Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
bluehorseshoe
Nbre méssages : 1129
Humeur : Révolté
Réputation : 17
Inscris le : : 26/04/2011

SAMIR : Quel sort pour les petits porteurs aprés la mise en liquidation

le Lun 12 Oct 2015 - 21:58
Chers tous 

Une assemblée générale aura lieu ce vendredi 16 octobre.

Ordre du jour : augmentation de capital d'un montant maximal de 10 milliards.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15849
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: SAMIR : Quel sort pour les petits porteurs aprés la mise en liquidation

le Lun 12 Oct 2015 - 22:16
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Chers tous 

Une assemblée générale aura lieu ce vendredi 16 octobre.

Ordre du jour : augmentation de capital d'un montant maximal de 10 milliards.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Par compensation de créances hahahahaahahahahahahaahahhhahahaah

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
avatar
bluehorseshoe
Nbre méssages : 1129
Humeur : Révolté
Réputation : 17
Inscris le : : 26/04/2011

Re: SAMIR : Quel sort pour les petits porteurs aprés la mise en liquidation

le Lun 12 Oct 2015 - 22:30
Ils disent que l'augmentation de capital se ferait en numéraire ou par conversion de créances liquides et exigibles. 

Je comprends de "créances " les comptes courants de Corral
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15849
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: SAMIR : Quel sort pour les petits porteurs aprés la mise en liquidation

le Mar 13 Oct 2015 - 0:21
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ils disent que l'augmentation de capital se ferait en numéraire ou par conversion de créances liquides et exigibles. 

Je comprends de "créances " les comptes courants de Corral


Comptes courants de Corral ?

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
avatar
bluehorseshoe
Nbre méssages : 1129
Humeur : Révolté
Réputation : 17
Inscris le : : 26/04/2011

Re: SAMIR : Quel sort pour les petits porteurs aprés la mise en liquidation

le Mar 13 Oct 2015 - 0:35
Il bloque puis les passe en capital. Ç ce que je comprend de cette résolution 

Mais si tu penses que les banques et autres créanciers vont switcher la dette en capital, tu te trompes.
saadmm
Nbre méssages : 89
Humeur : ...
Réputation : 0
Inscris le : : 13/10/2008

Re: SAMIR : Quel sort pour les petits porteurs aprés la mise en liquidation

le Mar 13 Oct 2015 - 8:56
[size=30]CRISE DE LA SAMIR: LE GOUVERNEMENT PRÉPARE UN SCÉNARIO POST-AMOUDI[/size]
Par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le 12/10/2015 à 21h20 (mise à jour le 12/10/2015 à 21h28)

© Copyright : dr
Kiosque360. Le gouvernement maintient les travaux de construction d’une station de traitement et de stockage de gaz liquéfié dans le port de Mohammedia. Un projet qui pourrait donner une lueur d’espoir aux 5.000 salariés de la raffinerie, si le pire venait à se produire.
Le gouvernement a lancé les travaux de construction d’une station de stockage de gaz de pétrole liquéfié, alors même que la SAMIR négocie encore un plan de sauvetage. «L’ouverture des plis est programmée pour le 3 novembre prochain», indique Al Massae dans sa livraison du mardi 13 octobre. «Le gouvernement a choisi de maintenir ses investissements programmés pour le port de Mohammedia, dont les activités ont connu un important recul depuis l’arrêt des importations au profit de la raffinerie», rapporte pour sa part le quotidien arabophone Assabah dans son numéro du même jour.
 
La future station aura une capacité de stockage et de traitement de 2 millions de tonnes par an. «Elle sera portée à 2,5 millions de tonnes annuels à l’horizon 2025», précise le journal. Au total, cette station nécessitera une enveloppe budgétaire de 320 millions de DH.
 
En attendant, les salariés et professionnels maintiennent leur pression sur Coral, l’entreprise appartenant à Al Amoudi et actionnaire majoritaire dans le capital de la raffinerie, à l’approche du Conseil extraordinaire prévu pour annoncer l’augmentation de 10 milliards de DH du capital de la SAMIR.
 
Rappelons que, selon plusieurs analystes, cette augmentation de capital n’aura probablement aucun impact positif sur la raffinerie, au vu des 40 milliards de DH de dettes qu’elle a accumulés.
 
Selon Houcine El Yamani, secrétaire général du syndicat du Gaz et du pétrole rattaché à la Confédération démocratique du Travail (CDT), les requêtes des salariés restent lettres mortes. «Ils ne s’attendent d’ailleurs pas à ce que le problème de la SAMIR soit résolu de sitôt, spécialement après les déclarations du ministre de l’Energie, des Mines, de l’Environnement et de l’Eau, déclarations selon lesquelles le gouvernement ne serait pas prêt à effacer l’ardoise de la raffinerie», souligne le quotidien.
 
La situation est d’autant plus grave que la raffinerie vient de mettre fin à la collaboration de plus de 500 salariés travaillant par intérim dans la société. La sonnette d’alarme est de même tirée pour les 5.000 emplois directs qu’entretient la SAMIR. «Que les salaires soient versés à temps ne veut pas forcément dire que les salariés sont hors de danger», souligne le secrétaire général du syndicat.
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15849
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: SAMIR : Quel sort pour les petits porteurs aprés la mise en liquidation

le Mar 13 Oct 2015 - 10:37
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Il bloque puis les passe en capital. Ç ce que je comprend de cette résolution 

Mais si tu penses que les banques et autres créanciers vont switcher la dette en capital, tu te trompes.


c exactement ce que je pense.
A combien est le compte courant ?

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
avatar
bluehorseshoe
Nbre méssages : 1129
Humeur : Révolté
Réputation : 17
Inscris le : : 26/04/2011

Re: SAMIR : Quel sort pour les petits porteurs aprés la mise en liquidation

le Mar 13 Oct 2015 - 11:05
Bonjour

Supposons que l'augmentation de capital soit de 10 milliard telle que c'est proposé dans la résolution de l'AG.

Supposons que le prix d'émission des nouvelles actions soit au dernier prix affiché soit 127 dh (le minimum étant de 100 dh (le nominal) en vertu de la loi sur la SA.

Une augmentation de capital à 10 milliards à 127 dh par action se traduit par la création de 78 740 157 nouvelles actions, ce qui porte le nombre d'actions total de la société à 11 899 665+ 78 740 157 = 90 639 822 actions au total.

Aujourd'hui, Corral détient 67.3% du capital, soit 8 008 474 actions.

Imaginons que Corral soit le seul actionnaire qui participe à l'augmentation de capital.

Il détiendrait désormais 8 008 474+78 740 157 = 86 748 632 actions.

86 748 632/90 639 822 = 95.71%  ==> seuil de déclenchement d'une Offre de retrait obligatoire.
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15849
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: SAMIR : Quel sort pour les petits porteurs aprés la mise en liquidation

le Mar 13 Oct 2015 - 11:30
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour

Supposons que l'augmentation de capital soit de 10 milliard telle que c'est proposé dans la résolution de l'AG.

Supposons que le prix d'émission des nouvelles actions soit au dernier prix affiché soit 127 dh (le minimum étant de 100 dh (le nominal) en vertu de la loi sur la SA.

Une augmentation de capital à 10 milliards à 127 dh par action se traduit par la création de 78 740 157 nouvelles actions, ce qui porte le nombre d'actions total de la société à 11 899 665+ 78 740 157 = 90 639 822 actions au total.

Aujourd'hui, Corral détient 67.3% du capital, soit 8 008 474 actions.

Imaginons que Corral soit le seul actionnaire qui participe à l'augmentation de capital.

Il détiendrait désormais 8 008 474+78 740 157 = 86 748 632 actions.

86 748 632/90 639 822 = 95.71%  ==> seuil de déclenchement d'une Offre de retrait obligatoire.


scénario plus qu'improbable.

Moi je vois une conversion de dettes en actions---> entrée des marocains >>> majorité dans le capital au profit Etat et insti macocains > éviction du management de Corral >> Marocanisation du capital....


Puis dans un horizon LT,n remplacement des insti marocain par un actionnaire industriel ( à approcher )

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
avatar
bluehorseshoe
Nbre méssages : 1129
Humeur : Révolté
Réputation : 17
Inscris le : : 26/04/2011

Re: SAMIR : Quel sort pour les petits porteurs aprés la mise en liquidation

le Mar 13 Oct 2015 - 11:37
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour

Supposons que l'augmentation de capital soit de 10 milliard telle que c'est proposé dans la résolution de l'AG.

Supposons que le prix d'émission des nouvelles actions soit au dernier prix affiché soit 127 dh (le minimum étant de 100 dh (le nominal) en vertu de la loi sur la SA.

Une augmentation de capital à 10 milliards à 127 dh par action se traduit par la création de 78 740 157 nouvelles actions, ce qui porte le nombre d'actions total de la société à 11 899 665+ 78 740 157 = 90 639 822 actions au total.

Aujourd'hui, Corral détient 67.3% du capital, soit 8 008 474 actions.

Imaginons que Corral soit le seul actionnaire qui participe à l'augmentation de capital.

Il détiendrait désormais 8 008 474+78 740 157 = 86 748 632 actions.

86 748 632/90 639 822 = 95.71%  ==> seuil de déclenchement d'une Offre de retrait obligatoire.


scénario plus qu'improbable.

Moi je vois une conversion de dettes en actions---> entrée des marocains >>> majorité dans le capital au profit Etat et insti macocains > éviction du management de Corral >> Marocanisation du capital....


Puis dans un horizon LT,n remplacement des insti marocain par un actionnaire industriel ( à approcher )

Quels sont les marocains qui vont convertir leurs dettes en capital? Les banques? La douane? l'Etat? Smile
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum