Partagez
Aller en bas
imane
Nbre méssages : 343
Inscris le : : 15/08/2008

Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2009

le Lun 28 Sep 2009 - 14:04
Maroc : Pas d’effet Ramadan pour les brasseurs.Pas de crise pour le houblon. «Le groupe réalisera ses objectifs de résultats et ce, malgré la coïncidence des mois de Chaâbane et Ramadan avec la saison d'été», souligne-t-on à Brasseries du Maroc (SBM). La raison de cet optimisme sans faille? L'exceptionnelle année agricole, le soutien de la demande interne ainsi que le maintien des efforts d'investissements publics. Tous ces éléments devraient permettre à SBM de rester conforme à son business plan. «Et ce, malgré le relatif essoufflement lié aux effets de la crise, des intempéries et du mouvement de grève des transports», argue-t-on chez le brasseur. Des facteurs qui ont impacté le chiffre d'affaires consolidé du groupe, qui s'élève à 1,1 milliard de DH, en léger recul de 0,5% par rapport à fin juin 2008. Une quasi-stagnation expliquée par le recul des volumes de ventes, ainsi que la baisse des exportations durant le dernier semestre. Cependant, même si la dynamique du marché est loin de l'euphorie enregistrée durant les années 2007 et 2008, les autres indicateurs de SBM sont plutôt positifs. Concernant les comptes consolidés, l'excédent brut d'exploitation affiche une progression de 4,7% à 354,5 millions de DH. «Une performance due à la baisse des coûts des matières premières ainsi que la maîtrise des autres charges», commente-t-on à SBM. Le résultat d'exploitation se bonifie de 4,2% à 297,7 millions de DH, ce qui a permis d'améliorer légèrement le taux de marge opérationnelle qui passe de 24,2% en 2008 à 25,4% en 2009. Le résultat net et le RNPG suivent la tendance haussière, en s'établissant respectivement à 225,4 (+3,8%) et 219,3 (+4,9%) millions de DH.Concernant les principaux agrégats de SBM SA, le résultat d'exploitation s'élève à 224,7 millions de DH contre 224,4 millions à fin juin 2008. Pour sa part, le résultat net est en augmentation de 9% à 251,4 millions de DH. Branoma, principale filiale du groupe SBM, a réalisé un chiffre d'affaires en augmentation de 6,3% à 242,2 millions de DH «grâce à la maîtrise des coûts des matières et des charges d'exploitation ». L'excédent brut d'exploitation a enregistré une amélioration de 18,9% à 64 millions de DH, le résultat d'exploitation s'aligne sur la même tendance en enregistrant une augmentation de 23,4% à 55 millions de DH. Quant au résultat net, il a atteint 40,7 millions de DH, contre 32,8 millions au premier semestre de l'exercice précédent. (Source : L’Economiste )
imane
Nbre méssages : 343
Inscris le : : 15/08/2008

Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2009

le Lun 28 Sep 2009 - 14:13
Maroc : Sonasid a réalisé un CA de plus de 3 MMDH au 1er semestre 2009.La Sonasid a réalisé au 1er semestre 2009 un chiffre d'affaires (CA) de 3,18 milliards de dirhams (MMDH), contre 4,66 MMDH une année auparavant, ont indiqué jeudi les responsables du leader de l'industrie sidérurgique au Maroc. La conjoncture économique mondiale défavorable, qui s'est traduite par un recul du marché international de l'acier (-21 %) et une baisse très forte des prix (-63 %) sont à l'origine de la régression du chiffre d'affaires de l'entreprise, qui dépasse pourtant celui réalisé au 2ème semestre 2008 (environ 2,96 MMDH), ont-il expliqué. Sous l'effet conjugué de la baisse des prix par rapport à 2008 et de leur impact sur la valeur des stocks, le résultat d'exploitation réalisé au 1er semestre 2009 a baissé pour atteindre 112,5 MDH au lieu de 1163, 2 MDH à fin juin 2008. Ce résultat s'est inscrit, par contre, en hausse par rapport au 2ème semestre 2008 (36,9 MDH). Le management de Sonasid a indiqué, par ailleurs, que le Groupe a conservé ses parts de marché (plus de 70 %) malgré un environnement de plus en plus concurrentiel. L'endettement étant nul à fin juin 2009 après avoir atteint 849 MDH à fin 2008, le Conseil d'administration de la société a décidé de proposer à l'Assemblée générale un dividende exceptionnel de 103 dirhams par action correspondant au reliquat du résultat distribuable au titre de l'année 2008, a-t-on relevé. D'autre part, le management de l'entreprise table sur une reprise de la demande et de la croissance et partant sur un redressement de ses performances financières au second semestre de l'année en cours. Créée en 1974, la Sonasid a une capacité de production de plus d'un million de tonnes et dispose de 933 collaborateurs. (Source : Economap)
Invité
Invité

Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2009

le Lun 28 Sep 2009 - 14:36
@mohamedbourse a écrit:Mr Fan, il ya une erreur dans le flash de DT. RNPG -15% et pas +15%.

Assi mohamedbourse
avez lu l'economiste d'aujourd'hui,les résultats y sont affichés
Invité
Invité

Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2009

le Mar 29 Sep 2009 - 13:09
.
CMT se distingue avec de bons
résultats malgré un contexte
difficile
- Chiffre d'affaires:+23% à 223 MDH
- Résultat d'exploitation: +38% à
137 MDH
- Résultat net: +53% à 118 MDH




.
Crédit du Maroc: une montée du coût
des risques qui pèse sur la
rentabilité nette
Produit Net Bancaire: +8% à 873 MDH
Résultat d'exploitation: +8% à 439
MDH
Résultat net: -14% à 249 MDH.



.
Promopharm: perte ressentie d'un
marché Algérien à l'export
Chiffre d'affaires: +3% à 183 MDH
Résultat d'exploitation: stable à 48
MDH
Résultat net: -5% à 38 MDH.
Invité
Invité

Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2009

le Mar 29 Sep 2009 - 16:20
@mohamedbourse a écrit:Mr Fan, il ya une erreur dans le flash de DT. RNPG -15% et pas +15%.

Je dirais qu'il y a une erreur volontaire dans le flash de D.T et un fort souhait de distribution au plus haut de la journée.
Invité
Invité

Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2009

le Jeu 1 Oct 2009 - 17:50
CIH : Retrait de 40,6% du RNPG à M MAD 248,1 à fin juin 2009










Fait : Publication des résultats semestriels.

Analyse : Totalisant MAD 20,3 Md, les dettes envers la
clientèle enregistrent une progression de 8,8% à MAD 20,3 Md dont 91,3%
émanant de la Banque de Détails. Celle-ci totalise un encours de dépôts
de MAD 18,5 Md composé à hauteur de 53,5% de ressources rémunérées,
contre 52,3% au 31/12/08.

Pour sa part, l’encours des crédits octroyés à la clientèle limite sa
progression à 1,6% totalisantMAD 24,2 Md, contre MAD 23,8 Md au 31 /12
/2008. La banque de Détails assure, à elle seule, 88,2% du portefeuille
de crédits consolidé, soit MAD 21,3 Md. Cette évolution s’explique
principalement par la baisse de 55% des crédits de trésorerie et à la
consommation compensée, toutefois, par l’appréciation de 6,7% à MAD
18,6 Md des crédits immobiliers et de 12% à MAD 1,4 Md des autres
crédits.

Bénéficiant d’un bond du résultat des activités de marché qui passe de
M MAD -8,6 à M MAD 78,3 en juin 2009, compensant largement la baisse de
10,5% de la marge d’intérêt à M MAD 617,4, le produit net bancaire
s’accroit de 5,9% à M MAD 815,7.

Pour leur part, les charges générales d’exploitation cantonnent leur
progression à 7% à M MAD 398,4, établissant le coefficient
d’exploitation à 48,8%, contre 48,3% en S1 2008. Dans ce sillage, le
résultat brut d’exploitation progresse de 4,8% passant à M MAD 417,3 au
titre du premier semestre 2009.

Au volet risque, la Banque comptabilise une charge de risque de M MAD
23,9, contre une reprise nette de M MAD 25,3 au 30 juin 2008, suite à
la constatation d’une reprise de provisions pour risque et charge de M
MAD 112,4, contre seulement M MAD 11 en S1 2009.

Au niveau des comptes sociaux, les dotations nettes de reprises aux
provisions aux créances en souffrance augmentent de 64,3% à M MAD 108,6
et ce, consécutivement à l’importance des reprises enregistrées une
année auparavant.

Suite à ces évolutions, et plombée par la constatation d’une perte sur
autres actifs pour M MAD 27,1, contre un gain de M MAD 119,3 en juin
2008, la capacité bénéficiaire de l’établissement passe de M MAD 417,7
au premier semestre 2008 à M MAD 248,1, soit un repli de 40,6%.

Conclusion: Les réalisations financières du CIH
demeurent plombées par un niveau important du coût des ressources ainsi
que par l’épuisement des récupérations des créances en souffrance.



BMCE Capital Bourse
Invité
Invité

Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2009

le Jeu 1 Oct 2009 - 17:56
LYDEC : Progression de 2,3% du résultat net consolidé semestriel à M MAD 119,7











[justify]Fait : Publication des résultats au S1-2009.

Analyse : Au terme des six premiers mois de l’année en
cours, le concessionnaire d’eau et d’électricité du Grand Casablanca
affiche un chiffre d’affaires consolidé de M MAD 2 535,9, en hausse de
1,5% comparativement à la même période une année auparavant.

En revanche, le résultat d’exploitation régresse de 25,1% à M MAD
189,5. Cette situation s’explique par la hausse plus que
proportionnelle des charges d’exploitation (+4,6%) par rapport aux
produits d’exploitation (+1,7%), consécutivement à (i) l’augmentation
de 14,7% des dotations d’amortissements à M MAD 167,9 suite
probablement à l’intensification des investissements et à (ii)
l’accroissement de 6,8% des charges de personnel. Par conséquent, la
marge d’EBIT recule de 2,7 points à 7,5%.

Pour sa part, le résultat financier réduit son déficit de 67,5% à M MAD
-5,4 et ce, grâce au doublement des reprises financières et des autres
produits financiers combinés à la baisse des charges d’intérêts et des
pertes de change de 22,8% et de 60,6% respectivement.

Toujours déficitaire, le résultat non courant a enregistré une nette
amélioration de 92,2% à M MAD -4,3 dopé par (i) l’élargissement des
autres produits non courants de 20,3% à M MAD 1,9 (ii) l’allègement des
autres charges non courantes de 83,0% à M MAD 6,1 et (iii) la non
récurrence des dotations non courant de M MAD 20.

Au final, la capacité bénéficiaire consolidée s’est accrue de 2,3% à M
MAD 119,7, établissant ainsi la marge nette à 4,7% en quasi-stagnation
par rapport à fin juin 2008.

En outre, dans le cadre du transfert de la gestion du régime des
retraites du personnel de la gestion déléguée de la Caisse Commune des
Retraites –CCR- au RCAR, LYDEC a versé au 30 juin 2009 un montant total
de M MAD 403 au titres des pensions échues, qui devaient être servies
par la CCR. En revanche, le concessionnaire n’a jamais versé à la CCR
les cotisations salariales et patronales dont le cumul au 30 juin 2009
s’élève à M MAD 301.

Rappelons qu’au mois de mai 2009, l’avenant au contrat de gestion
déléguée concernant les principaux aspects du contrat (le taux de
rentabilité, la révision des tarifs et les programmes d’investissement,
etc.) a été signé par les deux parties. Il y a été précisé que
l’Autorité de Tutelle devrait procéder à la recherche de ressources
auprès de l’Etat pour contribuer à l’apurement de cette situation.
Toutefois, le montant de la contribution et les modalités pratiques de
son apurement n’ont pas été fixés par cet avenant.

Conclusion : Présente sur une activité non cyclique,
LYDEC affiche au titre du premier semestre 2009 des indicateurs
financiers plutôt mitigés sur le plan opérationnel.
Invité
Invité

Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2009

le Jeu 1 Oct 2009 - 17:56
BERLIET MAROC : Contraction de 83,1% de la capacité bénéficiaire à M MAD 6,6 au terme du S1-2009










Fait : Résultats financiers à fin juin 2009.

Analyse : Dans un secteur de plus de 8 tonnes
fortement impacté par les répercussions de la crise financière
internationale, la filiale de RENAULT TRUCKS voit ses réalisations
financières en repli conséquent au cours du premier semestre 2009.

Dans ce contexte difficile et suite notamment à la baisse des marchés
étatiques, le chiffre d’affaires de BERLIET MAROC ressort à M MAD
254,6, en contraction de 46,1% comparativement à une année auparavant.
Pour sa part, le résultat opérationnel se replie de 83,2% à M MAD 9,6,
imputable à la baisse d’activité ainsi qu’au déstockage réalisé par
BERLIET MAROC au cours du premier 2009 relatif à l’écoulement des
stocks cumulés à fin décembre 2008 se traduisant par le passage du
poste « variation de stocks de produits » de M MAD 9,3 en S1 2008 à M
MAD -21,3 à fin juin 2009.

Quoique négatif, le résultat financier réduit son déficit à K MAD
-211,7 (vs M MAD -1,9 en S1 2008) redevable en partie à l’allègement
des pertes de change de près de 68% à K MAD 786,0.

Enfin, le résultat net recule de 83,1% à M MAD 6,6, grevant la marge nette de 5,7 points à 2,6%.

Conclusion : Evoluant dans un marché très sensible à
la conjoncture économique mondiale, la filiale marocaine de RENAULT
TRUCKS subit de plein fouet l’impact de la baisse de la demande en
camions poids lourds, affichant, de facto, des agrégats financiers
semestriels en berne. En revanche, selon le Top Management, les
résultats au second semestre devraient s’améliorer compte tenu de la
reprise observée de l’activité de la société depuis août dernier.



BMCE Capital Bourse
Invité
Invité

Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2009

le Jeu 1 Oct 2009 - 18:01
COLORADO : Un résultat net en appréciation de 48,5% à M MAD 58,4 à fin juin 2009










Fait : Publication des résultats semestriels 2009.

Analyse : En dépit d’un contexte sectoriel difficile,
le leader national de la peinture de bâtiment, COLORADO, parvient à
drainer un chiffre d’affaires en hausse de 16,1% à M MAD 306,4.

De son côté, le résultat d’exploitation s’apprécie de 42,5% à M MAD
83,5, élargissant la marge d’EBIT de 5,1 points à 27,3% suite à la
maîtrise des charges opérationnelles et à la baisse des dotations
d’exploitation (-54,3% à M MAD 4,2).

Le résultat financier éponge, quant à lui, une partie de son déficit à
M MAD -3,9 contre M MAD -4,3 une année auparavant, consécutivement à la
réduction des autres charges financières de 15,5% à M MAD 2,8,
compensant ainsi la hausse de 17,8% des charges d’intérêts à M MAD 1,1.

Enfin, le résultat net s’améliore de 48,5% à M MAD 58,4. La marge nette ressort, de ce fait, en expansion de 4,2 points à 19,1%.

Conclusion : COLORADO présente au terme du premier
semestre 2009 des réalisations financières probantes. L’activité de la
société devrait néanmoins se ralentir au second semestre avec
l’avènement des fêtes religieuses et de Ramadan.



BMCE Capital Bourse
Invité
Invité

Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2009

le Jeu 1 Oct 2009 - 18:07
RISMA : Un RNPG déficitaire de M MAD 65,3 contre un bénéfice de M MAD 39,6 en S1 2008

Fait : Publication des résultats semestriels.

Analyse : Dans un contexte sectoriel marqué par le ralentissement de l’activité touristique à l’échelle mondiale ainsi que par le repli de 3% des nuitées nationales, la filiale du Groupe ACCOR totalise 590 965 nuitées, en baisse annuelle de 5% à Périmètre et Charges Constants –PCC- (hors SUITEHOTEL Marrakech, IBIS Essaouira et SOFITEL Rabat). Dans ces conditions et impactée par la fermeture du HILTON Rabat pour rénovation (lequel représente en juin 2008 à lui seul un CA de M MAD 86), RISMA réalise un chiffre d’affaires semestriel consolidé de M MAD 474, en baisse de 4,4% comparativement à la même période une année auparavant. Par segments, l’évolution des revenus du Groupe recouvre :



Une hausse de 6% du chiffre d’affaires en PCC de l’enseigne IBIS, l’hôtellerie économique étant moins exposée grâce à son positionnement sur une clientèle domestique ;
Une baisse de 10% des revenus en PCC de l’enseigne SOFITEL, un segment haut de gamme sensible en période de tassement de l’activité touristique ;
Et, un repli de 2% en PCC du CA moyenne gamme regroupant les enseignes CORALIA, NOVOTEL, MERCURE et SUITEHOTEL, et ce en dépit des performances favorables du MERCURE SHERAZADE après rénovation et du NOVOTEL CCC.
Dans cette même lignée, le Gross Operating profit -GOP- s’établit à M MAD 164, en contraction de 32,5% par rapport au premier semestre de l’année précédente, fixant ainsi la marge GOP à 34,5%, en repli de 1,5 points en PCC par rapport à juin 2008. Cette situation s’explique par la dégradation du GOP du HILTON Rabat, lequel passe de M MAD 39 en S1 2008 à M MAD -20 en S1 2009. Par enseigne :

L’Hôtellerie économique totalise un GOP en progression de 11%, grâce aux économies d’échelles réalisées sur les nuitées de ce segment ;
Le pôle moyenne gamme affiche un GOP en amélioration de 9% ;
Et, les enseignes haut de gamme réalisent un GOP en diminution de 15% ;
Pour sa part, l’excédent brut d’exploitation consolidé recule de 11,3% à M MAD 81, établissant la marge d’EBITDA à 17,1%, en baisse de 2 points en PCC.

Intégrant des dotations aux amortissements en progression de 32% à M MAD 63,5, le résultat d’exploitation se fixe à M MAD 19,0, contre M MAD 104,3 une année auparavant.

Bien que toujours déficitaire, le résultat financier s’établit à M MAD -33,3 (vs. M MAD -38,5 en S1 2008). Enfin, le RNPG ressort en perte de M MAD -65,3 (contre M MAD 39,6 au cours du premier semestre de 2008) décomposé comme suit :

M MAD 35 provenant de l’exploitation du parc arrivé à maturité (hôtels en exploitation par RISMA depuis plus de 2 ans, hors Clubs CORALIA) ;
M MAD -9 découlant des Clubs CORALIA (RISMA a notamment procédé à la fermeture du CORALIA PALMARIVA Marrakech depuis juillet 2009 pour rénovation et réouverture sous une nouvelle enseigne 4 étoiles à horizon 2011) ;
M MAD 1 issus des hôtels en exploitation depuis moins de 2 ans et des participations dans SAEMOG, impactés par le poids des amortissements et des frais financiers ;
M MAD -19, correspondant aux coûts de support ;
Et, M MAD -75 induits par la fermeture du HILTON Rabat ;
Sur le plan bilanciel, les capitaux propres consolidés de RISMA s’élèvent à M MAD 999, pour un total bilan de M MAD 3 311. L’endettement net consolidé du Groupe ressort à M MAD 1 693, contre M MAD 1 452 en juin 2008, établissant le levier financier à 169,5%.

En social, le résultat net de la société se monte à M MAD 25,6 en diminution de 32,8%, intégrant une plus value sur cession d’immobilisations de M MAD 63,5.

Notons que depuis le 1er janvier 2009, RISMA a élargi son périmètre par l’ouverture d’un nouveau SUITEHOTEL 4 étoiles à Marrakech composé de 112 suites de 30 m². De même, quatre hôtels sont actuellement en chantier et devraient être opérationnels entre le 4ème trimestre 2010 et le 1er trimestre 2011 pour un investissement global de MAD 1,3 Md. Il s’agit de (i) la rénovation du HILTON Rabat, (ii) la construction d’un SOFITEL CCC de 171 chambres pour fin 2010 et d’un SOFITEL THALASSA RESORT à Agadir de 198 chambres et de 21 Ryads avec un centre de thalassothérapie et (iii) le développement de l’IBIS Tanger Centre composé de 196 chambres à horizon 2010.

Rappelons qu’au 30 juin 2009, RISMA détient toujours une participation de 40% dans le capital de la société SAEMOG chargée de l’aménagement de la station AZUR MOGADOR d’Essaouira, qui devrait notamment compter un Resort intégré très haut de gamme.

Par ailleurs et dans le cadre de sa volonté de développer son positionnement sur une hôtellerie économique peu capitalistique, RISMA ambitionne l’ouverture d’une nouvelle chaine sous le nom ETAP’HOTEL, présente dans plus de 10 pays européens.

Conclusion : Les réalisations financières de RISMA ont été lourdement plombées par un contexte sectoriel actuellement difficile traduit par une conjoncture défavorable pour l’hôtellerie haut de gamme notamment avec la fermeture du HILTON RABAT. Toutefois, les résultats de la filiale du Groupe ACCOR au cours des prochaines années devraient probablement refléter l’aboutissement d’une politique d’investissement dynamique notamment avec la reprise escomptée pour le secteur du tourisme à partir de 2010.


BMCE Capital Bourse
Invité
Invité

Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2009

le Jeu 1 Oct 2009 - 18:23
@Admin a écrit:
emetteur Année Type du rapport
SAMIR2009Etats financiers sociaux 1er semestreTélécharger
MAROC LEASING SA2009Etats financiers sociaux 1er semestreTélécharger
MAROC TELECOM2009Etats financiers sociaux 1er semestreTélécharger
REBAB COMPAGNY2009Etats financiers sociaux 1er semestreTélécharger
SALAFIN2009Etats financiers sociaux 1er semestreTélécharger
LAFARGE CIMENTS2009Etats financiers sociaux 1er semestreTélécharger
LAFARGE CIMENTS2009Etats financiers consolidés 1er semestre Télécharger
AFRIQUIA GAZ2009Etats financiers sociaux 1er semestreTélécharger
AFRIQUIA GAZ2009Etats financiers consolidés 1er semestre Télécharger
MAGHREB OXYGENE2009Etats financiers sociaux 1er semestreTélécharger
MAGHREB OXYGENE2009Etats financiers consolidés 1er semestre Télécharger
ATTIJARIWAFA BANK2009Etats financiers sociaux 1er semestreTélécharger
ATTIJARIWAFA BANK2009Etats financiers consolidés 1er semestre Télécharger
SONASID2009Etats financiers sociaux 1er semestreTélécharger
SONASID2009Etats financiers consolidés 1er semestre Télécharger
Invité
Invité

Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2009

le Jeu 1 Oct 2009 - 18:30
@Admin a écrit:
Emetteur Année Type du rapport
ZELLIDJA2009Etats financiers sociaux 1er semestreTélécharger
FENIE BROSSETTE2009Etats financiers sociaux 1er semestreTélécharger
ATLANTA2009Etats financiers sociaux 1er semestreTélécharger
ATLANTA2009Etats financiers consolidés 1er semestre Télécharger
CDM2009Etats financiers sociaux 1er semestreTélécharger
CDM2009Etats financiers consolidés 1er semestre Télécharger
Compagnie Minière de Touissit (CMT)2009Etats financiers sociaux 1er semestreTélécharger
Compagnie Minière de Touissit (CMT)2009Etats financiers consolidés 1er semestre Télécharger
CREDIT AGRICOLE ( France)2009Etats financiers consolidés 1er semestre Télécharger
DISTRISOFT2009Etats financiers sociaux 1er semestreTélécharger
DIAC SALAF2009Etats financiers sociaux 1er semestreTélécharger
AFRILUB2009Etats financiers sociaux 1er semestreTélécharger
ACRED2009Etats financiers sociaux 1er semestreTélécharger
Contenu sponsorisé

Re: RESULTATS 1ER SEMESTRE 2009

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum