Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Admin
Admin
Nbre méssages : 2764
Réputation : 35
Inscris le : : 11/08/2008

WAFA ASSURANCE (WAA)

le Lun 11 Aoû 2008 - 19:40
Wafaassurances
avatar
Admin
Admin
Admin
Nbre méssages : 2764
Réputation : 35
Inscris le : : 11/08/2008

Re: WAFA ASSURANCE (WAA)

le Ven 29 Aoû 2008 - 0:15
(25/08/2008) - Maroc. Assurances. Lorsque les synergies en valent la chandelle


Par l'entremise d'une nouvelle reconfiguration sectorielle marquée par un mouvement de fusions et de rapprochements capitalistiques, l'industrie des assurances aura renforcé davantage son rôle majeur de collecte d'épargne. Ce secteur continue son expansion exprimée par le bond des primes émises et par le développement de la bancassurance ainsi que la branche véhicules.

Idem pour les provisions des risques techniques des compagnies qui ont continué leur ascension. Au demeurant, une restructuration qui devrait se poursuivre à travers notamment l'élargissement probable du champ des assurances obligatoires. En outre, l'accélération du développement de l'assurance Vie qui recèle un gisement de potentiel considérable, devrait indéniablement doper les revenus des compagnies, spécialement celles adossées à des groupes bancaires.

Sur le plan des placements, la suppression du régime dérogatoire devrait pousser les assureurs à prendre davantage de risques sur le marché actions induisant, de ce fait, une augmentation de la volatilité du rendement de leur portefeuille. C'est dans ce contexte que les compagnies ont externalisé une partie importante de leurs plus-values latentes au cours de l'année 2007 présageant ainsi la réalisation de bénéfices conséquents au titre de cet exercice. Dans cette foulée, force est de constater que certains assureurs cotés à la Bourse des valeurs de Casablanca ont maintenu le cap.

C'est le cas notamment de Wafa Assurance dont les résultas témoignent de l'efficacité de son plan d'action stratégique Elan 2006-2008 clôturé en avance de six mois par rapport aux prévisions initiales et lequel visait le doublement de son chiffre d'affaires. En effet, la compagnie semble capitaliser sur le large réseau du groupe Attijariwafa bank lui permettant de booster le segment de la bancassurance, fer de lance de son activité. En outre, les nombreux recrutements opérés (70 nouvelles recrues) et l'élargissement du réseau par une trentaine d'agents généraux additionnels ont fortement contribué
à la concrétisation de la stratégie de développement de la compagnie.
De même, Wafa Assurance confirme davantage son positionnement de référence sur le segment de l'automobile.

Celle-ci a procédé au cours de l'exercice 2007 au développement de cette activité notamment à travers l'investissement dans le service via la plate-forme «Wafaoto Services». En outre, la compagnie a scellé un partenariat avec le groupe Afriquia consistant en l'intégration de l'assurance automobile dans le programme de fidélité du distributeur. L'assureur a également démarré la commercialisation de l'AMI, l'assurance maladie obligatoire pour les indépendants et les aides-artisans. S'agissant de la branche Corporate, Wafa Assurance vient de définir une nouvelle stratégie visant à améliorer sa position sur ce segment clientèle. Par ailleurs, en dépit de l'accélération des mouvements, Wafa Assurance devrait continuer à profiter d'un secteur à fort potentiel.

Dans cette optique, la compagnie serait d'ores et déjà en phase d'étude d'un nouveau plan de développement encore plus ambitieux afin de tirer profit au maximum des potentialités de l'industrie des assurances. En outre, la compagnie n'exclut aucune opportunité de croissance externe à travers la création ou l'acquisition de compagnies d'assurances à l'international, notamment en Afrique. Idem pour Atlanta qui affiche des réalisations financières réconfortant en cela son positionnement sur l'activité de la Non Vie. En effet, la compagnie capitalise sur son expertise développée sur cette branche.

Toutefois, un retard au niveau du développement du segment Vie est à soulever. En effet, dans un contexte sectoriel caractérisé par la montée en puissance des compagnies d'assurance adossées aux banques, Atlanta devrait dynamiser incessamment son partenariat avec le CIH afin d'accélérer le développement de la bancassurance et d'être en phase avec ses principaux concurrents.

Par ailleurs, l'assureur poursuit son plan d'action articulé autour du maillage du réseau de distribution, de l'enrichissement de l'offre existante et la conception de nouveaux produits et de la dynamisation des actions commerciales.
L'autre axe privilégié consiste en l'exploitation de synergies potentielles avec les actionnaires de référence. Bien évidemment, les compagnies ne sont pas logées à la même enseigne, car il s'agit, dans ce cas de figure, de fortunes diverses pour les unes et les autres.

Ainsi en est-il de La Marocaine-Vie qui aura peiné à sortir de l'ornière puisque au terme de l'exercice 2007, les résultas ont subi de plein fouet l'impact de la provision relative à la commercialisation des contrats en unités de compte. Toutefois, la compagnie d'assurance devrait bénéficier des fruits de nouveaux produits que la compagnie entend commercialiser dans le futur proche.

Ceci étant signalé, il faut dire que l'annulation de la prise de participation par la BCP de 43,5% du capital, censée booster l'activité bancassurance de la compagnie et lui octroyer un nouveau relais de croissance lui permettant de faire face au contexte d'exacerbation de la concurrence, n'aura certainement pas arrangé les choses. Rappelons que la BCP avait signé en date du 20 novembre 2007 un protocole d'accord avec le Groupe Société Générale, visant la mise en œuvre d'un partenariat stratégique dans le domaine de l'assurance des personnes.

En outre, la finalisation de ce projet, qui était prévue au plus tard le 30 avril 2008 restait cependant soumise à l'obtention des autorisations réglementaires et au visa des autorités de marchés. Pour sa part, après avoir concentré ses efforts sur la modernisation et la mise à niveau de son Core Business, Agma Lahlou-Tazi devrait redynamiser à nouveau son activité s'appuyant sur son expertise développée en matière de courtage ainsi que sur le soutien de son actionnaire de référence. Toutefois, l'élargissement du champ d'intervention du courtier semble délicat, le secteur étant de plus en plus accaparé par les établissements bancaires qui sont davantage impliqués dans la distribution des produits d'assurance.
---------------------------------------------
Bonne orientation sectorielle

Au terme de l'année 2007, les primes émises par le secteur des assurances au Maroc se sont élevées à 16,79 MMDH en progression de près de 18% comparativement à 2006, du fait essentiellement de l'élargissement de 21% du pôle Vie à 5 MMDH.

En effet, la progression de l'activité Vie est redevable à la montée en puissance de la bancassurance, l'offre étant plus structurée et les alliances entre groupes bancaires et compagnies d'assurance ayant fait jouer leur synergie. Toutefois, le pôle Non Vie est resté prédominant avec 11,72 MMDH de primes émises. A ce niveau, l'automobile demeure en tête d'affiche avec 5,42 MMDH de primes contre 4,88 MMDH une année auparavant. RMA Watanyia a conservé sa position de leader avec 3,55 MMDH de primes.

En revanche, Wafa Assurance avec 3,53 MMDH a grimpé à la deuxième place au détriment d'Axa Assurance (2,5 MMDH). En effet, les revenus de l'activité Vie de Wafa Assurance ont marqué un bond de 82,9% à 2,1 MMDH, profitant des synergies en terme de bancassurance avec Attijariwafa bank doublées de l'effet de reprise du portefeuille d'Axa Assurance (après la rupture Axa-ONA). Non loin derrière, les compagnies du groupe Saham ont totalisé plus de 2 MMDH de primes.

En effet, la CNIA a réalisé un chiffre d'affaires de 1,37 MMDH, ce qui la place en quatrième position devant Sanad. Enfin, Essaâda s'est retrouvée en sixième position avec 1,05 MMDH de primes. Cette compagnie, pour rappel, a transféré son pôle Vie à la CNIA, pour pouvoir mettre en place un plan de redressement



Abdelali Boukhalef
LE MATIN
avatar
senna74
Nbre méssages : 302
Réputation : 2
Inscris le : : 13/08/2008

Re: WAFA ASSURANCE (WAA)

le Jeu 11 Sep 2008 - 10:44
Maroc : BMCI Bourse recommande Wafa Assurance à "accumuler"


.
Le potentiel de développement du marché marocain de l'assurance, la position leader sur le segment Vie, l'adossement au premier groupe bancaire privé -Attijariwafa bank- et des partenaires solides Crédit du Maroc, Barid Al-Maghrib), la richesse et la diversification de son portefeuille client grâce aux synergies groupe, les résultats opérationnels exceptionnels suite aux assainissements de 2002 et 2003 et un portefeuille de placement à fortes plus-values et les perspectives d'évolution prometteuses sont autant d'arguments d'investissement sur le titre Wafa Assurance avancés par les analystes de BMCI Bourse qui ont passé au crible la compagnie. En plus, Wafa Assurance affiche des indicateurs en nette progression au cours de ces dernières années et des fondamentaux solides. En 2007, les primes nettes ont atteint 3 108 MDH. en hausse de 48 % tirées par la branche Vie qui a affiché une croissance de 80 %. Les provisions techniques ont cru de 21 % à 11,8 milliards de dirhams et el résultat net a bondi de 93 % à 604 MDH. Pour des placements atteignant 11,6 milliards de dirhams, en hausse de 17 % par rapport à l'année précédente, les plus values latentes, sont estimées à plus de 4,5 milliards de dir¬hams. De même, la marge de solvabilité de la compagnie s'établit à 578 % et les fonds propres se sont renforcés pour atteindre 1 569 MDH. Sachant que les investisseurs sur le marché action investissent sur l'avenir,les rédacteurs de la note de recherche soulignent que «les perspectives d'évolution de Wafa Assurance sont prometteuses, soutenues par l'essor de la bancassurance les synergies avec les différentes filiales du groupe ONA ainsi que le potentiel de croissance externe qu'elle présente». Les analystes de BMCI Bourse tablent pour 2008e et 200ge sur des primes émises respectives de 4040 MDH et 5 253 MDH. Su la même période, le résultat technique devrait passer de 775 MDH à 853 MDH et le résultat net de 620 MDH à 682 MDH. Si tous les facteurs sont favorables, les analystes de BMCI Bourse avancent, tout de même, deux menaces qui ne manqueront pas d'impacter sur les performances du secteur des assurances en général. Outre la libéralisation tarifaire de certaines catégories d'assurance (automobile notamment) avec comme effet une intensification de la concurrence et donc un resserrement des marges, ils mettent l'accent aussi sur la sensibilité des opérations de placement à l'évolution des marchés monétaires, obligataires et actions. Enfin, tenant compte de tous ces éléments, «après actualisation du résultat technique, de la société, nous recommandons d'accumuler le titre dan les portefeuilles à un cour maximum de 2 800 dirhams»
(Source : La Nouvelle Tribune)

_________________
IF YOU CAN'T DO THE TIME, DON'T DO THE CRIME
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15939
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: WAFA ASSURANCE (WAA)

le Jeu 11 Sep 2008 - 11:00
Su la même période, le résultat technique devrait passer de 775 MDH à 853 MDH et le résultat net de 620 MDH à 682 MDH.


oui, mais en 6 mois le RN n'est que de 227 Mdhs. Disons qu'il lui faut bcp de travail pour atteindre les prévisions de BMCI

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
avatar
senna74
Nbre méssages : 302
Réputation : 2
Inscris le : : 13/08/2008

Re: WAFA ASSURANCE (WAA)

le Jeu 11 Sep 2008 - 14:39
@Pelican a écrit:Su la même période, le résultat technique devrait passer de 775 MDH à 853 MDH et le résultat net de 620 MDH à 682 MDH.


oui, mais en 6 mois le RN n'est que de 227 Mdhs. Disons qu'il lui faut bcp de travail pour atteindre les prévisions de BMCI

soit ils ont oublié le 134 millions d'impot, soit ils s'attendent à un 2eme semestre dial lfri3 Very Happy

_________________
IF YOU CAN'T DO THE TIME, DON'T DO THE CRIME
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15939
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: WAFA ASSURANCE (WAA)

le Ven 12 Sep 2008 - 9:46
11/09/2008 10:47:32
CFG Group

WAA - Résultats Semestriels

Wafa Assurance a communiqué ce matin sur ses résultats semestriels. Il en ressort les éléments suivants:

# Chiffre d'afaires: 1 772 millions de Dh en hausse de 8,8% par rapport au 1er semestre 2007.
# Résultat net: 227 millions de Dh en baisse de -8,1% par rapport au 1er semestre 2007.

Par ailleurs, la société prévoit de modifier la valeur nominale de son action de 100 à 10 Dhs.

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
Invité
Invité

Re: WAFA ASSURANCE (WAA)

le Lun 22 Sep 2008 - 13:33
slt !!!!

WAA: Flash Wafa assurance (resultat S1 2008)


CLIQUEZ ICI SVP
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15939
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: WAFA ASSURANCE (WAA)

le Mer 5 Nov 2008 - 10:09

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15939
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: WAFA ASSURANCE (WAA)

le Jeu 8 Jan 2009 - 16:49
Maroc : Lesieur Cristal - Franchissement de seuil à la hausse

.Le Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières porte à la connaissance du
public que Wafa Assurance représentée par son Président Directeur Général,
Mohamed Ramses Arroub, a déclaré le 7 janvier 2009, avoir acquis sur le
marché central, le 26 décembre 2008, 277 actions Lesieur Cristal, au cours
unitaire de 900,00 DH, franchissant à la hausse le seuil de participation
de 5% dans le capital de ladite société.
Suite à cette transaction, Wafa Assurance détient 138.245 actions Lesieur
Cristal, soit 5,003% du capital de ladite société.
Dans les douze mois qui suivent le franchissement de seuil précité, Wafa
Assurance envisage de poursuivre ses achats sur la valeur Lesieur Cristal.
(Source : CDVM)

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
Invité
Invité

Re: WAFA ASSURANCE (WAA)

le Mar 14 Juil 2009 - 19:10
Wafa Assurance : Franchissement du seuil de participation de 5% dans le capital de Cosumar : Wafa Assurance a
déclaré le 8 juillet 2009 avoir acquis 39 997 actions Cosumar sur le marché central le 26 juin 2009, au cours unitaire
de 1 514 DH franchissant directement à la hausse le seuil de participation de 5% dans le capital de Cosumar.
Suite à cette transaction, Wafa Assurance détient :
• Directement 224 073 actions Cosumar soit 5,35% du capital ;
• Indirectement (à travers les FCP WAAS Optimisation, FCP WAAS Expansion et FCP WAAS Stratégie) 3 008 actions
Cosumar soit 0,07% du capital.
La participation totale (directe et indirecte) de Wafa Assurance dans le capital de Cosumar est de 5,42%.

Dans les douze prochains mois, Wafa Assurance envisage de poursuivre ses achats sur la valeur Cosumar.

WB
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum