Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15849
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

MAROC LEASING (MLE)

le Mar 28 Avr 2009 - 10:17
MAROC LEASING : Alliance avec le GROUPE BAQNUES POPULAIRE









Fait : Rapprochement entre MAROC LEASING et CHAABI LEASING.

Analyse : Selon « L’ECONOMISTE », le Groupe CDG et le
GROUPE BANQUES POPULAIRES viennent de signer un protocole d’accord
portant sur une augmentation de capital de MAROC LEASING réservée à ce
dernier. A l’issue de cette opération les deux Groupes devraient
détenir la société de leasing à parts égales.

Une éventuelle fusion entre MAROC LEASING et CHAABI LEASING devrait
donner naissance à un nouveau leader sectoriel avec une part de marché
agrégée en termes d’encours d’immobilisations donnée en crédit-bail et
en location de 24,4%, dépassant ainsi WAFABAIL, dont la part de marché
s’élève à 22,3%.

Conclusion : La concrétisation de cette opération
dénote de la volonté des deux Groupes de renforcer leur position sur
leurs principales lignes métiers et ce, via la conclusion de
partenariats stratégiques.





BMCE Capital Bourse

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15849
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: MAROC LEASING (MLE)

le Jeu 30 Avr 2009 - 14:08

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
avatar
Admin
Admin
Admin
Nbre méssages : 2754
Réputation : 35
Inscris le : : 11/08/2008

Maroc : Maroc Leasing – Le Conseil d’administration valide la fusion.

le Mar 21 Juil 2009 - 9:39
Maroc : Maroc Leasing – Le Conseil d’administration valide la fusion.Les pages du protocole d'accord conclu entre la BCP et la CDG portent sur
la fusion de leurs filiales respectives de leasing Chaâbi Leasing et
Maroc Leasing. La décision est désormais en cours d'approbation auprès
des instances de contrôle de Maroc Leasing. La première étape de ce
processus de validation a été achevée le 14 juillet dernier. Le Conseil
d'administration de la société de crédit bail a approuvé le projet de
fusion-absorption de Chaâbi Leasing. Pour finaliser la seconde étape, les
actionnaires de la filiale leasing du groupe CDG seront convoqués en
Assemblée générale extraordinaire, le 30 septembre, afin de statuer sur
le projet de fusion et d'augmentation de capital. Une fois cette seconde
étape bouclée, les deux sociétés ne feront officiellement qu'une seule.
Ainsi, le capital social de Maroc Leasing passera de 118,18 millions de
DH à 277,7 millions de DH. En plus de cette augmentation de capital,
l'opération est assortie d'une prime de fusion de 215,25 millions de DH
par émission de 1.181.818 actions nouvelles à attribuer aux actionnaires
de Chaâbi Leasing en rémunération de leur apport. Pour rappel, Maroc
Leasing a clôturé l'exercice 2008 avec une production en hausse de 34,8%
à 2,3 milliards de DH. La société superforme ainsi le marché dont la
progression moyenne se chiffre à 15,3%. De plus, l'encours des
financements accordés s'est amélioré de 31% à 4,2 milliards de DH ; ce
qui lui confère une part de 13,7% de l'encours global du secteur. Dans la
foulée, le PNB et le résultat net de Maroc Leasing ont respectivement
progressé de 28% à 144,3 millions de DH et de 31% à 66,1 millions de DH.
En dépit de cette annonce stratégique, le titre Maroc Leasing n'a pas
suscité un grand intérêt sur la place. Le volume qu'il a drainé la
semaine dernière s'est limité à 2,5 millions de DH contre une moyenne
hebdomadaire de 7,5 millions de DH depuis le début de cette année. De
plus, la valeur a perdu 1,27% à 389,9 DH. De ce fait, sa progression
annuelle ressort à 51,1% contre 0,53% pour le MASI.
(Source : LE SOIR)
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15849
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: MAROC LEASING (MLE)

le Ven 31 Juil 2009 - 12:23
pour mle, j'avais écris que je " suspend " mon
interet pour le titre, car j'ai constaté une certaine préssion vendeuse
sur le titre et un volume de moins en moins importants.

Au
niveau de l'actualité, le conseil d'administration a donné son accord
pour le projet de fusion avec Chaabi-leasing. D'aprés mes calculs, le
prix de valorisation des actions MLE que va acquérir chaabi est de 282
dhs/action.

Le capital passera de 159 495 000 dhs à 277 676 800 dhs soit un différentiel de 111 818 100 Dhs.

La société va créer 1 181 818 nouvelles actions donc le nominal est de 100 dhs

La prime de fusion est de 215 256 382 soit 182 dhs par action.

Prix de l'action = nominal + prime de fusion
" = 100 + 182
" = 282

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
avatar
Papa
Nbre méssages : 329
Réputation : 14
Inscris le : : 15/08/2008

Re: MAROC LEASING (MLE)

le Lun 10 Aoû 2009 - 14:57
@Pelican a écrit:pour mle, j'avais écris que je " suspend " mon
interet pour le titre, car j'ai constaté une certaine préssion vendeuse
sur le titre et un volume de moins en moins importants.

Au
niveau de l'actualité, le conseil d'administration a donné son accord
pour le projet de fusion avec Chaabi-leasing. D'aprés mes calculs, le
prix de valorisation des actions MLE que va acquérir chaabi est de 282
dhs/action.

Le capital passera de 159 495 000 dhs à 277 676 800 dhs soit un différentiel de 118 181 800 Dhs.

La société va créer 1 181 818 nouvelles actions donc le nominal est de 100 dhs

La prime de fusion est de 215 256 382 soit 182 dhs par action.

Prix de l'action = nominal + prime de fusion
" = 100 + 182
" = 282

Le montant de l'augmentation de capital est de 118 181 800 DH. Il est obtenu à partir de la parité d'échange de 13 actions MLE contre 11 actions Chaâbi leasing.
Pour un capital de 100 000 000 DH, le calcul est le suivant : (100 000 000 X 13) / 11 = 118 181 818 ce qui représente 42.56 % du capital post augmentation.
La CDG pour sa part gardera 40,80 %, et le reste soit 16.64 % représentera le flottant.

_________________
"Un projet flou aboutit toujours à une connerie précise" Général Mac Arthur
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15849
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: MAROC LEASING (MLE)

le Mar 11 Aoû 2009 - 8:31
@Papa a écrit:
@Pelican a écrit:pour mle, j'avais écris que je " suspend " mon
interet pour le titre, car j'ai constaté une certaine préssion vendeuse
sur le titre et un volume de moins en moins importants.

Au
niveau de l'actualité, le conseil d'administration a donné son accord
pour le projet de fusion avec Chaabi-leasing. D'aprés mes calculs, le
prix de valorisation des actions MLE que va acquérir chaabi est de 282
dhs/action.

Le capital passera de 159 495 000 dhs à 277 676 800 dhs soit un différentiel de 118 181 800 Dhs.

La société va créer 1 181 818 nouvelles actions donc le nominal est de 100 dhs

La prime de fusion est de 215 256 382 soit 182 dhs par action.

Prix de l'action = nominal + prime de fusion
" = 100 + 182
" = 282

Le montant de l'augmentation de capital est de 118 181 800 DH. Il est obtenu à partir de la parité d'échange de 13 actions MLE contre 11 actions Chaâbi leasing.
Pour un capital de 100 000 000 DH, le calcul est le suivant : (100 000 000 X 13) / 11 = 118 181 818 ce qui représente 42.56 % du capital post augmentation.
La CDG pour sa part gardera 40,80 %, et le reste soit 16.64 % représentera le flottant.


Merci,

Mais, a votre avis, à combien la CDG a valorisé l'action MLE ?

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15849
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: MAROC LEASING (MLE)

le Mar 25 Aoû 2009 - 21:41
Maroc Leasing/Chaâbi Leasing

Dernière ligne droite pour la fusion
· L’opération sera effective le 30 septembre prochain

· Un nouveau président de conseil d’administration pour six ans


· Le nouvel ensemble devrait atteindre 30% de part de marché à 2012


C’est
bien parti pour la fusion-absorption de Châabi Leasing par Maroc
Leasing. Annoncée en mai dernier, l’opération prendrait effet le 30
septembre prochain, si les dernières conditions suspensives sont
remplies, «sachant qu’elles sont généralement d’ordre administratif»,
assure-t-on au sein des deux entités. En attendant le bouclage
définitif de l’opération, Maroc Leasing, l’absorbante, convoque ses
actionnaires à l’assemblée générale extraordinaire du 30 septembre
2009. A l’ordre du jour, l’approbation du traité de fusion et la
transmission universelle du patrimoine de l’absorbée, Chaâbi Leasing, à
savoir plus de 333,44 millions de DH. La société approuve, également,
en première résolution, et comme nous l’annoncions dans notre édition
du 12 mai 2009, la rémunération de l’opération selon le rapport
d’échange de 13 actions Maroc Leasing pour 11 Chaâbi Leasing. En
découle une augmentation de capital de 118,18 millions de DH assortie à
une prime de fusion de 215,26 millions de DH. Par cette opération, ce
sont plus de 1,18 million d’actions qui vont être créées dont la
jouissance est rétroactive au 1er janvier 2009, «elles seront donc
entièrement assimilées aux autres actions composant le capital social».
En somme, le capital social de l’entité globale ressort à 277,68
millions de DH, soit 100 DH par action. Consécutivement à la
réalisation de la fusion-absorption, il est décidé de recomposer le
conseil d’administration du nouvel ensemble. C’est ainsi que Aziz
Boutaleb sera propulsé à la tête de la nouvelle entité en lieu et place
de Ali Harraj, qui s’est vu confier la direction du CIH en mai dernier.
Son mandat, ainsi que celui des autres administrateurs, s’achève en
2014.
Pour rappel, le nouvel ensemble est basé sur les
fondamentaux de Maroc Leasing, notamment les lignes de refinancement,
les normes de schémas comptables, les process et les systèmes
d’informations. Et pour mener à bien cette stratégie de rapprochement,
cinq volets ont été investis. Le premier a trait à la mise en accord
sur l’organisation cible incluant notamment les schémas directeurs et
les aspects liés aux ressources humaines. Le second volet traite de
l’informatique avec la définition d’une plateforme cible. Il y a
également le volet financier et comptable, qui concerne les différentes
autorisations, l’aspect fiscal. Les deux volets restants traitent du
mode de fonctionnement de l’opération ainsi que la conduite du
changement par le biais de formation, mise en place de nouvelles
procédures et une politique de marketing unifiée.
En termes de
chiffres, l’ensemble des deux entreprises donnera naissance à un leader
du domaine avec une production globale de 3,7 milliards de DH, un PNB
de 233 millions de DH et un résultat net de 111 millions. Ce qui lui
procure ainsi une part de marché en termes d’encours de 26 et 24% au
niveau du résultat net.
In fine, CDG aura 40,8% des parts contre 42,6% pour Banque Populaire, le reliquat représentera le flottant en Bourse.

Perspectives


La
nouvelle entité ambitionne de dépasser 24,1% de part de marché au
niveau de l’encours et 25,7% en termes de production, consolidant ainsi
sa position de leader sur le marché. Au niveau de la clientèle, il est
envisagé d’élargir et de diversifier la cible. L’objectif est d’obtenir
60% de clients PME-PMI, 30% de grande entreprise et 10% pour la
clientèle professionnelle. Idem pour le ciblage géographique avec un
renforcement de la présence en dehors de l’axe Casa-Rabat à 40% de
l’activité. Pour ce qui est des ambitions financières, la nouvelle
société Maroc Leasing entend maintenir sa marge d’intermédiation à 4%.
Elle cible également un taux de créances en souffrance de 3%, un niveau
de rentabilité des fonds propres supérieur à 20% et un coefficient
d’exploitation optimisé à 25%. De plus à l’horizon 2012, l’entité
entend atteindre 30,1% de part de marché dont 60% générés en direct par
le réseau commercial propre et 40% par le biais des banques régionales.

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
avatar
Admin
Admin
Admin
Nbre méssages : 2754
Réputation : 35
Inscris le : : 11/08/2008

Re: MAROC LEASING (MLE)

le Jeu 3 Sep 2009 - 15:30
Résultats semestriels

Embellie générale pour Maroc Leasing




























· Le résultat net en hausse de 11%, le CA de 25%


· Dernière ligne droite avant la fusion avec Chaabi Leasing


PREMIÈRE
société à ouvrir le bal des résultats semestriels, Maroc Leasing
affiche des résultats plutôt positifs. À fin juin 2009, la production
de la société s’est élevée à 1,1 milliard de DH, contre 964 millions
l’année précédente, soit une hausse de 16%.
L’encours net des
immobilisations en crédit-bail a progressé de 14% en passant de 4,3
milliards de DH à 4,9 milliards (+14%). Partant, le chiffre d’affaires
s’en est retrouvé amélioré à 823 millions de DH (+25%). Pour sa part,
le PNB a atteint 75 millions de DH contre 68 millions à fin juin 2008
(+10%), sous l’effet combiné de l’augmentation des encours et de la
maîtrise des charges d’exploitation bancaires. Quant au résultat brut
d’exploitation, il affiche 54,39 millions de DH (+5%) contre 51,87
millions au premier trimestre 2008. Ce qui a influé positivement sur le
coefficient d’exploitation, qui passe de 30 à 27%. Le résultat avant
impôts s’élève à 52,85 millions de DH (+7%). La tendance à la hausse
s’est répercutée sur le résultat net, qui atteint 34,36 millions de DH
(+11%) contre 30,99 millions à fin juin 2008. Ce qui porte les fonds
propres de la société à 343 millions de DH.
Ces chiffres seront
les derniers publiés par Maroc Leasing, avant l’effectivité de la
fusion-absorption de Chaabi Leasing. Celle-ci prendra effet à partir du
30 septembre (cf.www.leconomiste.com). Consécutivement à la réalisation
de l’opération, il a été décidé de recomposer le conseil
d’administration du nouvel ensemble. C’est ainsi que Aziz Boutaleb sera
propulsé à la tête de la nouvelle entité en lieu et place de Ali
Harraj, qui s’est vu confier la direction du CIH en mai dernier. Son
mandat, ainsi que celui des autres administrateurs, s’achève en 2014.
La nouvelle entité a pour objectif de dépasser 24,1% de part de marché
au niveau de l’encours et 25,7% en termes de production, consolidant
ainsi sa position de leader sur le marché. L’élargissement et la
diversification de la clientèle cible sont également envisagés.
Objectif: rallier 60% de clients PME-PMI, 30% de grande entreprise et
10% pour la clientèle professionnelle. La stratégie de développement
n’omet pas le ciblage géographique, puisque le renforcement de la
présence en dehors de l’axe Casa-Rabat est prévu pour 40% de
l’activité. Concernant les ambitions financières, la nouvelle société
Maroc Leasing vise à maintenir sa marge d’intermédiation à 4%. Elle
cible également un taux de créances en souffrance de 3%, un niveau de
rentabilité des fonds propres supérieur à 20% et un coefficient
d’exploitation optimisé à 25%. En outre, à l’horizon 2012, l’entité
compte atteindre 30,1% de part de marché dont 60% générés en direct par
le réseau commercial propre et 40% par le biais des banques régionales.

A. B.
Invité
Invité

Re: MAROC LEASING (MLE)

le Lun 19 Oct 2009 - 16:01
Maroc Leasing: L’OPA, sur les minoritaires, validée
· Prix unitaire de l’action: 325 DH

· CDG et BCP s’engagent sur toutes les actions de la société


· Pas de radiation de Maroc Leasing en vue


OFFRE publique d’achat sur les actions de Maroc Leasing approuvée par le CDVM. Déposée conjointement par la Caisse de dépôt et de gestion et la Banque centrale populaire, l’OPA fait suite à la fusion-absorption de Chaâbi Leasing par Maroc Leasing. Elle concerne à la fois les actions détenues par un fonds d’investissement arabe (The Arab Investment Compagny) ainsi que le flottant en bourse de Maroc Leasing, soit 16,10% du capital, représentant un total de 447.016 actions.
CDG et BCP s’engagent «irrévocablement» à reprendre la totalité des actions en circulation présentées en réponse à l’OPA. «Aucun seuil de renonciation ne peut être envisagé par les principaux actionnaires», fait-on savoir au sein du CDVM. Les actionnaires actuels de Maroc Leasing auront, par ailleurs, le choix d’apporter leurs actions soit intégralement soit partiellement. Ainsi, en fonction des actions apportées, les actionnaires de référence (CDG et BCP) verront leurs parts varier entre 83,90 et 100%. Selon les investigations du gendarme de la Bourse, l’intention de CDG et BCP de conserver leurs participations présentes et futures dans Maroc Leasing ne souffre d’aucun doute. «Les deux groupes ne comptent pas faire radier le titre», est-il précisé au sein du marché. Toutefois, s’ils venaient à détenir, suite à cette opération, moins de 95% du capital de la société de crédit-bail, CDG et BCP ne poursuivraient pas leurs achats sur la valeur au cours des 12 mois à venir.
La détermination du prix de l’OPA, qui a été fixé à 325 DH, s’est basée sur trois méthodes. L’actualisation des flux nets de trésorerie (DCF) dont l’application sur la valeur Maroc Leasing ressort à 286 DH. Elle a été effectuée sur la base des gains futurs disponibles pour l’actionnaire, actualisés au coût des fonds propres de Maroc Leasing en prenant compte d’un taux de croissance de 3%. Autre méthode, celle des comparables boursiers, qui repose sur les multiples des indicateurs de Maroc Leasing au terme du premier semestre 2009, à savoir son PNB, son encours, son résultat et ses fonds propres. Il en ressort une valeur de 341 DH. Enfin, la dernière méthode est celle des cours moyens pondérés de l’action observés sur le marché central. Ainsi, la valorisation s’est effectuée sur la base des cours en bourse historiques de la société sur une période allant de 3 à 12 mois avant la date de dépôt du dossier au CDVM. Par conséquent, la valorisation par cette méthode s’élève à 371 DH. Au final, la méthode retenue est celle de la moyenne des cours boursiers en prenant compte d’une décote de 20%. Dans ces conditions et après validation de l’opération, le CDVM proposera la reprise de la cotation de la valeur dans les plus brefs délais, à savoir ce lundi.

M. A. B.
avatar
Admin
Admin
Admin
Nbre méssages : 2754
Réputation : 35
Inscris le : : 11/08/2008

Re: MAROC LEASING (MLE)

le Mar 17 Nov 2009 - 16:43
16/11/2009
Franchissement à la baisse du seuil de participation de 10% par la
société The Arab Investment Company "TAIC" dans le capital de Maroc
Leasing.
17-11-2009





Le
Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières porte à la connaissance du
public que dans le cadre de l’opération d’augmentation de capital de
la société Maroc leasing consécutive à la fusion-absorption de Chaabi leasing, la société The Arab
Investment Company « TAIC », représentée par son Directeur Général,
Monsieur Saleh H. Al Humaidan, a déclaré le 16 novembre 2009, avoir
franchi à la baisse, le 30 septembre 2009, le seuil de participation de
10% dans le capital de
la société Maroc Leasing.



Suite à cette opération d’augmentation de capital, la société TAIC détient 159.495 actions Maroc Leasing, soit 5,74% du capital de ladite société.

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum