Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
don piedro
Nbre méssages : 17
Inscris le : : 04/01/2017

Re: Séance du Vendredi 24 Mars 2017

le Sam 25 Mar 2017 - 23:23
@ cavalier des vagues.
Inchalah c'est promis sauf que j'espere qu'elles seront utiles.
bricoleur
Nbre méssages : 1633
Inscris le : : 14/08/2008

Re: Séance du Vendredi 24 Mars 2017

le Dim 26 Mar 2017 - 10:42
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
bonsoir
 moi je dirais  plutôt que c le PJD qui est avec l'usfp,le RNI, MNP, PPS, l'UC
le PAM estseul dans l'opposition, PI reste supporter du gouvernement  Razz Razz

MAis je suis pour l'usfp au gouvernement car il fera tout pour re-gagner la sympathie de la classe moyenne.  c une bonne opportunité pour l'usfp grâce au soutien du RNI
La question est: est ce que ca va bien fonctionner avec cette multitude  de spectres idiologiques. Deja a 4 ca n'a pas donné fruits, a 6 je crois que c'est trop chargé.
 
C'est la volonté du roi ,pas celle de l3outmani  , tout devra donc marcher dans l'ordre , y compris la bourse.
abk1
Nbre méssages : 3206
Réputation : 15
Inscris le : : 30/10/2009

Re: Séance du Vendredi 24 Mars 2017

le Dim 26 Mar 2017 - 12:50
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
bonsoir
 moi je dirais  plutôt que c le PJD qui est avec l'usfp,le RNI, MNP, PPS, l'UC
le PAM estseul dans l'opposition, PI reste supporter du gouvernement  Razz Razz

MAis je suis pour l'usfp au gouvernement car il fera tout pour re-gagner la sympathie de la classe moyenne.  c une bonne opportunité pour l'usfp grâce au soutien du RNI
La question est: est ce que ca va bien fonctionner avec cette multitude  de spectres idiologiques. Deja a 4 ca n'a pas donné fruits, a 6 je crois que c'est trop chargé.

j'ail,impression que c'est une situation qui ne va pas durer longtemps; en fait il y aura une période durant laquelle il y aura du ménage des les parti politique:

- accession de othmani a la présidence du PJD; élimination des élément radicaux du parti;
- disparition de chabat 
- disparition du PAM
- renforcement du parti d,akhennouch par les réfugiés du pam
- organisation de nouvel élections
- akhennouch premier ministre;
fadel
Nbre méssages : 1921
Humeur : bonne
Réputation : 7
Inscris le : : 22/11/2008

Re: Séance du Vendredi 24 Mars 2017

le Dim 26 Mar 2017 - 13:06
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Bonsoir tous les traders,
Aujourd’hui est un samedi, je profite l’occasion de parler un peu de théorie.
 
Durant cette semaine, j’ai lu plusieurs commentaires sur le comportement des cours des valeurs des sociétés de la bourse qui ont déjà publié leurs résultats annuels de 2016. En général, nous avons noté le comportement des cours comme suit :
Si les résultats sont excellents, le cours de la valeur augmente un peu et ensuite il stagne.
Si les résultats sont comme prévu, le cours de la valeur stagne et il peut même baisser un peu.
Si les résultats sont moins que prévu, le cours de la valeur baisse considérablement et il peut même être réservé à la baisse.
 
Un comportement pareil des cours des valeurs qui ont publié leurs résultats ne suit pas les fondamentaux ni les prévisions des analyses techniques. Il devra avoir un autre raisonnement qui le dirige. Bien sur qu’il y en a.
 
Un principe de l’analyse psychologique dit : Dans un marché haussier, les mauvaises nouvelles ne sont pas écoutées par les intervenants de la bourse et dans un marché baissier, les bonnes nouvelles ne sont pas écoutées non plus.      
 
Je m’explique. Depuis juillet 2016 et jusqu’à janvier 2017, le marché boursier Casablancais était tout le temps haussier. Tous les intervenants à la bourse qu’ils soient investisseurs ou bien petits porteurs n’écoutaient pas les mauvaises nouvelles. Ils étaient tous haussiers et ne faisaient pas attention aux mauvaises nouvelles qui circulaient sur la place. Toutes les valeurs phares de la bourse augmentaient. Toutes les grandes capitalisations augmentaient considérablement. Ensuite, il est venu le temps des petites capitalisations. Plusieurs de ces petites capitalisations ont augmenté de valeur et rejoignaient les valeurs haussières. Il y avait même des valeurs qui augmentaient  même sans avoir distribué de dividende depuis des années. Les intervenants considéraient que les résultats semestriels des sociétés cotées étaient suffisants pour se positionner à l’achat. A vrai dire, personne sur le marché ne se préoccupaient des fondamentaux ou de leurs véracité puisque tous les intervenants étaient optimistes et ils étaient tous haussiers.

Durant toute la période de la hausse, les mauvaises nouvelles arrivent sur la place petit à petit sans être écoutées par les intervenants. Une mauvaise nouvelle puis une autre mauvaise nouvelle puis une dernière mauvaise nouvelle et les intervenants négligent tout ça et insistent sur la hausse. Ils sont devenus des vrais spéculateurs qui gonflent les prix des valeurs pour les revendre après tout en sachant qu’il n y a vraiment pas de fondement.
Après le 12 janvier 2017, les investisseurs redevenus spéculateurs commençaient à vendre les titres des valeurs gonflées pour retourner à la raison. La bulle spéculative éclate et les spéculateurs redeviennent vendeurs sans se préoccuper des bonnes nouvelles. Le marché redevient par la suite un marché baissier. Et dans un marché baissier, les intervenants n’écoutent pas les bonnes nouvelles.

Depuis lors, les résultats annuels arrivent à la place et même si ces résultats étaient de bonnes nouvelles, les intervenants ne les écoutaient pas. Les intervenants devenus vendeurs dans un marché baissier, et ils n’écoutaient pas les bonnes nouvelles.
Les bonnes nouvelles des publications des résultats arrivent mais ils ne sont pas écoutés par les intervenants. Les cours de ces valeurs augmentent un peu ou se stabilisent. Quant une mauvaise nouvelle arrive, les intervenants l’accueillie à bras ouvert et font baisser le cours de cette valeur.

Le principe de l’analyse psychologique est devenu réalité sur la place. Dans le marché baissier comme celui actuel de MASI, les intervenants n’écoutent plus les bonnes nouvelles.

Questions importantes :
La semaine prochaine, les sociétés immobilières de la place vont publier leurs résultats annuels. Si ces résultats seront excellents. Si elles déclarent des résultats nets magnifiques avec des distributions de dividendes très très généreux. Ces bonnes nouvelles seront-t-elles écoutées par les intervenants de la place ?
Assisterons-nous à des réservations à la hausse des sociétés immobilières si elles déclarent de très bons résultats ? Réaliseront-t-elles des rebonds pour exploser à la hausse ? Je doute vraiment.
Le principe de l’analyse phycologique stimule que sur un marché baissier, les intervenants boursiers n’écoutent plus les bonnes nouvelles.

Merci de l’intérêt que vous portez à ma publication.
:one Tellement bien dit et rédigé que je ne peux que te remercier.
esperado
Nbre méssages : 157
Réputation : 0
Inscris le : : 16/09/2016

Re: Séance du Vendredi 24 Mars 2017

le Dim 26 Mar 2017 - 16:07
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Merci de nous faire une lecture pour MSA avec graphe lah yr7am lwalidin    Smile

Tout ce que je peux vous dire  ; 120 est un bon support.
Merci bcp pour votre retour.
abk1
Nbre méssages : 3206
Réputation : 15
Inscris le : : 30/10/2009

Re: Séance du Vendredi 24 Mars 2017

le Dim 26 Mar 2017 - 17:44
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Tout ce que je peux vous dire  ; 120 est un bon support.
Merci bcp pour votre retour.
pour moi marsa maroc ne doit pas baisser plus au risque de dégénérer; si elle passe sous les 122.89 dh elle risque de s'installer pour longtemps dans une logique baissière; marsa est a surveiller en weekley; ou on rebondit cette semaine avec le résultat , ou  il faut oublier MSA;
doly2015
Nbre méssages : 352
Réputation : 0
Inscris le : : 08/10/2015

Re: Séance du Vendredi 24 Mars 2017

le Dim 26 Mar 2017 - 19:31
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Merci bcp pour votre retour.
pour moi marsa maroc ne doit pas baisser plus au risque de dégénérer; si elle passe sous les 122.89 dh elle risque de s'installer pour longtemps dans une logique baissière; marsa est a surveiller en weekley; ou on rebondit cette semaine avec le résultat , ou  il faut oublier MSA;

salam
selon l'actuel comportement,ilse dirige vers leB- :121 ,à moins que des initiés se montre avant le 31 mars
avatar
mastafa
Nbre méssages : 824
Réputation : 7
Inscris le : : 01/03/2017

Re: Séance du Vendredi 24 Mars 2017

le Dim 26 Mar 2017 - 19:34
ومن الحب ما قتل

_________________
not all that glitters is gold
avatar
madex
Nbre méssages : 1602
Humeur : bon
Réputation : 17
Inscris le : : 16/11/2008

Re: Séance du Vendredi 24 Mars 2017

le Dim 26 Mar 2017 - 22:18
M.Cavalier illustre parfaitement la situation du marché boursier actuellement et la psy des intervenants,j'ouvre une parenthese pour dire quelle importance accorder a l'AT en ce moment
pour les immobileres je vois une amelioration de leur resultat a un niveau acceptable

on fera attention a la masse beneficiaire apres la publication de tous les resultats et a comparer avec ceux de 2015,je pense qu il sera meilleure justement a cause de ADI qui n'oublions pas a fait une grosse perte en 2015,alors que pour 2016 on s'attend un resultat beneficiare

enfin est ce que apres la formation du gouvenement la 1ere semaine d'Avril aura un impact sur le marché ne serais ce que psychologique

voila ce que  je voulais partager avec vous
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum