Forum Bourse Maroc

منتدى بورصة الدارالبيضاء
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  Règlement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
extension to 24/12/2018 accepted.

Partagez | 
 

 Résultats semestriels 2011

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
DaRk-H



Nbre méssages : 4861
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: Résultats semestriels 2011   Lun 3 Oct 2011 - 9:52

SNEP : Progression de 20,7% du chiffre d’affaires semestriel à M MAD 502,1 pour une capacité bénéficiaire de M MAD 22,3 (-30,1%) à fin juin 2011

Fait : Publication du communiqué du Conseil d’Administration du 26 Septembre 2011.

Analyse : La filiale pétrochimique du Groupe YNNA HOLDING affiche au terme du premier semestre 2011 des revenus de M MAD 502,1 (soit 55,8% de nos prévisions pour 2011 non encore ajustées), en hausse de 20,7% comparativement à une année auparavant, suite à l’augmentation de 10,8% des volumes écoulés conjuguée à une progression de 8,5% des prix de vente.
Néanmoins et impacté de plein fouet par la hausse des achats de l’éthylène réalisés auprès des producteurs européens suite à la fermeture du complexe pétrochimique de Ras Lanouf en Lybie, l’EBITDA se replie de 5,4% à M MAD 54,2 (soit 39% de nos prévisions pour 2011 non encore ajustées), établissant la marge d’EBE à 10,8% contre 13,8% à fin juin 2010.
Pour sa part, la capacité bénéficiaire de la société recule de 30,1% à M MAD 22,3 (soit 31,8% de nos prévisions pour 2011 non encore ajustées), en raison principalement du retour à un taux normal de l’IS de 30% contre un taux préférentiel de 22,5% une année auparavant. Par conséquent, la marge nette diminue de plus de 3 points pour se fixer à 4,4%. Hors dotations financières de M MAD 7 sur les titres SNEP auto détenus dans le cadre du programme de rachat, le résultat net retraité ressort en baisse de 14,8% à M MAD 29,3.
Côté perspectives, la société projette de poursuivre son projet de doublement de ses capacités de production de PVC, devant atteindre 140 000 tonnes à horizon 2012.
Dans cette optique, SNEP a procédé au terme du S1 2011 à l’acquisition d’un nouveau four de cracking du DCE et d’un compresseur d’hydrogène à anneau liquide pour un investissement global de M MAD 50. En parallèle, la filiale de YNNA HOLDING serait en négociations avec des Groupes pétrochimiques européens (TOTAL, REPSOL et POLIMERI) de contrats de fourniture d’éthylène à des conditions avantageuses, en dépit de la reprise escomptée de l’activité du complexe Ras Lanouf.

Conclusion : Dans un contexte caractérisé par un renchérissement des approvisionnements suite à la fermeture du complexe pétrochimique de Ras Lanouf en Libye, SNEP affiche des indicateurs financiers semestriels contrastés. Recommandation et valorisation en cours de révision.

BMCE Capital Bourse
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H



Nbre méssages : 4861
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: Résultats semestriels 2011   Lun 3 Oct 2011 - 9:53

SOFAC : Des réalisations en nette progression

Fait : Communiqué des Résultats semestriels 2011

Analyse : Au terme du premier semestre 2011, SOFAC affiche des réalisations commerciales en forte progression traduisant le renforcement de sa part de marché de 2,2 points.
Dans ce contexte, et portée par la forte croissance du financement automobile de 89,2% à M MAD 272, la production se renforce de 41,7% à M MAD 572. En outre, la production de prêt personnel a progressé de 15,3%.
En terme de répartition du réseau de distribution, le réseau propre de SOFAC affiche une progression de 59,3% suivi du réseau postal qui s’accroît de 47,5%.
Dans ce sillage, le PNB augmente de 13% pour s’établir à M MAD 49,5. Pour sa part, le résultat net ressort à M MAD 6,1, contre un déficit à M MAD -38,8 en S1 2010.

Conclusion : Après avoir été engagé dans un vaste processus d’assainissement et de restructuration organisationnelle, SOFAC semble reprendre « du poil de la bête » s’appuyant notamment sur son plan stratégique fondé essentiellement sur l’extension du réseau de distribution par l’ouverture de nouvelles agences, le renforcement de la synergie avec Poste Maroc et la consolidation de la relation avec le réseau des concessionnaires et celui des agents agrées.

BMCE Capital Bourse
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: Résultats semestriels 2011   Lun 3 Oct 2011 - 9:55

HPS : Hausse de 47,3% du chiffre d’affaires consolidé semestriel à M MAD 148,1 pour un RNPG en baisse de 89,5% à M MAD 2,0 comparé aux comptes pro forma au 30/06/2010

Fait : Publication du communiqué du Conseil d’Administration du 26 Septembre 2011.

Analyse : Sur le plan opérationnel, l’année 2011 a été caractérisée principalement par la mise en place d’une nouvelle organisation dont les principales lignes se déclinent comme suit :

* La création de 2 Business Unit indépendantes : HPS SOLUTIONS (portant toute l’activité monétique du Groupe) et HPS SERVICES (regroupant l’ensemble des activités transversales d’ingénierie du Groupe) ;
* La création de HPS GROUP, entité chargée des fonctions support du Groupe, au service de l’ensemble des Business Unit, existantes et futures ;
* Et, le renforcement au sein de HPS SOLUTIONS des anciennes directions régionales par la création de 3 agences régionales, qui prendront en charge l’ensemble de l’activité monétique du Groupe au niveau de chaque région.

Sur le plan financier, le Groupe HPS affiche un chiffre d’affaires consolidé de M MAD 148,2 (soit 52,5% de nos prévisions pour 2011 non encore ajustées), en amélioration significative de 47,3% comparativement aux comptes semestriels 2010 pro forma. Néanmoins, les produits d’exploitation marquent une appréciation plus limitée de 13,3% à M MAD 139,6, en raison notamment de l’évolution défavorable du poste « variations de stocks de produits », qui passe de M MAD 17,0 au S1 2010 à M MAD -12,0 à fin juin 2011.
La répartition géographique du chiffre d’affaires consolidé de HPS laisse apparaître la prédominance du marché européen, qui accapare a lui seul 46% de son activité.
Dans une moindre mesure, l’Afrique et le Moyen-Orient drainent respectivement 18% et 17% des revenus de la société, contre 8% pour l’Amérique et 6% pour le Maroc.
Par segment, les activités ingénieries, portées par HPS SERVICES, enregistrent une hausse de 21% durant le premier semestre 2011, contribuant désormais à hauteur de 26% du chiffre d’affaires global de la société. L’exploitation des synergies du Groupe combinée à la mise en place de la nouvelle organisation ont permis à la société d’accélérer le développement de HPS SERVICES, suite principalement au positionnement de ACPQUALIFE sur de nouvelles références en France et au démarrage de l’activité ingénierie Mobile au Maroc. En parallèle, les activités POWERCARD, portées par HPS SOLUTIONS enregistrent une hausse de 11% au S1 2011, représentant 25% du chiffre d’affaires global. Il est à noter que l’activité semestrielle a été marquée par une forte progression (+70%) des revenus récurrents, suite à la hausse de 40% de la maintenance des solutions POWERCARD et de 107% de l’activité récurrente des clients existants (nouvelles demandes, extensions de licences). A contrario, l’activité nouveaux projets POWERCARD se replie de 24%, en raison notamment du décalage dans la réalisation des ventes annuelles. Selon le Top Management de la société, cette situation s’explique par la hausse des projets de grande envergure, lesquels nécessitent des délais de décision plus longs.
En parallèle, le résultat d’exploitation consolidé s’amenuise 7,4% à M MAD 11,3 (soit 25,6% de nos prévisions pour 2011 non encore ajustées) comparativement aux comptes pro forma 2010, suite à l’alourdissement de 65,4% à M MAD 20,6 des achats consommés et de 18,3% à M MAD 70,1 des charges de personnel (en raison de la progression de 6% du personnel à 318 collaborateurs). La marge opérationnelle se contracte, quant à elle, de 4,5 points pour se fixer à 7,6%.
Le résultat financier consolidé se dégrade, pour sa part, fortement passant de M MAD 8,1 en juin 2010 à M MAD -8,2 au 30/06/2011, sous l’effet vraisemblablement de l’évolution défavorable du bilan de change et de la hausse des charges d’intérêts.
Intégrant un crédit d’impôt de M MAD 1,1 et la stagnation des dotations aux amortissements des écarts d’acquisition, le RNPG ressort à M MAD 1,97 contre M MAD 18,8 une année auparavant, soit une baisse de 89,5%. Ainsi, la marge nette se limite à 1,3% contre 18,7% à fin juin 2010.
En social, le chiffre d’affaires de HPS s’apprécie de 58,1% à M MAD 111,8, contre un résultat d’exploitation en quasi-stagnation à M MAD 13,4, établissant la marge opérationnelle à 11,96% contre 18,51% à fin juin 2010. Compte tenu de ce qui précède et de la détérioration du résultat financier à M MAD -7,2 (contre M MAD 1,0 une année auparavant), le résultat net se replie de près de 50% à M MAD 5,5. De ce fait, la marge nette se fixe à 4,9% contre 15,5% au 30/06/2010.
Par ailleurs, la société semble poursuivre ses efforts d’investissement en Recherche & Développement suite à l’allocation de M MAD 12 à fin juin, destinés principalement au développement de la version 3 de POWERCARD.
Signalons, en outre, que le rapport des Commissaires Aux Comptes –CAC- fait ressortir deux principales réserves :
Dans le dernier rapport relatif à l’exercice 2010, les CAC ont émis une réserve en raison d’un désaccord quant au fait générateur de la vente d’une licence de M MAD 25 constatée en produits de l’exercice 2010 par la société HPS ; le contrat correspondant n’ayant pas encore été signé à cette date. Ce contrat a été signé en mai 2011. Il en résulte une sous-estimation du résultat du premier semestre (avant effet impôt) de l’ordre de M MAD 4 et une surestimation des capitaux propres (avant effet impôt) de M MAD 19 ;
Les CAC avait également émis une réserve quant à la réalisation et le recouvrement total de divers actifs anciens ou jugés risqués, totalisant un montant de M MAD 23 au 31/12/2010 et que le management n’estimait pas nécessaire de provisionner.
Au 30/06/2011 et suite aux encaissements reçus par la société, il subsiste un reliquat de M MAD 11 concernant principalement deux projets, toujours à l’arrêt à ce jour, que le management de la société estime non risqués et pour lesquels le principal client concerné (représentant M MAD 9) a informé le management de son intention de redémarrer l’exécution du projet. A ce stade, les CAC affiche une réserve sur la réalisation et le recouvrement total de ses actifs.
En termes de perspectives, HPS ambitionne de poursuivre ses investissements courant le S2 2011 (notamment en Recherche et Développement) afin de renforcer ses écoulements durant les prochains mois.

Conclusion : Au terme du premier semestre 2011, le Groupe HPS affiche des réalisations commerciales en nette appréciation, profitant de la bonne tenue de l’activité ingénierie et du renforcement des écoulements des revenus récurrents. Néanmoins, le résultat d’exploitation et la capacité bénéficiaire ressortent en fortes baisses, impactés par la hausse des charges d’exploitation et de la dégradation du bilan de change. Recommandation et valorisation en cours de révision.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: Résultats semestriels 2011   Lun 3 Oct 2011 - 9:57

DARI COUSPATE : Effritement des revenus de 2,1% à M MAD 147,1 pour un RN en baisse de 28% à M MAD 7,8 à fin juin 2011

Fait : Publication des résultats en S1-2011.

Analyse : Dans un contexte sectoriel défavorable marqué par une importante hausse des prix des matières premières, DARI COUSPATE affiche au terme du 1er semestre 2011 un chiffre d’affaires en repli de 2,1% à M MAD 147,1 (soit 48,0% de nos prévisions annuelles non encore ajustées), par rapport au 30/06/2010. Cette situation s’explique selon le Top Management par (i) la baisse des exportations compte tenu de la conjoncture actuelle des pays européens et (ii) le ralentissement des ventes sur le marché des pâtes alimentaires au Maroc. En revanche, les volumes de vente de couscous à l’échelle nationale ont enregistré une légère progression.
Dans une ample mesure, le résultat d’exploitation s’effiloche de 28,1% à M MAD 11,5 (soit 61,4% du REX 2011E non encore ajusté), suite à :

* La forte hausse du prix des matières premières due à la flambée des cours mondiaux des céréales et notamment du blé dur. Cette hausse n’a été que partiellement répercuté sur les prix de vente ;
* La diminution de la variation des stocks de 82,8% à K MAD 468,9 ;
* La régression des reprises d’exploitation de 99,1% à K MAD 13,9 ;
* L’importante augmentation du coût de l’énergie (+19%) ;
* Le large budget consacré à la communication et aux actions promotionnelles ;
* Et, la constatation d’une provision pour dépréciation de créances litigieuses pour K MAD 398.

Par conséquent, la marge opérationnelle s’effrite de 2,9 points à 7,8%.
Pour sa part, le résultat financier atténue son déficit à K MAD -669,9 contre M MAD -1,1 en S1-2010, en raison du repli des charges d’intérêts de 45,4% à K MAD 687,7, suite au remboursement partiel du crédit moyen terme de M MAD 30 contracté à fin 2009 (pour le financement d’une partie de l’extension de l’unité de production), qui ressort à M MAD 22,3 au 30/06/2011.
Intégrant un résultat non courant de K MAD 81,0 (vs. K MAD 6,8 en S1-2010), la capacité bénéficiaire s’étiole de 28,0% à M MAD 7,8 (soit 59,1% de nos prévisions annuelles non encore ajustées), réduisant ainsi la marge nette de 1,9 points à 5,3%. En terme de perspectives et compte tenu d’un contexte toujours difficile, DARI COUSPATE devrait poursuivre sa stratégie basée sur (i) l’innovation, (ii) le développement de nouveaux marchés au niveau local ainsi qu’international et (iii) l’optimisation de son outil de production.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: Résultats semestriels 2011   Lun 3 Oct 2011 - 9:59

BERLIET MAROC : Expansion du chiffre d’affaires semestriel de 21,8% à M MAD 251,4 pour un résultat net de M MAD –1,8 contre M MAD –7,7 en S1-2010

Fait : Publication des résultats en S1-2011.

Analyse : La filiale marocaine de RENAULT TRUCKS, BERLIET MAROC, affiche au terme des six premiers mois de l’année 2011 des revenus en hausse de 21,8% à M MAD 251,4 (soit 60,5% de nos prévisions annuelles non encore ajustées), comparativement à fin juin 2010. Par catégorie et reflétant le désengagement industriel en cours, les ventes de marchandises en l'état représentent 52,1% du chiffre d’affaires –CA- contre 11,7% en S1-2010, tandis que les ventes de biens et de services produits drainent 47,9% du CA vs. 88,3% en S1-2010.
Pour sa part, le résultat d’exploitation se redresse passant de M MAD -5,2 à M MAD 1,3 (soit 19,7% du REX 2011E non encore ajusté), consécutivement à la maîtrise des charges opérationnelles notamment les charges de personnel en baisse de 50,9% à M MAD 14,6 (suite vraisemblablement à une réduction de l’effectif en raison d’une orientation de l’activité vers la distribution) conjuguée à l’amélioration de la variation des stocks toujours négatives passant de M MAD -27,4 à M MAD -10,3. Par conséquent, la marge opérationnelle s’établit à 0,5%.
De son côté, le résultat financier se déleste de 37,9% à M MAD 1,3 en raison du recul (i) du bilan de change de 79,7% à K MAD 43,6 et (ii) des intérêts et autres produits financiers de 24,3% à M MAD 1,3.
Toujours négatif, le résultat non courant atténue son déficit passant de M MAD -3,5 en S1-2010 à M MAD -3,2, consécutivement à (i) la régression des autres charges non courantes de 46,3% à M MAD 3,4 et (ii) la non récurrence des dotations non courantes de M MAD 3,5.
Au final, le résultat net réduit son déficit à M MAD -1,8 contre M MAD -7,7 en S1-2010.
Rappelons qu’en 2009, la société BERLIET MAROC a fait l’objet d’un contrôle fiscal au titre des différents impôts (IS, IR, TVA) couvrant les exercices allant de 2005 à 2008.
A la date d’aujourd’hui, la société a reçu les notifications relatives aux exercices contrôlés et a rejeté, dans sa réponse à l’Administration fiscal, la majorité des chefs de redressements notifiés. Par conséquent, les commissaires aux comptes de la société sont inaptes à évaluer l’impact du contrôle sur les comptes de la société au 31/12/2010 et au 30/06/2011.
Enfin, notons qu’en date du 26/08/2011, le Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières –CDVM- a marqué son accord pour l’Offre Publique de Retrait –OPR- initiée par RENAULT TRUCKS et CADIVA concernant le flottant en bourse de BERLIET MAROC ainsi que les titres détenus par HAKAM ABDELLATIF FINANCE SA. Opération qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie de RENAULT TRUCKS, dont la politique est de détenir 100% de ses filiales.

Conclusion : En cours de retrait de la cote et de désengagement industriel, BERLIET MAROC affiche à fin juin 2011 des agrégats financiers en légère amélioration profitant vraisemblablement de la progression des ventes sectorielles semestrielles.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: Résultats semestriels 2011   Lun 3 Oct 2011 - 10:02

ALLIANCES DEVELOPPEMENT IMMOBILIER : Amélioration des revenus consolidés de 6,8% à M MAD 1 677,2 pour un RNPG de M MAD 257,8 (+15%) à fin juin 2011

Fait : Publication des résultats semestriels.

Analyse : Au terme du premier semestre 2011, ALLIANCES DEVELOPPEMENT IMMOBILIER –Alliance Développement Immobilier ( A D I )- affiche un chiffre d’affaires consolidé de M MAD 1 677,2 (soit 47,6% de nos prévisions non encore ajustées pour l’exercice 2011), en progression de 6,8% par rapport à la même période une année auparavant.
Le résultat d’exploitation consolidé se bonifie, quant à lui, de 25,3% à M MAD 490,4 (soit 45,3% de nos prévisions non encore ajustées pour l’exercice 2011), élargissant la marge opérationnelle de 4,3 points à 29,2%. Cette performance est redevable principalement à la progression de 25% des produits d’exploitation qui intègrent (i) une variation de stocks de M MAD 496,7 (soit un bond de près de 2,1x par rapport au 30 juin 2010), (ii) d’autres produits d’exploitation de M MAD 36,7 (vs. M MAD 0,3 au 30 juin 2010) et (iii) des reprises d’exploitation de M MAD 50,1 (vs. M MAD 1,8 au 30 juin 2010).
Toujours négatif, le résultat financier grève son déficit à M MAD -111,2 contre M MAD -94,4 au S1 2010 suite à la baisse de 39,3% des produits financiers combinée à une hausse de 11,6% des charges financières.
De même, le résultat non courant ressort déficitaire à M MAD -3,4 contre un excédent de M MAD 29,6 au 30 juin 2010.
Enfin, le RNPG s’apprécie de 15,4% à M MAD 257,8 (soit 41,9% de nos prévisions non encore ajustées pour l’exercice 2011), consolidant la marge nette à 15,4% contre 14,2% au 30 juin 2010.
Côté bilanciel, la dette nette du Groupe s’établit à M MAD 4 512,1, soit un gearing de 150,4% contre 133,1% au 31/12/2010*.
En social, le chiffre d’affaires se bonifie de 55,5% à M MAD 601,5 tandis que le résultat d’exploitation éponge son déficit pour s’établir à M MAD 34,2.
Eu égard à l’augmentation de 44,6% des produits des titres de participation et autres titres immobilisés à M MAD 187,9 et de 48,3% des intérêts et autres produits financiers à M MAD 45,9, le résultat financier progresse de 48,3% à M MAD 184,8.
Compte tenu de ce qui précède, la capacité bénéficiaire marque un bond de 2,2x à M MAD 208,7.
Sur le plan commercial, ALLIANCES dispose d’un chiffre d’affaires sécurisé de MAD 11,5 Md, dont MAD 6 Md relatif au pôle logements sociaux & intermédiaires correspondant à 22 000 logements vendus au 30 juin 2011.
Par pôle d’activité, les chantiers en cours concernent :

* Pôle « logements sociaux & intermédiaires » : construction en cours de 25 000 unités ;
* Pôle « prestation de services » : édification de l’hôtel Sofitel CCC (Casablanca) et de l’hôtel Park Hyatt (Marrakech), soit 610 lits ;
* Pôle « résidentiel & golfique » : démarrage des travaux des Allées Marines à Casablanca, Clos des Pins à Rabat, Station Taghazout à Agadir, Al Maaden - Medina III à Marrakech, Lixus – Phase II à Larache et Akenza à Marrakech et l’Espace des Arts à Casablanca (en octobre 2011) ;
* Pôle « Construction » :
* Construction en cours de 4 000 logements sociaux à Sidi Bernoussi ;
* Edification de barrages (Timkit, Tamalout, Mazer et Sidi Abdellah) ;
* Travaux portuaires (Sidi Ifni, Jorf Lasfar, Al Hoceima, Mehdia) ;
* Port roulier TMSA ;
* Et, réalisation de la Step de Oualidia.

Concomitamment à sa stratégie de développement, Alliance Développement Immobilier ( A D I ) a renforcé son assiette foncière destinée au logement social à 1 860 hectares et s’est attelé à l’élargissement de celle dédiée au résidentiel et au golfique à Casablanca et à Rabat.
Pour rappel, le Groupe a procédé au premier semestre à une augmentation de M MAD 564 du capital d’ALLIANCES DARNA pour le porter à MAD 1,4 Md.
Pour le reste de l’année, Alliance Développement Immobilier ( A D I ) compte procéder à la livraison de :

* 10 000 logements sociaux & intermédiaires ;
* L’hôtel Ibis à Tanger et l’hôtel Barcelo à Fès (670 lits) ;
* Les hôtels TUI à Marrakech et Sofitel Thalassa à Agadir (1 600 lits).

Conclusion : Alliance Développement Immobilier ( A D I ) affiche au premier semestre 2011 des indicateurs financiers plutôt en ligne avec nos prévisions annuelles. Valorisation et recommandation en cours de révision.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: Résultats semestriels 2011   Lun 3 Oct 2011 - 10:04

ALUMINIUM DU MAROC : Progression de 31,1% du chiffre d’affaires semestriel à M MAD 384,9 pour un RN de M MAD 34,9 (+12,1%)

Fait : Publications des résultats semestriels.

Analyse : ALUMINIUM DU MAROC achève le premier semestre 2011 sur une hausse de 31,1% de ses revenus à M MAD 384,9 (soit 59,4% de nos prévisions non encore ajustées pour 2011).
Eu égard notamment à l’élargissement de 41,0% des achats consommés de métal àM MAD 217,7, le résultat d’exploitation limite sa progression à 13,1% pour se fixer à M MAD 39,7 (soit 55,9% de nos prévisions non encore ajustées pour 2011), réduisant ainsi sa marge opérationnelle à 10,3% contre 11,9% un an auparavant.
De son côté, le résultat financier s’apprécie de 43,7% à M MAD 2,3, du fait du doublement des « produits des titres de participations et autres titres immobilisés » qui s’établissent au terme du premier semestre 2011 à M MAD 5,7.
Intégrant un résultat non courant de K MAD 583,9, la capacité bénéficiaire se hisse de 12,1% à M MAD 34,9 (soit 60,8% de nos prévisions non encore ajustées pour 2011), fixant la marge nette à 9,1% en recul de 1,5 points comparativement au 30 juin 2010.
Enfin, l’endettement net marque un bond de 3,6x à M MAD 181,4, en raison d’une augmentation notable de la trésorerie passive à M MAD 211,6 contre M MAD 90,4 au 31 décembre 2010, portant ainsi le gearing à 50,8% contre 13,3% une année auparavant.

Conclusion : ALUMINIUM DU MAROC semble pâtir au S1 2011 du renchérissement des cours de l’aluminium qu’elle n’a probablement pas pu impacter sur ses prix de ventes pour cause de concurrence accrue. Valorisation et recommandation en cours de révision.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: Résultats semestriels 2011   Lun 3 Oct 2011 - 10:06

CMT : Accroissement des revenus sociaux de 30,3% à M MAD 337,9 pour une capacité bénéficiaire en hausse de 41,6% à M MAD 197,2 à fin juin 2011

Fait : Publication du communiqué du Conseil d’Administration du 27 Septembre 2010.

Analyse : Dans un contexte de hausse des cours des métaux durant le premier semestre 2011, CMT affiche un chiffre d’affaires semestriel de M MAD 337,9 (soit 54,3% de nos prévisions pour 2011 non encore ajustées), en bonification de 30,3% comparativement à une année auparavant.
Pour sa part et profitant de la hausse de 33% des produits d’exploitation et de la bonne maîtrise des charges (+1,4%), le résultat d’exploitation s’apprécie dans une proportion supérieure (+50,4%) à M MAD 245,3 (soit 61,7% de nos prévisions pour 2011 non encore ajustées). Par conséquent, la marge opérationnelle se hisse de près de 10 points pour se fixer à 72,6%.
Intégrant un résultat financier de M MAD 5,4 (+5,9% comparativement à fin juin 2010), le résultat net semestriel augmente de 41,6% à M MAD 197,2 (soit 61,7% de nos prévisions pour 2011 non encore ajustées), établissant la marge nette à 58,4% contre 53,7% au 30/06/2010.
Sur le plan des prospections, les travaux de recherches effectués ont permis de mettre en évidence un tonnage supplémentaire de 180 KT pour un volume extrait de 165 Kt de minerai, devant permettre de maintenir la durée de vie de la mine de Tighza à plus de 14 ans.
En terme de perspectives, la société table sur une baisse des cours des matières premières au S2 2011, impact devant être atténué selon le Top Management grâce à la politique de couverture mise en place par la société.
En parallèle, CMT projette de poursuivre ses efforts de recherche de cibles de croissance externe. A cet effet, plusieurs cibles ont été identifiées au niveau local (notamment pour le plomb et le cuivre) et les conditions de leur développement sont en cours de formalisation.

Conclusion : Des indicateurs semestriels probants pour CMT, qui semble avoir profité de la bonne tenue des cours des métaux sur les marchés internationaux et de sa bonne politique de couverture. Recommandation et valorisation en cours de révision.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: Résultats semestriels 2011   Lun 3 Oct 2011 - 10:11

SCE : Hausse du CA de 4,3% à M MAD 120,2 pour un RN de M MAD 20,5 (+5,5x) à fin juin 2011

Fait : Publication des résultats semestriels 2011.

Analyse : SCE clôture le premier semestre 2011 sur un accroissement de son chiffre d’affaires de 4,3% à M MAD 120,2, couvrant une hausse de 76,4% à M MAD 40,3 des revenus provenant des ventes de marchandises qui a compensé la baisse de -13,5% à M MAD 79,9 des ventes de biens et services produits. En parallèle et en raison d’une baisse de 34,8% à M MAD 54,6 des « Achats consommés de matières et fournitures », le REX se redresse et passe de M MAD -1,8 à M MAD 13,6, fixant ainsi la marge opérationnelle à 11,3%. De son côté, le résultat financier s’établit à M MAD 14,7 (soit 6,0x celui du S1 2010), suite à une hausse notable (6,1x) du poste « Reprises financières : Transfert de charges » qui s’élève à fin juin 2011 à M MAD 14,0.
Dans se sillage, le RN ressort à M MAD 20,5 soit 5,5x celui du S1 2010 fixant ainsi la marge nette à 17,1% contre 3,2% au premier semestre 2010.
Côté bilanciel, les fonds propres de SCE se fixent à M MAD 261,3 en progression de 4,51% par rapport au 31 décembre 2010 tandis que l’endettement net s’alourdit à M MAD 21,3 contre M MAD 6,3 six mois auparavant.

Conclusion : Résultats semestriels positifs pour SCE, qui semble avoir profité de la bonne maîtrise des charges d’exploitation ainsi que de l’effet des reprises financières.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: Résultats semestriels 2011   Lun 3 Oct 2011 - 10:12

AUTO HALL : Hausse de 7,7% du chiffre d’affaires consolidé à M MAD 1 516,9 pour un RNPG de en baisse de 18,0% à M MAD 112,6 au 30/06/2011

Fait : Publication des réalisations financières semestrielles.

Analyse : Dans un contexte sectoriel national favorable, où le secteur automobile marocain présente au terme du 1er semestre 2011 une amélioration des ventes de 5,57% à 57 368 unités (contre -6,36% à 54 340 unités en S1-2010), le Groupe AUTO HALL réalise un chiffre d’affaires consolidé de M MAD 1 516,9 (soit 55,0% de nos prévisions annuelles non encore ajustées), en progression de 7,7% comparativement à la même période une année auparavant.

En revanche, le résultat d’exploitation consolidé semestriel se replie de 14,8% à M MAD 156,8 (soit 54,9% du REX 2011E non encore ajusté), en raison de l’accroissement des charges opératoires notamment (i) les coûts des biens vendus de 11,5% à M MAD 1 240,2 et (ii) les dotations d’exploitation de 78,7% à M MAD 26,2. Par conséquent, la marge opérationnelle s’effrite de 2,8 points à 10,3% en S1-2011.

Pour sa part, le résultat financier régresse de 60,1% à M MAD 5,7, suite vraisemblablement à la baisse du bilan de change positif (faibles couvertures sur le YEN comparativement au S1-2010).

Au final, le résultat net consolidé s’étiole de 18,0% à M MAD 112,6 (soit 57,1% de nos prévisions annuelles non encore ajustées), réduisant la marge nette de 2,4 points à 7,4%.

En social, les revenus s’apprécient de 9,4% à M MAD 1 189,0. A l’opposé, l’EBE recule de 44,5% à M MAD 76,3 suite à l’alourdissement des achats revendus de marchandises de 73,4% à M MAD 832,2. Dans ce sillage, le résultat de l’exploitation s’effiloche de 46,7% à M MAD 68,4, atténuant la marge d’EBIT de 6,0 points à 5,8%. Pour sa part, le résultat financier gagne 47,1% à M MAD 73,3, suite à l’expansion des produits des titres de participations et autres titres immobilisés de 44,4% à M MAD 65 (relatifs vraisemblablement aux dividendes versés par les filiales d’AUTO HALL). A contrario, le résultat non courant se déprécie de 77,9% à M MAD 2,7, en raison de la diminution des reprises non courantes de 98,0% à K MAD 248,1. Enfin, la capacité bénéficiaire semestrielle limite sa baisse à 19,6% à M MAD 121,4, réduisant la marge nette de 3,7 points à 10,2%.

Conclusion : En dépit de son positionnement sur divers segments d’activité et de sa présence dans les principales villes du royaume, AUTO HALL affiche à fin juin 2011 des réalisations financières mitigées, impactées principalement par le mauvais comportement du marché des camions et la hausse du YEN. Valorisation et recommandation en cours de révision.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: Résultats semestriels 2011   Lun 3 Oct 2011 - 10:14

DISWAY : Régression du chiffre d’affaires consolidé de 20,7% à M MAD 686,9 pour un RNPG de M MAD 21,9 (-43,6%) au 30/06/2011

Fait : Publication des résultats à fin juin 2011

Analyse : Le leader national de la grossisterie enregistre au terme du premier semestre 2011 des indicateurs financiers en berne, en raison notamment :

* De la baisse notable de l’activité à l’export (perte de revenus de M MAD 60), impactée notamment par les effets de la révolution tunisienne déclanchée en janvier 2011 ;
* Le ralentissement général de la demande à partir du second trimestre sur les PC et les portables et depuis le début de l’année sur les imprimantes et ce, sur l’ensemble des segments à savoir les Grands comptes, les PME et le Grand public ;
* La non reconduction en 2011 des grands projets dans le domaine de l’éducation (Nafida et Génie notamment) ;
* Et, l’accentuation de la concurrence du marché informel ainsi que l’arrivée de nouveaux entrants.

Compte tenu de ce qui précède, le chiffre d’affaires consolidé de la société se replie de 20,7% à M MAD 686,9 à fin juin 2011 (soit 35,2% de nos prévisions pour 2011 non encore ajustées) et ce, comparativement à une année auparavant.
De son côté et malgré l’allégement de près de 20% des charges d’exploitation à M MAD 661,8, le résultat d’exploitation consolidé semestriel s’affaisse de 37,6% à M MAD 34,8 (soit près de 29,4% de nos prévisions pour 2011 non encore ajustées), suite au repli de 6,0% à M MAD 9,6 des autres produits. La marge opérationnelle se déprécie, par conséquent, de 1,3 points pour se fixer à 5,1%.

A contrario, le résultat financier consolidé se redresse, passant de M MAD -4,7 à K MAD 712,2, profitant vraisemblablement de l’évolution favorable du bilan de change. Intégrant un résultat non courant en quasi-stagnation à K MAD 409,6 et un taux normal de l’IS de 30% contre un taux préférentiel de 22,5% une année auparavant, le RNPG diminue au S1 2011 de 43,5% à M MAD 21,9 (soit 25,6% de nos prévisions pour 2011 non encore ajustées). La marge nette s’affaisse ainsi de 1,3 points à 3,2%.

Côte bilanciel, l’endettement net de la société s’allège de 64,5% à M MAD 152,8 comparativement au 31/12/2010, établissant le niveau de gearing à 27,8% contre 74,0% à fin décembre 2010.

Les compte sociaux semestriels laissent apparaître, quant à eux, un chiffre d’affaires de M MAD 671,1 (-20,9%), un résultat d’exploitation de M MAD 34,8 (-37,1%), pour une capacité bénéficiaire de M MAD 25,3 (-34,3%).

Pour leur part, les CAC font ressortir les remarques suivantes :

* La société DISTRISOFT (absorbée par MATEL PC MARKET) a fait l’objet depuis 2010 d’un contrôle fiscal, non encore achevé au titre des exercices 2006 à 2009 portant sur l’IS, la TVA et l’IR. La société a reçu une première notification des chefs de redressement au titre de l’exercice 2006 qu’elle à entièrement rejetée et a fait un pourvoi devant la commission locale de taxation. A ce stade, il n’est pas possible de déterminer l’issue finale de ce contrôle fiscal ni d’apprécier son impact sur les comptes arrêtés au 30/06/2011. A noter que la société pourrait imputer l’impact de ce contrôle directement sur sa prime de fusion conformément à la décision prise lors de l’AGM du 29 avril 2010 ;
* La société MATEL TUNISIE présente une situation nette négative. Selon le Management de la société, l’activité de cette filiale devrait se poursuivre.

Sur le plan des perspectives, DISWAY ambitionne d’élargir son portefeuille de cartes et de produits mais également de lancer l’exploitation durant les prochains jours de sa plateforme logistique à Casablanca.

Conclusion : Des résultats semestriels en baisse pour le leader national de la grossisterie informatique, impacté principalement par le repli de M MAD 60 de ses ventes à l’export et de l’accentuation de la concurrence au niveau local. Recommandation et valorisation en cours de révision.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: Résultats semestriels 2011   Lun 3 Oct 2011 - 10:16

EQDOM : Des résultats semestriels bien orientés

Fait : Publication des résultats semestriels 2011.

Analyse : Dans un secteur en baisse de régime marqué par une faible demande de crédit et un durcissement des conditions d’octroi, EQDOM enregistre des résultats semestriels globalement satisfaisants comme en attestent les évolutions de ses principaux agrégats d’activité. L’encours net de crédit s’améliore, ainsi, de 5,9% à M MAD 8 752,6 recouvrant :

* Une croissance limitée de 1,4% de l’encours des créances sur la clientèle à M MAD 8 752,6;
* Et, une appréciation de 41,2% de l’encours des immobilisations données en crédit-bail et en location et ce, après un net ralentissement depuis 2008, année de suppression de l’exonération de TVA sur la LOA.

Dans ce sillage, le PNB s’améliore de près de 7% à M MAD 354,7 (soit 51,5% de nos prévisions à fin 2011) recouvrant (i) une amélioration de 5,8% de la marge d’intérêt à M MAD 267,5, (ii) un renforcement de 18,3% à de la marge sur commissions à M MAD 29,2 et une dégradation de 22,2% à M MAD 36,5 du résultat des opérations de crédit-bail et de location.

Parallèlement, les charges générales d’exploitation augmentent de 3,6% à M MAD 122,6. En conséquence, et compte tenu d’une évolution des charges moins rapide que celle du PNB, le coefficient d’exploitation s’améliore de 1 point à 34,6%. Dans ces conditions, le résultat brut d’exploitation s’élargit de 8,3% à M MAD 232,1.

Pour sa part, le taux de contentieux s’améliore de 0,9 point à 11,7%, correspondant à un stock de M MAD 975,4 dont 85,6% ont été couverts par des provisions (vs. 82,2% au 31/12/2010).

Au final, et en dépit d’une hausse de 27,0% à M MAD 42,4 des dotations nettes de reprises aux provisions pour créances en souffrance, le résultat net se hisse de 7,4% à M MAD 127,3 (soit 51,7% de nos prévisions à fin 2011).

Conclusion : Dans un contexte sectoriel délicat, la filiale crédit à la consommation du Groupe SOCIETE GENERALE poursuit sa croissance capitalisant sur une bonne maîtrise des frais généraux. Opinion favorable maintenue.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Résultats semestriels 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
Résultats semestriels 2011
Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bourse Maroc :: DECOUVERTE - SERVICES - GENERALITES :: Téléchargements - Documentation التحميل والتوثيق-
Sauter vers: