Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Admin
Admin
Nbre méssages : 2754
Réputation : 35
Inscris le : : 11/08/2008

BANQUE MAROCAINE DU COMMERCE ET DE L'INDUSTRIE (BCI)

le Sam 15 Nov 2008 - 9:45
Forum BMCI
avatar
Admin
Admin
Admin
Nbre méssages : 2754
Réputation : 35
Inscris le : : 11/08/2008

Re: BANQUE MAROCAINE DU COMMERCE ET DE L'INDUSTRIE (BCI)

le Sam 15 Nov 2008 - 9:46
DETAIL ACTUALITE





14/11/2008 19:18:44
CFG Group

BCI - Augmentation de capital

Le CDVM a visé en date du 14 Novembre 2008, une note d’information relative à l’augmentation de capital, par apport en numéraire de la société BMCI (Banque Marocaine du Commerce et de l’Industrie). La souscription est réservée aux actionnaires actuels et aux détenteurs de droits de la BMCI.

L'augmentation de capital porte sur un total de 2.139.319 actions qui seront émises selon les modalités suivantes :

# Prix de souscription : 701,15 DHS par action ;
# Prime d'émission : 601,15 DHS par action ;
# Montant de l’opération : 1.499.983.516,85 DHS
# Période de souscription : du 28 Novembre 2008 au 24 Décembre 2008 inclus;

Les droits préférentiels de souscription relatifs à la présente opération seront librement négociables à la Bourse des valeurs de Casablanca pendant la période de souscription.
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15849
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: BANQUE MAROCAINE DU COMMERCE ET DE L'INDUSTRIE (BCI)

le Lun 17 Nov 2008 - 14:41
Maroc : BMCI - Renforcement des fonds propres de la banque
.La filiale bancaire marocaine du Groupe BNP PARIBAS vient de recevoir, en date du 14 novembre 2008, le visa du CDVM concernant la note relative à l’augmentation de capital d’un montant de MAD 1,5 Md. Cette opération est réservée aux actionnaires actuels selon les modalités suivantes : - Prix de souscription : MAD 701,15 par action ; - Prime d’émission unitaire : MAD 601,15 ; - Nombre total de titres : 2 139 319 actions ; - Montant total de l’opération : MAD 1,5 Md ; - Période de souscription : du 28 novembre au 24 décembre 2008. Conclusion : Valorisée par nos soins à MAD 1 345 par action (et MAD 1 335 post-money) et traitant à un cours unitaire de MAD 912 en date du 14 novembre, cette opération d’augmentation de capital semble présenter une opportunité d’investissement intéressante pour les actionnaires actuels de la BMCI. (Source : BMCE K Bourse)

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15849
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: BANQUE MAROCAINE DU COMMERCE ET DE L'INDUSTRIE (BCI)

le Ven 21 Nov 2008 - 15:24
17 Novembre 2008

AVIS RELATIF A L AUGMENTATION DE CAPITAL EN NUMERAIRE DE LA BMCI PORTANT SUR 2 139319 ACTIONS NOUVELLES AU PRIX DE 701,15 MAD

http://www.casablanca-bourse.com/documents/223_08_f.pdf

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
Invité
Invité

Re: BANQUE MAROCAINE DU COMMERCE ET DE L'INDUSTRIE (BCI)

le Ven 21 Nov 2008 - 15:55
merci pour les info Mr admin et Mr pelican Smile
avatar
Admin
Admin
Admin
Nbre méssages : 2754
Réputation : 35
Inscris le : : 11/08/2008

Re: BANQUE MAROCAINE DU COMMERCE ET DE L'INDUSTRIE (BCI)

le Jeu 23 Avr 2009 - 9:32

BMCI
: Distribution au titre de l’exercice 2008 d’un dividende unitaire de
MAD 40 avec règlement optionnel en numéraire ou en actions












Fait : Annonce de la distribution des dividendes au titre de l’exercice 2008.

Analyse : Le
Conseil d’Administration de BMCI, réuni le 27 mars 2009, a décidé de
proposer à la prochaine Assemblée Générale la distribution d’un
dividende unitaire de MAD 40 au titre de l’exercice 2008, dont MAD 20
d’exceptionnel et ce, pour les actions portant jouissance au 1er
janvier 2008. Pour celles portant jouissance au 1er octobre 2008, le
dividende est fixé à MAD 10 par action, dont MAD 5 d’exceptionnel.
Le paiement du dividende aura lieu au choix du porteur des actions soit
en numéraire soit en actions de l’établissement. Le prix d’émission des
titres distribués en paiement des dividendes est fixe à MAD 720 par
action avec une valeur nominale de MAD 100. Ce prix est calculé sur la
base de la moyenne des cours en bourse constatés lors des 20 dernières
séances ayant précédé la tenue de la réunion du Directoire de la
Banque, diminuée d’une décote de 10,31%.
Conclusion : La
conversion optionnelle des dividendes en actions devrait permettre à la
filiale marocaine du Groupe BNP BARIBAS de renforcer ses fonds propres
afin de s’aligner sur les nouvelles directives de BAM en terme de ratio
de solvabilité tout en assurant les besoins de développement de son
activité. Par ailleurs, valorisée par nos soins à MAD 1 103 et traitant
à un cours de MAD 808 en date du 21 avril, cette opération semble
présenter une opportunité d’investissement intéressante pour les
actionnaires actuels de la Banque.
avatar
Admin
Admin
Admin
Nbre méssages : 2754
Réputation : 35
Inscris le : : 11/08/2008

Re: BANQUE MAROCAINE DU COMMERCE ET DE L'INDUSTRIE (BCI)

le Jeu 11 Juin 2009 - 19:12
BNP Paribas Securities Services
Un accord de coopération avec la BMCI
Nouvelle étape de l'engagement du groupe français au Maroc
Publié le : 10.06.2009 | 16h15



BNP Paribas Securities Services a conclu un accord de coopération avec la BMCI, pour pouvoir proposer à la clientèle internationale de la banque des services locaux de compensation et de conservation, ainsi que des services trust destinés aux entreprises internationales au Maroc, a annoncé lundi BNP Paribas.

[Agrandir le texte]
[Diminuer le texte]
[Imprimer l'article]
[Envoyer l'article par e-mail]
[Ajouter un commentaire]
L'accord entrera en vigueur au 1er juillet 2009. Avec BMCI Securities Services, les clients de BNP Paribas profiteront d'une équipe locale qui compte plus de quinze années d'expérience dans les activités de conservation, et faisant parti du réseau international de la banque. BMCI Securities Services sera dirigée par Sylvie Nouri de la BMCI. Nadia Affane de BNP Paribas Securities Services à Paris va rejoindre la BMCI pour superviser les ventes et les relations clients. BMCI est une filiale à 66,21 % du Groupe BNP Paribas. Depuis 2004, elle intervient en qualité de dépositaire par délégation pour le compte de BNP Paribas Securities Services. BNP Paribas Securities Services a toujours pour objectif de s'associer à des partenaires sur le long terme, qui s'inscrivent parfaitement dans le sillage de sa stratégie et lui permettent de tirer parti d'un savoir-faire et de connaissances au niveau local. Cet accord représente une nouvelle étape dans l'engagement et la concrétisation de l'ambition de BNP Paribas Securities Services à offrir à ses clients les meilleures solutions possibles, et ce dans le monde entier.

La BMCI dont l'actionnaire de référence est le groupe BNP Paribas, exerce une activité de banque universelle, qui s'adresse à tout type de clientèle : Particuliers (y compris les MRE), professionnels, grandes entreprises et institutionnels, PME-PMI. BMCI dispose d'un réseau de plus de 240 agences au Maroc, toute l'expertise et le savoir-faire de ses 10 filiales et entités spécialisées, notamment en matière de Corporate Finance, de gestion d'actifs, de transactions boursières, de leasing, etc. Certifiée ISO 9001 version 2000 pour ses activités documentaires et ses virements internationaux, la BMCI occupe une position de référence dans le domaine du commerce international, grâce notamment au Trade Center BNP Paribas de Casablanca. Par ailleurs, Fitch a confirmé les notes F1+ et AAA, correspondant aux meilleures notes sur une échelle nationale, ce qui conforte la solidité financière de la BMCI et sa position de référence dans le secteur bancaire marocain. En dépit de la montée en puissance des principaux opérateurs privés sur le marché bancaire marocain, la filiale marocaine du groupe BNP Paribas a consolidé son positionnement capitalisant notamment sur la poursuite de la maîtrise de ses frais généraux.

Rappelons que la Banque avait procédé en 2008 à une augmentation de capital pour un montant de 1,5 MMDH et ce, afin de mener à bien le développement ses activités tout en respectant les nouvelles dispositions en terme de ratio de solvabilité. L'an dernier, dans un contexte marqué par le resserrement des conditions concurrentielles, le produit net bancaire s'est apprécié de 7,7% à 2,3 MMDH, recouvrant une hausse de 5,0% à 1 753,1 MDH de la marge d'intérêt capitalisant notamment sur la dynamique des activités commerciales et ce, en dépit de l'érosion de la marge d'intermédiation. A noter aussi une progression de 73,4% à 200,5 MDH du résultat des opérations de marché qui profite de l'amélioration de 11,5% à 166,4 MDH des revenus issus des opérations de changes. En dépit d'un programme de développement soutenu (élargissement du réseau d'agences, modernisation du système informatique et optimisation des processus opérationnels), les charges générales d'exploitation cantonnent leur progression à 7,6% totalisant 927,3 MDH. Le coefficient d'exploitation s'est stabilisé à un niveau compétitif de 41,1%.
--------------------------------------------------------------
1re banque de la zone euro
BNP Paribas est la première banque de la zone Euro par le montant des dépôts et fait partie des 10 premières banques du monde par le PNB, les fonds propres et la capitalisation boursière. Il est en outre l'une des 6 banques les plus solides du monde selon Standard & Poor's. Avec une présence dans 85 pays et plus de 205.000 collaborateurs, dont 165.200 en Europe, BNP Paribas est un leader européen des services financiers d'envergure mondiale. Il détient des positions clés dans ses trois grands domaines d'activité : Retail Banking, Investment Solutions et Corporate & Investment Banking.
Il possède quatre marchés domestiques en banque de détail en Europe : la Belgique, la France, l'Italie et le Luxembourg. BNP Paribas possède en outre une présence significative aux Etats-Unis et des positions fortes en Asie et dans les pays émergents.



Par Abdelali Boukhalef | LE MATIN
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15849
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: BANQUE MAROCAINE DU COMMERCE ET DE L'INDUSTRIE (BCI)

le Ven 17 Juil 2009 - 9:33
Maroc : Cetelem va se fondre dans BMCI.Le groupe BNP Paribas s’apprête à décliner au Maroc la configuration sous
laquelle opère l’ensemble de ses filiales de la banque de réseau au
niveau mondial. Le schéma se traduira par l’absorption de Cetelem , la
filiale du crédit à la consommation du groupe français, par BMCI. Après
cette intégration sont en cours, et d’étaleront sur 12 à 18 mois. Les
cadres des deux entités ont été informés de la décision. Pour le groupe
BNP Paribas, cette harmonisation va permettre de dégager des économies
sur les charges de structure. Reste à régler le casse tête qui se posera
aux équipes commerciales du future département de crédit conso : comment
faire pour les clients qui ne se sont pas dans le réseau BMCI ?
(Source : L’Economiste)

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
avatar
Admin
Admin
Admin
Nbre méssages : 2754
Réputation : 35
Inscris le : : 11/08/2008

Maroc : Projet de fusion entre Cetelem et BMCI

le Mar 21 Juil 2009 - 9:39
Maroc : Projet de fusion entre Cetelem et BMCI.LE
groupe BNP Paribas s'apprête à effectuer des remaniements au niveau de
sa filiale de crédit à la consommation au Maroc. Lesquels consisteront
en une absorption de Cetelem par la filiale bancaire (BMCI) du même
groupe. «Pour le moment, tout cela en est encore au stade de projet.
L'opération, une fois lancée, ne démarrera que dans quelques mois pour
n'être entièrement finalisée que dans environ un an et demi», affirme
Philippe Foursy, directeur général de Cetelem Maroc. Et d'ajouter que
tous ces délais sont «nécessaires pour mettre tout le dispositif à plat
et penser le nouvel ensemble». Un projet qui devrait se traduire, à
terme, par une modification de la structure juridique de Cetelem. En
effet, la société de financement devra changer complètement de visage
sur le plan légal et fiscal. Le top management n'en dit pas plus. Mais
une chose est sûre, ce projet ne concerne pas uniquement le Maroc. En
effet, des démarches similaires de la structure juridique de Cetelem.
En effet, la société de financement devra changer complètement de
visage sur le plan légal et fiscal. Le top management n'en dit pas
plus. Mais une chose est sûre, ce projet ne concerne pas uniquement le
Maroc. En effet, des démarches similaires Derrière ces restructurations
tous azimuts, une consolidation des acquis de la société de crédit qui
cherche de fait à s'appuyer sur BMCI pour résoudre la difficile
équation des charges structurelles. Mais c'est loin d'être le seul
objectif du groupe qui veut développer certains créneaux de l'activité
de sa filiale, notamment dans le crédit immobilier. Et ce n'est pas
tout. Il s'agit également d'améliorer la compétitivité de Cetelem dans
le crédit à la consommation. Un segment très concurrentiel où la
société a tout intérêt à renforcer son offre. «Ce qui nécessite des
financements solides qu'une banque comme BMCI est capable d'offrir»,
poursuit Foursy. L'opération est également une manière de répondre à la
crise internationale qui n'a pas épargné les sociétés de crédit. En
témoigne la chute des parts de Cetelem sur des marchés profondément
atteints par la crise comme l'Europe centrale et l'Espagne. La société
de crédit a d'ailleurs tout intérêt à diversifier ses sources de
financement pour préserver ses parts de marché au Maroc. Question
stratégie, la filiale de crédit n'entend pas modifier ses perspectives
ni son business plan à l'issue de l'opération. «Cetelem restera
Cetelem!», soutient énergiquement le DG de la société de crédit. Pas de
changement non plus au niveau de l'activité. L'autonomie financière des
deux entités ne devra pas être affectée à long terme par l'opération.
(Source : L'Economiste)
avatar
Admin
Admin
Admin
Nbre méssages : 2754
Réputation : 35
Inscris le : : 11/08/2008

Re: BANQUE MAROCAINE DU COMMERCE ET DE L'INDUSTRIE (BCI)

le Ven 24 Juil 2009 - 9:37
24/07/2009 08:55:16
CFG Group
BCI29 - Début de cotation
Début
de cotation, aujourd'hui, de la 2ème ligne BCI29 issue de
l'augmentation de capital de la BMCI par conversion des dividendes de
l'exercice 200
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum