Partagez
Aller en bas

Mon CMP en actions CGI

Supérieur à 2000 dhs
 
Entre 1500 dhs et 2000 dhs
 
entre 1000 dhs et 1500 dhs
 
entre 700 dhs et 1000 dhs
 
entre 500 dhs et 700 dhs
 
J'ai pas d'actions CGI
 
 
 
Voir les résultats
amrani
Nbre méssages : 1062
Inscris le : : 05/06/2012

Re: Offre publique de retrait CGI, le combat des petits porteurs commence. #OPRCGI

le Jeu 23 Oct 2014 - 15:52
j'ai une proposition,

il faut tout d'abord crée une commission constituée de  3ou 4 forumistes et que cette dernière recontre
des responsables au ministère des finances en leur proposant ce qui suit:
des détenteurs des titres CGI depuis plus 3 OU 4 année soient traités cas par cas c'est à dire le prix proposé lors OBR ne s'applique pas aux detenteurs des titres CGI depuis plus 3 OU 4années,et que le prix vente proposé à ces derniers sera en fonction CMP  majoré d'un pourcentage pour récupérer les frais de cession.
Invité
Invité

Re: Offre publique de retrait CGI, le combat des petits porteurs commence. #OPRCGI

le Jeu 23 Oct 2014 - 16:07
J'ai l'impression que beaucoup, du moment qu'il ne détiennent pas CGI, ne se rende pas compte qu'il sont eux aussi concernés par la tournure que prendra cette affaire.

Le marché boursier marocain, à travers cette affaire, traverse un moment historique qui conditionnera fatalement son futur. Un grand tournant qu'il faut bien négocier au risque de dérapage irrévocable. Nous vivons une première, peut-être mondiale, qui constituera par conséquent jurisprudence de nature soit à barrer le chemin dans l'avenir à toute tentative d'abus des épargnants, soit à encourager la généralisation des abus et donc l'extinction de la BVC pour cause de disparition de la confiance en la bourse marocaine.

Si le prix de cette OPR lèse les épargnants victimes du manque d'encadrement du marché c'est la voie tracée et grande ouverte  à d'autre massacres qui seront ainsi légalisés en broyant les détenteurs de n'importe quel ticker de notre BVC. Plus de gardes fous juridiques et même morale et de principe.

Yna, qui regrette l'introduction en bourse de sa filiale Snep, pourra tout simplement lancer une OPR au cours actuel (+-/260 Dh) et son problème est réglé alors qu'elle a vendu il y a plus de sept ans les même action à 1.250 dirhams.

Les candidats aux OPR se bousculeront devant le CDVM : M2M; HPS; Sam, Risma, ADI, ...

Même ADh peut subir le même sort en provoquant (A.S et Cie) une chute continue du cours rien qu'en communiquant maladroitement et lancer une OPR du siècle à prix bradé en justifiant la décision par le souhait d'un changement stratégique de l'actionnaire de référence. Il peut décider que dorénavant, les logements sociaux seront peint en rose au lieu du blanc actuel car neutre.

Donc, tout le monde est concerné par ce cas de CGI car il tracera les voies de l'avenir que suivront les autres en faisant se qu'a fait l'Etat.

Deux posts de ce jour, m'ont rappeler la culpabilisation des victimes des 3 immeubles effondrés dernièrement à Bourgogne par un prédicateur simple d'esprit qui a qualifié le drame par punition divine de ceux qui sont pas partie à la mosquée pour la prière d'El Fajr. C'est comme venir aux chevet d'un agonisant suite à un accident de circulation très grave et de dire aux siens : il le mérite car il ne devait pas traverser en dehors des clous ou encore il exagère c'est impossible que ses blessure soit aussi grave qu'il le laisse croire.
avatar
Pelican
Nbre méssages : 16317
Humeur : En construction
Réputation : 69
Inscris le : : 12/08/2008

Re: Offre publique de retrait CGI, le combat des petits porteurs commence. #OPRCGI

le Jeu 23 Oct 2014 - 17:09
Le retrait de la CGI de la bourse inquiète les petits porteurs


http://telquel.ma/2014/10/23/retrait-cgi-bourse-inquiete-les-petits-porteurs_1420433
avatar
alpha74
Modérateur
Modérateur
Nbre méssages : 4086
Humeur : tranquil
Réputation : 18
Inscris le : : 01/12/2008

Re: Offre publique de retrait CGI, le combat des petits porteurs commence. #OPRCGI

le Jeu 23 Oct 2014 - 17:28
@ agora , merci tu as soulevé un point important , mais avant tout je rappelle que la bourse est un investissement qui comporte des risques ...

mais primo un constat important et je tiens a feliciter tout le monde ( gouvernants , ministere des finances , BVC , CDVM ... ) car ils ont rempli parfaitement leur mission principale a savoir une destruction massive de l'epargne des marocains ... bravo bravo  


deuxio , il ne faut pas tout melanger ( meme si je suis d'accord avec toi sur le fait de mettre des gardes fou pour eviter des OPR type voyous , on introduit en haut de la vague et on retire en bas de la vague sans aucune raison economique valable ) 

la CGI et si on prend les intro de 2007 ... bcp de monde meme a 950 dh disait a l'epoque qu'elle etait surevaluée , alors a 2500 dh tout le monde criait au scandale ( hola la PER de 120 ) c'est hyper cher , ensuite pendant des années plusieurs Sociétés de bourse la recommandaient a la vente ...

SNEP M2M ... je te defis de trouver une seule note qui recommendait ces valeurs a la vente .. au contraire plusieurs Sociétés de bourse la recommandait a l'achat et conseillaient les gens a souscrire a l'OPV ... a l'epoque personne ne pouvait blamer des PP pour voir acheter des SNEP ou des M2M ... par contre pour CGI c'est different et ils doivent assumer en partie leur placement ..
avatar
Pelican
Nbre méssages : 16317
Humeur : En construction
Réputation : 69
Inscris le : : 12/08/2008

Re: Offre publique de retrait CGI, le combat des petits porteurs commence. #OPRCGI

le Jeu 23 Oct 2014 - 17:30
le sytéme des OPR n'est pas véreoiuillé, la principale raison c'est le faible flottant mis en cotation. 15% ou 20%, le reste entre généralement 1 ou 2 grands actionnaires.

Deuxièmement, la structure même du capitalisme marocain. Atomisée familiale, entre les mains d'un meme groupe,...Le capital n'est pas dilué entre plusieurs actionnaires. C'est un facteur de risque ( mésententes ). Avoir plusieurs actionnaires permet justement que la stratégie de l'entreprise ne soit pas à la merci des désidaratas du seul actionnaire principal.

Dans le cas de la CGI, il y'a principalement l'Etat comme gros actionnaire avec 76%. Chez SNEP y'a le flottant avec 37% et Ynna holding avec 63%. Aucun autre actionnaire n'a un pas légal pour changer une décision prise par le gros actionnaire.

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
avatar
Yuguerten
Consultant chartiste
Consultant chartiste
Nbre méssages : 1509
Réputation : 29
Inscris le : : 22/05/2010

Re: Offre publique de retrait CGI, le combat des petits porteurs commence. #OPRCGI

le Jeu 23 Oct 2014 - 17:38
salam

Qu'est ce qui pousse CGI de se retirer de la bourse? Voila la question clé à laquelle, il faut trouver une réponse pour comprendre ce qui se passe.

Quelques pistes de réflexion:

1) La CDG n'a pas besoin du marché pou se financer (elle a nos retraites pour ça et l'age de celle-ci vient d’être prolongé par benKi  Very Happy ); comme ça elle se retire de la bourse pour moins de transparence et laver son linge sale en famille loin des projecteurs (les PP sont pénibles à la fin  Very Happy )

2) Sa future entrée au MSCI-FM, oblige CGI à présenter ses états financiers selon les normes  IFRS et il peut y avoir anguille sous roche (Mark to Market et consolidation, filiales, stocks ...)


3) les résultats 2014 peuvent être catastrophique et il vaut mieux quitter la bourse maintenant et se débarrasser des PP à n'importe quel prix que de les avoir sur le dos et la presse avec en mars 2015. Le "management" de CDG a assez de problèmes comme ça, pas la peine d'en rajouter 


4) Une guerre des dinosaures ... et les PP en font les frais  Very Happy

...

En fait, c'est un travail d’investigation journalistique qu'il faut faire.


NB: je n'ai pas de CGI mais je suis solidaire avec les gens lésés dans leur épargne 



_________________
"Quand on est dans un trou, la pire chose à faire est de continuer de creuser."
Invité
Invité

Re: Offre publique de retrait CGI, le combat des petits porteurs commence. #OPRCGI

le Jeu 23 Oct 2014 - 17:50
@amrani a écrit:j'ai une proposition,

il faut tout d'abord crée une commission constituée de  3ou 4 forumistes et que cette dernière recontre
des responsables au ministère des finances en leur proposant ce qui suit:
des détenteurs des titres CGI depuis plus 3 OU 4 année soient traités cas par cas c'est à dire le prix proposé lors OBR ne s'applique pas aux detenteurs des titres CGI depuis plus 3 OU 4années,et que le prix vente proposé à ces derniers sera en fonction CMP  majoré d'un pourcentage pour récupérer les frais de cession.
Pour être plus pratique et plus efficace car il faut faire vite, j'ai constitué une commission ad hoc avec mon âme et conscience et voilà la conclusion de ladite commission :

Moi je propose une approche économiquement défendable si la CDG a le souci de ne léser personne.
 
I - La donne :
* CGI introduite en bourse en 2007 au prix de CGI à 952 dirhams l’action (frais et com à la charge de l’épargnant).
* L’introduction en bourse a été faite en partie par augmentation du capital de CGI pour financer ses projets, et en partie par cession par l’actionnaire principal CDG Dév pour financer d’autres projets que ceux de CGI.
* Avec l’argent récolté à l’occasion de l’introduction en bourse de CGI a servi à produire et à réaliser des bénéfices dûment reconnus (les éventuels non reconnus on fera les compte devant dieu après le tribunal de Fès).
* CGI a officiellement déclaré ces trois dernières années un taux de marge nette (bénéfice net / Chiffre d’affaires réalisé avec l’argent investi par tous dans CGI) de 11,50% seulement alors que les principaux ticker de la place ont un taux de marge nette compris entre 15 et 20%. Bref, la différence est à inscrire dans pertes et profits (pertes précisément qu’il revient au tribunal de Fès de déterminer). Contentons nous des 10,50% réalisés officiellement par CGI.
* La CDG veut faire marche arrière pour quasiment annuler l’introduction en bourse après qu’elle est travaillée près de 8 ans avec l’argent récolté en 2007.
* La CDG veut être juste en partageant les bénéfices réalisés sur ces projets au prorata du financement de chacun. Chacun aura sa part des bénéfices dégagés et des pertes et autres perditions (partage du bon et du mauvais).
* Le prix de l’OPR est la sommation du prix de l’IPO et de la part dans les bénéfices capitalisés car essentiellement réinjectés dans le financement des projets.
*Depuis sa première cotation en bourse, la CGI à payé aux actionnaires 118,00 dirhams de dividendes cumulés bruts (taxe à la charge de l’actionnaire).
 
II – PRIX JUSTE DE L’OPR
 
Capitalisation au taux de la marge nette reconnue par CGI elle-même du prix initial d’introduction en bourse majoré de la quote-part des bénéfices déjà réalisés avec l’argent récolté à l’occasion de l’IPO : 2.274,24 Dh par action
 
Prix juste de l’OPR = mise et bénéfices capitalisés sur 8 ans – cumul dividendes payés en brut
Prix juste de l’OPR = : 2.274,24 Dh – 118,00 Dh
Prix juste de l’OPR = 2156,24 Dh à arrondir afin de dédommager au moins pour les frais et commissions supportés pendant 8 ans.
 
Ma conclusion d’évaluateur bénévole mais concerné :
 
Prix juste de l’OPR = +/- 2.250,00 dirhams l’action.
 
Pour rappel, les cours boursiers ne reflètent qu’une psychologie du marché boursier et non pas la vraie valeur économique des tickers. Les tribunaux retiennent le partage sur la base de la valeur économique et non pas boursière. La logique boursière n’est pas applicable dans le partage entre associés ou actionnaires. Pour ces derniers, le partage se fait toujours jusqu’au dernier centime concret de la valeur économique et non pas sur la base de la psychologie du marché qui des fois fait même que les actions de certains tickers dont la valeur économique est négative s’échangent à des prix positifs. Une partie des transactions boursières est uniquement spéculative et se désintéresse des fondamentaux et des valeurs économiques.
 
Toute proposition de prix de l’OPR CGI basée sur les cours boursiers est du non sens et même de l’abus de la position de faiblesse des petit épargnants.
amrani
Nbre méssages : 1062
Humeur : bonne
Réputation : 7
Inscris le : : 05/06/2012

Re: Offre publique de retrait CGI, le combat des petits porteurs commence. #OPRCGI

le Jeu 23 Oct 2014 - 17:56
@Pelican a écrit:Le retrait de la CGI de la bourse inquiète les petits porteurs


http://telquel.ma/2014/10/23/retrait-cgi-bourse-inquiete-les-petits-porteurs_1420433

:one
avatar
alpha74
Modérateur
Modérateur
Nbre méssages : 4086
Humeur : tranquil
Réputation : 18
Inscris le : : 01/12/2008

Re: Offre publique de retrait CGI, le combat des petits porteurs commence. #OPRCGI

le Jeu 23 Oct 2014 - 18:43
Service
Modérateur
Modérateur
Nbre méssages : 3145
Réputation : 6
Inscris le : : 03/11/2009

Re: Offre publique de retrait CGI, le combat des petits porteurs commence. #OPRCGI

le Jeu 23 Oct 2014 - 18:46
Retrait de CGI, les petits porteurs montent au créneau

http://www.leseco.ma/finances/23328-retrait-de-cgi-les-petits-porteurs-montent-au-creneau

Poke Agora " s'il le faut ".
Invité
Invité

Re: Offre publique de retrait CGI, le combat des petits porteurs commence. #OPRCGI

le Jeu 23 Oct 2014 - 18:53
Au pire des cas la CDG peut fixer le prix de l'OPR en se actualisant le prix de l'IPO (952) au taux de rendement des capitaux propres (ROE) et qui est de l'ordre de 8,5% selon les états financiers arrêtés par le management de CGI et à sa tête la CDG.

Le même résonnement est applicable que celui basé sur l'actualisation au taux de la marge nette sauf qu'à la place nous actualisons au taux de rendement des capitaux propres (revenants à la CDG, à RMA et au flottant à la bourse). Le seul inconvénient de se partage est que la meilleur du gâteau ne sera pas partagé car il sera réalisé après le retrait de la bourse alors qu'il a été cuisiné avec le financement de tous (flottant compris donc pp). Cette meilleure part du gâteau sera donc valorisée à son coût historique (prix de revient sans aucune marge) alors qu'elle a été aussi financée par les fonds de tous. En effet, même en ce retirant de la bourse, la CGI va réaliser des bénéfices importants sur les projets déjà financé, quasiment fini et en cours de livraison (entre fin 2014 et mi 2016 : Green Town Bouskoura, Marina Casa, ...). Le changement de mission impactera les projets non encore lancés seulement.

Donc :

II – PRIX MINIMAL DE L’OPR
 
Capitalisation au taux de rentabilité des capitaux propres (ROE) reconnue par CGI (8,5%) elle-même du prix initial d’introduction en bourse majoré de la quote-part des bénéfices déjà réalisés avec l’argent récolté à l’occasion de l’IPO : 1.828,42 Dh par action.
 
Prix minimal de l’OPR = mise et bénéfices capitalisés sur 8 ans au taux de ROE de 8,5% – cumul dividendes payés en brut
Prix minimal de l’OPR = : 1.828,42 Dh – 118,00 Dh
Prix minimal de l’OPR = 1.710,42 Dh à arrondir afin de dédommager au moins pour les frais et commissions supportés pendant 8 ans et pour le financement de grands projets rentables prix en considération dans les capitaux propres au prix de revient en laissant la totalité de la marge futur à CDG et Cie.
 
Ma conclusion d’évaluateur bénévole mais concerné : 
 
Prix minimal de l’OPR = +/- 1.850,00 dirhams l’action.
Invité
Invité

Re: Offre publique de retrait CGI, le combat des petits porteurs commence. #OPRCGI

le Jeu 23 Oct 2014 - 19:08
Pour ceux qui veulent vérifier les calculs :

 ROE 8,50%
20079521,085   1 032,92  
2008   1 120,72  
2009   1 215,98  
2010   1 319,34  
2011   1 431,48  
2012   1 553,16  
2013   1 685,18  
2014   1 828,42  
Div118
   1 710,42  
Contenu sponsorisé

Re: Offre publique de retrait CGI, le combat des petits porteurs commence. #OPRCGI

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum