Forum Bourse Maroc

منتدى بورصة الدارالبيضاء
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  Règlement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
extension to 24/12/2018 accepted.
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Séance de vendredi 05 octobre 2018

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
alpha74
Modérateur
Modérateur


Nbre méssages : 4331
Inscris le : : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Séance de vendredi 05 octobre 2018   Sam Oct 06 2018, 10:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
atilio



Nbre méssages : 70
Inscris le : : 25/12/2016

MessageSujet: Re: Séance de vendredi 05 octobre 2018   Sam Oct 06 2018, 13:22

m.hespress.com/economie/407664.html
Qcq on peut conclure de cet article fondamentalement avec l évolution du cours de marsa maroc
Revenir en haut Aller en bas
atilio



Nbre méssages : 70
Réputation : 0
Inscris le : : 25/12/2016

MessageSujet: Re: Séance de vendredi 05 octobre 2018   Sam Oct 06 2018, 13:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
VERMEREN

avatar

Nbre méssages : 889
Réputation : 29
Inscris le : : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Séance de vendredi 05 octobre 2018   Sam Oct 06 2018, 13:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
intéressant à écouter:


C vrai que ça change un peu en terme de "show politique"... dans un pays où les politiques sont souvent ennuyeux, archaiques et moribonds.
Quoique il faut pas se laisser impressionner Smile il en fait un peu trop pour quelqu'un qui est trempé jusqu'aù cou dans le "business de l'establishment"...
A partir de 23:10 Il se tire une balle dans le pieds en évoquant l'immobilier et la bourse. Il est lui même promoteur immobilier!! Et l'orgine de sa fortune est la cagnote boursière de + 100 Millions dhs à la fin des 90's sur Agma du temps de Filali à l'ONA!! 
Sérieux M.Alamy!? On ne crache pas dans la soupe M. Le Ministre... :nono
Ca par contre personne parmi l'auditoire n'a eu le courage de se lever et le lui rappeler, donc ils méritent de se faire tirer les oreilles kom il leur a fait...
Revenir en haut Aller en bas
abk1



Nbre méssages : 3903
Réputation : 21
Inscris le : : 30/10/2009

MessageSujet: Re: Séance de vendredi 05 octobre 2018   Sam Oct 06 2018, 15:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ces journalistes n'ont toujours encore rien compris; avant de publier un article, il faut faire un minimum de recherche pour ne pas dire n'importe quoi;

la mise en place ou l'abolitiondes droits de douane pour le blé est saisonnière au maroc; lorsqu'on fait la récolte on instaure des droit de douane pour protéger les agriculteurs en leur permettant d'écouler leurs production en priorité et dans de bonne conditions; ces droits de douanes sont une manière déguisée pour dire ''on arrête les importations'';  maintenant que la production est écoulé si on continu ainsi il y aura pénurie et flambée des prix avec toutes les conséquences sociales que cela peut engendrer; donc on  r'ouvre le robinet des importations en abolissant les droits de douanes pour permettre au consommateur de continuer a acheter le pain dans les meme conditions de prix; ainsi les droits de douanes vont retourner a 0% a partir du premier novembre non pas pour le blé russe en particulier mais pour tout le blé quelque soit sa provenance (russe, américain, français, ukrainien.... ); mais après la prochaine récolte l'été prochain : rebelote on reinstaure des droits de douane de 135 % pour protéger la production nationale;  

les droits de douanes pour le blé ne sont pas un événement en soit, c'est une procédure  mécanique;
Revenir en haut Aller en bas
L'ordonnateur



Nbre méssages : 12
Réputation : 0
Inscris le : : 10/01/2017

MessageSujet: Re: Séance de vendredi 05 octobre 2018   Sam Oct 06 2018, 15:50

Oui c'est une procédure mécanique normale et annuelle, mais il s'agit de passer de 135 % de DD à 30 %, la différence cette fois ci est qu le taux sera ramenée à 0% pour les russes (pour les autres c'est 30 %).

MSA n'est pas le leader du marché concernant la manutention des céréales, il y a d'autres sociétés qui gèrent les terminaux céréaliers au Maroc (SOSIPO, MASS CEREALES...) donc une augmentation des importations des céréales sera bénéfique pour toutes les sociétés et non pas seulement MSA.
Revenir en haut Aller en bas
abk1



Nbre méssages : 3903
Réputation : 21
Inscris le : : 30/10/2009

MessageSujet: Re: Séance de vendredi 05 octobre 2018   Sam Oct 06 2018, 17:14

bonjour CDV

je voudrais donner mon avis sur la methode d'évaluation fondamental que vous utilisez pour l'évaluation d,entreprise et par ricochet le cours cible;

la methode consiste a multiplié le RNPG par le price earnig ratio pour avoir l'évaluation de l,entreprise ensuite diviser cette évaluation par le nombre d'actions pour avoir un cour cibles; c'est une methode qu'utilise aussi mr challenger pour faire ses évaluations;

c'est une methode dérivé de la methode des comparables boursiers qui est une des méthode d'évaluation d'entreprises parmis plusieurs; elle n,est  pas la plus fiable mais la plus facile; disons meme qu'elle donne plusieurs fois des resultats qui manque de pertinence;

par exemple cette methode necessite la connaissance du PER du secteur, or dans beaucoup de cas il est imposible de trouver un échantillon d'entreprises coté representatif du secteur; par exemple pour appliquer la methode a ADH, on va prendre  quoi comme entreprise de l'échantillon? ADI et RDS?  ADI peut deja etre eleminé  ; reste RDS est ce que RDS seul est representative du marché? biensur que non; on peut détourner le probleme en mettant dans l,echantillons des entreprises etrangeres mais ca n,a pas de sens puisque les marchés immobiliers sont différents d'un pays a l'autre; en résumé il est difficile d'avoir avec precision une evalution du per du marché immobilier maroc; et meme lorsqu'on l'a, il varie en fonction du per du marché; des fois on peut estimer que 7 et cher et des fois a 10 il est bon marché;


autres point faible: la methode ignore toutes les données de l,entreprise en dehors du RNPG; 

le dividende ne jout-il rien dans l'évaluation de l,entreprise ? est ce que addoha vaudrait 14.1 que le dividende vaut 0 dh , 1 Dh ou 5 DH;

est ce que le gearing ne joue pas ? est ce que l,évaluation est vrai quelque soit l,état d'endettement;

est ce que l'évaluation reste valide quelque soit l'état de santé de l'entreprise (fond de roulement, trésorerie, endettement, structure du capital .... )

il n 'ya aucun paramètre qui tient compte de ces facteurs dans la méthode; donc on juge qu'on peut négliger tout les paramètre et que le facteur RNPG est prédominant dans la determination du cours en bourse;
Revenir en haut Aller en bas
doly2015



Nbre méssages : 620
Réputation : -1
Inscris le : : 08/10/2015

MessageSujet: Re: Séance de vendredi 05 octobre 2018   Sam Oct 06 2018, 22:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ces journalistes n'ont toujours encore rien compris; avant de publier un article, il faut faire un minimum de recherche pour ne pas dire n'importe quoi;

la mise en place ou l'abolitiondes droits de douane pour le blé est saisonnière au maroc; lorsqu'on fait la récolte on instaure des droit de douane pour protéger les agriculteurs en leur permettant d'écouler leurs production en priorité et dans de bonne conditions; ces droits de douanes sont une manière déguisée pour dire ''on arrête les importations'';  maintenant que la production est écoulé si on continu ainsi il y aura pénurie et flambée des prix avec toutes les conséquences sociales que cela peut engendrer; donc on  r'ouvre le robinet des importations en abolissant les droits de douanes pour permettre au consommateur de continuer a acheter le pain dans les meme conditions de prix; ainsi les droits de douanes vont retourner a 0% a partir du premier novembre non pas pour le blé russe en particulier mais pour tout le blé quelque soit sa provenance (russe, américain, français, ukrainien.... ); mais après la prochaine récolte l'été prochain : rebelote on reinstaure des droits de douane de 135 % pour protéger la production nationale;  

les droits de douanes pour le blé ne sont pas un événement en soit, c'est une procédure  mécanique;

bsr
c exactement ça, ces journalistes sont des robots, ils ne se donnent pas la peine d'aller chercher le pourquoi de la chose..
Revenir en haut Aller en bas
elmaati600



Nbre méssages : 21
Réputation : 0
Inscris le : : 19/09/2009

MessageSujet: Re: Séance de vendredi 05 octobre 2018   Sam Oct 06 2018, 22:55

Bonsoir
Je crois qu'il y une nuance entre droits de douane et TVA.
La mesure aura elle un impact sur Marsa ? je l'espère
Bon week-end à tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
doly2015



Nbre méssages : 620
Réputation : -1
Inscris le : : 08/10/2015

MessageSujet: Re: Séance de vendredi 05 octobre 2018   Sam Oct 06 2018, 23:03

une autre précision sur l'état de santé de notre économie par lemm El Alami:
Revenir en haut Aller en bas
Cavalier des vagues
Consultant chartiste
Consultant chartiste
avatar

Nbre méssages : 1529
Humeur : Calme
Réputation : 23
Inscris le : : 11/02/2017

MessageSujet: Re: Séance de vendredi 05 octobre 2018   Sam Oct 06 2018, 23:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
bonjour CDV

je voudrais donner mon avis sur la methode d'évaluation fondamental que vous utilisez pour l'évaluation d,entreprise et par ricochet le cours cible;

la methode consiste a multiplié le RNPG par le price earnig ratio pour avoir l'évaluation de l,entreprise ensuite diviser cette évaluation par le nombre d'actions pour avoir un cour cibles; c'est une methode qu'utilise aussi mr challenger pour faire ses évaluations;

c'est une methode dérivé de la methode des comparables boursiers qui est une des méthode d'évaluation d'entreprises parmis plusieurs; elle n,est  pas la plus fiable mais la plus facile; disons meme qu'elle donne plusieurs fois des resultats qui manque de pertinence;

par exemple cette methode necessite la connaissance du PER du secteur, or dans beaucoup de cas il est imposible de trouver un échantillon d'entreprises coté representatif du secteur; par exemple pour appliquer la methode a ADH, on va prendre  quoi comme entreprise de l'échantillon? ADI et RDS?  ADI peut deja etre eleminé  ; reste RDS est ce que RDS seul est representative du marché? biensur que non; on peut détourner le probleme en mettant dans l,echantillons des entreprises etrangeres mais ca n,a pas de sens puisque les marchés immobiliers sont différents d'un pays a l'autre; en résumé il est difficile d'avoir avec precision une evalution du per du marché immobilier maroc; et meme lorsqu'on l'a, il varie en fonction du per du marché; des fois on peut estimer que 7 et cher et des fois a 10 il est bon marché;


autres point faible: la methode ignore toutes les données de l,entreprise en dehors du RNPG; 

le dividende ne jout-il rien dans l'évaluation de l,entreprise ? est ce que addoha vaudrait 14.1 que le dividende vaut 0 dh , 1 Dh ou 5 DH;

est ce que le gearing ne joue pas ? est ce que l,évaluation est vrai quelque soit l,état d'endettement;

est ce que l'évaluation reste valide quelque soit l'état de santé de l'entreprise (fond de roulement, trésorerie, endettement, structure du capital .... )

il n 'ya aucun paramètre qui tient compte de ces facteurs dans la méthode; donc on juge qu'on peut négliger tout les paramètre et que le facteur RNPG est prédominant dans la determination du cours en bourse;
bonsoir M.ABK1,
Effectivement, la méthode de M. Challenger prend seulement le RNPG comme résultat pour calculer le cours cible d'une valeur sans prendre en compte plusieurs paramètres.
C'est une méthode simple.
Je ferai plus d'effort la prochaine fois pour calculer une valeur fondamentalle en adoptant une autre méthode qui prendra en considération plus de paramètres.

Merci M. ABK1 de votre interprétation et retour.
Ceci me poussera à approfondir de plus la méthode d'évaluation.

Au passage un grand salut à M. Challenger.

_________________
Cut your losses and let your profits a run.
Revenir en haut Aller en bas
Challenger

avatar

Nbre méssages : 577
Réputation : 11
Inscris le : : 13/02/2017

MessageSujet: Re: Séance de vendredi 05 octobre 2018   Dim Oct 07 2018, 11:04

Cher abk
j’ai utilisé sur ce forum la méthode des multiples et pas seulement le per(qui rappelons-nous le est la valeur des fonds propres -qui prend en comptent l’endettement de l’entreprise - sur le RN qui ce dernier intègre contrairement à ce que vous pensez l’impact de l’endettement de la societe, la variation du bfr, ...)mais également le ve/ebitda (qui Retraite l’endettement puisqu’on remonte des fonds propres à la valeur d’entreprise) et qui pour moi reste la plus pertinente car elle valorise la quintessence de la société ou encore capi/cash flow :ces méthodes sont les plus pragmatiques (peu être les plus simples mais pas les plus Simplistes) à mon sens car elle prennent en compte les réalisations de l’année et ne partent pas dans des délires de prévisions pour lesquelles la part du subjectif devient prépondérante (ainsi la valorisation par les dcf que plébiscitent bon nombre d’analystes sur la place casablancaise et beaucoup moins dans le reste du monde reste selon moi une’ valorisation à titre informatif puisqu’elle peut différer du tout au tout d’un analyste à un autre car elle prend en compte les cash flow futurs de lentreprise à horizon 3 a 5 ans ce qui est avouons est une approche très prétentieuse de nos jours vu la volatilité de l’économie mondiale Smile
Concernant les comparables évidemment que l’on prend en compte les comparables d’économies similaires sinon ça ne s’appellerait plus ainsi (consommation par tête d’habitant de ciment par exemple ou de sucre, d’huile, de minutes de téléphones...)
Concernant les dividendes je l’ai evoque également ici à maintes reprises (elle peut être pertinent pour une concession type Taqa mais n’a aucun sens pour une société type adh puisque l’on valorise’ le futur et l’on sait au vu des réalisations que le futur dividende ne sera pas du niveau des années antérieures voire qu’il n yaura pas de dividendes donc à quoi bon parler du dividende dans le cas d’espèce puisque l’on ne maîtrise ni le futur ni le pay out( on n’utilise pas le dividende actuel pour valoriser une société on se projette dans le temps) Par contre si ces 2 éléments sont réunis (maîtrise du futur et du niveau de distribution) la méthode devient pertinente (type concession je le rappel)
Donc il faut faire attention à ce qu’on avance et rester pragmatique il vaut mieux cela que jouer à l’apprenti sorcier Smile
Salutations cher CDV
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Séance de vendredi 05 octobre 2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
Séance de vendredi 05 octobre 2018
Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bourse Maroc :: ESPACE COURT TERME :: Séances de bourse الحصة اليومية-
Sauter vers: