Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
DaRk-H
Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

CENTRALE LAITIÈRE (CLT)

le Jeu 12 Nov 2009 - 1:00
Forum CENTRALE LAITIÈRE
avatar
DaRk-H
Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

Re: CENTRALE LAITIÈRE (CLT)

le Jeu 11 Mar 2010 - 15:13
CENTRALE LAITIERE : Réalisations supérieurs aux prévisions

Fait : Publication du communiqué de presse du Conseil d’Administration.

Analyse : Dans un contexte d’exacerbation de la concurrence, CENTRALE LAITIERE récolte les fruits du déploiement de sa mégamarque YAWMY et affiche à fin 2009 un chiffre d’affaires en accroissement de 8% à M MAD 5 707 (vs. nos prévisions de M MAD 5 684).

Dans cette lignée et capitalisant sur l’amélioration de sa productivité et de la maîtrise des charges, la société enregistre un résultat d’exploitation en amélioration de 21% à M MAD 921 (vs. nos prévisions de M MAD 817). La marge d’EBIT passe de 14,5% en 2008 à 16,1% en 2009.

Enfin, le résultat net part du Groupe s’apprécie de 34% à M MAD 625 (vs. nos prévisions de M MAD 513,6). La marge nette ressort en expansion de 2,1 points à 10,9% en 2009.

Par ailleurs, le Conseil d’Administration compte proposer à la prochaine Assemblée Générale la distribution d’un dividende unitaire de MAD 555 (+13% vs. 2008), soit un D/Y de 5,4% par rapport au cours observé le 10 mars 2010 de MAD 10 370.

Conclusion : Réalisations annuelles forts probantes pour la filiale laitière du Groupe ONA qui capitalise sur sa stratégie de différenciation et d’optimisation des charges opératoires. Dans l’attente de la publication des comptes détaillés de l’exercice 2009, notre opinion sur le titre ressort positive.

BMCE Capital Bourse

_________________
www.bourse-maroc.org
--------------------------------
Accès au Portail - Règlement du Forum
avatar
DaRk-H
Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

Re: CENTRALE LAITIÈRE (CLT)

le Mar 16 Mar 2010 - 9:38
Centrale Laitière : Des fondamentaux au beau fixe

Grâce à son approche marketing novatrice et ciblée à travers l'adaptation de son offre (lancement de nouveaux produits et extension de son réseau de distribution (3 nouvelles plateformes de distribution régionales à Khémisset, Berrechid et Larache au cours du premier semestre de 2009), Centrale Laitière parvient à inscrire ses indicateurs d'activité dans des trends ascendants. Après le bilan du premier semestre 2009 relativement mitigé, la filiale laitière du groupe ONA a terminé l'année 2009 au beau fixe. Dévoilés hier lundi à Casablanca lors d'un point de presse, les résultats annuels de la société au titre de l'exercice 2009 auront évolué en territoire positif. Dans un contexte d'exacerbation de la concurrence, Centrale Laitière aura mis à profit les fruits du déploiement de sa mégamarque Yawmy en engrangeant, au terme de l'exercice passé, un chiffre d'affaires en accroissement de 8% à 5.707 MDH. Dans cette lignée et capitalisant sur l'amélioration de sa productivité et de la maîtrise des charges, la société a dégagé un résultat d'exploitation en amélioration de 21% à 921 MDH.La marge d'EBIT est passée de 14,5% en 2008 à 16,1% en 2009. Enfin, le résultat net part du groupe s'est raffermi de 34% à 625 MDH. La marge nette est ressortie en hausse de 2,1 points à 10,9% en 2009. Par ailleurs, le conseil d'administration compte proposer à la prochaine assemblée générale la distribution d'un dividende unitaire de 555 DH (+13% par rapport à 2008), soit un dividend yield de 5,4% par rapport au cours observé le 10 mars 2010 de 10.370 DH. Après l'extension de sa capacité de production globale à 2,3 millions de litres par jour, la nouvelle taille de Centrale Litière lui avait octroyé la force de frappe nécessaire pour la pénétration de nouveaux marchés à fort potentiel aussi bien local (notamment le Sud) que régional. En outre, les efforts constants de la filiale laitière du groupe ONA en matière d'innovation et marketing lui permettent de fidéliser sa clientèle tout en s'attaquant à de nouvelles niches. Grâce à ces actions ciblées, Centrale Laitière était assez bien outillée pour balayer les ambitions de ses concurrents afin de consolider son leadership sur l'ensemble du territoire national. Sur le plan qualitatif et parallèlement au renouvellement des certifications des autres sites de production selon les normes d'hygiène et de sécurité alimentaires (AIB, ISO et HACCP), la société cotée à la BVC envisageait de finaliser la certification du site d'El Jadida selon la norme ISO 22 000. Avec ces réalisations annuelles fort probantes, la filiale laitière du groupe ONA aura ainsi capitalisé sur sa stratégie de différenciation et d'optimisation des charges opératoires. Avec une production dépassant les 626.631 tonnes de lait et de produits laitiers ultra-frais (desserts, boissons, yaourts et fromages) par an, Centrale Laitière est le moteur du secteur laitier dans son ensemble. Avec 65% de parts de marché, l'entreprise accentue son avance par son savoir-faire marketing, sa capacité d'innovation, la compétence de ses Ressources humaines et la modernisation continue de sonoutil de production.

La proximité dans tous ses états
Centrale Laitière fédère et soutient 850 centres de collecte regroupant 112 000 éleveurs laitiers à travers tout le Maroc. La flotte de camions citernes sillonne chaque jour six grandes zones de collecte : Tadla, Haouz, Doukkala, Chaouia, Gharb-Loukkos et Saiss-Zemmour. Profondément ancrée dans la réalité rurale, Centrale Laitière maintient une relation étroite avec les éleveurs partenaires, leur apportant un soutien important et une formation permanente. Avec ses sites de production (Salé, El Jadida, Meknès et Fkih Ben Salah), 550 camions, 21 agences commerciales et une distribution dans plus de 65 000 points de vente… Centrale Laitière a fait de la proximité le véritable levier de son développement.

Le Matin 16/03/2010

_________________
www.bourse-maroc.org
--------------------------------
Accès au Portail - Règlement du Forum
avatar
DaRk-H
Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

Re: CENTRALE LAITIÈRE (CLT)

le Mer 22 Sep 2010 - 11:25
CENTRALE LAITIERE : Bonne tenue des agrégats financiers à fin juin 2010

Fait : Communiqué sur les résultats semestriels.

Analyse : En dépit d’un contexte de marché défavorable, marqué par des conditions climatiques contraignantes affectant la campagne agricole laitière dans certaines régions du Maroc, CENTRALE LAITIERE draine au terme du premier semestre 2010 un chiffre d’affaires consolidé net des remises de M MAD 2 869,0 (soit 47,4% de nos prévisions 2010), en progression de 9,7% comparativement à une auparavant. Cette situation est essentiellement redevable aux efforts marketing de modernisation et de rénovation du portefeuille de marques. En effet, les six premiers mois de l’année en cours ont été marqués par :

* L’extension de la mégamarque YAWMI par l’intégration de nouvelles références ;
* Le lancement de la nouvelle gamme ACTIVIA ;
* L’enrichissement de la marque CENTRALE par la nouvelle formule VITA+ ;
* Le renforcement du réseau commercial par l’ouverture de la 27ème agence à Taza, permettant ainsi l’approvisionnement de 1 000 nouveaux commerces de proximité ;
* Et, l’extension du réseau de collecte laitière par le recrutement de nouveaux producteurs partenaires, lesquels ont bénéficié de l’importation de 3 709 génisses.

Dans ces conditions et profitant vraisemblablement d’une optimisation de la structure de coûts, le résultat d’exploitation ressort en appréciation de 14,7% à M MAD 405 (soit 40,4% de nos prévisions 2010). De facto, la marge opérationnelle s’élargit de 0,7 point à 14,2%.
Dans cette lancée, le RNPG se bonifie de 16,5% à M MAD 283,0 (soit 41,5% de nos prévisions 2010), portant la marge nette à 9,8% contre 9,3% à fin juin 2009.
Sur le plan des perspectives et grâce à sa capacité d’innovation, la qualité de ses produits et la force de son réseau de distribution, CENTRALE LAITIERE semble déterminée à jouer son rôle de locomotive du secteur laitier national et à relever de nouveaux challenges.

Conclusion : Fort de son leadership, CENTRALE LAITIERE parvient à renforcer ses niveaux de marges au terme du premier semestre 2010 et ce, dans des conditions de marché plutôt défavorables. Opinion favorable maintenue.

BMCE Capital Bourse

_________________
www.bourse-maroc.org
--------------------------------
Accès au Portail - Règlement du Forum
YAT
Nbre méssages : 1300
Humeur : Nachet Machet
Réputation : 37
Inscris le : : 20/12/2009

Re: CENTRALE LAITIÈRE (CLT)

le Mer 9 Fév 2011 - 11:24
Centrale Laitière - Avis relatif à l'échange d'actions suite à la division du nominale


Vu le dahir portant loi n°1-93-211 du 21 septembre 1993, modifié et complété par les lois n°34-96, 29-00, 52-01 et 45-06 relatif à la Bourse des Valeurs, et notamment son article 7 bis ; Vu les dispositions du Règlement Général de la Bourse des Valeurs, approuvé par l’arrêté du Ministre de l'économie et des Finances n°1268-08 du 7 juillet 2008 modifié et complété par l’arrêté du Ministre de l'économie et des Finances n°1156-10 du 7 avril 2010 et notamment ses articles 3.2.6 et 3.8.4 ; Vu la décision de l’assemblée générale extraordinaire de la société CENTRALE LAITIERE tenue le 02 février 2011 et notamment la résolution relative à la division de la valeur nominale de 100,00 à 10,00 MAD ; Il a été arrêté ce qui suit : ARTICLE UNIQUE La Bourse de Casablanca procédera le mardi 15 février 2011: - A la purge du carnet d’ordre de la valeur Centrale laitière ; - A la radiation de la Cote des actions anciennes de nominale 100,00 MAD ; - A la cotation des actions nouvelles de nominale 10,00 MAD selon les caractéristiques suivantes : - Code valeur : 3900 - Mnémonique : CLT - Libellé : Centrale Laitière - Nouveau Code ISIN : MA0000012049 - Mode cotation : CONTINU - Compartiment : Marché croissance - Nouvelle TMB : 50 000 - Nombre de titres composant le capital après Split 9.420.000 - Nouvelle valeur nominale en MAD : 10,00 - Cours de référence ajusté : Dernier cours des actions anciennes à la veille de la date de l’échange divisé par 10. Le centralisateur de l’opération est Attijariwafa Bank. (Source : SBVC)
avatar
haakoo
Nbre méssages : 1891
Humeur : ok
Réputation : 17
Inscris le : : 23/10/2008

Re: CENTRALE LAITIÈRE (CLT)

le Mar 15 Mar 2011 - 22:38
Service
Modérateur
Modérateur
Nbre méssages : 3114
Réputation : 6
Inscris le : : 03/11/2009

Re: CENTRALE LAITIÈRE (CLT)

le Mer 16 Mar 2011 - 11:27
CENTRALE LAITIERE : Réalisations 2010 plutôt inférieures aux attentes


Fait : Communiqué relatif aux résultats annuels 2010.

Analyse : Fort de sa politique d’animation des
mega-marques, CENTRALE LAITIERE draine au terme de l’année 2010 un
chiffre d’affaires de M MAD 6 073 (vs nos prévisions en consolidé de M
MAD 6 203,1), en appréciation de 7,7% (dont +7,8% en effet
volume)comparativement à une année auparavant.

Cette embellie commerciale n’a pas profité pleinement à l’activité
d’exploitation, laquelle subit l’envolée des prix des matières premières
sur les marchés internationaux. Néanmoins, les efforts de productivité
ont permis à la société de contenir à seulement –1,3% la baisse de l’EBE
à M MAD 1 129,0 (vs nos prévisions en consolidé de M MAD 1 270,5).

Dans ces conditions, le résultat net récurrent ressort en retrait de
1,9% à M MAD 558,0 (vs nos prévisions en consolidé de M MAD 695,7),
ramenant la marge nette à 9,2% contre 10,1% en 2009.

Pour sa part, la capacité d’autofinancement se bonifie de 3,1% à M MAD 886.

Compte tenu de ce qui précède, le Conseil d’Administration compte
proposer aux actionnaires lors de la prochaine AGO la distribution d’un
dividende unitaire de MAD 59,0, en hausse de 6,3% par à celui distribué
au titre de l’exercice 2009.

Sur le plan des perspectives, la filiale laitière du Groupe SNI entend
consolider son leadership et renforcer ses parts de marché tout en
maîtrisant la volatilité des cours des matières premières à travers une
amélioration significative de la productivité.

Conclusion : CENTRALE LAITIERE confirme encore en 2010
sa position de leader national du marché laitier même au détriment de
ses marges. Valorisation et recommandation en cours de révisions dans
l’attente de la publication des comptes détaillés de la société.

BMCE Capital Bourse
YAT
Nbre méssages : 1300
Humeur : Nachet Machet
Réputation : 37
Inscris le : : 20/12/2009

Re: CENTRALE LAITIÈRE (CLT)

le Jeu 15 Sep 2011 - 12:14

CENTRALE LAITIERE :
Accroissement des revenus consolidés de 6,1% à M MAD 3 045 pour un RNPG
de M MAD 225,9 (-20,4%) à fin juin 2011


Fait
: Publication des résultats semestriels.
Analyse : En dépit d’un fort ralentissement de la
croissance de la consommation des produits laitiers, CENTRALE LAITIERE
parvient à réaliser une amélioration fort probante de ses ventes à
l’issue du premier semestre 2011. En effet :

  • Le segment « Lait » s’accroît de 9,5% contre +6,9% pour le marché ;
  • Et, le segment « Produits Laitiers Frais » -PLF- évolue de 7,2% contre +3% pour le marché.

Cette situation se traduit par un gain de parts de marché sur l’ensemble des segments :

  • 57,3% sur le marché du Lait contre 55,9% au 30 juin 2010 (soit +1,4 points) ;
  • 57,9% sur le marché des PLF contre 55,6% en S1 2010 (soit +2,3 points).
    Il en ressort une appréciation de 6,1% du chiffre d’affaires
    consolidé à M MAD 3 045 (soit 46,5% de nos prévisions pour 2011).

En revanche, le résultat d’exploitation accuse une baisse de 14,3% à M MAD 354,4 (soit
36,1% de nos prévisions pour 2011), réduisant la marge opérationnelle de 2,8 points par
rapport au S1 2010 pour se fixer à 11,6%. Cette contre-performance est imputable à :

  • La forte augmentation des prix d’achat des matières premières
    (laitières, plastiques, carton, etc.) qui n’a pas été répercutée sur le
    prix de vente ;


  • La décélération importante de la croissance de la consommation ;
  • Et, le maintien des investissements indispensables à la consolidation de la qualité des produits.

Eu égard aux éléments précités combinés à la dépréciation du résultat
financier (impacté par le niveau d’investissement), le résultat net part
du Groupe régresse de 20,4% à M MAD 225,9 (soit 33,5% de nos prévisions
pour 2011). La marge nette passe ainsi de 9,9% à 7,4% au S1 2011.
Sur le plan des perspectives, et dans un contexte plutôt difficile
(ralentissement de la consommation et inflation des prix des matières
premières), CENTRALE LAITIERE entend consolider ses parts de marché et
améliorer sa marge opérationnelle. En parallèle, la société a engagé un
plan de productivité dans l’attente de la reprise de la consommation.
Conclusion : Les réalisations financières de la filiale
laitière du Groupe SNI au titre du premier semestre 2011 dénotent de la
volonté de la société de profiter du renchérissement des intrants pour
renforcer ses parts de marché au détriment de la concurrence limitée par
l’effet taille. Valorisation et recommandation en cours d’actualisation
dans l’attente de la publication des comptes semestriels détaillés.

BMCE Capital Bourse
Service
Modérateur
Modérateur
Nbre méssages : 3114
Réputation : 6
Inscris le : : 03/11/2009

Re: CENTRALE LAITIÈRE (CLT)

le Mar 20 Sep 2011 - 12:35
Service
Modérateur
Modérateur
Nbre méssages : 3114
Réputation : 6
Inscris le : : 03/11/2009

Re: CENTRALE LAITIÈRE (CLT)

le Sam 1 Oct 2011 - 12:40
Septembre 2011 :

Flash Bmce Capital sur Centrale Laitiére :
http://www.bmcecapitalbourse.com/upload/gdoc/102-7-3448-1449-fr.pdf






F
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum