Forum Bourse Maroc

منتدى بورصة الدارالبيضاء
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  Règlement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
extension to 24/12/2018 accepted.

Partagez | 
 

 RESULTATS ANNUELS 2009

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
DaRk-H



Nbre méssages : 4861
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   Ven 2 Avr 2010 - 9:33

AUTO HALL : Retrait de 12,8% du chiffre d’affaires consolidé à M MAD 2 913,2 pour un résultat net consolidé de M MAD 207,5 (-52,6%)

Fait : Publication des résultats annuels 2009.

Analyse : Dans un contexte difficile, le Groupe AUTO HALL affiche au terme de l’exercice 2009 un chiffre d’affaires consolidé en repli de 12,8% à M MAD 2 913,2 (vs. nos prévisions de M MAD 3 007,3) comparativement à l’année 2008.

Dans ce sillage, le résultat opérationnel recule de 51,7% à M MAD 311,5 (vs. nos prévisions de M MAD 378,9) consécutivement à la hausse des charges opérationnelles notamment (i) des dotations d’exploitation de 34,1% à M MAD 37,2, (ii) des impôts et taxes de 22,3% à M MAD 8,1 et (iii) des charges du personnel de 2,0% à M MAD 132,6. De facto, la marge opérationnelle s’amenuise de 8,6 points à 10,7%.

En revanche, toujours déficitaire, le résultat financier s’améliore à M MAD -8,9 contre M MAD -18,8 en 2008 en raison de la baisse plus que proportionnelle des charges financières (-34,4%) par rapport aux produits financiers (-25,2%).

Enfin, le résultat net consolidé se détériore de 52,6% à M MAD 207,5 (vs. nos prévisions de M MAD 279,2) réduisant ainsi la marge nette de 6,0 points à 7,1%.

En social, les revenus d’AUTO HALL s’effilochent de 12,6% à M MAD 2 161,0 par rapport à l’exercice précédent. Pour sa part, l’EBIT régresse de 55,0% à M MAD 213,8, atténuant la marge d’EBIT de 9,3 points à 9,9%.

Intégrant un résultat financier en hausse de 22,8% à M MAD 61,2 (suite à la réalisation d’un bilan de change positif de M MAD 0,4 vs. M MAD -9,4 en 2008) et un résultat non courant en accroissement de 21,0% à M MAD 6,9, la capacité bénéficiaire s’affaisse de 44,3% à M MAD 216,5, fixant ainsi la marge nette à 10,0% en retrait de 5,7%.

Conclusion : AUTO HALL subit l’impact de la baisse de son activité commerciale principalement sur le segment des véhicules industriels dans le sillage du repli de l’activité des transports notamment du trafic international du Maroc avec l’étranger.

BMCE Capital Bourse
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H



Nbre méssages : 4861
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   Ven 2 Avr 2010 - 9:34

TIMAR : Bonne tenue de l’exploitation en 2009

Fait : Publication des résultats annuels 2009.

Analyse : En dépit de la baisse des échanges internationaux au Maroc dans un contexte de crise économique mondiale, TIMAR dégage un chiffre d’affaires en quasi-stagnation à M MAD 132,9 en 2009.

Plus dynamique, le résultat d’exploitation s’inscrit en hausse de 11,2% à M MAD 11,9, profitant vraisemblablement de l’allégement du poids de la charges de gasoil (diminution de 8,4% des achats consommés à M MAD 59,4) suite au repli des prix à la pompe. De facto, la marge opérationnelle gagne 1 point pour s’élever à 8,9%.

Dans ces conditions et intégrant un résultat non courant de K MAD 472,9 (contre un déficit de M MAD –1,7 en 2008), la capacité bénéficiaire marque une expansion de 52,8% à M MAD 8,1, portant la marge nette à 6,0% contre 3,9% une année auparavant.

Conclusion : Dans un secteur miné par la recrudescence de la concurrence exercé par le secteur informel, TIMAR parvient à consolider son positionnement grâce à sa politique de rajeunissement de la flotte, lui permettant de s’adapter à l’évolution de la demande.

BMCE Capital Bourse
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   Ven 2 Avr 2010 - 9:36

BERLIET MAROC : Des réalisations financières en deçà de nos estimations

Fait : Publication des résultats 2009.

Analyse : Après une année 2009 marquée par un fort ralentissement économique dû à la crise internationale, le constructeur de véhicules industriels BERLIET MAROC voit sa part de marché baisser sensiblement de 13,9% en 2008 à 9% en 2009.

En effet, le chiffre d’affaires, toutes activités confondues, s’élève à M MAD 477,1 (vs. nos prévisions de M MAD 638,5), en retrait de 47,7% comparativement à l’exercice précédent. Cette situation est imputable à :

* La baisse du marché du poids lourd à savoir les écoulements des véhicules de chantiers suite à la réduction des demandes de véhicules en provenance des secteurs des mines et de la construction. Par conséquent, le volume vendu par la marque Renault Trucks se monte à 480 Véhicules Neufs –VN- en 2009 contre 969 en 2008 ;
* La non reconduction des accords de commercialisation des véhicules utilitaires de la marque KIA MOTORS. En remplacement, BERLIET MAROC a commercialisé, au cours du second semestre 2009, de nouveaux véhicules de même gabarit notamment le LANDER ECO et le MAXITY en 3,5 tonnes ;
* Et, la diminution de 58% du chiffre d’affaires industriel qui passe de M MAD 51,9 en 2008 à M MAD 22 en 2009, en raison de l’arrêt en janvier 2009 du contrat de montage industriel signé avec ISUZU.

En revanche, le chiffre d’affaires de l’activité « Pièces de Rechange » progresse de 9%, résultant d’une politique offensive ayant pour objet (i) de reconquérir une part de marché cohérente avec le parc de véhicules en circulation et (ii) de faire face à une concurrence de pièces adaptables de plus en plus agressive. De même, les revenues de l’activité « après-vente » augmentent de 25%.

Pour sa part, le résultat d’exploitation s’effiloche de 89,9% à M MAD 8,7 (vs. nos prévisions de M MAD 24,0) consécutivement à la constatation d’une variation de stock de produits négative de M MAD -40,2 (contre M MAD 37,3 au 31/12/2008) couplée à la hausse des achats revendus de marchandises de 38,1% à M MAD 152,1 et des autres charges externes de +8,7% à M MAD 31,4. De ce fait, la marge opérationnelle s’amenuise de 7,7 points à 1,8%.

A contrario, le résultat financier enregistre un bond de 7,0x à M MAD 3,2 du fait des intérêts générés sur des placements de trésorerie de M MAD 1,9 et d’un bilan de change positif de M MAD 1,9.

Intégrant un résultat non courant négatif de M MAD -8,9 (redevable principalement à des provisions de M MAD 11,9 et d’autres charges non courantes de M MAD 5,2) ainsi que des impôts sur les résultats de M MAD 6,4, le résultat net bascule au rouge à M MAD -3,4 (vs. nos prévisions de M MAD 14,7).

Signalons qu’en 2009, la société a fait l’objet d’un contrôle fiscal au titre de l’impôt sur les sociétés –IS-, l’impôt sur les revenus salariaux –IR- et sur la taxe sur la valeur ajoutée –TVA- couvrant les exercices 2005 à 2008 et a été notifié au titre de l’exercice 2005.

Compte tenu de ce qui précède, le Conseil d’Administration de la société entend proposer à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire, prévue le 22 juin 2010, la distribution d’un dividende unitaire de MAD 72 (vs. MAD 6 en 2008), soit un D/Y de 30,0% sur la base d’un cours de MAD 240 observé en date du 31 mars 2010. Le montant exceptionnel proposé pour les dividendes sera prélevé de la trésorerie excédentaire dont dispose BERLIET MAROC, du fait de l’affectation en report à nouveau d’une partie des bénéfices des exercices antérieurs et d’une gestion rigoureuse des capitaux employés.

En terme de perspectives, la filiale du Groupe français RENAULT TRUCKS anticipe :

* Une stabilité des volumes des véhicules de poids lourd en 2010 par rapport à 2009, en raison d’un marché marocain toujours difficile. En effet, les premiers mois de 2010 sont encore à la baisse d’environ 30% (comparativement à 2009) pour l’ensemble du marché ;
* Une stagnation des ventes commerciales de VN malgré une redynamisation de son réseau ;
* Et, une poursuite de la hausse des ventes des pièces de rechange.

En outre et dans le cadre de la nouvelle réorganisation de l’activité industrielle de BERLIET MAROC, le Conseil d’Administration du 30 mars 2010 a décidé de céder l’immobilier du site industriel (27 000 m² utilisé pour le montage de véhicules en CKD) et de prendre à bail auprès du cessionnaire les surfaces nécessaires pour la poursuite de l’activité montage (soit 6 000 m²) pour une durée d’un an renouvelable une fois. Ce projet devrait permettre à la société de rationaliser son outil de production (adaptation des structures aux volumes) tout en conservant la maîtrise du montage et en diminuant le montant des capitaux employés. De facto, la société n’envisage pas d’investissement significatif dans un proche avenir en raison de cet apport en trésorerie.

Conclusion : BERLIET MAROC affiche à fin 2009 des agrégats financiers en deçà de nos estimations imputables principalement à la non reconduction du contrat avec KIA MOTORS et à l’arrêt du contrat avec ISUZU. Par ailleurs, la nouvelle réorganisation annoncée devrait impliquer un retrait progressif de l’activité montage de la filiale de RENAULT TRUCKS au Maroc.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   Ven 2 Avr 2010 - 11:22

FERTIMA : Baisse de 13,3% du volume d’affaires 2009 à M MAD 664,1

Fait : Publication des résultats annuels 2009.

Analyse : La filiale du Leader national dans le domaine de la fertilisation et de la nutrition végétale –FERTIMA-, affiche à fin 2009 un chiffre d’affaires de M MAD 664,1 (vs. nos prévisions de M MAD 747,4), en contraction de 13,3% comparativement à une année auparavant. Cette situation s’explique principalement par l’arrêt de certaines formules d’engrais qui représentaient historiquement une part importante des écoulements de la société.

En parallèle et compte tenu principalement de la valorisation à la baisse des stocks (dans le sillage de la fluctuation des cours sur les marchés internationaux) et de l’alourdissement des dotations aux amortissements de 16,2% à M MAD 13,3, le résultat d’exploitation ressort déficitaire à M MAD -33,8 (vs. nos prévisions de M MAD 36,5) contre M MAD 38,6 une année auparavant.

Pour sa part, le résultat financier creuse son déficit pour s’établir à M MAD -24,6 contre M MAD -22,1 suite à l’alourdissement des charges financières.

Intégrant un résultat non courant déficitaire de M MAD -1,2, le résultat net ressort négatif à M MAD -63,0 (vs. nos prévisions de M MAD 11,6) contre M MAD 2,6 à fin 2008.

L’endettement net de la société s’établit à M MAD 445,3, en baisse de 27,5% comparativement à fin 2008, suite principalement à la baisse des crédits de trésorerie. Compte tenu de ce qui précède (EBE négatif, CAF négative), la solvabilité de la société pourrait être remise en cause.

Côté stratégique, FERTIMA en association avec son actionnaire de référence CHARAF CORPORATION a investi dans une nouvelle plateforme à Jorf Lasfar pour y développer leurs propres formules d’engrais sur mesure. Parallèlement, Le GROUPE CHARAF FERTIMA entend améliorer sa structure financière à travers un renforcement de ses fonds propres, un important désendettement et la cession d’actifs non stratégiques.

Conclusion : FERTIMA réalise à fin 2009 des réalisations financières en baisse, impactées notamment par l’arrêt de la vente de certaines formules d’engrais.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   Ven 2 Avr 2010 - 13:58

M2M GROUP : Des réalisations 2009 décevantes

Fait : Publication des résultats annuels 2009.

Analyse : Au terme de l’année 2009, le spécialiste de la Transaction Électronique Sécurisée affiche un chiffre d’affaires consolidé en léger repli de 2,8% à M MAD 92,7 (vs. nos prévisions de M MAD 108,6).

Dans ce contexte et subissant de plein fouet l’alourdissement de la structure de charges, notamment suite à l’augmentation de 80,6% des achats consommés à M MAD 13,7, le résultat d’exploitation s’affaisse de 31,5% à M MAD 30,4 (vs. nos prévisions de M MAD 45,3). La marge opérationnelle se contracte, en conséquence, de 13,7 points à 32,8%.

Compte tenu de ce qui précède et intégrant un résultat non courant déficitaire de M MAD –3,6 (plombé essentiellement par le règlement du contentieux opposant M2M SYSTEME BANCAIRE à l’administration fiscale), le RNPG s’effrite de 34,2% à M MAD 16,9 (vs. nos prévisions de M MAD 28,0), ramenant la marge nette à 18,2% contre 26,9% une année auparavant.

Au niveau du bilan, les capitaux propres du Groupe se délestent de 14,1% à M MAD 106,1. Pour sa part, l’endettement net s’alourdit de 130,5% à M MAD 24,7, portant le gearing à 23,3% contre 8,7% en 2008. De son côté, la trésorerie nette creuse son déficit à M MAD –21,7 contre M MAD –7,5 une année auparavant.

En social, le chiffre d’affaires marque une expansion de 60,2% à M MAD 18,1. De son côté, le résultat d’exploitation passe de M MAD 0,6 en 2008 à M MAD 2,8 à fin 2009. En définitive, la capacité bénéficiaire recule de 11,8% à M MAD 32,0, composé principalement des dividendes perçus des filiales.

Conclusion : Contre toute attente, M2M GROUP clôture l’année 2009 sur des indicateurs plutôt décevants. Néanmoins, la montée en puissance des nouveaux projets au Maroc et à l’étranger devrait permettre au Groupe de retrouver ses niveaux de marges confortables réalisés auparavant.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Pelican

avatar

Nbre méssages : 16535
Humeur : En construction
Réputation : 69
Inscris le : : 12/08/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   Mer 7 Avr 2010 - 12:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
View more [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] from [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "...
Sécurité->Liquidité->Rendement
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   Ven 7 Mai 2010 - 9:20

TASLIF : Des performances consolidées honorables

Fait : Résultats annuels consolidés 2009.

Analyse : Tirant profit de son dynamisme commercial, le Groupe TASLIF parvient à enregistrer des performances opérationnelles fort probantes, en dépit de l’opération d’escroquerie dont a fait l’objet sa filiale SALAF. Ainsi, les résultats annuels consolidés de TASLIF ont été marqués par les évolutions suivantes :

* Un accroissement de 56,6% de l’encours net à M MAD 1 871,1, grâce notamment à la forte performance de la société SALAF (+105,1% à M MAD 1 122,4) ;
* Une progression de 43,8% du PNB à M MAD 131,8, suite à l’appréciation de 44,9% de la marge d’intérêt à M MAD 122,9;
* Une augmentation limitée des charges générales d’exploitation de 2% à M MAD 39,1, améliorant le coefficient d’exploitation de 12,2 points à 29,7%. Dans ces condition, le RBE s’améliore de 62,5% à M MAD 92,7 ;
* Une progression de 4,6x de la charge de risque à M MAD 41,3. Cette forte évolution trouve son origine dans l’escroquerie dont a été victime SALAF, filiale du Groupe TASLIF. Rappelons que suite à cette opération, une dotation aux provisions de M MAD 18 a été constituée en vue de couvrir le risque encouru par la société ;
* Et, un affermissement de 9,6% du RNPG à M MAD 25,7.

Conclusion : Capitalisant sur son dynamisme commercial, et bien que légèrement impacté par la récente escroquerie dont a fait l’objet sa filiale, le Groupe TASLIF clôture l’exercice 2009 sur des performances honorables.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   Jeu 10 Juin 2010 - 18:27

IB MAROC : Progression de 42,7% du chiffre d’affaires 2009 à M MAD 314,5

Fait : Publication des résultats de l’exercice 2009 clos le 31 mars 2010.

Analyse : Capitalisant sur la montée en puissance de ses marchés à l’export (Sénégal, Algérie, Mauritanie et Congo), IB MAROC clôture l’exercice 2009 (en date du 31 mars 2010) sur une expansion de 42,7% de son chiffre d’affaires à M MAD 314,5 (vs. nos prévisions de M MAD 242,4), dépassant ainsi les objectifs fixés préalablement par le Conseil d’Administration (M MAD 240,0).
Dans cette lancée, le résultat d’exploitation se bonifie de 28,9% à M MAD 31,4 (vs. nos prévisions de M MAD 25). Toutefois, consécutivement à un alourdissement du poids des charges d’exploitation par rapport au chiffre d’affaires, la marge opérationnelle se contracte de 1 point pour se fixer à 10%.
Dans ces conditions et compte tenu d’une quasi-stagnation des résultats financier et non courant, la capacité bénéficiaire s’accroît de 25% à M MAD 18,0 (vs. nos prévisions de M MAD 15,3). La marge nette ressort, quant à elle, à 5,7% contre 6,5% une année auparavant.
In fine, le Conseil d’Administration de la société entend proposer aux actionnaires, lors de la prochaine AGO, la distribution d’un dividende unitaire de MAD 32 (en accroissement de 7% sur une année glissante), correspondant à un Dividend Yield de 6,4% sur la base du cours de MAD 501, observé en date du 9 juin 2010.

Conclusion : En dépit d’un contexte économique difficile, IB MAROC parvient à clôturer l’exercice 2009 sur des indicateurs financiers au beau fixe, profitant du potentiel de croissance qu’offre ses marchés à l’export.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
DaRk-H

avatar

Nbre méssages : 4861
Humeur : Thymique
Réputation : 36
Inscris le : : 17/10/2008

MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   Mar 22 Juin 2010 - 9:49

UNIMER : Accroissement de 16,6% du chiffre d’affaires 2009 à M MAD 333,3


Fait : Publication des résultats de l’exercice 2009 clos le 31 mars 2010.

Analyse : Dans un contexte caractérisé par des débarquements importants des espèces pélagiques et une campagne de pêche régulière, UNIMER réalise, Au terme de l’exercice 2009 (clos en date du 31 mars 2010), un chiffre d’affaire en hausse de 16,6% à M MAD 333,3 (vs. nos prévisions de M MAD 314,4) comparativement à la même période une année auparavant.
Grâce à un effet volume de production de +32%, couplé à une amélioration du rendement matière et de la productivité de la main d’oeuvre, le résultat d’exploitation augmente de 62,6% à M MAD 52,6 (vs. nos prévisions de M MAD 45,6). Par conséquent, la marge d’exploitation se bonifie de 4,5 points à 15,8%.
De son côté, le résultat financier se replie de 47,6% à M MAD 1,3 en raison de l’accroissement des charges d’intérêts de 72,5% à M MAD 6,8, consécutivement à l’augmentation des dettes de financement (+9,6% à M MAD 94,2).
Intégrant un résultat non courant positif de K MAD 149,3 (contre M MAD 2,2 une année auparavant), la capacité bénéficiaire s’améliore de 43,7%, pour s’établir à M MAD 43,5 (vs. nos prévision de M MAD 40,9). De ce fait, la marge nette se hisse de 2,5 points à 13,1%.
Par ailleurs, le Conseil d’Administration compte proposer à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire la mise en distribution d’un dividende de MAD 40 par action.

Conclusion : Tirant profit d’une bonne campagne de pêche permettant à la conserverie d’accroître sa production dans un contexte de marché favorable, UNIMER clôture l’année 2009-2010 sur des agrégats au beau fixe.

BMCE Capital Bourse

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
--------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RESULTATS ANNUELS 2009   

Revenir en haut Aller en bas
 
RESULTATS ANNUELS 2009
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bourse Maroc :: DECOUVERTE - SERVICES - GENERALITES :: Téléchargements - Documentation التحميل والتوثيق-
Sauter vers: