Forum Bourse Maroc

منتدى بورصة الدارالبيضاء
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  Règlement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Projet Introduction en bourse TRAREM

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nbre méssages : 2812
Réputation : 36
Inscris le : : 11/08/2008

MessageSujet: Projet Introduction en bourse TRAREM   Mer 8 Oct 2008 - 14:15

NOTE D’INFORMATION
INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION DE 143 035 ACTIONS ET AUGMENTATION DE CAPITAL PAR EMISSION DE 106 965 ACTIONS
Offre à Prix Ferme

Nombre d’actions offertes
250.000

Prix par Action
402 dirhams

Montant Global de l’opération
100.500.000 dirhams

Période de Souscription
*Possibilité de clôture anticipée à partir du 21 octobre 2008
Du 20 octobre au 22 octobre 2008 inclus*

Syndicat de placement :
Upline, ( chef de file )
BCP
Safabourse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Projet Introduction en bourse TRAREM   Mer 8 Oct 2008 - 22:25

slt mes ami(e)s!!!

note d information TRAREM


CLIQUEZ ICI SVP
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin
avatar

Nbre méssages : 2812
Réputation : 36
Inscris le : : 11/08/2008

MessageSujet: Re: Projet Introduction en bourse TRAREM   Jeu 9 Oct 2008 - 10:27

amiir a écrit:
Je viens de lire la Note d'Information de Trarem et je vous donne ci-après mon résumé :

1- Trois méthode d'évluation ont été revue dont celle des comparable bourssiers avec DLM, ce qui valorise l'action sur la bases des RN 07 à 235 DH. Surprise, :roll: la seule methode de valorisation retenue est celle des Actualisations des Flux DCF qui valorise l'action à 426DH. on a opté pour une décote limitée à 5.7% pour Fixer la valeur de l'action à 402, et ce pour une valeur Nominale de 50DH ;)
2- Tenant compte du RN 07, le PER de cette valeur sera de 67 :roll:
3- Les comissaires aux compte citent des reserves principalement sur : les champs de comptabilisation de la TVA et les règles d'amortissement.
4- La société a un endetement net qui est passé de 7 M.DH en 2005 à 16M.DH en 2006 puis à 23.7MDH en 2007 :roll:. Une précision les dividendes ne sont pas distribués depuis 3 ans et le RN ne represente même pas le 1/6 de cet endetement.
5- C'est une société familiale. Le PDG et son adgoint (DG) touchent le modeste salaire dont la valeur net ne dépasse pas l'équivalent du 2/3 du RN 07 ;).
6- La société est construite sur un terrain sur un terain loué par la société Barracuda qui est détenue par le même actionnaire principal. Vu la chereté des loyers, son montant vient d'être augmenté de 30% et attention si on veut arrêter le contrat de location, il faut payer des indemnités de près de 4.5 M.DH... :roll: . C'est d'ailleur un des rares postes de charges qui augmentent sur le Bussines Plan.
7- L'ambitieux business plan table sur les nouveaux projets d'offshoring, plan asur...et prévoit une progression du secteur au Maroc à 14% par an.... Oui peut être, mais il prévoit que la progression moyenne du CA de Trarem sera de 27.2% :roll: alors qu'elle n'a été que de 12% en 2007.
8- Trarem detient une part de marché de 11% en 2007, similaire à celle de 2005, 2006. Elle passera à 18% en 2011, Basketball et poutant la note parle de "la concurence déjà excerbée"
9- Le résultat d'Exploitation 07 a bizzarement bondi, si on scrute les compte on trouve que les ventes de 2007 sont supérieurs à 2006, alors que les achats 2007 sont inférieurs à 2006 et même les variations des stocks n'expliquent pas cet écart :roll:.
10- Sur le business plan, les recettes vont bien augmenter alors certaines charges vont stagner sur 5 ans : Entretien, Assurances (l'inflation c'est pas chez nous).... Les rémunérations de personnel qui avaient augmenté de plus de 20% sur les deux dernières année, pour une progression de 9.8% de l'effectif vont légèrement progresser pour le personnel en service à 3% par an.....Le crédit Bail, il baisse de 27% :(plus de voiture de service) serez vos ceintures... ;)
11- Le RN sera multilplié par 12 en 4 an. Les rentabilité RN/CA passera de 4.56% actuellement à 21.83% en 2011 :roll:. le ratio Marge REX/CA passera de 12% en 2007 à 26.74% en 2011 :roll:
12- Le ROE passera de 14.4 en 2007 à 39.3% en 2011. Bravo, je ne connais pas des sociétés qui ont ces ratios.

Conclusion : je ne participe pas

Wallahou A3lam
Revenir en haut Aller en bas
okioki

avatar

Nbre méssages : 16
Humeur : nada
Réputation : 0
Inscris le : : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Projet Introduction en bourse TRAREM   Lun 13 Oct 2008 - 15:18


Trop chère?


Trarem est une petite société qui a progressé très vite au cours de ces trois dernières années. Cependant, selon des sources internes à une société de Bourse (qui veut garder l’anonymat), la valeur Trarem est trop chère, avec un PER tournant autour de 75. De 2005 à 2006, son chiffre d’affaires a progressé de 30%, passant de 57,8 millions à 75,4 millions de DH. Une hausse essentiellement imputée aux ventes locales. En 2007, le CA a augmenté de 12% pour s’établir à 84 millions de DH. Quant au chiffre d’affaires à l’export, il représente une part non significative dans les revenus et correspond à des opérations non récurrentes. Pour ce qui est du résultat net, il s’est apprécié de 118% entre 2005 et 2006, en passant de 1,14 million à 2,4 millions de DH. A fin 2007, le résultat net était de 3,83 millions de DH, soit une embellie de 54%. Pour ce qui est du résultat d’exploitation de la même année, il s’élève à 10,24 millions de DH, une progression de 172% par rapport à 2006. Trarem emploie entre 200 et 250 employés.
l'economiste
Revenir en haut Aller en bas
boulhanna



Nbre méssages : 1
Réputation : 0
Inscris le : : 13/10/2008

MessageSujet: introduction en bourse fin 2008   Jeu 20 Nov 2008 - 8:30

avez vous la liste des introductions en bourse prévues d'ici fin 2008 ?
Merci
Revenir en haut Aller en bas
mounir00007



Nbre méssages : 21
Réputation : 3
Inscris le : : 23/05/2009

MessageSujet: Re: Projet Introduction en bourse TRAREM   Sam 20 Juin 2009 - 18:25

rumeurs sur les introductions en bourse en 2009?

pour l instant un climat de retard est sublime pour lintroduction de trarem qui a reporte son introduction jusqu a la stabilite de la bourse des valeurs de casablanca mais je pense que alomrane fera son introduction en bourse vers la fin de lanne selon la loi de finance 2009 mais aussi si lEtat a un besoin urgent de financement .et comme le dis le proverbe francais qui vivera verra.
Revenir en haut Aller en bas
Pelican

avatar

Nbre méssages : 16497
Humeur : En construction
Réputation : 69
Inscris le : : 12/08/2008

MessageSujet: Introductions en bourse   Lun 28 Déc 2009 - 19:18

Introductions en Bourse

Pourquoi tant de désamour?!


· Pas une seule introduction!

· Fiscalité fortement dissuasive


· Le ministère des Finances n’a pas tenu ses promesses de réformes


PAS
une seule introduction en Bourse en 2009. Une situation qui risque
encore, en l’état actuel des choses, de perdurer. Et pour cause,
plusieurs mesures mises en chantier n’ont toujours pas été appliquées.
D’autres tardent à être instaurées. «Ces hésitations à répétition pour
mettre rapidement en place un dispositif clair et efficace font que
nombre de sociétés, prêtes pourtant à se lancer en Bourse, finissent
par stopper le processus pour attendre un meilleur timing»,
s’indigne-t-on auprès du marché. A ce titre, il faut rappeler l’exemple
de Trarem qui avait fait marche arrière au dernier moment. A cet
exemple s’ajoute celui de Marjane, qui, aux dires de certains
analystes, «attend toujours le moment propice pour s’introduire». Et le
marché cite bien d’autres exemples.
Parmi les facteurs qui
n’incitent pas de nouveaux candidats à rejoindre la Bourse, une
fiscalité toujours peu attrayante. Une situation qui ne risque pas de
s’arranger puisque la loi de Finances 2010 n’a pas prorogé
l’exonération partielle de l’IS pour les entreprises nouvellement
introduites.
Parallèlement, les privatisations attendues, pour
redynamiser la place et stimuler les opérateurs, n’ont pas eu lieu
malgré les difficultés budgétaires. C’est notamment le cas de Marsa
Maroc, OCP, RAM… Idem pour le fameux dispositif d’octroi aux
entreprises de la possibilité d’acquérir, de manière dérogatoire, leurs
propres titres dans le cadre du programme de rachat sans fixer de prix
minimum. Pourtant, ce dispositif devrait permettre d’éviter l’effet
soutien de cours, tout en contenant les tendances liées à la
prédominance des transactions de rachat sur un titre. Autre point
faible, la réglementation sur le renforcement de l’indépendance et la
transformation statutaire de la Bourse. Celles-ci n’ont d’ailleurs
toujours pas été appliquées. L’objectif de cette refonte était pourtant
d’ouvrir le capital de l’institution financière pour attirer de
nouveaux actionnaires institutionnels. Il s’agissait d’adopter une
structure de gouvernance plus claire, fonctionnant comme une entreprise
avec une direction générale et un conseil d’administration. Ce qui
agirait indéniablement sur le capital image de la place et sur tout son
système de gestion.
A côté, l’adoption du plan de développement de
la Caisse centrale de garantie, pour la période 2009-2012, n’en est
encore qu’à ses débuts. Ce programme devra sensiblement faire la
différence puisqu’il annonce l’encadrement des opérations de prêts et
emprunts de titres, ainsi que la sécurisation du dispositif de
règlement et livraison des titres.
Sur un autre registre, de
récentes mesures prévoient d’accorder aux compagnies d’assurances la
possibilité de détenir jusqu’à 60% d’actions cotées en représentation
de leurs provisions techniques. Pour rappel, celles-ci sont aujourd’hui
plafonnées à 50%. Une augmentation qui devrait permettre à ces
investisseurs institutionnels de renforcer leur capacité d’intervention
sur le marché boursier s’ils s’y intéressent, ce qui n’est plus le cas
aujourd’hui. D’autres facteurs pèsent également sur le choix des
entreprises qui préfèrent attendre avant de se lancer en Bourse. On
peut citer l’arrêt de certains programmes de rachat en 2008, ayant
atteint le seuil bas de la fourchette autorisée, ce qui a accéléré le
mouvement de vente sur les valeurs concernées et donc la baisse de
leurs cours. Dans le même sillage, la diffusion d’informations non
publiques relatives au carnet d’ordres de la Bourse de Casablanca. Une
aberration intervenue en raison d’une erreur de paramétrage au moment
de la migration vers le nouveau système de cotation en mars 2008 et qui
a agi comme puissant facteur de dissuasion. Les rachats de parts
d’OPCVM dépassant les souscriptions, et qui avaient contraint les
organismes de placement à céder une partie de leur portefeuille afin de
faire face aux demandes de rachat, n’ont également pas manqué de
souligner la versatilité du marché.
Enfin, la ventilation des
volumes des transactions reste marquée par une baisse des flux
transactionnels sur toutes les catégories d’investisseurs. L’activité
globale continue d’ailleurs à se maintenir sur un trend baissier.

Potentiel


DE
l’avis de bon nombre d’acteurs de la place, le potentiel du marché
boursier en tant que dopant de l’économie nationale reste encore «très
sous-exploité». En cause notamment, «la conjoncture internationale et
son impact psychologique, l’insuffisance de la culture boursière ainsi
que la sous-bancarisation». Les investisseurs institutionnels
continuent en effet à privilégier les résultats à court terme, alors
qu’ils gèrent des fonds censés produire des revenus à long terme.
Consciente de tout son potentiel, la Bourse se fixe des objectifs bien
ambitieux. Elle veut drainer pas moins de 75 nouvelles introductions
pour atteindre 150 sociétés cotées à l’horizon 2015. Une barre, loin
d’être atteinte, puisque, depuis 2008, aucune nouvelle introduction en
Bourse n’a été enregistrée. La place financière a d’ailleurs répertorié
pas moins de 500 entreprises potentiellement «cotables», et qui
présentent toutes les caractéristiques pour rejoindre la Bourse.

Mohamed MOUNADI

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "...
Sécurité->Liquidité->Rendement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Projet Introduction en bourse TRAREM   

Revenir en haut Aller en bas
 
Projet Introduction en bourse TRAREM
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bourse Maroc :: ESPACE LONG TERME :: Opérations sur titres عمليات على القيم-
Sauter vers: