Forum Bourse Maroc

منتدى بورصة الدارالبيضاء
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  Règlement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
extension to 24/12/2018 accepted.

Partagez | 
 

 RESULTATS ANNUELS 2009

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
DaRk-H



Nbre méssages : 4861
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   Ven 26 Mar 2010 - 19:19

NEXANS MAROC : Dégradation des réalisation financières 2009

Fait : Publication des résultats 2009.

Analyse : Au terme de l’année 2009, le Groupe NEXANS MAROC affiche un chiffre d’affaires consolidé de M MAD 1 463,3 (vs. nos prévisions de M MAD 1 801,7), en régression de 20,4% comparativement à l’année précédente.
En revanche, le résultat d’exploitation progresse de 15,5% à M MAD 77,6 (vs. nos prévisions de M MAD 82,9) porté essentiellement par des reprises de provisions notamment pour risques industriels et commerciaux (pour un montant de M MAD 17,6) et sur les stocks de métal (pour une valeur de M MAD 8,5). Par conséquent, la marge opérationnelle s’élève à 5,3%, en hausse de 1,6 points.
Pour sa part, le résultat net part du groupe recule de 23,4% à M MAD 48 (vs. nos prévisions de M MAD 42,5), suite à la non récurrence du gain d’impôt latent de M MAD 13,1 en 2008. La marge nette se stabilise, quant à elle, à 3,3%.
En social, les revenus de NEXANS s’effilochent de 21,9% à M MAD 1 341,9. A l’opposé, l’EBIT s’apprécie de 28,9% à M MAD 70,9, intégrant notamment une variation de stocks positive de M MAD 5,1 contre M MAD -65,1 l’exercice précédent. La marge d’EBIT évolue, de facto, de 2,1 points à 5,3%. Enfin, la capacité financière enregistre un léger repli de 1,9% à M MAD 60,5, stabilisant la marge nette à 4,5%.
Compte tenu de ce qui précède, le Conseil d’Administration de la société entend proposer à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire devant se tenir le 17 juin prochain l’affectation de M MAD 26,9 au titre des dividendes de l’exercice 2009, correspondant à MAD 12 par action (vs. MAD 9,5 en 2008), soit un payout ratio de 56,1%.

Conclusion : Malgré la reprise des cours du métal, NEXANS affiche à fin 2009 des réalisations financières en baisse. A conserver.


BMCE Capital Bourse
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H



Nbre méssages : 4861
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   Ven 26 Mar 2010 - 19:25

ACRED : Des performances commerciales probantes

Fait : Résultats annuels 2009.

Analyse : Au terme d’une année 2009 difficile pour l’ensemble du secteur, ACRED affiche des résultats marqués par les évolutions suivantes :

Une hausse de 12,6% de l’encours net de crédit à M MAD 1 364 (vs. nos prévisions de M MAD 1 258,4) pour une production de M MAD 834 (+3%). Cette évolution s’explique essentiellement par la poursuite du renforcement du réseau de distribution ;
Une amélioration de 3% du PNB, grâce notamment à une progression de 12% des produits d’exploitation bancaire ;
Un alourdissement de 6% des charges générales d’exploitation, dû principalement aux investissements réalisés pour le développement de l’activité ;
Un résultat brut d’exploitation en quasi-stagnation à M MAD 52,2 ;
Un coût du risque se situant autour de 0,6% (vs -0,3% en 2008) ;
Et, un résultat net en repli de 11% à M MAD 27,1, fixant un ROE de 16,5%.
Compte tenu de ces réalisations, le Conseil d’Administration devrait proposer à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire, la distribution d’un dividende unitaire de MAD 47, fixant un Dividend Yield de 6,2%.

Conclusion : Grâce à ses efforts en terme de maillage du réseau de distribution, ACRED parvient à maintenir le développement de son activité commerciale en dépit d’une recrudescence de la concurrence. Toutefois, impactée par l’effet combiné d’une hausse du coût de refinancement et de la charge de risque, la capacité bénéficiaire de la société ressort en baisse.


BMCE Capital Bourse
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   Ven 26 Mar 2010 - 19:26

INVOLYS : Retrait de 22,7% du volume d’affaires à M MAD 27,1 pour un résultat net déficitaire de M MAD - 6,8

Fait : Publication des résultats annuels 2009.

Analyse : INVOLYS affiche au terme de l’année 2009 des agrégats financiers en net repli. En effet, le chiffre d’affaires de la société s’établit à M MAD 27 (vs. nos prévisions de M MAD 35,9), en baisse de 22% par rapport à une année auparavant.
Pour sa part, le résultat d’exploitation ressort déficitaire à M MAD -6,8 (vs. nos prévisions de M MAD 1,3) eu égard notamment à l’augmentation des charges de personnel et des dotations d’exploitation dans le sillage d’un investissement de renforcement des capacités de l’entreprise en prévision d’importants projets qui ne se sont pas réalisés en 2009. Ces derniers devraient se concrétiser courant 2010 selon le Communiqué de du Conseil d’Administration.
Intégrant des résultats financier et non courant de K MAD 62,4 (vs. K MAD -471,6 en 2008) et de K MAD 20,9 (vs. K MAD -97,7 en 2008), le résultat net se fixe à M MAD -6,8 (vs. nos prévisions de M MAD 0,4) contre un excédent de M MAD 1,4 à fin 2008.
Par ailleurs, INVOLYS maintient sa politique d’investissement notamment en Recherche & Développement en mobilisant une enveloppe de M MAD 6,2 en 2009.
En parallèle, la société a concrétisé durant l’année écoulée un partenariat stratégique avec SIVECO, acteur majeur à l’international sur le marché de la Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur –GMAO- et de la Gestion des Actifs –EAM-. SIVECO GROUP joue un rôle de premier plan en Europe de l’Est et Central et compte à son actif d’importantes réalisations au Moyen Orient. En 2008, la société a drainé un chiffre d’affaires de M EUR 7,8 (+17,2% vs. 2007) pour un carnet de commandes M EUR 9 (+47,6% vs. 2007).
A travers ce partenariat, le Groupement INVOLYS-SIVECO a participé lors du T4 2009 à plusieurs appels d’offres et a été déclaré adjudicataire de trois deals, pour un montant de près de M MAD 130.

Conclusion : Réalisations en-deçà de nos prévisions pour INVOLYS qui semble pâtir d’une conjoncture sectorielle plutôt difficile. en revanche, la société devrait pouvoir capitaliser sur son récent partenariat avec le Groupe SIVECO notamment à l’export à partir de 2010 comme en atteste son carnet de commande à fin 2009.


BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   Lun 29 Mar 2010 - 19:27

ONA : Des indicateurs financiers 2009 au beau fixe

Fait : Publication des résultats annuels 2009.

Analyse : Le Groupe ONA a évolué en 2009 dans un contexte caractérisé par (i) le repli de la distribution automobile et des biens d’équipement en Afrique (impactée par la crise, notamment au Gabon, au Cameroun et en RDC) et (ii) le recul de l’immobilier sous l’effet de la morosité du segment touristique de luxe.
Néanmoins, le Groupe profite de l’effet combiné de la croissance du parc d’abonnés de WANA CORPORATE, de la poursuite du développement de la grande distribution et du retour à l’équilibre de MANAGEM suite à l’amélioration des volumes et des prix de vente. Dans ces conditions, ONA dégage un chiffre d’affaires consolidé en appréciation de 1,9% en 2009 à M MAD 37 333,0 (vs. nos prévisions de M MAD 38 100,7). Bénéficiant de l’optimisation des prix de revient de la filiale minière et de l’amélioration des performances opérationnelles des filiales agroalimentaires (renforcement de la marge sur l’huile de table et augmentation des gains de productivité au sein de COSUMAR et CENTRALE LAITIERE), l’EBE gagne 33,9% à M MAD 4 430,0.
Pour sa part, le résultat d’exploitation se bonifie de 60,2% à M MAD 2 516,0 (vs. nos prévisions de M MAD 1 494,6 ), portant la marge opérationnelle à 6,7% contre 4,3% une année auparavant. En définitive et intégrant la plus-value non cash liée à la dilution de la participation du Groupe dans WANA CORPORATE ainsi que les plus-values dégagées suite à la cession des participations (notamment dans MERCURE, CMB, WAFASALAF et CREDIT DU MAROC), le RNPG s’inscrit en hausse substantielle de 160,9% pour s’élever à M MAD 2 917,0 (vs. Nos prévisions de M MAD 1 944,8 ). De faco, la marge nette s’élargit de 4,7 points pour s’établir à 7,8%. Retraité des éléments exceptionnels, le RNPG serait en accroissement de 61,4% à M MAD 1 731,0.
Côté bilanciel, les capitaux propres consolidés se sont appréciés de 18,4% à M MAD 24 592,0. De son côté, le gearing s’est allégé de 24,6 points à 57,2%. Compte tenu d’un résultat net social de M MAD 1 793,9 (+35,7%), le Conseil d’Administration du Groupe entend proposer à la prochaine AGO la distribution d’un dividende unitaire de MAD 35, traduisant un pay-out de 34,1%.
En termes de perspectives, ONA devrait poursuivre sa stratégie visant la consolidation de son leadership sur les métiers traditionnels et le renforcement des parts de marché sur de nouveaux relais de croissance, notamment à travers :

La poursuite des efforts d’amélioration de la productivité des Mines et la réussite de l’entrée en production des nouveaux projets miniers basés à l’international ;
Le renforcement du positionnement de MARJANE et ACIMA en dégageant d’importantes synergies dans le cadre de leur rapprochement ;
Le redressement de la croissance d’OPTORG dans un contexte de crise ;
L’optimisation continue de la structure de coûts des filiales agroalimentaires ;
La réussite de la nouvelle offre GSM INWI ;
L’accélération du déploiement des nouveaux projets immobiliers résidentiels ;
Et, l’intégration des banques récemment acquises au Maghreb et en Afrique tout en améliorant leur rentabilité.
Rappelons qu’avant même la publication de leurs comptes, les Groupes ONA et SNI ont annoncé officiellement leur projet de fusion (précédé par leur radiation de la cote) qui a pour vocation de créer un Groupe unique non coté agissant en tant qu’actionnaire professionnel.

Conclusion : Fort de la croissance de ses filiales et de la consolidation de son leadership historique, ONA affiche des indicateurs financiers 2009 en amélioration notable.


BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   Lun 29 Mar 2010 - 19:28

ATLANTA : Hausse de 6,9% du chiffre d’affaires consolidé à M MAD 2 325 au terme de 2009

Fait : Publication du communiqué du Conseil Administration.

Analyse : La filiale assurance commune au Groupe HOLMARCOM et à la CDG clôture l’année 2009 sur des réalisations en amélioration comme en atteste la progression de 6,9% des primes brutes consolidées à M MAD 2 325, contre M MAD 2 175 en 2008. Pour sa part, le résultat net consolidé passe de M MAD 245,2 à M MAD 71 (-71%). Concernant les comptes sociaux, ceux-ci laissent apparaître les évolutions suivantes :

L’activité Non Vie enregistre une amélioration de 7,1% à M MAD 1 065 des primes brutes tandis que le chiffre d’affaires brut Vie signe une ascension de 24,2% à M MAD 67 (vs. 1,6% pour le marché) du fait du développement denouveaux produits de bancassurance notamment avec le CIH ;
Lourdement impacté par le contexte financier défavorable et les provisionnements opérés sur l’exercice, le résultat net social s’effrite passant, de facto, de M MAD 273,3 à M MAD 142 en 2009, soit une dégradation de 48%.
Enfin, signalons que le Conseil d’Administration a décidé de proposer à l’Assemblée Générale Ordinaire la distribution d’un dividende unitaire de MAD 2,5, fixant le Dividend Yield à 2,7%, compte tenu d’un cours boursier de MAD 91 en date du 26/03/2010.

Conclusion : Les résultats de la filiale Assurance du Groupe HOLMARCOM reflètent d’une part le renforcement de son positionnement sur le segment de la Non Vie, et d’autre part sa détermination à rattraper le retard sur la branche Vie. Toutefois, le contexte boursier défavorable a lourdement impacté les réalisations financières de la compagnie au titre de l’exercice 2009.


BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   Lun 29 Mar 2010 - 19:32

SNI : Nette amélioration des indicateurs financiers

Fait : Publication des résultats annuels 2009.

Analyse : Au terme de l’année 2009, SNI totalise un chiffre d’affaires consolidé de M MAD 3 427,6, en légère appréciation de 1,2% comparativement à la même période une année auparavant.
Pour sa part, le résultat d’exploitation bénéficie d’une optimisation de la structure de coûts pour gagner 13,1% à M MAD 1 424,0. En conséquence, la marge opérationnelle se renforce de 4,3 points à 41,5%.
Compte tenu de ce qui précède et de la plus-value liée à la dilution de la participation du Groupe dans WANA CROPORATE suite à l’augmentation de son capital, le RNPG effectue un bond significatif de 4,7x pour s’élever à M MAD 2 382,1. De ce fait, la marge nette s’élargit de 54,4 points à 69,5%. Hors éléments non récurrents, le RNPG serait en expansion de 115,6% à M MAD 1 104,1.
L’évolution du RNPG récurrent de SNI recouvre l’impact combiné de :

La bonne tenue du RNPG d’ONA ;
La progression de 10,3% du RNPG de LAFARGE CIMENTS grâce à l’amélioration des performances commerciales et opérationnelles ;
L’effritement de 61,8% de la capacité bénéficiaire de SONASID dans un contexte de chute des prix de l’acier ;
L’accroissement de M MAD 142,0 du résultat net de SOMED suite à la réduction des pertes de sa filiale SFPZ ;
Et, l’allègement du résultat déficitaire de WANA à M MAD -1 128,0 contre M MAD -1 687,0 en 2008.
Sur le plan des investissements, l’enveloppe s’est élevée à M MAD 5 521,0 en 2009, allouée principalement au rachat de 10% du capital d’ATTIJARIWAFA BANK auprès de SANTANDER et à la souscription à l’augmentation de capital de ATLAS HOSPITALITY MOROCCO.
Sur la base d’un résultat net social de M MAD M MAD 1 134,0, le Conseil d’Administration de SNI compte proposer aux actionnaires la distribution d’un DPA de MAD 33. Rappelons qu’avant même la publication de leurs comptes, les Groupes ONA et SNI ont annoncé officiellement leur projet de fusion (précédé par leur radiation de la cote) qui a pour vocation de créer un Groupe unique non coté agissant en tant qu’actionnaire professionnel.

Conclusion : Reflétant le comportement globalement favorable de ses participations, les indicateurs financiers de SNI à fin 2009 ressortent en nette amélioration.


BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   Lun 29 Mar 2010 - 20:14

ZELLIDJA : Un RN 2009 de M MAD 27 contre un déficit de M MAD -62,3 une année auparavant

Fait : Publication des résultats annuels 2009.

Analyse : Au terme de l’année 2009, les comptes sociaux de ZELLIDJA font ressortir un résultat courant de M MAD 27,2, en expansion de 36,8% comparativement à l’exercice précédent. Le résultat net s’élève, quant à lui, à M MAD 27,0 contre M MAD -62,3 en 2008 (+143,4%). Cette progression est redevable à l’amélioration du résultat courant et à la reprise des provisions constatées en 2008 sur sa participation dans la SOCIETE DES FONDERIES de PLOMB ZELLIDJA –SFPZ- suite aux résultats enregistrés par cette dernière lors de la même année.
Par filiale, FENIE BROSSETTE dégage un chiffre d’affaires en hausse de 3,7% à M MAD 599,0. De son côté, la capacité bénéficiaire s’accroît de 65,5% à M MAD 98,0, en raison notamment d’une plus value nette de M MAD 50,7 sur cession de terrain réalisée en 2009. Hors cette plus value, le résultat net serait en retrait de 20,1%.
Pour sa part et malgré une conjoncture internationale encore difficile, SFPZ parvient à atténuer son déficit à M MAD -27,7 (vs. M MAD -268,1 en 2008). Par ailleurs et dans le cadre de la restructuration de ses fonds propres, la société a procédé, à fin 2009, à une augmentation de son capital de M MAD 60.
Compte tenu de ce qui précède, le Conseil d’Administration compte proposer, à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire, la distribution d’un dividende par action de MAD 65 (dont MAD 45 exceptionnel) contre MAD 20 en 2008.
Côté perspectives, FENIE BROSSETTE prévoit la poursuite de ses efforts pour renforcer sa position sur le marché BTP et développer des activités à forte valeur ajoutée. Pour sa part, SFPZ a sécurisé son niveau d’approvisionnement, ce qui devrait lui permettre d’améliorer ses ratios de production et de contribuer à l’amélioration des résultats de l’année 2010.

Conclusion : Grâce aux bonnes performances de ses filiales, le Holding axé sur le négoce du matériel de BTP et la fonderie de plomb clôture l’année 2009 sur une orientation favorable de son activité.


BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   Lun 29 Mar 2010 - 20:15

REBAB COMPANY : Une capacité bénéficiaire 2009 de M MAD 2,4 contre un résultat déficitaire de M MAD 4,7 en 2008

Fait : Résultats à fin 2009.

Analyse : Au terme de l’année 2009, REBAB COMPANY affiche un résultat courant de M MAD 2,4, en régression de 34,9% comparativement à l’exercice précédent.
Cette situation est imputable notamment à un niveau des dividendes enregistré en 2009 inférieur à celui de 208. En revanche, le résultat non courant absorbe son déficit à K MAD 48 (vs. M MAD -8,4 en 2008). Par conséquent, le résultat net s’accroît de 150,9% à M MAD 2,4 contre un déficit de M MAD -4,7 au 31/12/2008 consécutivement à la reprise des provisions constatées en 2008 sur sa participation dans la SOCIETE DES FONDERIES de PLOMB ZELLIDJA –SFPZ- suite aux résultats enregistrés par cette dernière lors de la même année.
Par ailleurs, la société REBAB a participé à l’augmentation de capital de SFPZ de M MAD 60, réalisée à fin 2009, par le versement de M MAD 3,4 et ce, compte tenu de :

La nette amélioration du résultat net de SFPZ (M MAD -27,7 en 2009 vs. M MAD -268,1 en 2008), suite notamment à l’exécution du plan d’actions mis en place par la société depuis le début de l’année 2009 ;
Et, des perspectives d’évolution des résultats de cette société.
Compte tenu de ce qui précède, le Conseil d’Administration compte proposer, à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire, la distribution d’un dividende par action de MAD 30 probablement à prélever sur le report à nouveau, soit un payout ratio de 218,9%.

Conclusion : Grâce au redressement de SFPZ dont elle détient 18,92%, REBAB COMPANY affiche en 2009 un retour au vert de sa rentabilité financière malgré la baisse de ses revenus de dividendes.


BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   Lun 29 Mar 2010 - 20:23

BMCE BANK : Amélioration de 6,6% du PNB consolidé 2009 à MAD 6,4 Md

Fait : Publication des résultats annuels 2009.

Analyse : Au terme de l’exercice 2009, l’encours consolidé des créances à la clientèle du Groupe BMCE Bank s’apprécie de 9,2% à MAD 93,6 Md dont près de 70% provenant de l’activité agrégée, soit MAD 65,4 Md. Celle-ci intègre un renforcement de 19% à MAD 22,8 Md des crédits immobiliers lesquels représentent désormais près de 35% du portefeuille des engagements de la Banque au 31/12/2009. Pour leur part, les crédits à l’équipement évoluent de 12,8% à MAD 14,1 Md contre une progression limitée à 3,9% (MAD 23,0 Md) des crédits de trésorerie et à la consommation. La part de marché de la Banque sur ce segment d’activité se fixe à 12,8% contre 13,66% à fin juin 2009.
Parallèlement et en dépit d’un contexte caractérisé par des pressions sur les liquidités du marché, les ressources consolidées en provenance de la clientèle augmentent de 8% à MAD 122,5 Md. La Banque de Distribution au Maroc assure, à elle seule, 78,6% des ressources du Groupe, soit MAD 96,3 Md. Cette croissance a été accompagnée par une amélioration de la structure des dépôts avec une baisse de 3,8 points à 41,4% des ressources rémunérées. En effet, la Banque semble privilégier davantage les comptes à vue créditeurs qui se hissent de 15,4% à MAD 51,7 Md contre un allégement de 5,6% à MAD 25,4 Md des dépôts à terme. Par ailleurs, il convient de signaler que la Banque consolide son positionnement sur le segment des MRE avec des dépôts en hausse de 6% fixant la part de marché de l’établissement sur ce segment à 10,3%.
De son côté, l’actif financier à la juste valeur par résultat se bonifie de 37,4% à MAD 23,1 Md. Cet accroissement est principalement alimenté par :

Une augmentation de 44,1% à MAD 14,8 Md des actions en portefeuille ;
Et, une appréciation de 50,3% à près de MAD 8,1 Md des Bons du Trésor.
Dans ce sillage, le produit net bancaire s’améliore de 6,6% à MAD 6,4 Md comprenant :

L’amélioration de 3,2% à MAD 4,3 Md de la marge d’intérêt ;
L’accroissement de 46,2% à M MAD 734,9 du résultat des opérations de marché profitant notamment d’une conjoncture favorable du marché des taux ;
Et, le recul de 6,2% à M MAD 1 221,9 de la marge sur commissions.
Au niveau de l’activité agrégée, le produit net bancaire marque une hausse de 26,9% à MAD 3,7 Md porté essentiellement par le résultat des opérations de marché qui s’accroît de 3,2x à M MAD 935,3. Par pôle d’activité, la Banque au Maroc contribue à hauteur de 48,7% au PNB consolidé du Groupe, tandis que les filiales à l’international assurent 37,5% des revenus opérationnels, contre 9,1% pour les services financiers spécialisés ; le reste émanant de la gestion d’actifs. En dépit d’un contexte de conduite d’un programme d’investissement important (ouverture de 50 nouvelles agences en 2009), les charges générales d’exploitation consolidées cantonnent leur progression à 7,3% s’établissant à MAD 4,2 Md. Le coefficient d’exploitation se fixe, quant à lui, à 65,3%.
Au niveau des comptes agrégés, le coefficient d’exploitation s’améliore de 12,6 points à 61,9%. Le Résultat Brut d’Exploitation ressort, ainsi, en progression de 5,2% à MAD 2,2 Md. Eu égard à un effort de provisionnement substantiel, le coût du risque du Groupe passe de M MAD 89 à M MAD 1 134 au 31 décembre 2009. Au niveau des comptes agrégés, les dotations nettes de provisions pour créances en souffrance s’élèvent à M MAD 606,5, contre une reprise nette de M MAD 31 en 2008. Dans ce sillage, l’encours de provisions se renforce de 25,4% à MAD 2,7 Md, pour des créances en souffrance de MAD 3,7 Md, fixant le taux de contentieux à 5,4% au 31/12/09.
Au final, impacté par les efforts consentis en terme d’assainissement du portefeuille, le résultat net part du Groupe ressort en baisse de 53,7% à M MAD 384,8. La ventilation de celui-ci par secteur d’activité affiche une contribution de 74,7% de la Banque au Maroc, de 4,3% des filiales à l’international et de 21,5% des services financiers spécialisés.


Conclusion : Bien que la conjoncture économique et bancaire ait été plutôt défavorable, le Groupe BMCE Bank parvient à réaliser des performances opérationnelles en nette appréciation en 2009. Cette situation est redevable au dynamisme de l’ensemble des lignes métiers du Groupe profitant de la poursuite de la stratégie de développement tant au niveau national qu’à l’étranger. A ce titre,le Groupe compte renforcer son assise financière via une augmentation de capital réservée au Groupe français CIC qui devrait porter sa participation à 25%.
De même, la Banque vient de procéder à la cession de 8% de son capital détenu en propre au profit de la CDG et maintient l’augmentation de capital de 3% réservée aux salariés prévue d’être menée en deux tranches entre 2010 et 2012.


BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   Mar 30 Mar 2010 - 20:29

CGI : Amélioration de 44,6% du chiffre d’affaires consolidé 2009 à M MAD 2 277,3 pour un RNPG de 437,2 (+15,2%)

Fait : Publication des résultats 2009.

Analyse : CGI clôture l’année 2009 avec des agrégats globalement orientés à la hausse. En effet, le chiffre d’affaires consolidé ressort à M MAD 2 277,3 (vs. nos prévisions de M MAD 2 441,4), en appréciation de 44,6% par rapport à la même période en 2008.
Pour sa part, le résultat d’exploitation consolidé progresse de 71,6% à M MAD 598,5 (vs. nos prévisions de M MAD 379,6) grâce à la maîtrise des charges opératoires, élargissant la marge d’exploitation de 4,1 points à 26,3%.
Toujours déficitaire, le résultat financier s’améliore à M MAD -7,9 contre M MAD -73,0 une année auparavant. En revanche, le résultat non courant recule de 30,9% à M MAD 83,8.
Enfin, le RNPG se monte à M MAD 437,2 (vs. nos prévisions de M MAD 438,4) en appréciation de 15,2% par rapport à fin 2008. La marge nette se replie, quant à elle, de 4,9 points à 19,2%.
Côté investissements, le Groupe a mobilisé des investissements consolidés en études et travaux de plus de MAD 1,9 Md en hausse de 17,2% par rapport au 31/12/2008.
Les comptes sociaux laissent, pour leur part, apparaître un chiffre d’affaires de M MAD 1 607,3, en accroissement de 35,2%. L’EBIT augmente, quant à lui, de 17,4% à M MAD 430,3, contractant la marge d’EBIT de 4,1 points à 26,8% suite à la hausse combinée des autres charges externes (+60,5%), des achats consommés de matières et fournitures (+30,7%) et des charges du personnel (+15,7%).
Le résultat financier bascule au vert à M MAD 214,4 contre un déficit de M MAD -33,4, grâce à la constatation de produits sur des titres de participations et des titres immobiliers de M MAD 200. Intégrant un résultat non courant en repli de 28,8% à M MAD 93,8, la capacité bénéficiaire s’apprécie de 69,4% à M MAD 555,0, portant ainsi la marge nette à 34,5% (+7,0 points).
Compte tenu de ces résultats, le Conseil d’administration compte proposer à la prochaine Assemblée Générale la distribution d’un dividende de MAD 17 contre MAD 15 au titre de l’exercice 2008, soit un
pay-out ratio de 71,6%.
Côté perspectives, la filiale immobilière de la CDG dispose d’un chiffre d’affaires sécurisé de MAD 5,4 Md suite notamment au lancement de la commercialisation des projets résidentiels notamment CASABLANCA MARINA, CASA GREEN TOWN à Bouskoura, IMI OUDDAR à Agadir, AL MASSSIRA à Fnideq et SOUANI MEDITERRANEE à AL HOCEIMA.
En outre, le Groupe compte produire près de 100 000 logements sociaux sur les 10 prochaines années par le biais de sa filiale DYAR AL MANSOUR.
Parallèlement, CGI poursuit sa stratégie de développement à travers :

La conclusion d’un partenariat avec le Groupe PIERRE & VACANCES pour la création d’une société de promotion immobilière dont le premier projet lancé est baptisé l’OASIS ECO RESOT à Marrakech, sis au sein de la zone d’aménagement touristique Chrifia sur une superficie de 47 ha ;
La signature d’un un protocole d’accord avec la société MAWARED INTERNATIONAL pour le projet résidentiel KABAC sur une surface de 313 ha au sein de la nouvelle ville de Zarka en Jordanie ;
Et, l’acquisition de 50% des parts de la société SEPGB, portant le projet « LES JARDINS DE BENSLIMANE ».

Conclusion : CGI enregistre des agrégats financiers plutôt satisfaisants en 2009 en dépit d’un contexte sectoriel mitigé. Par ailleurs, afin de respecter ses engagements publiés dans son Business Plan, le Groupe est en cours de révision de différents concepts mis en place à l’instar du projet Chrifia à Marrakech.


BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   Mar 30 Mar 2010 - 20:31

EQDOM : Des résultats bien orientés

Fait : Résultats annuels 2009.

Analyse : Dans un secteur en baisse de régime, EQDOM enregistre des résultats 2009 globalement satisfaisants comme en atteste les évolutions suivantes :

Un accroissement de 5,6% de l’encours brut à M MAD 8 671,4, capitalisant notamment sur l’extension de son réseau de distribution avec l’ouverture de deux nouvelles agences en 2009 ;
Une progression de 4,8% du PNB à M MAD 645,3 ;
Un alourdissement de 3,5% des charges générales d’exploitation, dû principalement aux investissements matériels et humains réalisés.
En conséquence, et compte tenu d’une évolution des charges moins rapide que celle des produits, le coefficient d’exploitation s’améliore de 0,5 point à 35,7% ;
Un résultat brut d’exploitation en expansion de 5,6% à M MAD 415,1 ;
Des dotations nettes de reprises aux provisions pour créances en souffrance en hausse de 46,7% à M MAD 51,2, fixant le coût du risque net à 0,68%
(vs. 0,5% en 2008). Le taux de couverture s’établit, quant à lui, à 86,8% (vs. 88,4% en 2008) ;
Et, une capacité bénéficiaire en élargissement de 2% à M MAD 234,7.
Dans ces conditions, le Conseil d’Administration devrait proposer à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire, la distribution d’un dividende unitaire de MAD 60, majoré d’un dividende exceptionnel de
MAD 40. Sur la base d’un cours de MAD 1 640 en date du 29/03/2010, le Dividend Yield ressort à 6,1% pour un pay out de 71,2%.

Conclusion : Dans un contexte sectoriel difficile, la filiale crédit à la consommation du Groupe SOCIETE GENERALE poursuit sa croissance capitalisant sur une gestion rigoureuse du risque et des frais généraux. A moyen terme, la société de financement entend maintenir un niveau de performance similaire grâce au développement de son réseau de distribution direct et indirect et le renforcement de son fonds de commerce.


BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Pelican

avatar

Nbre méssages : 16541
Humeur : En construction
Réputation : 69
Inscris le : : 12/08/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   Jeu 1 Avr 2010 - 16:29

Téléchargement :

Récapitulatif des
résultats 2009 au Format Xls :

Cliquez ici :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ).xls

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "...
Sécurité->Liquidité->Rendement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   

Revenir en haut Aller en bas
 
RESULTATS ANNUELS 2009
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bourse Maroc :: DECOUVERTE - SERVICES - GENERALITES :: Téléchargements - Documentation التحميل والتوثيق-
Sauter vers: