Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Admin
Admin
Nbre méssages : 2754
Réputation : 35
Inscris le : : 11/08/2008

HPS (HPS)

le Mar 2 Sep 2008 - 13:47
H - P - S
avatar
ABOUAYOUB
Nbre méssages : 888
Réputation : 2
Inscris le : : 16/08/2008

Re: HPS (HPS)

le Mer 3 Sep 2008 - 9:47
HPS est une valeur qui intrigue. Malgré ses bons fondamentaux, elle ne décolle pas encore.

Cependant, le décollage ne saurait tarder vers un premier objectif de 1090 suivi d'un second de 1120-1150 ( entre aujordhui et la semaine prochaine). La hausse pourrait être rapide.

mes arguments :

-le tassement du cours depuis plusieurs semaines autour d'un support solide,
- l'allure du CO,
- le timing de la bourse à la veille de l'annonce des résultats,
- l'envolée des autres sociétés NTIC similaires notamment M2M
- QUELQUES indicateurs techniques favorables : resserement des bollingers, MACD positif
- les bons résultats prévus pour 2008




Conclusion : initier une position au dela de 1120 avec volume

AVIS DES EXPERTS ?


avatar
Pelican
Nbre méssages : 15849
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: HPS (HPS)

le Mer 3 Sep 2008 - 10:31
Pouvez vous confectionner un graphe plus simple ?

J'ai du mal à cerner les résistances que vous avez déssiné.

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15849
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: HPS (HPS)

le Lun 29 Sep 2008 - 13:43
M2M confirme sa bonne santé ( mais cher ).
HPS confirme sa maladresse. ( RN -77% ).

Flashback :

Celà conforte l'analyse comparative qu'on a effectué sur l'autre forum ( priére de l'amener ici ).

Si HPS a réalisé un RN en retrait, c'est du à ses réserves ridicules et son provisoirement en deça de ce qu'il devrait etre. Donc pour investir, elle doit rogner chaque année sur ses recettes courantes et son résultat net de l'année dernière.

Les régles financières stipulent qu'on finance les investissements lourds à travers les financements permanents et mieux avec les capitaux propres. Or il est clair qu'HPS n'a pas des ressources longues en propres ( vu qu'elle n'a pas de réserves suffisante et que son report à nouveau peut facilement être entamé s'il n'est pas alimenté par un résultat net 2008 suffisant ). C'est pour ça que je la décris de maladroite.

HPS, face à l'insuffisance de ses capitaux propres est amenée à demander plus de crédit et à rogner sur ses disponibilités cash. D'ailleurs la Trésorerie nette s'est dégradée de - 10 139 406 dhs à - 23 546 413 dhs. Imaginez le cout financier alors que le Rn n'est que de 5 millions de dirhams.

Nos Prévisions :

Vous êtes prévenu donc qu'avec HPS il n'y'aura pas de dividende intéressant pour les prochaines années et qu'elle peut facilement chavirer au déficit si elle se trouve contrainte à recourir massivement aux crédits bancaires.Et vu son report à nouveau qui pourrait facilement être entamé et son résultat net médiocre, il est fort probable que la société recoure forcée à ce dernier scénario et à faire patienter ses actionnaires, pendant combien de temps encore.

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
imane
Nbre méssages : 312
Réputation : 6
Inscris le : : 15/08/2008

Re: HPS (HPS)

le Mer 3 Déc 2008 - 9:19

Maroc : HP - Ouverture de ses premiers magasins in store à Casablanca et Rabat.HEWLETT PACKARD MAROC -HP-, filiale de la multinationale américaine de l’informatique, vient de procéder à l’ouverture de ses deux premiers Store in Store au Maroc et au Maghreb, situés à la FNAG à Casablanca et à MICROLAND à Rabat. A travers ces deux magasins, HP dispose d’un espace de 25 à 50 m² dédié à ses produits, avec un aménagement et un merchandising précis relatif à la gamme de produits premium de la multinationale américaine. Dans le cadre de sa stratégie d’ouverture de 140 Store in Store prévue avant fin 2009 en Europe, en Méditerranée, au Moyen-Orient et en Afrique, HP devrait inaugurer en décembre 2008 son 3ème Store in Store au Maghreb, précisément en Tunisie. L’ouverture de ces deux Store in Store devrait permettre au public d’avoir un contact direct avec les produits à travers l’utilisation de ces derniers en magasin. Ce nouveau marketing des produits HP pourrait avoir un impact sur les ventes de DISTRISOFT, MATEL PC MARKET et plus récemment de MICRODATA, principaux distributeurs de la marque au Maroc. (Source : BMCEK Bourse)
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15849
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: HPS (HPS)

le Mer 3 Déc 2008 - 10:58

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15849
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: HPS (HPS)

le Mer 3 Déc 2008 - 11:03
accueil > publications > actualités boursières


Imprimer cette page


Pour accéder aux actualités boursières de cette rubrique, merci d'utiliser le filtre ci-dessous :
HPS : Officialisation de l’acquisition de S2M Cliquez ici pour revenir à la page précédente

28/11/2008

Fait : HPS acquiert 100% du capital de S2M

Analyse : Dans le cadre de la réalisation de ses opérations de croissance externe et désirant renforcer son positionnement sur le marché de la monétique, HPS vient d’annoncer l’acquisition de 100% du capital de S2M, dont le financement devrait être réalisé par endettement et fonds propres.
Créée en 1983, S2M est présent dans 26 pays (en Afrique, en Amérique du Nord, en Asie et en Europe) à travers une centaine d’institutions. Disposant de 130 collaborateurs, la société est organisée en deux pôles d’activité :

*
Le pôle Solutions, chargé de la conception et l’intégration de logiciels monétiques ;
*
Et, le pôle Production (certifié par VISA et MASTERCARD INTERNATIONAL) qui couvre les activités de fourniture de TPE et de personnalisation des cartes monétiques.

A fin 2007, S2M a réalisé un chiffre d’affaires de M MAD 102,0, dont 45% à l’export. Pour l’année 2008, la société entend générer des revenus de M MAD 120.
Compte tenu de ce qui précède et des caractéristiques propres de chacune des sociétés, ce rapprochement devrait, à terme, remédier à la faiblesse des marges de S2M en mutualisant les charges opérationnelles et de prospection ainsi que les frais de S2M Production, laquelle pourrait servir de plate-forme du futur nouvel ensemble. Pour HPS, l’acquisition de S2M devrait lui permettre de consolider sa présence à l’international et son portefeuille clients tout en profitant du savoirfaire de S2M Production.

Conclusion : Cette opération qui répond au besoin d’expansion de HPS pour atteindre une taille critique semble se concrétiser par une consolidation du coeur de métier (la monétique) plutôt que par une intégration des métiers de la TES comme nous l’avions prévu en début d’année à travers la publication de la note sur un éventuel rapprochement entre HPS et M2M Group. Dans l’attente de la publication du nouveau Business Plan (intégrant l’impact de S2M sur les comptes consolidés de HPS) et n’ayant toujours pas de visibilité sur l’effet de la crise internationale sur les réalisations des deux entités, nous suspendons notre recommandation sur le titre.

BMCE Capital Bourse

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
avatar
Admin
Admin
Admin
Nbre méssages : 2754
Réputation : 35
Inscris le : : 11/08/2008

Re: HPS (HPS)

le Sam 6 Déc 2008 - 11:09
FLASH HPS/S2M

Source: SOGEBOURSE

CLIQUEZ ICI SVP
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15849
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: HPS (HPS)

le Mar 23 Déc 2008 - 22:37
AFFAIRES

http://www.challengehebdo.com/article_detail.php?id_art=3786

Il y a 5 ans, MarocInvest, qui gère des fonds d’investissement maghrébins et (en partie) africains, avait misé sur S2M, pionnier de la monétique
Les dessous de la fusion HPS-S2M

Il y a 5 ans, MarocInvest, qui gère des fonds d’investissement maghrébins et (en partie) africains, avait misé sur S2M, pionnier de la monétique au Maroc. Elle en fera une société fortement concurrentielle, tant sur le plan national qu’international. Et c’est finalement au leader du marché marocain et à son concurrent en Afrique et au Moyen-Orient, HPS, qu’elle choisit de la céder. Et pourtant, d’autres candidats se pressaient au portillon…

Finalement, les actionnaires d’Integra Partners, un grand compte financier comptant des bailleurs de fonds et des banques d’investissement européennes et africaines, avaient raison de croire que le créneau du capital investissement était porteur au Maroc. L’opération de rapprochement entre HPS et S2M en est un bel exemple. Mais quel est le rapport ? L’opérateur, dans le tour de table de Tuninvest, qui représente l’un des trois métiers du groupe, à savoir le capital investissement, et par ricochet sa filiale marocaine MarocInvest, ont réussi une belle opération à travers la vente de S2M. Et c’est grâce aux recommandations judicieuses et long-termistes du patron de MarocInvest, Brahim El Jaï. En 2003, à travers les fonds maghrébins MPEF (Maghreb Private Equity Fund) I puis II, l’entreprise de capital investissement réalise une opération de participation majoritaire. Elle entre dans le capital de S2M en s’appropriant 70% des actions. Depuis, la société, reprise en main depuis 2001 par Aziz Daddane, actuel président de directoire, et qui entamait son redressement, allait connaître une success story unique. Mal en point concernant ses résultats financiers après le départ de son fondateur Al Andaloussi, S2M se positionnera sur le segment des TPE et de la personnalisation des cartes, et fera une entrée en trombe sur le marché maghrébin, surtout tunisien et dans l’Afrique francophone. Année après année, S2M gagne deux ou trois nouveaux marchés par an à l’international, le gros en Afrique où elle compte actuellement 20 grands clients. Ce qui n’est pas connu, c’est que sur certains marchés africains, il y avait un duel annoncé entre deux sociétés leaders, HPS et S2M. Les deux sociétés étaient short-listées et il y avait donc à faire un choix. S2M devenait sérieusement «embêtante». « Elle est devenue un vrai concurrent de HPS, notamment en Afrique et au Moyen-Orient», lance un expert du secteur. Derrière ce succès, outre bien sûr le travail de l’équipe dirigeante d’une société qui enregistrait une croissance soutenable et grandissante, il y avait un tour de table fort imposant (La Société Financière Internationale -filiale de la Banque Mondiale-, la Banque Européenne d’Investissement, Natixis –Banques Populaires France-, Bank Of Africa…), qui à lui seul suffisait comme ticket d’entrée à S2M pour l’accès aux marchés africains (occidental et central notamment). Ce tour de table se constituait au fur et à mesure à travers des participations qui atteindront, en 2007, 96% des actions de la société via les fonds d’investissement, MPEF (I et II) et AfricInvest. Et c’est toujours MarocInvest qui joue le jeu. Les 4% des actions restants appartenaient aux cadres de l’opérateur historique de la monétique au Maroc.

M2M, Finatech, Natixis,
et d’autres encore…
Mohamed Horani, le PDG, et d’autres cadres de HPS, des ex-S2M, sentaient cette montée en puissance et faisaient des scénarios quant à leur positionnement à l’international. MarocInvest, comme toute autre entreprise de capital risque cherchant à mieux rentabiliser l’argent de ses fonds d’investissement, voulait en effet attirer l’attention de futurs acquéreurs, solides bien sûr, et surtout susceptibles de présenter un projet industriel compatible avec la culture d’entreprise et le positionnement sur le marché de S2M. Et il n’y a pas mieux que HPS pour mieux valoriser la société ou plutôt reconnaître sa vraie valeur actuelle en termes de Software ou de position à travers ses conquêtes récentes. Car en tout état de cause, elle était visée ou prisée. Mais il y avait d’autres prétendants (HPS, M2M, Finatech, Natixis…) qui savaient eux aussi que MarocInvest allait vendre au bout de 4 ou 5 ans. Or, voici un autre argument pour mieux comprendre le choix de HPS. L’entreprise, qui a décroché un marché conséquent au Japon, se voit souffrir d’un manque de ressources humaines qualifiées pour s’engager dans d’autres gros marchés, notamment en Europe, qu’elle épie depuis quelque temps. Pour cela, il lui faut la taille d’un Experian ou d’un ACI, et cela n’est faisable que grâce à l’opération de rachat de S2M. Aussi, la fusion est un mariage d’amour. Les deux sociétés font bon ménage ; elles ont la même culture d’entreprise et sur le plan technologique sont toutes les deux avancées (la norme EMV). Et cerise sur le gâteau, fait savoir une source qui préfère garder l’anonymat, les cadres de S2M détenant les 4% des actions penchaient pour HPS.

Des conditions
suspensives
Ce rapprochement, déjà consommé dans son volet commercial (complémentarité) et ne pouvant passer au stade de la fusion (opération prévue fort probablement pour février 2009), est assujetti à la réalisation des conditions suspensives usuelles en la matière, et des autorisations légales et réglementaires, notamment celles relatives à la loi sur la concurrence. Car il semble que cette fusion donnera naissance à un géant, et à une situation de monopole. Les 1er et 2e du secteur au Maroc (en l’occurrence HPS et S2M) ne font que de la monétique. Ses autres concurrents font en parallèle des solutions informatiques, au vu des parts de marché minimes avec lesquelles elles surfent, notamment en ce qui concerne la personnalisation des cartes monétiques, les TPE (où S2M leader) ou les solutions qui maintiennent HPS dans sa position de leadership. Ce qu’il faut, c’est prouver le contraire. «C’est une simple formalité. On a aucune inquiétude à ce sujet», temporise Horani. Concernant le prix de l’acquisition, cela reste secret, lance-t-il. En tout cas, HPS, qui a épuisé ses fonds propres, recourra à l’endettement. On chuchote que MarocInvest a réalisé un bon coup. Somme toute, cette opération a permis de revigorer la cotation du titre HPS, qui a bondi de 12% du jour de la suspension à la cote à celui de la reprise.


Marouane Kabbaj 19-12-2008

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
imane
Nbre méssages : 312
Réputation : 6
Inscris le : : 15/08/2008

Re: HPS (HPS)

le Lun 30 Mar 2009 - 10:14
HPS : Ralentissement de l’activité en 2008

27/03/2009

Fait : Publication des résultats 2008.

Analyse : Opérateur en monétique drainant près de 90% de ses revenus à l’export, HPS subit de plein fouet l’impact de la crise financière internationale en 2008. Toutefois,capitalisant sur une base clientèle solide et sur la notoriété avérée de POWERCARD, la société parvient à maintenir son dynamisme commercial. En effet, l’activité de HPS au courant de l’année 2008 à été marquée par :

* La sélection par AMERICAN EXPRESS de la solution POWERCARD pour la gestion de son activité monétique dans les 20 pays de la région MENA ;
* La pénétration du marché de l’Afrique anglophone avec la signature d’un premier contrat avec INTERSWITCH au Nigeria pour M USD 0,5 ;
* La poursuite de la stratégie de développement à l’international via la création d’une nouvelle filiale à Paris nommée HPS Europe.

Par ailleurs et conformément à son ambition de croissance externe, rappelons que HPS allait procéder à une fusion avec S2M. Toutefois, pour des raisons non officiellement communiquées, le projet à été abandonné en cours de route.

Dans ce contexte, le chiffre d’affaires ressort en légère croissance de 5,1% à M MAD 155,8 (vs. Nos prévisions de M MAD 165,7). Sa répartition par nature laisse apparaître une nette prédominance des revenus récurrents avec une part de 58% et une progression de 43% en 2008.

Compte tenu de la hausse de 40,4% des dotations aux amortissements suite à l’intensification des investissements notamment dans la Recherche & Développement ainsi que dans l’aménagement du nouveau siège de CASANEARSHORE, le résultat d’exploitation s’affaisse de 25,6% à M MAD 33,2 (vs. Nos prévisions de M MAD 45,2). Par conséquent, la marge opérationnelle se contracte de 8,8 points à 21,3%.

Au final, intégrant un résultat financier déficitaire de M MAD –1,0 (contre M MAD –4,1 en 2007), la capacité bénéficiaire recule de 16,5% à M MAD 31,4 (vs. Nos prévisions de M MAD 38,5), ramenant la marge nette à 20,1% contre 25,4% une année auparavant. Néanmoins, le Conseil d’Administration de la société compte proposer aux actionnaires lors de la prochaine AGO la distribution d’un dividende unitaire de MAD 24, en hausse de 17% par rapport à 2007.

Sur le plan des perspectives, l’opérateur monétique entend concentrer ses efforts sur le renforcement de la part des revenus récurrents afin résister à un contexte économique mondiale difficile. En outre, la société se fixe comme principal objectif la rationalisation des coûts d’exploitation afin de renforcer davantage ses marges dans les années à venir. Enfin, HPS compte profiter des opportunités de développement en Europe grâce à sa nouvelle filiale parisienne.

Conclusion : Pénalisé par la crise financière internationale, HPS affiche des résultats 2008 en berne. Toutefois, l’impact sur le chiffre d’affaires a été atténué grâce à une couverture géographique diversifiée ainsi qu’au renforcement des revenus récurrents, témoignant de la confiance grandissante des clients dans la solution POWERCARD.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum