempestifs de vos clients ou partenaires. C'est aussi aux horaires matinaux que la majorité des personnes sont le plus concentrées. Ainsi, arriver avant les autres vous permettra de repartir plus tôt. Une heure de travail le matin au lieu de de deux heures le soir ? La formule est attirante.
Enfin, si vous prenez les transports en commun ou si vous empruntez les grands axes routiers, vous gagnerez certainement du temps en évitant la période de pointe.

Principe n° 11 : ne pas chercher à tout faire seul

Souvent le manque de temps n'est autre que la conséquence d'une incapacité à déléguer. Si vous dites oui deux ou trois fois, vous deviendrez vite la cible de toutes les demandes. Pour les adeptes du "de toutes façons il va falloir tout reprendre", le temps de vérification peut lui aussi exploser. Mais la petite différence qualitative que vous allez (peut-être) perdre ne sera-t-elle pas compensée par le gain de temps que vous allez obtenir en délégant à un collègue ?
Commencez par déléguer les tâches quotidiennes, puis montez en difficulté. Expliquez ce que vous attendez avant et indiquez une méthodologie détaillée. S'il est bien encadré dès le départ, votre délégataire doit vous faire gagner un temps précieux.

Principe n° 12 : brancher son téléphone sur messagerie

Le problème du coup de téléphone, c'est qu'il vous interrompt dans votre travail. Dans certains cas, il peut donc être utile de filtrer les appels entrants :
soit en passant la consigne à votre assistante si vous avez la chance d'en avoir une.
soit par l'intermédiaire d'un collègue si c'est temporaire. Il répond à votre téléphone pendant deux heures et prend les messages auxquels vous répondrez plus tard. Et vous ferez de même pour lui ensuite.
soit en utilisant la boîte vocale, en n'oubliant pas d'indiquer vos plages de disponibilité sur l'annonce d'accueil.
Au bureau, le téléphone portable personnel doit être considéré comme une boîte vocale. Vous rappelez en cas d'urgence.

Principe n° 13 : consulter ses emails 2 à 3 fois pas jour

Consulter ses emails toutes les 5 minutes est une activité fortement chronophage. Elle peut être justifiée en cas de situation d'urgence à gérer mais ne doit pas être un mode de fonctionnement.
La solution : décidez d'un moment à consacrer à vos emails. Vous les ouvrez et les traitez pendant cette plage horaire, et non au fur et à mesure de leur arrivée. Vous pouvez par exemple ouvrir votre messagerie uniquement le matin en arrivant au bureau, avant le déjeuner et le soir. Le reste du temps, elle est fermée.
Ainsi, plutôt que d'attendre d'être stimulé vous devenez alors actif, ce qui permet de garder la main sur son planning. Pensez aussi à installer un filtre anti-spam : il épargnera de longues minutes de filtrage quotidien.

Principe n° 14 : organiser sa boîte email

Gagner du temps en gérant mieux ses emails, c'est possible. Optimiser l'organisation de sa messagerie peut vous faire gagner de précieuses minutes quand vous recherchez d'anciens emails. Plusieurs techniques sont possibles :
Créer des répertoires et des dossiers selon leur thématique et leur provenance (clients, hiérarchie, groupe de travail...)
Créer ensuite des règles pour classer automatiquement certains messages dans ces dossiers. Vous pouvez ainsi trier dès leur arrivée les messages informatifs où vous n'êtes qu'en copie.
Utiliser des codes couleurs (les fanions sous Outlook) afin de classer les messages en fonction du suivi que vous devrez assurer.

Principe n° 15 : décaler sa pause déjeuner

La pause déjeuner peut être écourtée sans perdre son effet ressourçant. En effet, partir aux heures habituelles pour faire la queue au restaurant est inutile. Ciblez des horaires de moindre affluence. C'est bien souvent l'histoire de seulement une demi-heure de plus ou de moins. Ces 30 minutes vous permettront de déjeuner plus vite mais aussi de manger au calme.
Bien entendu, si vous ne disposez pas d'une cantine, un restaurant à proximité du bureau est fortement recommandé. Enfin, préférez le repas léger au déjeuner gastronomique, qui risque d'entamer votre dynamisme en début d'après-midi.

Principe n° 16 : réguler son utilisation d'Internet

Si, après plusieurs heures de travail devant votre ordinateur, vous n'arrivez pas à faire grand chose, peut-être êtes-vous victime des distractions offertes par Internet. Se perdre dans des recherches sans fin sur Google, user, voire abuser, des réseaux sociaux et autre messagerie instantanée au bureau, surfer d'un site à l'autre... autant de freins à votre concentration et à votre efficacité.
Selon une enquête de la société Olfeo, sur les 86 minutes qu'un salarié passe en moyenne par jour sur Internet, 58 minutes seraient consacrées à du surf personnel, soit une perte de productivité de 13,8 %.
Alors, si vous avez des sites Internet et des blogs privilégiés à lire tous les jours, privilégiez la pause déjeuner : ce sera une coupure bienvenue dans votre travail.

Principe n° 17 : mener une seule tâche à la fois

Vous pensez peut-être qu'écrire des mails et répondre au téléphone simultanément vous fait gagner du temps ? Ce n'est pas le cas. En effet, il y a une limite au nombre de tâches que vous pouvez faire à la fois. Plus le nombre s'accroît, plus vous serez ralenti : vous mémorisez moins bien les documents, vous multipliez les petites erreurs sur lesquelles il faut ensuite revenir... L'attention ne peut être divisée entre deux tâches que si la seconde est automatisée (écouter une musique d'ambiance par exemple).
Finis les 'je vais faire cela vite fait' : en gardant votre attention focalisée sur votre tâche principale, votre travail gagnera en qualité et vous aurez la satisfaction de le voir avancer pour de vrai.

Principe n° 18 : gagner du temps à la machine à café

Si prendre des pauses est indispensable à votre efficacité, certaines peuvent se révéler très chronophages. Moments de convivialité par excellence, la pause café ou la pause cigarette passent facilement et sans que l'on s'en aperçoive, de 5 à 20 minutes. La fréquence des allers-retours à la machine à café peut aussi être problématique. Fixez-vous une limite : trois pauses café maximum dans la journée par exemple.
Par ailleurs, si vous avez un dossier difficile à traiter, évitez de prendre votre café en heure de pointe, le lundi matin ,vous risquez de croiser des collègues qui vont monopoliser votre temps en vous racontant leur week-end et votre pause de cinq minutes va tout simplement se transformer en une demi-heure, durant laquelle vous n'aurez pas avancé.

Principe n° 19 : stop aux problèmes d'ordinateur

Votre ordinateur s'éteint tout seul, vous êtes obligé d'attendre 10 à 15 minutes pour que votre fichier s'ouvre enfin, votre logiciel principal ne fonctionne plus ? Rien d'étonnant : en moyenne les cadres perdent deux heures par semaine à gérer les caprices de leur ordinateur.
Imaginez le temps que vous pourriez économiser en vous familiarisant au fonctionnement de votre ordinateur et en vous rapprochant du service informatique de votre entreprise. Une fois le problème apparu, vous contactez votre ami qui vous aide à régler ce souci en moins de temps qu'auparavant. Et si les problèmes sont récurrents, n'hésitez à le signaler à votre manager et à demander du nouveau matériel. Argumentez en mettant en avant ces précieuses minutes perdues chaque jour.

Principe n° 20 : prévenir les imprévus

Coup de fil impromptu, réunion de dernière minute, retard sur un projet : malgré une organisation béton, on se retrouve vite pris au dépourvu. Comme il est impossible de tout prévoir, mieux vaut planifier les choses qui peuvent l'être en gardant une petite marge qui permettra, justement, de mieux réagir face à l'imprévu.
Pour ce faire, rajoutez 20 à 30 % du temps imparti à chaque tâche pour cette marge de sécurité souvent nécessaire. Au mieux, vous aurez du temps supplémentaire pour finaliser le projet, le rendre plus qualitatif... ou partir plus tôt du bureau.

www.rekrute.com
Revenir en haut Aller en bas
denon



Nbre méssages : 14
Réputation : 0
Inscris le : : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Espace détente - Divertissement - Moralités - Règles & conseils - etc.   Mer 25 Nov 2009 - 23:35

Des petites régles pouront vous aidez a mieux investir en bourse
veuilllez s.v.p mentionner vos commentaires

24 règles de ce qu’il faut faire et ne pas faire pour finir 2009 mieux.



Règle numéro un : diviser son capital,ne jamais risquer plus d’1/10 de son capital sur une action

règle numéro deux. Utilisez des ordres de stop Loss. Tenir compte du bruit et de la volatilité des marchés

le règle numéro trois : ne pas faire d’overtrading. Le nombre de positions doit tenir compte d’un gros décalage du marché.

Règle numéro quatre : ne pas laisser un GAIN devenir une perte. On a du mal à accepter psychologiquement qu’une valeur gagnante puisse changer de tendances. Quand une action baisse on n’ose plus vendre : danger !

Règle numéro cinq : ne pas aller contre la tendance (acheter quand sa baisse ou vendre quand ça monte). On retrouve les règles de Dow. Tout le monde le sait mais il oublie très vite, on pensait être plus malin que le marché. Grosse erreur il faut toujours suivre le marché, solution :ça baisse je vends,ça monte j’achète.

Règle numéro six : si vous avez un doute sortez du marché. Ne restez pas dans un marché que vous ne comprenez pas.

Règle numéro sept : traiter les actions actives. Intervenez sur les marchés liquides avec une contrepartie facile.

Règle numéro huit : ne mettez pas tout votre capital sur une seule valeur, un seul secteur, un seul marché. La gestion de portefeuille : au moins cinq lignes et au maximum 10 lignes.

Règle numéro 9: ne limitez pas vos ordres, payer le prix du marché.

Règle numéro 10 ne pas clôturer une position sans raison.

règle numéro 11 : mettre de l’argent de côté pour les cas d’urgence. Ne réinvestissez pas tous vos bénéfices. Le marché cherchera à vous reprendre une partie de vos gains autant l’accepter et le prévoir.

Règle numéro 12 : n’achetez pas uniquement pour encaisser un dividende

règle numéro13 : ne faites pas de moyenne à la baisse. Une des meilleures façons d’aller contre la tendance et de le payer très cher. La ruine.

règle numéro 14 : ne pas agir par impatience pour entrer ou sortir. Le remède c’est l’autodiscipline. Et savoir être patient.

Règle numéro 15 : éviter les petits gains et les fortes pertes. Coupez rapidement les pertes et laisser courir les profits. Quand on gagne on ne vend pas mais on met un stop vente à 20 % sous le prix du jour. Ainsi si l’action baisse de trop elle sera vendue automatiquement par le brooker alors que le comportement de la nature humaine incline à faire l’inverse. Le remède l’autodiscipline.

Règle numéro 16 : ne jamais annuler un stop Loss. On a fixé au départ le montant maximal de pertes il faut s’y tenir.

Règle numéro 17 : aller en direction de la tendance. Suivre le trend following. Le marché a toujours raison.

Règle numéro 18 : éviter de rentrer de sortir du marché trop souvent. Les frais ont vite fait de manger les bénéfices.

Règle numéro 19 : n’achetez pas uniquement parce que le prix est bas. Si le prix est bas à chercher la raison une entreprise malade qui va perdre de l’argent .

Règle numéro 20 : avant d’acheter plus, attendez la cassure d’une résistance phase 2. Considéréz qu’il s’agit d’une nouvelle opération prise suite à un nouveau signal. Système de phases : phase un : l’accumulation d’énergie, bataille entre acheteurs et vendeurs, ne pas acheter. Phase 2 : victoire des acheteurs il faut acheter émettre un stop vente un peu en dessous du prix d’achat et suivre. Phase 3 indécision entre acheteurs et vendeurs elle ressemble à la phase un danger. Phase 4 : phase de chute ! Ne jamais acheter dans cette phase !jamais ! Attendre phase 1et rupture vers la hausse pour créer une phase 2! En conclusion de point d’acheter qu’en phase 2 et vendre en phase 3.
Règle numéro 21 : bien choisir ses valeurs avant d’investir.

règle numéro 22 : traiter chaque valeur séparément. Les gains d’une valeur ne doivent pas compenser les pertes d’une autre.

Règle numéro 23 : ne pas changer d’avis sans une bonne raison. Suivez avec confiance le plan que vous avez établi. La discipline émotionnelle est indispensable.

Règle numéro 24 : éviter d’augmenter vos mises après une période de gains. Le marché cherchera à reprendre ce qu’il vous a donné.
Ce sont les 24 règles d’or du trader gagnant
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: SGMB   Jeu 3 Déc 2009 - 14:07

C'est l'histoire de SELLAM Gilali, un gars qui ouvre une pompe à essence.

Le problème est qu'il n'a pas trouvé de nom pour sa station-service. Du coup il met un logo : SGMB.

Le directeur d'une banque passe le voir et lui dit que SGMB est le nom de sa banque, et lui demande au passage que signifie S-G-M-B .

Gilali lui répond : "SGMB" veut dire "SELLAM Gillali Moul Boumba".

Le directeur lui demande de trouver un autre nom à sa station.

15 jour après le directeur repasse et voit inscrit SGMBMMB

le directeur intrigué revient le voir et lui demande ce que signifiaient les lettres

et GILLALI lui repond:


(SELLAM Gillali Moul Boumba Machi Moul Banka ).

_________________
www.bourse-maroc.org
--------------------------------
Accès au Portail - Règlement du Forum
Revenir en haut Aller en bas
Pelican

avatar

Nbre méssages : 16526
Humeur : En construction
Réputation : 69
Inscris le : : 12/08/2008

MessageSujet: Re: Espace détente - Divertissement - Moralités - Règles & conseils - etc.   Jeu 3 Déc 2009 - 16:05

MEME SON COSTUME N’EST PAS AU BEAU FIXE.DES POCHES PLEINES DE SA VESTE ON DIRAIT QU IL TRAINE UN SANDWITCH DANS SA POCHE DROITE DE SA VESTE.
LA COULEUR DU COSTUME EST DIFFERENTE LA VESTE AVEC LE PANTALON IL S EST SERVI PLUS DU PANTALON QUE DE LA VESTE DES TACHES SUR LE PANTALON LA JAMBE GAUCHE.
AUSSI LE PANTALON EST UN PEU FROISSE PEUT ETRE QU IL N A PAS EMMENE SON PYJAMA.
IL NE FAUT PAS OUBLIER QU IL A ETE TOUJOURS CELIBATAIRE.


Paul Wolfowitz, le président de la Banque mondiale, est en visite en Turquie. Dimanche, il visite la Mosquée Selimiye à Edirne, et là, bien obligé, il enlève ses chaussures. Et laisse voir deux gros trous bien minables au bout de ses chaussettes…

MEME LES CHAUSETTES
SONT DE COULEURS DIFFERENTES ON PEUT COMPRENDRE QUE C EST DES JETTABLES .IL MET UNE PAIRE POUR CHAQUE DEPLASSEMENT .CA LUI EVITE D EMMENER UN SAC DE VOYAGE.



_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "...
Sécurité->Liquidité->Rendement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Espace détente - Divertissement - Moralités - Règles & conseils - etc.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Espace détente - Divertissement - Moralités - Règles & conseils - etc.
Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bourse Maroc :: DECOUVERTE - SERVICES - GENERALITES :: Libre espace - Débats نقاشات - فضاء حر-
Sauter vers: