Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
bichr
Modérateur
Modérateur
Nbre méssages : 266
Humeur : selon la tête du client
Réputation : 0
Inscris le : : 11/08/2008

DELATTRE LEVIVIER MAROC (DLM)

le Mer 3 Sep 2008 - 9:36
DELATTRE LEVIVIER MAROC : Signature d’un contrat de construction de 107 mâts-supports pour la société espagnole GAMESA

Fait : DELATTRE LEVIVIER MAROC signe un contrat de M MAD 50 avec GAMESA.

Analyse : Dans le cadre du projet visant à équiper le parc éolien de l’ONE à Tanger, DELATTRE LEVIVIER MAROC vient de signer un contrat avec l’espagnol GAMESA pour la réalisation de 107 mâts-supports de 65 mètres et de 55 tonnes chacun. Le montant global de ce contrat est de M MAD 50 et la cadence de fabrication des mâts-supports est de 4 pilons par semaine.
Doté d’une capacité de 140 MW, ce parc éolien devrait permettre d’économiser 120 000 tonnes de fuel par an et devrait également éviter l’émission de 470 000 tonnes de gaz à effet de serre par an.

Conclusion : Faisant de l’éolien l’un de ses axes de développement stratégique, la réalisation de ce parc éolien qui demeure le premier projet d’énergies renouvelables de cette taille au Maroc, devrait permettreà DELATTRE LEVIVIER MAROC de consolider sa position sur ce segment.

BMCE Capital Bourse
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15939
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: DELATTRE LEVIVIER MAROC (DLM)

le Lun 7 Déc 2009 - 18:22
Franchissement de seuil dans DLM par la famille Bouveur.

Ancienne composition du capital depuis l'introduction à 729 dhs :

Actionnaire Date Pourcentage% détenu
SICEA Holding 29-04-2008 37.23
Françoise Bouveur 29-04-2008 13.38
Eric Cecconello 29-04-2008 8.8
Jean Claude Bouveur 29-04-2008 13.38
Marie Elisabeth Viaud 29-04-2008 7.2
Nathalie Bouveur 29-04-2008 0.01
Carole Vouters 29-04-2008 0.01
Flottant 29-04-2008 20.0

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
avatar
Admin
Admin
Admin
Nbre méssages : 2764
Réputation : 35
Inscris le : : 11/08/2008

Re: DELATTRE LEVIVIER MAROC (DLM)

le Jeu 10 Déc 2009 - 19:07
DLM


La valeur du jour
Des contrats prometteurs
Publié le : 01.12.2009 | 18h18

Selon BKB, celui-ci est basé sur plusieurs contrats, notamment le pont
métallique sur la Moulouya pour TEC/ADM, la tuyauterie pour laverie MEA
de l'OCP ainsi que les sphères de gaz à Jorf Lasfar pour
Tissot-Afriquia. De même, la société devrait profiter de l'essor
attendu du marché de l'éolien au Maroc et faire tourner à plein son
usine de mâts d'éolienne pour renforcer davantage son carnet de
commandes dans les années à venir. Pour rappel, compte tenu de la
finalisation de différents projets au cours du premier semestre 2009,
le chiffre d'affaires de DLM s'est bonifié de 73,4% à 253 MDH par
rapport à fin juin 2008. Par ailleurs, dans le cadre des spécificités
de son activité, DLM a conclu essentiellement des contrats à long terme
(au moins deux exercices comptables) et a opté pour une méthode de
comptabilisation à l'achèvement (c'est-à-dire à la livraison des
projets).

Cette situation s'est traduite également par une
baisse de 76,5% de la variation de stocks à 39,6 MDH. De ce fait, les
produits d'exploitation de la société ont reculé de 8% à 293,4 MDH.
Dans cette lignée, le résultat d'exploitation a enregistré une légère
baisse de 1% à 21,1 MDH, grevant la marge opérationnelle à 8,3% contre
14,6% une année plus tôt. De son côté, le résultat financier a allégé
son déficit à 2,5 MDH contre -6,7 MDH suite à la baisse des charges
d'intérêts et l'amélioration du bilan de change. Bénéficiant d'un
abattement fiscal à l'occasion de son introduction en bourse, le
résultat net s'est apprécié de 45,3% à 15,4 MDH. La marge nette est
passée de 7,2% à 6,1%.
avatar
DaRk-H
Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

Re: DELATTRE LEVIVIER MAROC (DLM)

le Lun 14 Déc 2009 - 21:19




Pas d’OPA sur Delattre Levivier Maroc


Jean Claude et Françoise Bouveur ayant acquis la totalité des actions Delattre Levivier Maroc, jusque-là détenues par Sicea Holding, ont franchi à la hausse le seuil de 40% rendant obligatoire le dépôt d’un projet d’offre publique d’achat. Cependant, Sicea Holding étant contrôlée exclusivement par les actionnaires précités, et puisque cette transaction n’introduit aucune modification du contrôle exercé sur la DLM, le CDVM a accordé une dérogation à l’obligation de déposer une OPA.


Les Echos

_________________
www.bourse-maroc.org
--------------------------------
Accès au Portail - Règlement du Forum
avatar
DaRk-H
Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

Re: DELATTRE LEVIVIER MAROC (DLM)

le Lun 15 Fév 2010 - 18:56
DELATTRE LEVIVIER MAROC : Mise en service de la 1ère tranche de l’unité de Tit Mellil

Fait : DLM se dote d’un nouveau site à Tit Mellil.

Analyse : Dans le cadre de sa stratégie de diversification, notamment dans l’éolien, DLM vient d’achever la première tranche de son site de Tit Mellil destiné à la fabrication de mats d’éoliennes. Étendu sur une superficie globale de 10 000 m2, ce nouveau site d’une capacité de production annuelle de 300 mats nécessiterait à terme un investissement de M MAD 80 et devrait permettre de créer 410 emplois à la fin des travaux.

Conclusion : A travers cet investissement, DLM devrait se positionner en tant que fabricant d’éoliennes devant tirer profit des opportunités qu’offre ce créneau en Afrique et au Moyen Orient.

BMCE Capital Bourse

_________________
www.bourse-maroc.org
--------------------------------
Accès au Portail - Règlement du Forum
avatar
DaRk-H
Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

Re: DELATTRE LEVIVIER MAROC (DLM)

le Lun 15 Mar 2010 - 14:17
DLM : Progression du chiffre d’affaires de 11,7% à M MAD 532,3 pour un résultat net de M MAD 21,2 à fin 2009

Fait : Publication du communiqué de presse du Conseil d’Administration.

Analyse : Au terme de l’année 2009, DELATTRE LEVIVIER MAROC –DLM- affiche un chiffre d’affaires en accroissement de 11,7% comparativement à l’exercice précédent à M MAD 532,3 (vs. nos prévisions de M MAD 529,1). En tenant compte de la production immobilisée pour l’entreprise, les revenus s’élèvent à M MAD 535,6 vs. M MAD 562,1 en 2008.

Dans ce sillage, le résultat d’exploitation s’établit à M MAD 35,9, en hausse de 6,7% par rapport à 2008 (vs. nos prévisions de M MAD 37,0), stabilisant la marge opérationnelle à 6,7%.

Impacté par un complément de M MAD 1,6 de charges non courantes liées à la TVA sur des créances irrécouvrables déjà provisionnées, la capacité bénéficiaire s’effiloche de 2,5% à M MAD 21,2 (vs. nos prévisions de M MAD 27,2) contre M MAD 21,8 en 2008. La marge nette se fixe, quant à elle, à 4,0% vs. 4,6% en 2008.

Compte tenu de ce qui précède, le Conseil d’Administration compte proposer à la prochaine Assemblée Générale la distribution d’un dividende de MAD 21 par action, représentant un Dividend Yield de 3,0% sur la base d’un cours de MAD 710 en date du 12 mars 2010.

Côté perspectives et capitalisant sur (i) l’ouverture de sa succursale au Sénégal en 2009, (ii) l’achèvement de la seconde phase de construction de l’usine de Tit Mellil (devant permettre à DLM d’optimiser ses coûts en 2010 et de renforcer sa gestion sur l’ensemble de ses activités) et (iii) le lancement effectif au Maroc de projets de grande envergure notamment ceux liés à l’énergie éolienne, l’extension de la centrale de JORF LASFAR ENERGY COMPANY –JLEC- et le projet JORF PHOSPHATE HUB –JPH- de l'OFFICE CHERIFIEN DES PHOSPHATES –OCP-, DLM devrait poursuivre son plan de développement avec un carnet de commande évalué à M MAD 887,8 au 1er janvier 2010, assurant ainsi un chiffre d’affaires conforme aux objectifs.

Conclusion : En attendant la publication des comptes annuels 2009 et eu égard à notre cours cible de MAD 614 (déterminé en octobre 2009), nous recommandons d’alléger le titre dans les portefeuilles.

BMCE Capital Bourse

_________________
www.bourse-maroc.org
--------------------------------
Accès au Portail - Règlement du Forum
avatar
Admin
Admin
Admin
Nbre méssages : 2764
Réputation : 35
Inscris le : : 11/08/2008

Re: DELATTRE LEVIVIER MAROC (DLM)

le Sam 20 Mar 2010 - 11:12
Delattre Levivier
Maroc : Des bénéfices en légère baisse




Au terme de l’année 2009, l’activité de DLM a généré des revenus
en hausse de 11,7% comparativement à 2008, soit 532,3 MDH.

En tenant compte de la
production immobilisée pour le segment entreprise, les revenus de la
société s’élèvent à 535,6 MDH, non loin des prévisions des analystes.
Dans ce contexte, le résultat d’exploitation ressort à 35,9 MDH, en
hausse de 6,7% par rapport à 2008, soit une marge opérationnelle de
6,7%.

En revanche, impacté par un complément de 1,6 MDH de charges non
courantes relatives à la TVA sur des créances irrécouvrables déjà
provisionnées, la capacité bénéficiaire de Delattre Levivier Maroc se
délaisse de 2,5% pour s’établir à 21,2 MDH au terme de l’exercice
écoulé. La marge nette se fixe, quant à elle, à 4,0% alors qu’en 2008
elle représentait 4,6%. Dans ces conditions, le Conseil
d’Administration compte proposer à la prochaine Assemblée Générale la
distribution d’un dividende de 21 DH par action. Côté perspectives,
capitalisant sur l’ouverture de sa succursale au Sénégal en 2009,
l’achèvement de la seconde phase de construction de l’usine de Tit
Mellil, devant permettre à DLM d’optimiser ses coûts en 2010 et de
renforcer sa gestion sur l’ensemble de ses activités, et le lancement
effectif au Maroc de projets de grande envergure notamment ceux liés à
l’énergie éolienne et l’extension de la centrale de Jorf Lasfar, «DLM
devrait poursuivre son plan de développement avec un carnet de commandes
évalué à 887,8 MDH au 1er janvier 2010, assurant ainsi un chiffre
d’affaires conforme aux objectifs», rapportent les analystes de BMCE
Capital qui recommandent toutefois d’alléger le titre dans les
portefeuilles en attendant la publication des comptes détaillés de la
société.

Y. A. T.
avatar
Admin
Admin
Admin
Nbre méssages : 2764
Réputation : 35
Inscris le : : 11/08/2008

Re: DELATTRE LEVIVIER MAROC (DLM)

le Mer 18 Aoû 2010 - 13:03
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15939
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: DELATTRE LEVIVIER MAROC (DLM)

le Mer 25 Aoû 2010 - 11:25
Maroc : Delattre Levivier Maroc valorisé à 694 DH











«Du lourd à renforcer dans les portefeuilles», tel est le conseil qu’on
lit dans la dernière lettre de BMCE Capital Bourse à propos du
métallurgiste Delattre Levivier Maroc. Une recommandation qui vient
s’ajouter à celle préconisant de renforcer la valeur Cosumar dans les
portefeuilles en ce mois d’août (voir Les Échos quotidien du 23-08-2010).
Pour les analystes de BKB, le choix de Delattre Levivier Maroc est
naturel. Avec une expertise de plus d’un demi-siècle, l’entreprise
s’affiche comme leader dans le marché de construction métallique lourde
au Royaume, bien que le carnet de commandes de DLM ait décliné de 15,4%
pour s’établir à 887,8 millions de DH au 1er janvier 2010 (dont près de
700 millions de DH seraient réalisés courant 2010). Les analystes de BKB
estiment que «cette situation est imputable au contexte international
difficile et au repli de la prospection pétrolière suite à la baisse des
cours du baril en 2009» et précisent que «la société dispose de fortes
compétences dans les secteurs porteurs de l’économie, notamment dans
l’énergie renouvelable propre : l’éolien», (à travers la fabrication de
mâts d’éoliennes) précise alors la note. En plus de son extension à
l’international avec l’ouverture d’une succursale au Sénégal en 2009.
D’autres arguments plaident en faveur du titre: on notera la capacité
totale de production qui se trouve étoffée de 17.000 tonnes/an, répartie
sur 3 sites à savoir Aïn Sebaâ, Tit Mellil et Jorf Lasfar, et conjuguée à
une situation saine avec un niveau d’endettement en amélioration. Le
titre s’en trouve valorisé à 694 DH, par BKB, soit un gap de 8,4% par
rapport au cours observé le 17 courant. Entre temps, les analystes
s’attendent à ce que DLM annonce un tournant stratégique pour s’orienter
davantage vers les métiers en amont à plus forte valeur ajoutée notamment
l’ingénierie industrielle.
Spécialisée dans la chaudronnerie, la tuyauterie et la charpente,
Delattre voit le portefeuille des secteurs sur lesquels elle intervient
s’élargir. En fait, bien que le secteur cimentier demeure prédominant en
termes de revenus avec une part de 52,8% à fin 2009, il a cédé la place
en perdant 21,2% au profit des secteurs de mines et chimie (13,3%) et de
l’énergie (0,2%); deux secteurs qui ne figuraient pas dans la
cartographie des secteurs de la société. Par ailleurs, le secteur pétrole
et gaz accapare une part de 29% tandis que les autres se partagent un peu
moins de 5% du chiffre d’affaires. Toutefois, cette configuration est
encore amenée à changer, notamment la part du secteur cimentier. Cette
dernière pourrait diminuer progressivement dès 2011 suite à la fin des
travaux de réalisation de la nouvelle cimenterie pour le compte de
Ciments du Maroc à Aït Baha, Ciments du Sahel au Sénégal et Ciments de
l’Atlas à Béni Mellal (filiale du Groupe Sefrioui). En conséquence, les
parts des segments Énergie ainsi que Mines et chimie pourraient
progresser notamment grâce au lancement de projets liés à l’énergie
éolienne dans les villes de Dakhla, Tétouan et Essaouira; à l’extension
de la Centrale de Jorf Lasfar Energy Company (JLEC) et au démarrage du
projet Jorf Phosphate Hub (JPH) de l’OCP, explique la note de BKB. Sur le
plan national, le Royaume devrait rester engagé, pour des années encore,
dans plusieurs chantiers de grande envergure, notamment dans les secteurs
du BTP et de l’énergie dont particulièrement l’éolien. De même, «les
segments offshore pétrolier et export du leader de la construction
métallique lourde devraient reprendre compte tenu d’un contexte
international en amélioration. Dans ce sillage, DLM devrait amplement
profiter de la redynamisation des secteurs d’activités dans lesquels la
société a développé une réelle expertise», relate la note de BKB.
(Source : Les Echos)

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
avatar
DaRk-H
Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

Re: DELATTRE LEVIVIER MAROC (DLM)

le Mer 29 Sep 2010 - 15:36
DELATTRE LEVIVIER MAROC : Repli de 34,8% des revenus semestriels à M MAD 165,3

Fait : Publication des résultats en S1-2010.

Analyse : DELATTRE LEVIVIER MAROC –DLM- affiche, au terme du 1er semestre 2010, un chiffre d’affaires en baisse de 34,8% à M MAD 165,3 (soit 25,9% de nos prévisions non encore ajustées) comparativement à la même période en 2009, en tenant compte de la comptabilisation à l’achèvement. Néanmoins et selon le Top Management, cette variation saisonnière devrait être compensée par l’achèvement de plusieurs projets au terme du 2ème semestre de l’année en cours.
Dans une moindre mesure et compte tenu de la maîtrise des charges d’exploitation notamment via le recule des achats consommés de matières et fournitures de 40,8% à M MAD 94,2, le résultat d’exploitation –REX- limite son repli à 7,4% à M MAD 19,5 (soit 48,8% du REX 2010E non encore ajusté). Par conséquent, la marge opérationnelle gagne 3,5 points à 11,8%.
Pour sa part, le résultat financier grève son déficit à M MAD -5,2 (vs. M MAD -2,5 au 30/06/2009) consécutivement à la hausse des charges d’intérêts de 14,6% à M MAD 6,4 en raison de l’accroissement du recours aux concours bancaires (+23,8% de la trésorerie passif à M MAD 159,6 par rapport au 30/06/2009) conjuguée à la régression de 62,7% des gains de change à M MAD 1,4.
Toujours négatif, le résultat non courant alourdit ses pertes passant de K MAD -67,6 à K MAD -198,1, suite à la comptabilisation de charges non courantes de K MAD 218,1.
Enfin et malgré l’abattement fiscal dont bénéficie toujours DLM à l’occasion de son introduction en Bourse, le résultat net se déprécie de 23,9% à M MAD 11,7 (soit 18,0% de nos prévisions en raison de la non réalisation de la cession du terrain sud annoncée dans la notice d’information). La marge nette se bonifie, quant à elle, de 1,0 point à 7,1%.
Par ailleurs, le carnet de commandes de DLM s’élève à M MAD 900,5 (garantissant à ce jour un chiffre d’affaires jusqu’en juin 2011), en baisse de 29,5% par rapport au premier semestre 2009.
Pour 2010, le Top Management table sur un chiffre d’affaires prévisionnel de plus de M MAD 650 et un résultat exceptionnel relatif à la vente du terrain de Aïn Sebaa, dont les négociations seraient en cours.
A partir de 2011, les revenus de l’activité ciment devraient diminuer suite à la mise en service de la cimenterie d’Aït Baha de CIMENTS DU MAROC et celle de CIMENTS DU SAHEL au Sénégal et seraient compensés par ceux de la Business Unit « Mines & Chimie » suite aux multiples investissements du Groupe OCP et des projets miniers d’AREVA ainsi que par ceux de l’activité éolienne du fait de la signature de nouveaux contrats de fabrication et d’installation de mâts d’éoliennes dans les régions de Tanger et de Laâyoune.

Conclusion : Au terme du 1er semestre 2010, le leader national de la construction métallique lourde affiche des réalisations financières mitigées, qui en principe devraient être rattrapées en fin d’année avec la livraison des projets en cours.

BMCE Capital Bourse

_________________
www.bourse-maroc.org
--------------------------------
Accès au Portail - Règlement du Forum
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum