Forum Bourse Maroc

منتدى بورصة الدارالبيضاء
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  Règlement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Séance du Jeudi 08 Décembre 2011

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Je rencontre des lenteurs au niveau de l'affichage du forum
Oui
19%
 19% [ 8 ]
Oui, surtout à l’accueil du forum
14%
 14% [ 6 ]
Non
67%
 67% [ 28 ]
Total des votes : 42
 

AuteurMessage
Pelican



Nbre méssages : 16497
Inscris le : : 12/08/2008

MessageSujet: Re: Séance du Jeudi 08 Décembre 2011   Jeu 8 Déc 2011 - 16:53

[quote="Creatori"]
@Pelican a écrit:


c'est que tu me connais pas l'oiseau Laughing Laughing!

Je n'ai rien raté. Maintenant laisse moi lire tranquillement ce qu'a écris mr Agora Hier.
Revenir en haut Aller en bas
Yuguerten
Consultant chartiste
Consultant chartiste


Nbre méssages : 1510
Inscris le : : 22/05/2010

MessageSujet: Re: Séance du Jeudi 08 Décembre 2011   Jeu 8 Déc 2011 - 17:01

Salam
J'ai remarqué que chaque fois que les marchés etrangers vacillent et que nos traders en Herbe (OPVCM) prennent une raclée, ils se replient en intraday sur la BVC pour se consoler. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Service
Modérateur
Modérateur


Nbre méssages : 3176
Réputation : 6
Inscris le : : 03/11/2009

MessageSujet: Re: Séance du Jeudi 08 Décembre 2011   Jeu 8 Déc 2011 - 17:33

BMCE Capital bourse a le plaisir de vous informer de la publication de la lettre mensuelle BKB du mois de Novembre 2011



http://www.bmcecapitalbourse.com/upload/gdoc/fr-102-8-3637-1526-fr..pdf
Revenir en haut Aller en bas
Yuguerten
Consultant chartiste
Consultant chartiste
avatar

Nbre méssages : 1510
Réputation : 29
Inscris le : : 22/05/2010

MessageSujet: Re: Séance du Jeudi 08 Décembre 2011   Jeu 8 Déc 2011 - 17:52

@Pixon a écrit:
Magouille yankee sur l'once juste aprés ouverture on la flambe avec +16$ sans aucune raison valable ... juste aprés ca plonge de 48$

L'once rencontre une R sérieuse à 1750 avec chute de momentum, le fait que le $ est en forte demande au Japon (besoin de reconstruction) et Europe (besoin de crédits en $ pour imprimer des euros) ferait qu'on va liquider l'or qui est en quasi stagnation depuis 3 mois (si on exclue la volatilité intraday)

Deutsche Boerse :

  • MARKET SOURCES REPORT BIS (La mère des Banques centrales Very Happy ) , BOE & FEDERAL RESERVE WERE SELLING GOLD AFTER IT POPPED TO SESSION HIGH AT GMT 1335.

c'est la main invisible... FIAT vs GOLD

_________________
"Quand on est dans un trou, la pire chose à faire est de continuer de creuser."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Séance du Jeudi 08 Décembre 2011   Jeu 8 Déc 2011 - 18:36


Extrait de l'économiste de cejour :
AFRIC INDUSTRIES VEUT CÉDER 38% DE SON CAPITAL
...
Par cette cession sur le marché, le management de la société ambitionne clairement de permettre «une sortie royale» de certains actionnaires. «Nous mettons en Bourse une société qui atteint sa vitesse de croisière pour permettre à nos actionnaires de pouvoir céder leurs participations», confie, à L’Economiste, Mohamed Koutit, DG de la société....
http://www.leconomiste.com/article/889393-bourse-la-premiere-recrue-pour-2012

Du Bernard Tapis des années 80 à la marocaine.

Il parle de distribut°:
...D’ailleurs, Koutit promet la distribution de la totalité du résultat, voire plus. «Les réserves importantes de la société vont également être distribuées»...

Mais avec quelle trésorerie combien même lesdites importantes réserves sont en réalités minimes (+/- 15 millions de dirhams).

Rappel : une petite entreprise qui réalise un petit bénéfice qui sera introduite au 3ème compartiment de la BVC.

Conseil d'ami : regardons ailleurs et zapper cette micro introduction de nos P.F et de notre forum.
Revenir en haut Aller en bas
satoune

avatar

Nbre méssages : 2043
Humeur : stoune
Réputation : 3
Inscris le : : 06/12/2010

MessageSujet: Re: Séance du Jeudi 08 Décembre 2011   Jeu 8 Déc 2011 - 18:47

agora a écrit:

Extrait de l'économiste de cejour :
AFRIC INDUSTRIES VEUT CÉDER 38% DE SON CAPITAL
...
Par cette cession sur le marché, le management de la société ambitionne clairement de permettre «une sortie royale» de certains actionnaires. «Nous mettons en Bourse une société qui atteint sa vitesse de croisière pour permettre à nos actionnaires de pouvoir céder leurs participations», confie, à L’Economiste, Mohamed Koutit, DG de la société....
http://www.leconomiste.com/article/889393-bourse-la-premiere-recrue-pour-2012

Du Bernard Tapis des années 80 à la marocaine.

Il parle de distribut°:
...D’ailleurs, Koutit promet la distribution de la totalité du résultat, voire plus. «Les réserves importantes de la société vont également être distribuées»...

Mais avec quelle trésorerie combien même lesdites importantes réserves sont en réalités minimes (+/- 15 millions de dirhams).

Rappel : une petite entreprise qui réalise un petit bénéfice qui sera introduite au 3ème compartiment de la BVC.

Conseil d'ami : regardons ailleurs et zapper cette micro introduction de nos P.F et de notre forum.

Personnellement je ne fais pas confiance à l'industrie africaine donc je n'achèterai pas AFRIC INDUSTRIES Laughing

_________________
La seule chose qu’on ait à faire quand on réalise qu’on se trompe, c’est d’avoir raison en cessant d’avoir tort.
Revenir en haut Aller en bas
Pelican

avatar

Nbre méssages : 16497
Humeur : En construction
Réputation : 69
Inscris le : : 12/08/2008

MessageSujet: Re: Séance du Jeudi 08 Décembre 2011   Jeu 8 Déc 2011 - 19:11

agora a écrit:

Extrait de l'économiste de cejour :
AFRIC INDUSTRIES VEUT CÉDER 38% DE SON CAPITAL
...
Par cette cession sur le marché, le management de la société ambitionne clairement de permettre «une sortie royale» de certains actionnaires. «Nous mettons en Bourse une société qui atteint sa vitesse de croisière pour permettre à nos actionnaires de pouvoir céder leurs participations», confie, à L’Economiste, Mohamed Koutit, DG de la société....
http://www.leconomiste.com/article/889393-bourse-la-premiere-recrue-pour-2012

Du Bernard Tapis des années 80 à la marocaine.

Il parle de distribut°:
...D’ailleurs, Koutit promet la distribution de la totalité du résultat, voire plus. «Les réserves importantes de la société vont également être distribuées»...

Mais avec quelle trésorerie combien même lesdites importantes réserves sont en réalités minimes (+/- 15 millions de dirhams).

Rappel : une petite entreprise qui réalise un petit bénéfice qui sera introduite au 3ème compartiment de la BVC.

Conseil d'ami : regardons ailleurs et zapper cette micro introduction de nos P.F et de notre forum.

Il faut voir le chiffre d'affaire. Celui a baissé passant de 40 Mdhs en 2008 à 38 Mdhs en 2010. Même avec un RN en augmentation, la perte d'unités de chiffres d'affaires pour ce genre de sociétés trés éxposés à la concurrence est une épée de damoclés sur la tête du futur acquéreur. Et justement, lorsque le CA baisse, et avec tous les gains de productivité du monde, les gains vont dimuner eux aussi. Et donc, pour garder une bonne rémunération, on va puiser sur les réserves ! Lorsque sur l'article, le patron dit qu'ils vont peut etre distribuer les réserves, celà veut dire qu'ils n'ont aucun projet de développement. C'est ahurissant comme déclaration !!!

L'autre bizarrerie, c'est que l'actionnaire majoritaire ALM va vendre une partie de sa participation, mais dans la NI, il déclare qu'il a l'intention de souscrire à l'opération !

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "...
Sécurité->Liquidité->Rendement
Revenir en haut Aller en bas
fadel



Nbre méssages : 1959
Humeur : bonne
Réputation : 7
Inscris le : : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Séance du Jeudi 08 Décembre 2011   Jeu 8 Déc 2011 - 19:30

agora a écrit:

Extrait de l'économiste de cejour :
AFRIC INDUSTRIES VEUT CÉDER 38% DE SON CAPITAL
...
Par cette cession sur le marché, le management de la société ambitionne clairement de permettre «une sortie royale» de certains actionnaires. «Nous mettons en Bourse une société qui atteint sa vitesse de croisière pour permettre à nos actionnaires de pouvoir céder leurs participations», confie, à L’Economiste, Mohamed Koutit, DG de la société....
http://www.leconomiste.com/article/889393-bourse-la-premiere-recrue-pour-2012

Du Bernard Tapis des années 80 à la marocaine.

Il parle de distribut°:
...D’ailleurs, Koutit promet la distribution de la totalité du résultat, voire plus. «Les réserves importantes de la société vont également être distribuées»...

Mais avec quelle trésorerie combien même lesdites importantes réserves sont en réalités minimes ( /- 15 millions de dirhams).

Rappel : une petite entreprise qui réalise un petit bénéfice qui sera introduite au 3ème compartiment de la BVC.

Conseil d'ami : regardons ailleurs et zapper cette micro introduction de nos P.F et de notre forum.

Quel Management, j'ai envie de pleurer et non de rire ( en gras) !!.

Mon avis personnel, pure et simple: Je répéte ce que j'avais déja dit dans un précédent post: "Allah y sahhal " en ajoutant "que MR KOUTIT aille quemander son 9oute (looking for bred) ailleurs que la BVC !!!!
Revenir en haut Aller en bas
fadel



Nbre méssages : 1959
Humeur : bonne
Réputation : 7
Inscris le : : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Séance du Jeudi 08 Décembre 2011   Jeu 8 Déc 2011 - 19:42

@Pelican a écrit:
agora a écrit:

Extrait de l'économiste de cejour :
AFRIC INDUSTRIES VEUT CÉDER 38% DE SON CAPITAL
...
Par cette cession sur le marché, le management de la société ambitionne clairement de permettre «une sortie royale» de certains actionnaires. «Nous mettons en Bourse une société qui atteint sa vitesse de croisière pour permettre à nos actionnaires de pouvoir céder leurs participations», confie, à L’Economiste, Mohamed Koutit, DG de la société....
http://www.leconomiste.com/article/889393-bourse-la-premiere-recrue-pour-2012

Du Bernard Tapis des années 80 à la marocaine.

Il parle de distribut°:
...D’ailleurs, Koutit promet la distribution de la totalité du résultat, voire plus. «Les réserves importantes de la société vont également être distribuées»...

Mais avec quelle trésorerie combien même lesdites importantes réserves sont en réalités minimes (+/- 15 millions de dirhams).

Rappel : une petite entreprise qui réalise un petit bénéfice qui sera introduite au 3ème compartiment de la BVC.

Conseil d'ami : regardons ailleurs et zapper cette micro introduction de nos P.F et de notre forum.

Il faut voir le chiffre d'affaire. Celui a baissé passant de 40 Mdhs en 2008 à 38 Mdhs en 2010. Même avec un RN en augmentation, la perte d'unités de chiffres d'affaires pour ce genre de sociétés trés éxposés à la concurrence est une épée de damoclés sur la tête du futur acquéreur. Et justement, lorsque le CA baisse, et avec tous les gains de productivité du monde, les gains vont dimuner eux aussi. Et donc, pour garder une bonne rémunération, on va puiser sur les réserves ! Lorsque sur l'article, le patron dit qu'ils vont peut etre distribuer les réserves, celà veut dire qu'ils n'ont aucun projet de développement. C'est ahurissant comme déclaration !!!

L'autre bizarrerie, c'est que l'actionnaire majoritaire ALM va vendre une partie de sa participation, mais dans la NI, il déclare qu'il a l'intention de souscrire à l'opération !



Et quand ces reserves seront vite épuisées, on se repliera sur les cessions d'actifs....... Imaginez la suite !! . le cas de berliet est encore tout frais.

C'est plus que ahurissant !!!!!


Dernière édition par fadel le Jeu 8 Déc 2011 - 19:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
alpha74
Modérateur
Modérateur
avatar

Nbre méssages : 4279
Humeur : tranquil
Réputation : 17
Inscris le : : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Séance du Jeudi 08 Décembre 2011   Jeu 8 Déc 2011 - 19:45

Addoha, quand la souris accouche d’une montagne…


07/12/2011  la tribune
 
 


La valeur Addoha a été malmenée à la Bourse de Casablanca tout au long de la semaine dernière et de la présente semaine. En effet, son cours, après être tombé à 57 dirhams, s’est stabilisé à 67 dirhams contre une cotation à plus de 100 dirhams auparavant. Mais, ce qui interpelle n’est pas tant la correction de cours que plutôt la pression des ventes de cette valeur dans des volumes importants et plusieurs jours durant. En effet, on a assisté à plus de

70 000 titres échangés par jour, une matérialisation de la pression qui s’est exercée d’une semaine à l’autre.

Et, à un certain niveau d importance des volumes traités, on devinera aisément que des institutionnels étaient vendeurs. Pourtant, le groupe Addoha est censé avoir le vent en poupe en ce moment.

Sefrioui, en éclaireur

Son PDG, M. Anas Sefrioui, vient de lancer la production de deux unités “Ciments de l’Atlas ” au Maroc, l’une à Ben Ahmed et l’autre à Beni Mellal, avec des capacités de production respectivement de 500 mille et un million de tonnes. Il a entrepris également une croissance externe en Afrique en commençant par la Côte d’Ivoire avec la création de 5 cimenteries jumelles de 500 mille tonnes de capacité pour un investissement par unité de 30 millions d’euros.

Cette démarche personnelle d’Anas Sefrioui s’explique notamment par le fait qu’il agit là en avant-garde du Groupe Addoha en installant les infrastructures de base (cimenteries, matériaux de construction) qui font encore largement défaut en Afrique subsaharienne et qui viendront alimenter les projets que le Groupe Addoha ne manquera pas de réaliser prochainement en terre africaine.

De plus, Addoha vient de présenter ses résultats semestriels et démontré à l’occasion la solidité de ses fondamentaux à travers ses réalisations dans le domaine du logement social sécurisé par des stocks de terrain conséquent de 5000 hectares, dont 83 % ont été acquis auprès du privé, (un beau démenti à la rumeur qui veut que Addoha bénéficie de terrains publics), avec un rythme d’avancement des constructions honorables. Addoha a, de même, reconnu qu’elle réorientait son activité vers le secteur du social aujourd’hui attractif du fait des exonérations fiscales qui sont accordées sur le moyen terme.

Délestages étrangers

Tout cela pour dire que l’attaque menée contre la valeur Addoha ne se justifierait absolument pas si des interprétations de mauvais goût n’étaient pas entrées en ligne de compte. Celles-ci reposent sur une certaine incertitude née de l’arrivée à la tête du gouvernement d’un parti nouveau et dont les actions supposées pour l’avenir font encore l’objet de nombreuses spéculations et de plusieurs interrogations.

Et pour cause, Addoha qui, par exemple, a bénéficié récemment de la participation de la CDG pour la restructuration du projet de Saidia ou encore de l’attribution de terrains comme celui de la Plage des Nations, ont pu être interprétées par les investisseurs comme un soutien au grand capital qui pourrait dorénavant être remis en cause par le nouveau gouvernement. Sauf qu’il s’agit de partenariats publics-privés devenus un véhicule de réalisation des grands projets notamment touristiques ou d’aménagements du territoire au Maroc.

Quant à la relation d’Addoha avec le PJD, elle a déjà été expérimentée à Kénitra dont ce parti dirige le conseil communal, alors que le groupe immobilier y construit le grand complexe immobilier de Sidi Bouknadel.

Notre marché financier donne lieu souvent à des interprétations excessives relayées par une partie de la presse qui, si elle s’était vraiment attachée à connaître l’identité du ou des vendeurs de titres Addoha, aurait pu apprendre qu’il s’agissait tout simplement de la sortie d’investisseurs étrangers, tels Merrill Lynch, Goldman Sachs ou encore de porteurs émiratis soucieux de réaliser leurs portefeuilles à l’étranger pour compenser leurs pertes sur les marchés occidentaux.

Et voilà comment la souris accouche d’une montagne !!!…

Afifa Dassouli


Shocked Shocked Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
madex

avatar

Nbre méssages : 1821
Humeur : bon
Réputation : 17
Inscris le : : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Séance du Jeudi 08 Décembre 2011   Jeu 8 Déc 2011 - 20:13

j'ai été le 1er a reagir a cette introduction AFRIC INDUSTRIES ,en disant non et voila une une declaration maladroite du DG mais sincere ,ils veulent faire de gros p value et ceder une bonne partie du capital,je rappel que le nominal n'est que de 50dh.

j'ai ajouté que a la bourse nous avons des valeurs que nous connaissons et qui presentent un potentiel,a titre d'ex ajdh,CNIA/CSR/LAFARGE CIMENTS/HOL/SID et bien d'autres
a defaut garder son argent pour de jours meilleurs
Revenir en haut Aller en bas
abk1



Nbre méssages : 3788
Réputation : 21
Inscris le : : 30/10/2009

MessageSujet: Re: Séance du Jeudi 08 Décembre 2011   Jeu 8 Déc 2011 - 20:22

@madex a écrit:
j'ai été le 1er a reagir a cette introduction AFRIC INDUSTRIES ,en disant non et voila une une declaration maladroite du DG mais sincere ,ils veulent faire de gros p value et ceder une bonne partie du capital,je rappel que le nominal n'est que de 50dh.

j'ai ajouté que a la bourse nous avons des valeurs que nous connaissons et qui presentent un potentiel,a titre d'ex ajdh,CNIA/CSR/LAFARGE CIMENTS/HOL/SID et bien d'autres
a defaut garder son argent pour de jours meilleurs

deja jet alu doit être coté demain et on ne connait pas les allocations. ca doit être hamda
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Séance du Jeudi 08 Décembre 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
Séance du Jeudi 08 Décembre 2011
Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bourse Maroc :: DECOUVERTE - SERVICES - GENERALITES :: Béta : Archives des séances de bourse au Forum-
Sauter vers: