Partagez
Aller en bas
REFY_YFER
Nbre méssages : 1188
Inscris le : : 16/02/2017

Re: Analyse financière : vulgarisation

le Lun 4 Sep 2017 - 9:53
Merci Monsieur Boursicoteur Débutant, effectivement il y a des obligations légales à observer.

Par ailleurs, assurer le financement par les fonds propres - au lieu de la dette - présente l'avantage de ne pas supporter des charges financières / intérêts inhérents à la rémunération des créanciers. Du moment que les bénéfices de l'entreprise sont destinés à rémunérer entre autres les actionnaires (dividendes) et les prêteurs (intérêts). Donc tant que les charges financières ne bouffent pas une part importante du résultat, le capital demeure correcte. Sinon les actionnaires feraient mieux de mettre la main à la poche et faire une augmentation du capital moyennant apport en numéraire.

Le capital le plus important d'une entreprise réside en ses ressources humaines. Observer l'ordre divin (wala tou_e_tou assoufaha_a amwalakom) est salutaire pour les investisseurs soucieux du devenir de leur argent. Observer le staff dirigeant est également important lors du choix d'un placement. Evidemment, il faut intéresser et fidéliser les compétences moyennant la participation ces salariés dans le capital de l'entreprise 

Un autre indicateur important est le rapport capitaux propres / immobilisations, il trahit le financement des immobilisations par la dette, cette situation est critique pour la plupart des activité. comme j'avais précisé plus haut, les activités bénéficiant d'un délai client trop court et d'un délai fournisseurs trop long tels que les grandes surfaces ne sont pas concernés par ce ratio.
REFY_YFER
Nbre méssages : 1188
Inscris le : : 16/02/2017

Re: Analyse financière : vulgarisation

le Lun 4 Sep 2017 - 10:08
Pourquoi recourir à une augmentation de capital ?

En premier lieu, l'apport d'argent permet de  financer de  nouveaux investissements  par l'utilisation directe de ces fonds et par l'accroissement de sa capacité d'emprunt. En effet, les banques observent attentivement le montant des fonds propres pour octroyer un prêt . Elles appliquent un ratio mesurant l'autonomie financière : Capitaux propres / Dettes financières à long terme.

Les associés ont également recours à ce dispositif pour refinancer  le haut de bilan suite à une exploitation déficitaire. Cette recapitalisation permet de faire face aux dettes accumulées.

Les créanciers sont sensibles au niveau des  capitaux propres . Il s'agit pour eux d'une assurance contre une faillite à court terme. En effet, les fournisseurs et les clients sont très regardants sur la solidité financière de leurs partenaires . Pour les uns c'est l'assurance d'être payés et pour les autres, que la prestation commandée soit exécutée ou bien les produits livrés comme prévus dans les termes du contrat.
Boursicoteur Débutant
Nbre méssages : 367
Réputation : 6
Inscris le : : 02/07/2017

Re: Analyse financière : vulgarisation

le Lun 4 Sep 2017 - 10:26
Re bonjour ,
Je crois que pour résumer l'importance des Fonds Propres, on peut dire que, pour les Tiers, des Fonds Propres suffisants indiquent que les actionnaires  (propriétaires) croient en leur société. Ipso facto les Tiers peuvent également y croire. 
والله أعلم.
REFY_YFER
Nbre méssages : 1188
Humeur : __________ على هوى السوق أسوق
Réputation : 9
Inscris le : : 16/02/2017

Re: Analyse financière : vulgarisation

le Lun 4 Sep 2017 - 10:36
@Boursicoteur Débutant a écrit:Re bonjour ,
Je crois que pour résumer l'importance des Fonds Propres, on peut dire que, pour les Tiers, des Fonds Propres suffisants indiquent que les actionnaires  (propriétaires) croient en leur société. Ipso facto les Tiers peuvent également y croire. 
والله أعلم.
Bien dit Monsieur Boursicoteur Débutant, effectivement, plus on croit à son projet, plus on y investit et plus on s'y investit.
Toutefois, il faut que les capitaux propres soient bien dimensionnés, si les capitaux propres sont largement au dessus du besoin, ça sera de l'argent inexploité et donc le nombre d'actions augmente sans que le résultat n'augmente dans les mêmes proportions, conséquence : diminution des dividendes. C'est pourquoi, j'ai dit plus haut que les capitaux propres doivent être jugés à travers les ratios (dont le capital figure en numérateur ou en dénominateur). Imaginons si on a une sous production des machines (plus de machines que de commandes clients) ou si on a de l'argent qui dort constamment dans les comptes courants bancaires de l'entreprise *, c'est l'équivalent d'actions qui donnent droit aux dividendes mais sans produire des bénéfices  Very Happy

Personnellement je me méfie des bilans présentant toujours des soldes importants au niveau de la trésorerie. Un bon gestionnaire doit avant tout à avoir constamment une trésorerie qui tend vers zéro
Boursicoteur Débutant
Nbre méssages : 367
Réputation : 6
Inscris le : : 02/07/2017

Re: Analyse financière : vulgarisation

le Lun 4 Sep 2017 - 11:10
Je suis tout à fait d'accord avec vous. 
Dans une vie antérieure, je me méfiais beaucoup des bilans qui présentaient des Fonds Propres surdimensionnés.
REFY_YFER
Nbre méssages : 1188
Humeur : __________ على هوى السوق أسوق
Réputation : 9
Inscris le : : 16/02/2017

Re: Analyse financière : vulgarisation

le Lun 4 Sep 2017 - 11:17
@Boursicoteur Débutant a écrit:Je suis tout à fait d'accord avec vous. 
Dans une vie antérieure, je me méfiais beaucoup des bilans qui présentaient des Fonds Propres surdimensionnés.
Je comprends l'attitude d'un boursicoteur en la matière, mais je ne comprend pas pourquoi un banquier aurait à se méfier des fonds propres surdimensionnés. Pourriez-vous être plus explicite?
Boursicoteur Débutant
Nbre méssages : 367
Réputation : 6
Inscris le : : 02/07/2017

Re: Analyse financière : vulgarisation

le Lun 4 Sep 2017 - 11:28
Pour être bref, à moins qu'il n'y ait un Business Plan qui explique le recours à un crédit,  une entreprise qui n'est pas capable de bien utiliser ses fonds propres mérite que l'on se pose des questions sur son devenir.
REFY_YFER
Nbre méssages : 1188
Humeur : __________ على هوى السوق أسوق
Réputation : 9
Inscris le : : 16/02/2017

Re: Analyse financière : vulgarisation

le Lun 4 Sep 2017 - 11:39
Bien vu Monsieur Boursicoteur Débutant
+1
REFY_YFER
Nbre méssages : 1188
Humeur : __________ على هوى السوق أسوق
Réputation : 9
Inscris le : : 16/02/2017

Re: Analyse financière : vulgarisation

le Lun 4 Sep 2017 - 12:06
Pourquoi procéder à une augmentation de capital (par apport en numéraire)?

L’augmentation du capital permet de renforcer la solidité financière de l’entreprise et donc sa solvabilité (sa capacité à rembourser ses dettes) et partant d'augmenter les garanties pour les créanciers qui, en cas de faillite de l’entreprise, auront davantage de chance d’être remboursés. Aussi les banques seront moins réticentes à accorder de nouveaux prêts à l’entreprise.

Une augmentation de capital permet à l’entreprise de poursuivre son développement de par la possibilité de financer de nouveaux projets.
 
Quand l’entreprise est trop endettée, elle peut décider de réaliser une augmentation de capital, ce qui lui permettra de rembourser une partie de ses emprunts. Les intérêts de la dette vont donc diminuer et sa flexibilité financière en sera accrue.

Quand l'entreprise affiche de lourdes pertes successives, la recapitalisation par augmentation de capital lui permet alors de couvrir ses pertes.

Enfin, augmenter le capital de l’entreprise est également un moyen d’accroître sa trésorerie. L’entreprise peut en effet conquérir de nouveaux marchés, racheter ses concurrents ou mieux maîtriser ses coûts de production en achetant ses fournisseurs ou ses distributeurs. Pour cela, elle a besoin d’énormément de cash et l’augmentation de capital est un bon moyen pour en disposer.

Toutefois, l'augmentation de capital présente le risque de dilution du capital, dilution des droits aux dividendes et des droits de vote (perte d'influence des anciens n'ayant pas souscrit).

Il est plus coûteux pour une entreprise de se financer par les marchés boursiers que par un emprunt bancaire. En effet, sur les marchés, les actionnaires demandent une rentabilité plus importante que le coût d’un emprunt. Le risque est alors celui d’une augmentation du coût moyen pondéré du capital. Toutefois, l’entreprise ne peut pas avoir un ratio d’endettement trop important et les marchés sont donc sa seule solution pour obtenir de nouveaux capitaux.

Du fait de l’émission d’actions nouvelles, le rendement par action va diminuer, entraînant une baisse du cours de bourse. Les investisseurs vont être plus réticents à investir dans la société. Les anciens actionnaires vont pour certains d’entre eux vendre leurs actions, les perspectives de gains à court terme étant réduites. Les futurs investissements de l’entreprise ne porteront leurs fruits (si les projets sont rentables) que sur le long terme. De ce fait, le cours de bourse va donc diminuer à court terme.

Il existe enfin un risque de non-souscription. Ainsi, si la communication de l’entreprise a été mauvaise sur les dernières années ou si les raisons de l’augmentation de capital sont jugées mauvaises par les investisseurs, il y a un risque que les nouvelles actions émises ne soient pas souscrites. La souscription va donc traduire de la confiance des investisseurs envers l’entreprise.
REFY_YFER
Nbre méssages : 1188
Humeur : __________ على هوى السوق أسوق
Réputation : 9
Inscris le : : 16/02/2017

Re: Analyse financière : vulgarisation

le Lun 4 Sep 2017 - 12:41
Par ailleurs, l'augmentation du capital par incorporation des réserves n'a pas pour objectif d'augmenter les ressources de l'entreprise, mais puisqu'elle constitue un reclassement comptable irréversible, cette opération renforce la solvabilité de l'entreprise du moment que les réserves, contrairement au capital, peuvent être distribuables.
REFY_YFER
Nbre méssages : 1188
Humeur : __________ على هوى السوق أسوق
Réputation : 9
Inscris le : : 16/02/2017

Re: Analyse financière : vulgarisation

le Mar 5 Sep 2017 - 12:29
Warning: Il n'y a pas d'uniformité absolue dans la terminologie et les formules utilisées par l'analyse financière. Ainsi, un même ratio financier pourrait avoir plus d'une appelation et la règle de son calcul pourrait lègèrement varier.
Rappel: Le souci principal de ce 'sujet' étant de démystifier le langage financier à même de se servir soi même de ratios pertinents.

L'analyse financière repose sur une batterie d'indicateurs/outils d'évaluation de la performance financière et opérationnelle de l'entreprise et partant de mesurer ses forces et ses faiblesses.
Les chiffres varient d'une période à l'autre et d'une société à l'autre. l'analyse financière, statique et dynamique, permet de rendre la lecture et la comparaison* plus faciles.

* évolution des réalisations/chiffres d'une même société dans le temps, et comparaison à une même date de ces mêmes chiffres/réalisations d'une société avec ceux d'une autre société relevant du même secteur d'activité
avatar
Cavalier des vagues
Consultant chartiste
Consultant chartiste
Nbre méssages : 1198
Humeur : Calme
Réputation : 21
Inscris le : : 11/02/2017

Re: Analyse financière : vulgarisation

le Mar 5 Sep 2017 - 22:56
Bonsoir M. Refy,

Je vous remercie infiniment de votre présentation sur le capital d'une entreprise. Vous avez bien présenté le sujet de telle manière à ce que j'ai bien compris le sujet même si je ne suis pas de domaine comptable.

Je résume ce que j'ai compris :
Le capital est un moyen important de juger sur la santé financière d'une entreprise. Il ne doit pas être ni trop faible pour pouvoir bien profiter des opportunités de l’entreprise sur son marché ni trop important pour ne pas le laisser sur les comptes de l’entreprise sans pouvoir l'utiliser. Le capital doit être bien ajusté selon la taille de l'entreprise et selon la taille de marché ou elle opère.

Le capital est une garantie envers les fournisseurs, les clients et les créanciers. Il représente la confiance de l’entrepris en elle-même dans sons secteur d'activité. Si une entreprise a un bon capital cela veut dire qu'elle est confiante en elle même et dans ses projets futurs.

Les actionnaires participent dans le capital d'une entreprise et doivent le défendre ou le soutenir en cas de perte. Les actionnaires ne sont pas des commerçant dans la plus part des entreprises. Ils participent dans le capital des entreprises pour être rémunérer sur leur participation.

Un petit porteur est un commerçant qui achète et vende des actions. Il participe dans le capital d'une entreprise sans se soucier à appuyer l'entreprise ou de la soutenir en cas de pertes.  

L'augmentation de capital aide l'entreprise à payer ces dettes, à se développer, a acheter ces fournisseur ou ces clients, à diminuer ces charges financières... L'augmentation de capital aide à améliorer la santé financière de l'entreprise mais elle peut favoriser les nouveaux souscripteurs ou affaiblir les anciens actionnaires qui n'ont pas souscrit à l'augmentation de capital. Ceci les pousseront en fin de compte à vendre leurs titres et baisser le cours de la valeur.

L'augmentation de capital par incorporation des réserves permet d'utiliser les réserves qui étaient des gains des anciennes exercices pour financer les nouveaux projets ou bien de diminuer les dettes. Le cours d'une entreprise qui augmente son capital par incorporation de réserves peut augmenter puisque ces réserves seront distribuables sur les actionnaires sous forme de dividendes.

M. Refy, veuillez me corriger les idées que je n'ai pas bien assimilées.
Merci.

_________________
Cut your losses and let your profits a run.
Contenu sponsorisé

Re: Analyse financière : vulgarisation

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum