Partagez
Aller en bas
boursierlion
Nbre méssages : 76
Réputation : 1
Inscris le : : 13/01/2011

Séance du mardi 24 avril 2018

le Mar 24 Avr 2018 - 8:44
Bonjour
Service
Modérateur
Modérateur
Nbre méssages : 3151
Réputation : 6
Inscris le : : 03/11/2009

Re: Séance du mardi 24 avril 2018

le Mar 24 Avr 2018 - 9:12
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

MAROC TELECOM RESULTATS T1-2018

MAROC TELECOM – ACHETER – COURS CIBLE: 168 DH

MAROC TELECOM A PUBLIE CE MATIN LES RESULTATS DU T1-2018. LES PERFORMANCES FINANCIERES DE L’OPERATEUR TELECOM RESSORTENT LEGEREMENT AU-DESSUS DE NOS PREVISIONS ANNUELLES. NOUS MAINTENONS DE CE FAIT NOTRE RECOMMANDATION D’ACHETER LE TITRE IAM AVEC UN COURS CIBLE DE 168 DH

Au T1-2018, le groupe Maroc Telecom affiche un chiffre d’affaires en ligne avec nos prévisions de 8 994 MDH en hausse de 5,6%, tiré par le retournement de tendance des revenus au Maroc, ayant affiché une croissance de 4,6% et par une bonne performance des revenus des filiales à l’international de +9,6% (+4,9% à taux de change constant)

Comme anticipé, et après plusieurs années de baisses des revenus sortants au Maroc, Maroc Telecom a affiché au T1-2018 une hausse de 6,8% de ceux-ci bénéficiant d’une baisse de l’intensité concurrentielle sur les prix du mobile et de la forte progression des revenus de la data mobile (+45%). Le chiffre d’affaires mobile Maroc s’est amélioré de ce fait de 2,7% s’établissant à 3 364 MDH. Le chiffre d’affaires Fixe a connu une progression de 4,9% à 2 322 MDH grâce à la bonne performance des revenus de la data fixe (+13,8%) permettant au groupe de compenser largement la baisse de la voix sur ce segment.

Au niveau des filiales internationales, les revenus ont affiché une croissance de 9,6% (+4,9% à taux de change constant). Selon le management, cette performance est principalement tirée par les nouvelles filiales subsahariennes (Moov : +11,8% des revenus à taux de change constant).

Grâce aux programmes d’optimisation des coûts, Maroc Telecom a affiché une amélioration des marges opérationnelles, légèrement au-dessus de nos estimations. L’EBITA consolidé a crû de 16,1% à 2 862 MDH, soit une marge EBITA de 31,8% contre 29,0% au T1-17. Au Maroc, l’operateur affiche un EBITA de 1 850 MDH, soit une marge EBITA de 35,2% (contre 34,2% au T1-17). A l’international, l’EBITA est ressorti en hausse de 8,5% à 1 011 MDH confirmant l’amélioration de la profitabilité des nouvelles filiales (Moov) qui commencent à contribuer positivement à l’EBITDA consolidé. Hors éléments exceptionnels ayant impacté négativement les comptes du T1-2017, le groupe aurait affiché un EBITA consolidé en hausse de 8,0%.

Au final, Maroc Telecom affiche un RNPG en hausse de 15,6% à 5 706 MDH (contre CFG 2018E de +6,4% à 6 045 MDH), soit une marge nette de 17,6% contre 16,1% au T1-2017.

Tenant compte de ces performances légèrement au-dessus de nos estimations, nous maintenons notre recommandation d’Acheter le titre avec un cours cible de 168 DH. Notre opinion est confortée par les éléments suivants :

§ Après avoir pris un certain retard par rapport au marché en 2017 (-5,6% pour IAM vs. +5,5% pour le CFG 25), nous voyons l’opérateur historique national surperformer le marché et rattraper son retard en 2018E.

§ Les réalisations du T1-18 confirment notre scénario de l’entrée de Maroc Telecom dans un cycle de rentabilité plus vertueux après une période 2011-2015 difficile marquée par une baisse de 41% de son RNPG entre 2010 et 2015.

§ En effet, IAM devrait bénéficier sur les prochaines années i/ de l’atténuation de l’intensité concurrentielle sur les prix du mobile au Maroc, ii/ de la forte croissance de la data mobile, iii/ de la poursuite de la croissance de son CA à l’international, et iv/ des effets de son programme de réduction des coûts et de restructuration des filiales Moov, pour renouer avec la croissance avec un TCAM 16-19E de 3,8% de son RNPG.

§ Enfin et au-delà de l’amélioration des perspectives de croissance de l’opérateur historique national, IAM continuerait de présenter un profil défensif avec un DY 2018E de 4,5%.
Jeff.k
Nbre méssages : 3
Réputation : 0
Inscris le : : 13/04/2018

Re: Séance du mardi 24 avril 2018

le Mar 24 Avr 2018 - 9:41
Bonjour , je suis un jeune étudiant de 21 ans qui est récemment tombé sur ce forum par pur hasard . je m intéresse a ce domaine depuis un bon bout de temps et ce n est que cette semaine qui je me suis réelement lancé dedans en créant mon propre compte . J ai vu que ce forum prône essentiellement l altruisme . Et c est dans cette perspective là que je me vois patager avec vous cque je pense du secteur immo au maroc ainsi que les perdpectives d avenir qui se propose á lui ( je me positionne comme un investisseur moyen /long termiste, je préfère ne pas me lancer dans le trading court termiste  car selon moi cela ne se base pas sur des fondements logiques , à mes yeux biensur ) . 
La chine , l usine du monde d aujourd hui , s est vue changer son modele economique . Aujourd hui elle cherche a ne plus etre entierement dependante de la conjoncture eco mondilale et prefere se tourner vers sa consommation interieur. Cela se concretise actuellement par plusieurs mesures notamlent la hause du salaire minimal . Et donc on assiste et on assistera a une migration des ide de plus zn plus forte de la chine vers le reste du monde , dont l afrique . Et par consequent cela aura un effet positif sur l emploi , et la je parle d emploi peu qualifiés . Cette categorie de menages sera celle qui optera pour le logement social . A ce facteur s ajoute deux autres facteurs , la baisse des taux d interets au maroc ainsi que l avenue des opci qui a mon sens ne feront que dinamiser le secteur durant les prochaines annees . Et donc , avec un prix sectoriel au plus bas historique  je trouve que ce secteur reste tres attrayant sur du mid long term .
bengan
Nbre méssages : 317
Humeur : Plus tu montes, moins tu respires
Réputation : 1
Inscris le : : 04/12/2013

Re: Séance du mardi 24 avril 2018

le Mar 24 Avr 2018 - 9:49
Bonjour
on espérait un dénouement....
Finalement tt le monde aura pour son grade

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Service
Modérateur
Modérateur
Nbre méssages : 3151
Réputation : 6
Inscris le : : 03/11/2009

Re: Séance du mardi 24 avril 2018

le Mar 24 Avr 2018 - 9:54
Nexans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] :

Le groupe industriel Nexans est en train de finaliser un projet pour le lancement d’un écosystème dédié à la production de fibres optiques au Maroc. Un certain nombre d’axes stratégiques ont été examinés dans ce sens afin de s’assurer de nouveaux relais de croissance, tant sur le marché local qu’à l’export.

Leconomiste
avatar
alpha74
Modérateur
Modérateur
Nbre méssages : 4125
Humeur : tranquil
Réputation : 18
Inscris le : : 01/12/2008

Re: Séance du mardi 24 avril 2018

le Mar 24 Avr 2018 - 10:09
bonjour jeff et bienvenue parmis nous ...

ce que tu dis est vrai ... mais à condition de réussir notre stratégie industrielle nationale. .. oui des milliers d emplois seront créés. .. et des milliers de foyers devront se loger ...

et je te donne rdv dans cinq ans pour évaluer l impact du PAI ... et à ce moment la on pourra discuter de l opportunité ou non d investir dans le secteur ...
avatar
Pelican
Nbre méssages : 16385
Humeur : En construction
Réputation : 69
Inscris le : : 12/08/2008

Re: Séance du mardi 24 avril 2018

le Mar 24 Avr 2018 - 10:21
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Nexans  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] :

Le groupe industriel Nexans est en train de finaliser un projet pour le lancement d’un écosystème dédié à la production de fibres optiques au Maroc. Un certain nombre d’axes stratégiques ont été examinés dans ce sens  afin de s’assurer de nouveaux relais de croissance, tant sur le marché local qu’à l’export.

Leconomiste


Ses reports à nouveaux ont commencé depuis la construction de la tour de Babel, et depuis, on ne les a jamais vu.
Le french kiss.

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
avatar
alpha74
Modérateur
Modérateur
Nbre méssages : 4125
Humeur : tranquil
Réputation : 18
Inscris le : : 01/12/2008

Re: Séance du mardi 24 avril 2018

le Mar 24 Avr 2018 - 10:27
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour
on espérait un dénouement....
Finalement tt le monde aura pour son grade

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
bengan ... est ce que tu connais la théorie des vases communicants ? .. 

sérieusement le Maroc ne pourra jamais abondonner sa stratégie de raffinage du pétrole au moins pour 3 décennie. .. on verra d ici la l evolution de son mix énergétique ...
avatar
Anouar1
Nbre méssages : 78
Réputation : 4
Inscris le : : 06/03/2018

Re: Séance du mardi 24 avril 2018

le Mar 24 Avr 2018 - 10:42
Bonjour M. Jeff.k,

Soyez le bienvenu.
Jeff.k
Nbre méssages : 3
Réputation : 0
Inscris le : : 13/04/2018

Re: Séance du mardi 24 avril 2018

le Mar 24 Avr 2018 - 11:04
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:bonjour jeff et bienvenue parmis nous ...

ce que tu dis est vrai ... mais à condition de réussir notre stratégie industrielle nationale. .. oui des milliers d emplois seront créés. .. et des milliers de foyers devront se loger ...

et je te donne rdv dans cinq ans pour évaluer l impact du PAI ... et à ce moment la on pourra discuter de l opportunité ou non d investir dans le secteur ...
Je ne faisais pas allusion au pai , les resultats realisés du pai ne s allignent pas sur ceux ezcomptés notamment a cause de l ouvrier marocain qui est moins competitif sur le marché ( il est plus cher que d autres ouvriers africains ) . moi je faisais  reference aux pays africains qui eux ont bien beneficier du changement structurzl du modele chinois . Et c est ce qui explique la demande exponentielle de certains pays africains vis a vis du logement social , et connaidsant le savoir faire de nos entreprises national sur ce segment en particulier , les resultats ne se feront attendre ( peut etre que ce facteur là vera ses fruits dans 5ans comme vs dites ) par contre les facteurs conjoncturels marocains , eux auront un impacte sur le cours et moyen termz ( baisse des taux immo et l avenue des opci ) et donc selon moi dès maintenant . Selon moi ces deux derniers facteurs seront l element declencheur qui permettra de relancer le szcteur de son bas de cycle .
Contenu sponsorisé

Re: Séance du mardi 24 avril 2018

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum