Forum Bourse Maroc

منتدى بورصة الدارالبيضاء
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  Règlement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 les produits financiers

Aller en bas 
AuteurMessage
gestionnaire



Nbre méssages : 15
Réputation : 0
Inscris le : : 02/12/2013

MessageSujet: les produits financiers   Mar 3 Déc 2013 - 0:19

Bonsoir,

Je suis en 1ere année finance de marché et je suis de formation mathématique et non finance, cependant pour mes recherches je trouve un peu des difficultés pour me familiariser avec les mots techniques utilisés en finance de marché et d'entreprise.

Cependant, j'ai une question ou plusieurs sur la finance, et plus exactement les produits financiers (action, obligation...) !

Je sais que les actions sont des titres financiers qui représentent une part des capitaux propres de l'entreprise, mais ce que je ne comprend pas c'est comment ça se passe en pratique ? Et comment elles peuvent être cotées en bourse ? Est ce que ça a un rapport avec le CDVM et les banques d'affaires ?

Sinon, pour le cas des obligations je sais aussi que ce sont des titres de créances, mais ce que je ne comprend pas c'est comment des titres de créance peuvent être coté et pourquoi ? Dans quel but ? Est y a des gens qui vont achetés des titres de créances puisque ça représente effectivement une créance ? Et si oui, comment ça se fait aussi sur le plan de la pratique ?

J'aimerai bien avoir des infos sur ces deux produits et surtout les obligations car je ne trouve que c'est logique pour qu'on achète et vende des titres de créances ? 

Bien à vous...
Revenir en haut Aller en bas
Pelican

Pelican

Nbre méssages : 16591
Humeur : En construction
Réputation : 69
Inscris le : : 12/08/2008

MessageSujet: Re: les produits financiers   Mar 3 Déc 2013 - 22:54

J'allais te répondre, mais tu as eu 16 réponses En France. Je pense c'est suffisant.

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "...
Sécurité->Liquidité->Rendement
Revenir en haut Aller en bas
Hatim

Hatim

Nbre méssages : 762
Humeur : Perplexe..
Réputation : 18
Inscris le : : 30/01/2010

MessageSujet: Re: les produits financiers   Mar 3 Déc 2013 - 22:59

- Simplifiant les choses ,

Pour les Actions:

Toute société doit disposer des capitaux propres, ces derniers sont fractionnés selon la valeur nominale (par défaut 100 dirhams) pour définir le nombre d'action.

- Exemple : on donne Kp = 100.000 dirham, Valeur nominale = 100 dirham donc
  nb d'action sera : 100.000/100= 1000 actions.

Maintenant, notre société veut s'introduire en bourse pour financer de ses activités. Elle doit communément passer à travers une banque d'affaire pour faire un montage de son projet d'appel public à l'épargne afin de pointiller l'analyse économique/financière de l'entreprise et dresser son plan prévisionnel et ses perspectives.

Une fois que le dossier du projet d'introduction en bourse de la société est ficelé par la banque d'affaire. Il doit être déposer au CDVM, cette dernière vérifie le respect de certaines obligations légales qui doivent-être respecter dans la note d'introduction en bourse (Les certifications des CAC, Présences des états de synthèses etc), ceci dans un souci de transparence et droit d'information aux épargnants.

Une fois que le CDVM octroie le visa (feu vert) de l'introduction en bourse de cette société, la banque d'affaire se charge de la publication et la commercialisation du projet d'introduction à travers les supports médias etc.

Grâce à cette opération, la société vient de générer du cash à ses capitaux propres sans passer par la case de l'endettement classique des banques.

- Exemple : Si l'opération de l'introduction visait 50.000 Dirhams (500 actions), le capital final de l'entreprise deviendra Kp = 100.000 Dirhams (avant IPO) + 50.000 Dirhams (IPO) = 150.000 Dirhams
Dans ce cas, le flottant en bourse du capital de cette entreprise sera donc de 33%.

La banque d'affaire peut continuer avec cette entreprise en concluant par contrat, des programmes d'animation de son titre en bourse ou de rachat pour réguler son cours, de même l'entreprise cotée sera toujours tenu à respecter des obligation légales (publication des états de synthèse, information importante pouvant influencer le cours de bourse) par supervision du CDVM.

Pour les Obligations:

Les obligations sont cotés suite à un appel public d’épargne comme la méthodologie et étape précité sur les actions, les entreprises peuvent préférer ce mode de financement pour ne pas perdre le contrôle du tour de table de son actionnariat et de son autonomie. L'émission des titres de créances par une société peut être motiver par le financement des projets* à horizon moyen et lent terme.

*Exemple: Financement de la mise à niveau des rails et création 3ème voie Kénitra-Casa par l'ONCF

Comme vous savez, une obligation est une reconnaissance de dette. son détention jouit d'un droit de coupon soit annuel ou soit in-fine à l'échéance (coupon zéro) défini d'avance il est habituellement indexé sur le taux moyen pondéré des bons du trésor majoré d'une prime de risque pour attirer les investisseurs.

Pour ce type de produits, les sociétés ciblent principalement les institutionnels via les fonds de pensions de retraites, assurances et les SICAV/OPCVM qui souscrivent à l'appel public d'épargne ou par l'acquisition/cession des parts aux marchés secondaires pour but de diversifier leur portefeuille et pondérer leur taux d'exposition aux risques de placement puisque les obligations garantissent un rendement certes faible mais sécurisé par rapport aux autres formes de placement.

J'espère avoir porter quelque élément de réponse à votre requête et soyez le bienvenu au portail de notre site [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] . Smile
Revenir en haut Aller en bas
gestionnaire



Nbre méssages : 15
Réputation : 0
Inscris le : : 02/12/2013

MessageSujet: Re: les produits financiers   Mer 4 Déc 2013 - 0:07

Re,

Merci bien pour votre réponse, mais je ne comprend pas un truc, cad si la note d'info qu'elle soit note d'info pour une introduction en bourse ou pour émission obligataire ou autre, peut être rédigé par la sté elle même et la cible avec bien sur présence des juristes et comptables et l'accord du CDVM pourquoi avoir recours à la banque d'affaires ?

Pour les certifications CAC ? Ça veut dire ?

Pour la publication après rédaction de la note elle se fait ou ? Journaux ? Ou tous les banques font publication dans le même journal s'il s'agit des journaux ?

Je n'ai compris le sens de cette phrase, ni ce que veut dire "flottant en bourse" ?

IPO ça veut dire quoi ? Je l'avais lu sur la note d'info que j'aie !

Dans ce cas, le flottant en bourse du capital de cette entreprise sera donc de 33%.

Sinon, après augmentation de capital, est-ce les personnes qu'ont achetés les titres financiers et donc les actions deviennent actionnaires ? A vie ?

Vous dites : 

La banque d'affaire peut continuer avec cette entreprise en concluant par contrat, des programmes d'animation de son titre en bourse ou de rachat pour réguler son cours, de même l'entreprise cotée sera toujours tenu à respecter des obligation légales (publication des états de synthèse, information importante pouvant influencer le cours de bourse) par supervision du CDVM.

Ça veut dire quoi programme d'animation de son titre en bourse, ou de rachat ?

Et qu'est ce le rachat d'un titre a avoir avec la régulation des cours des titres financiers?

Bien à vous...
Revenir en haut Aller en bas
Hatim

Hatim

Nbre méssages : 762
Humeur : Perplexe..
Réputation : 18
Inscris le : : 30/01/2010

MessageSujet: Re: les produits financiers   Mer 4 Déc 2013 - 0:55

> Les banques d'affaire ont un rôle d'accompagnement et d'assistance pour l'entreprise voulant s'introduire en bourse car elles ont les outils et les compétences d'ingénierie financière et du montage des opération du marché financiers, aussi seul les banques d'affaire ont l'exclusivité de cette activité auprès des autorités.

> CAC = Commissaires Aux Comptes, ils adressent une note/approbation ou des réserves suite à l'analyse des comptes.

> Lorsqu'on annonce une IPO, vous pouvez la trouver aussi bien sur le support des journaux spécialisés de l'économie, les banques et sociétés de bourse qui s'adhèrent à cette opération (visible dans la 1ere feuille de l'a note d'introduction) sur le site de la bourse de Casablanca et aussi dans notre forum comme c'est le cas actuellement pour JLEC.

> Flottant en bourse = Nb d'action susceptible être échanger en bourse.

> IPO  = Initial Public Offering , Offre public ouvert.

> Lorsque vous achetez des actions, vous devenez certes actionnaire et vous jouissez de vos droits (percevoir des dividendes, assister aux assemblées générale ordinaire etc) tout en étant assumant le risque de perte (au cas où l'entreprise fait faillite ou traverse des crises).

> Vous pouvez vendre vos actions à tout moment à la bourse, rien ne vous engage à les détenir à vie.

> Programme d'animation : La banque assure la liquidité du titre à la place boursière, c'est à dire ça va permettre aux particuliers et investisseurs d'acheter et céder leurs titres dans des conditions optimales.

> Programme de rachat: Lorsque le cours subit de forte variation et volatilité, la banque peut intervenir pour corriger les variations excessifs en achetant ces propres actions sur la bourse.
Revenir en haut Aller en bas
adam_sandler@live.fr



Nbre méssages : 3
Réputation : 0
Inscris le : : 03/06/2014

MessageSujet: Re: les produits financiers   Mar 3 Juin 2014 - 15:45

merci cher hatim pour cet éclairage  :Good
Revenir en haut Aller en bas
gestionnaire



Nbre méssages : 15
Réputation : 0
Inscris le : : 02/12/2013

MessageSujet: Re: les produits financiers   Jeu 22 Jan 2015 - 13:42

Bonjour,

J'ai une question à propos de la prime de risque, dans le cas par exp d'une émission obligataire si on prend l'exemple de CIH Bank qui avait émis un emprunt obligataire en 2012.
 
Le Mt étant de 1000000000dhs avec maturité de 10 ans et VN de 100000dh pour un taux de sortie de la tranche A qui est de 4.28% compris entre 5.10% et 5.30% en référence à la courbe secondaire publiée par BAM, mnt quand on écrit sur la note comme quoi ce taux fixe qui est de 4.28 est augmenté d'une prime de risque comprise entre 82 et 102 pbs, cela veut dire quoi ? Et comment cette prime de risque est calculé ? 

Si qqn sur ce forum peut me l'expliquer d'avantage je lui serai reconnaissante.
Revenir en haut Aller en bas
Hatim

Hatim

Nbre méssages : 762
Humeur : Perplexe..
Réputation : 18
Inscris le : : 30/01/2010

MessageSujet: Re: les produits financiers   Jeu 22 Jan 2015 - 18:22

- quand on écrit sur la note comme quoi ce taux fixe qui est de 4.28 est augmenté d'une prime de risque comprise entre 82 et 102 pbs, cela veut dire quoi ?

ça veut dire tt simplement que le taux de renumération de l'obligation est de (4.28%+0.82% ; 4.28%+1.02%).

- comment cette prime de risque est calculé ?

plusieurs paramètres détermine la prime est calculée mais globalement elle est extrapolée sur les primes des sociétés du même secteur et sur la situation financière et perspectives de l'entreprise, plus l'entreprise est en difficulté et plus elle est contrainte à majorer la prime pour séduire les investisseurs.
Revenir en haut Aller en bas
gestionnaire



Nbre méssages : 15
Réputation : 0
Inscris le : : 02/12/2013

MessageSujet: Re: les produits financiers   Sam 31 Jan 2015 - 18:17

Bonsoir, merci pr les réponses. Mais jai une autre question enfin jen ai tjrs.

Le taux de sortie pr la tranche A cotée : taux fixe compris entre 5.10% et 5.30% en référence a la courbe secondaire publiée par BAM le 11 avril 2012, soit 4.28% augmenté dune prime de risque comprise entre 82 et 102 pds (point de base) selon la note d'info.

Ma question cest : keskil veulent dire par la courbe secondaire publiee par BAM ? Car sur les taux de références du marché sur le site de BAM jles trouves pas. Ou devrai je les trouvé?

Sinon pr les taux variables on sait bien que ds la pratique une partir du coupom est généralement fixe, l'autre varie selon le taux prévalant sur le marché. Le taux du coupon est generalement calculé : Ti= référence (t) + marge Ti c le tx du coupon a linstant i et la marge est fixee a lemission et depend du rating de lemetteur ds ce cas c CIH Bank et de la reference qui represente le tx sur le marché. Ma question c si la marge depend du rating quand est il des entreprises ou les emetteurs qui ne sont pas notés comme CIH bank elle est pas notée.

Bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les produits financiers   

Revenir en haut Aller en bas
 
les produits financiers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bourse Maroc :: Espace étudiants et chercheurs : Etudes - Memoires - Travaux universitaires-
Sauter vers: