Forum Bourse Maroc

منتدى بورصة الدارالبيضاء
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  Règlement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 15 ... 27  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE   Mer 8 Aoû 2012 - 9:08

Economie






La loi bancaire enfin prête. C'est
acté pour la nouvelle loi bancaire. Selon nos sources, le nouveau texte
a été finalisé et il devrait être introduit dans le circuit du
Parlement durant les prochaines semaines. Pour rappel, ce texte consacre
dans l'un de ces chapitres les bases réglementaires de la finance
islamique. Selon les premiers échos, le gouvernement aurait opté pour
l’appellation des «banques participatives», à l'instar du modèle de la
Turquie. Après les produits alternatifs, place donc aux banques
participatives.




Financement. Le Maroc décroche 5 milliards de dollars des pays du Golfe. C’est
officiel, enfin presque... Le Maroc a eu l’accord des pays du Golfe
pour un financement de 5 milliards de dollars sur cinq ans, en vue de
financer les projets d’investissement de l’Etat. Cet accord de
financement sera annoncé incessamment. On parle même d’une grosse. Ces
financements s’inscrivent dans le cadre de l’intégration du Maroc dans
le CCG (Conseil de coopération du Golfe), qui lui a ainsi ouvert la
porte de plusieurs fonds souverains et fonds d’investissements du Golfe.
D’ailleurs, une grande opération de charme de ces fonds souverains est
prévue en décembre prochain pour la prochaine promotion de leurs actions
et de leurs ambitions au Maroc.




Endettement. Contre la baisse des réserves en devises, le gouvernement préconise l’endettement. La
baisse des réserves en devises inquiète à tel point qu’elle a fait
l’objet, avant hier, de cinq questions orales à la Chambre des
représentants. Les députés, à l’unisson, ont interpellé le gouvernement
sur ce qu’il compte entreprendre pour stopper l’hémorragie, sachant
qu’en l’espace de six mois le Maroc a perdu l’équivalent de 30 milliards
de dh en dollars et en euros, un chiffre préoccupant. Si cette
tendance se poursuivrait jusqu’à la fin de l’année, le royaume
risquerait de perdre un total d’environ 60 milliards de dh en devises.
Dans ce contexte, l’équipe Benkirane est appelée à agir et vite afin
d’éviter la réalisation de ce scénario catastrophe.





Pub. Le nouveau coup de com d’Inwi. Switchers,
c’est le nom de la nouvelle idée de communication de l’opérateur
télécom Inwi, ou la première Web série marocaine. Lancée il y a quelques
jours, la Web série se veut traduire la volonté de la marque de
«réaffirmer son engagement dans l’innovation et d’enrichir le contenu
Web en matière de divertissement». Cependant, derrière ce nouveau
concept, l’opérateur part d’un constat, celui que «le mobile tend à
devenir le hub de l’ensemble des interactions de nos jeunes avec leur
environnement virtuel et réel», explique Naoufal Errafik, manager de la
marque Inwi au sein de la direction marques & communication.





Banques. Hausse de 10,5% des échanges interbancaires via le SIMT en 2011. Les
échanges interbancaires via le Système Interbancaire Marocain de
Télé-compensation (SIMT) ont enregistré une hausse en volume de 10,5% en
2011, par rapport à l'année précédente, selon le rapport annuel sur les
systèmes et moyens de paiement 2011 publié mardi par Bank Al-Maghreb.
S'élevant à 1.461 milliards de dirhams (MMDH), les opérations exécutées
via le SIMT se sont établies à près de 208.128 (chèques, virements, LCN
et ordres de prélèvement) en moyenne quotidienne, pour une valeur
moyenne journalière de 5,8 milliards de dirhams, contre 187.569
opérations en 2010.
Revenir en haut Aller en bas
AHMINEDACHE



Nbre méssages : 208
Inscris le : : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE   Mer 8 Aoû 2012 - 9:07

Ah si on cite les sources des informations ça vaudra mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE   Mer 8 Aoû 2012 - 9:01

Actualité




Message Royal. SM le Roi félicite le Président ivoirien à l'occasion de l'anniversaire de l'indépendance de son pays. SM
le Roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations au Président
de la République de Côte d'Ivoire, M. Alassane Dramane Ouattara, à
l'occasion du 52ème anniversaire de l'indépendance de son pays. SM le
Roi exprime, dans ce message, Ses chaleureuses félicitations et Ses vœux
les meilleurs de santé, de bonheur et de plein succès dans les efforts
soutenus que M. Ouattara ne cesse de déployer pour réaliser davantage de
progrès et de développement en faveur du peuple ivoirien frère.





Politique. Mezouar échappe à un nouveau scandale financier grâce à un dirigeant du RNI. A
la Une du quotidien arabophone Al Massae samedi dernier, une nouvelle
affaire dénonçant la corruption à haute échelle avec pour principal
concerné Salaheddine Mezouar, ancien ministre des Finances. Le député
Mohamed Abbou, l’un des dirigeants du RNI, aurait déclaré, lors « d’une
réunion houleuse » tenue mardi 31 juillet, avoir donné 7 milliards de
centimes (soit 70 millions de dirhams) à Mezouar. Cet argent aurait
servi au renflouement des caisses du parti. Le journal a ajouté,
toujours d’après les déclarations d’Abbou, que Mezouar aurait offert «
une valise pleine d’argent pour la destitution de l’ancien président du
parti, Mustapha El Mansouri », et ce, la veille du congrès
extraordinaire du RNI à Marrakech.




Aziz Rebbah : 400 millions DH pour éliminer les "points noirs" sur les routes et réduire le nombre d'accidents. Le
ministère de l'équipement et du transport a mobilisé 400 millions de
dirhams pour éliminer, en trois ans, les "points noirs" sur les routes,
afin de réduire le nombre des accidents, a indiqué, mardi, le ministre
de l'équipement et du transport, M. Aziz Rebbah, précisant que cette
opération a porté principalement sur les passages à niveau. M. Rebbah a
relevé que le ministère a accepté, dans le cadre d'un appel d'offres
national, les programmes de 90 associations œuvrant dans le domaine de
la sensibilisation des enfants et des jeunes aux dangers de la route,
précisant que cet appel d'offres est doté de 10 millions DH.





Benkirane retourne au Parlement. Abdelilah
Benkirane évoque les Objectifs du millénaire sous la coupole. Après une
première sortie avortée, le chef de gouvernement sera de retour
aujourd’hui mercredi 8 août au sein de la Chambre des conseillers.
L’ordre du jour qui porte sur les Objectifs du millénaire pour le
gouvernement (OMD), s’apparente à un compromis de circonstance qui
n’occultera en rien les vrais sujets brûlants de l’heure. Alors que
l’opposition l’attend de pied ferme, le chef de gouvernement paraît être
dans une mauvaise posture suite à la dégradation de la situation
économique du pays.




Maroc-Libye. Le Premier ministre libyen entame une visite de travail au Maroc. Le
Premier ministre libyen, Abderrahim El Kib, est arrivé mardi à
Casablanca, pour une visite de travail et d'amitié de deux jours au
Maroc. A son arrivée à l'aéroport international Mohammed V, le Premier
ministre libyen a été accueilli par le chef du gouvernement, Abdelilah
Benkirane. Lors de son séjour au Maroc, le Premier ministre libyen devra
s'entretenir avec son homologue marocain ainsi qu'avec de hauts
responsables sur les perspectives de la coopération économique, les
chantiers de développement lancés par le Royaume et les grands projets
d'investissement et de reconstruction en Libye.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE   Mar 7 Aoû 2012 - 8:47

Economie






Pharmaceutique. 1,4 MMDH de médicaments importés. Pour
les besoins du Ramed, le Maroc a dû importer l’équivalent de 1,4
milliard de dirhams de médicaments. Un manque à gagner certain pour les
producteurs locaux mais aussi et surtout un poids en plus qui vient
grever la balance commerciale.




Assurances. Wafa Assurance en Tunisie d’ici fin 2012. C'est
officiel. Après avoir reçu en mai dernier l’agrément de principe, Wafa
Assurance est en phase de finalisation des statuts d’une nouvelle
compagnie d’assurance vie en Tunisie. C'est ce que vient d'annoncer le
groupe, ce lundi après-midi à Casablanca, à l'occasion de la
présentation des résultats semestriels. L’agrément définitif est donc en
cours d’élaboration par les autorités tunisiennes, pour une mise en
service d’ici la fin de l’année. La nouvelle compagnie sera dénommée
«Attijari Assurance» et sera détenue à hauteur de 55% par Attijari bank
Tunisie et de 45% par Wafa Assurance.




Le Dirham s’apprécie face au Dollar. Du
26 juillet au 1er août, le dirham s'est apprécié de 1,11% par rapport
au dollar et de 0,26% par rapport à l'Euro. Par ailleurs les avoirs
extérieurs nets de Bank Al-Maghrib ont augmenté de 0,2% durant la même
période tandis que leur encours a baissé de 21,8% en glissement annuel.
Ce dernier s’est établi à 134,7 MMDH. Sur un autre registre, la Banque
centrale a injecté, durant cette période un montant moyen de 71,7 MMDH,
dont 56,5 MMDH pour les avances à 7 jours sur appels d'offres au taux de
3%, et 15 MMDH à travers des opérations de pension livrées à trois
mois. Enfin le taux d'intérêt moyen sur le marché interbancaire est
passé de 3,15 à 3,17% alors que le volume moyen des échanges s'est situé
à près de 3,5 MMDH.




Pétrole. Pour un meilleur contrôle des produits pétroliers. Le
ministère de l’Énergie et des mines veut mieux contrôler les produits
pétroliers. Le département chapeauté par Fouad Douiri devrait en effet
lancer, à la prochaine rentrée, une étude pour la conception et la mise
en œuvre d’une solution informatique supportant l’ensemble des processus
de contrôle de la qualité des produits pétroliers. Selon le ministère
de tutelle, les principaux bénéfices attendus de cette étude seraient la
disponibilité de données fiables relatives au contrôle de la qualité
des produits pétroliers, le suivi efficace des opérations de contrôle
effectuées, ainsi que la détection, dans certains cas, des
dysfonctionnements qui retardent la réalisation des programmes de
contrôle.




Les coopératives ont le vent en poupe. L’Office
de développement de la coopération (Odco) a dressé son bilan annuel
devant le département de tutelle. En plus de la validation du plan
d’action, le nombre des coopératives autorisées par le ministère des
Affaires générales et de la gouvernance pendant la moitié de l’année
2012, s’élève à 767 coopératives pour seulement 635 coopératives
agréées, sur la même période de l’année dernière, «ce qui représente une
augmentation de 20,78% par rapport à l’année 2012», précise l’Office.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE   Mar 7 Aoû 2012 - 8:45

Actualité




NASA. Kamal Oudrhiri, un Marocain au cœur de la mission vers Mars. Après
un long voyage dans l’espace, ayant duré plus de huit mois, le robot «
Curiosity » s’est posé ce lundi matin, à 05h32 GMT, avec succès, sur la
planète Mars, a fait savoir l’AFP. Il s’agit de l’engin spatial « le
plus perfectionné », jamais envoyé par la NASA sur une autre planète. Et
la première personne à avoir annoncé son atterrissage sur le sol
martien est un ressortissant marocain du nom de Kamal Oudrhiri. Cet
ingénieur en télécommunications, travaillant pour le compte de l'Agence
spatiale américaine, dirige, en effet, l'équipe de Radio-Science changée
d’examiner l'arrivée de Curiosity sur la planète rouge.





Prisons. Améliorer les conditions de détention. Un
énième rapport qui fait état des dysfonctionnements des établissements
pénitenciers vient de tomber. La délégation générale de l’administration
pénitentiaire vient en effet de relever la principale problématique de
ces établissements, à savoir leur surpeuplement. Dans ce sens, la
Délégation a appelé à la promulgation du décret relatif à la formation
du comité des représentants des départements concernés par l'exercice
des prérogatives de la DGAP, sous la direction du délégué général de
l'Administration pénitentiaire et de la réinsertion.





Retraire. Le HCP décortique le système de la retraire. Alors
que l'on se rapproche de plus en plus de l'échéance promise pour la
réforme de la retraite, le Haut-commissariat au plan vient de finaliser
une étude portant sur la soutenabilité du système de retraite à la
lumière de la transition démographique au Maroc. Les conclusions de ce
travail, qui devraient être rendues publiques mercredi prochain,
devraient constituer un document de référence dans le processus de
décisions concernant la dite réforme.




Fonction publique. Augmentation de 48% du salaire minimum. Le
ministre de l'Economie et des Finances, Nizar Baraka, a affirmé, lundi,
que le salaire minimum dans la fonction publique a augmenté de 48%,
tandis que les autres salaires ont progressé de 12%. Les salaires des
fonctionnaires ont été substantiellement revalorisés, de même pour leur
situation sociale qui s'est nettement améliorée conformément à ce qui a
été convenu dans le cadre du dialogue social, a indiqué M. Baraka en
réponse à une question orale à la Chambre des représentants.





Emprunt. Le gouvernement compte emprunter 1 milliard de dollars de plus. Après
les 6,2 milliards de dollars que le Fonds monétaire international a
mis, officiellement le vendredi 3 août, à la disposition du Maroc, voilà
qu’un haut responsable avance l’option d’une probable sortie sur le
marché financier international pour glaner un milliard de dollars, de
quoi aggraver davantage la dette extérieure publique. Les besoins du
Maroc en liquidités sont énormes. L’agence Reuters, se basant sur les
confidences d’un « haut responsable », parle du possible recours du
gouvernement Benkirane à un emprunt obligataire. Une opération envisagée
en octobre et qui pourrait apporter un milliard de dollars au budget de
l’Etat. Elle serait destinée à des investisseurs institutionnels, de
préférence ceux en provenance des monarchies du Conseil de Coopération
du Golfe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE   Lun 6 Aoû 2012 - 8:18

Economie






Le FMI ouvre une ligne de crédit de 6,2 milliards dollars au Maroc. Le
FMI à la rescousse de l’économie marocaine. Le conseil d’administration
de l’institution financière internationale a décidé, vendredi, d’ouvrir
une ligne de crédit dite de « précaution » d’un montant de 6,2
milliards de dollars. Une somme importante mise à la disposition du
royaume en cas de nécessité. L’annonce de cette aide du FMI intervient,
juste, 24 heures après la présentation, jeudi devant la Commission des
finances à la Chambre des représentants, par le ministre de l’Economie
d’un sombre rapport sur l’économie nationale durant le 1er semestre de
cette année.




Consommation. Les marocains optimistes. Depuis
2009, jamais la confiance des consommateurs marocains n’a été aussi
élevée. C’est ce qui ressort de l’indice de confiance de Mastercard, le
«MasterCard Worldwide Index». . Par rapport à la précédente édition, les
consommateurs sont plus optimistes quant à l’emploi (97,5 contre 89,3),
l’économie (97 contre 91,Cool et le revenu ordinaire (96,2 contre 87,9)
la qualité de vie (94,5 contre 86,2) et le marché boursier (85,5 contre
80,6).




Agriculture. 27 milliards d’euros d’import agricole en 10 ans. Entre
1990 et 2010, le volume des importations agricoles a triplé pour les
quatre pays de l’Afrique du Nord (Algérie, Égypte, Maroc et Tunisie),
passant de 9 à 27 milliards d’euros. Pour le Maroc en particulier, la
part des produits agricoles représentait 14% des importations du
royaume. Telles sont les principales conclusions du dernier document
d’alerte du Centre interrégional des hautes études agronomiques
méditerranéennes. Ce chiffre est à 18% des importations totales de
l’Algérie et du Liban, 23% de l’Égypte et 11% de la Tunisie. Le CIHEAM
note en 2011, une «continuité» de ces tendances.





Pêche. La capture des produits de la pêche monte à 48%. Les
débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale au cours
des 6 premiers mois de l’année 2012 ont grimpé en valeur de 7% à 2,44
MMDH et en quantité de 48% à 466.404 tonnes sur un an. Des évolutions
qui s’expliquent par les débarquements dans les ports de l’Atlantique
qui ont bondi en volume de 52% et en valeur de 10%, tandis que les
débarquements au niveau des ports de la méditerranée ont régressé en
valeur et en volume de respectivement 23 et 27%. À noter que ce sont les
poissons pélagiques qui ont fait état des plus fortes progressions,
avec des quantités en hausse de 60% à 410.447 tonnes, alors que les
volumes capturés de poissons blancs et de céphalopodes ont chuté.





ANAPEC. Un partenariat créateur d’emploi. L’ANAPEC
et la BMCI viennent d’annoncer la signature d’une convention de
partenariat de recrutement de près de 1.200 jeunes d’ici 2015. L’ANAPEC
s’engage donc ainsi à remplir une mission d’accompagnement dans la
satisfaction des besoins en ressources humaines de la banque. Elle devra
également contribuer au financement des formations contractualisées
pour l’emploi ou des formations complémentaires destinées aux profils
recrutés. Enfin, elle devra veiller à la mise en œuvre des mesures
d’accompagnement actuelles et futures.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE   Lun 6 Aoû 2012 - 8:15

Actualité




Message de félicitations à SM le Roi du président de la république du Cameroun. SM
le Roi Mohammed VI a reçu un message de félicitations du président de
la république du Cameroun, Paul Biya, à l'occasion du 13ème anniversaire
de l'accession du Souverain au trône de Ses glorieux ancêtres. Dans ce
message, le président camerounais exprime ses vives et chaleureuses
félicitations au Souverain ainsi que ses vœux de bonheur pour le peuple
marocain.




Education. Des bacheliers dénoncent l'accès difficile à l'enseignement supérieur. Ils
ont eu 15, 16 ou encore 17 de moyenne au baccalauréat cette année. Ils
ont brillamment décroché leurs diplômes avec des mentions bien et très
bien, pensant que cela leur permettrait d’accéder confortablement aux
études supérieures de leur choix. Mais, il n’en est rien. Pour dénoncer
la situation actuelle du système éducatif marocain, des étudiants
marocains, pour la plupart des nouveaux bacheliers, ont constitué
un groupement qu’ils ont baptisé « L’Union des étudiants pour le
changement du système éducatif ».




JO 2012. Un nouvel athlète marocain suspendu pour dopage. Après
Mariem Alaoui Selsouli et Abderrahim Goumri, un autre athlète marocain
vient d’être suspendu à titre provisoire pour dopage. Il s’agit d’Amine
Laalou qui devait initialement s'aligner en séries du 1.500 m, vendredi,
aux Jeux olympiques de Londres. « Les analyses dont a fait l'objet
Laalou après sa participation, le 20 juillet dernier, à la Réunion de
Monaco, comptant pour la 9e étape de la Ligue de Diamant, ont démontré
la consommation par Amine Laalou de produits dopants interdits », a
annoncé la Fédération royale marocaine d'athlétisme (FRMA) dans un
communiqué relayé par la MAP.




Ramadan. Les marocains dépensent plus en Ramadan. Un
sondage auprès des consommateurs, récemment commandité par Visa et
effectué par YouGov, révèle que 77% des Marocains dépensent le même
montant ou plus durant le mois de ramadan, par rapport au reste de
l'année, alors que seulement 10% des gens sondés ont affirmé qu'ils
dépensent moins. L'enquête, qui a été menée auprès de 597 Marocains,
répartis entre les hommes (62%) et les femmes (38%) à travers le pays, a
révélé que les plus grandes dépenses pendant le ramadan concernaient
les produits d’épicerie (au premier rang avec 90% des réponses), suivis
par la charité et le divertissement (64% les deux), les sorties (56%),
les vêtements (55%), les cadeaux et voyages (43%), tandis que les
divertissements tels que le cinéma et les concerts arrivent en dernier
avec 41%.




Humanitaire. La Jordanie loue l'initiative de SM le Roi d'envoyer une aide humanitaire et logistique pour les réfugiés syriens. L'Organisation
caritative jordanienne hachémite a loué l'initiative de SM le Roi
Mohammed VI d'envoyer une aide humanitaire et logistique aux réfugiés
syriens en Jordanie. Le président du Conseil de ladite organisation, son
altesse le prince Rashid Bin Al Hassan, a exprimé la gratitude de son
pays pour cette initiative royale qui traduit la solidité des liens
entre le Royaume du Maroc et le Royaume hachémite, qui accueille sur son
sol des milliers de réfugiés syriens.
Revenir en haut Aller en bas
Oummih



Nbre méssages : 263
Humeur : Happy
Réputation : 0
Inscris le : : 23/07/2012

MessageSujet: Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE   Sam 4 Aoû 2012 - 18:49

IMF opens $6.2 bn credit line for Morocco

AFP – Fri, Aug 3, 2012 10:08 PM AEST
Email

Print
RELATED CONTENT
View Photo
International Monetary Fund (IMF) headquarters in Washington, DC. The IMF on Friday announced it was opening a "precautionary" $6.2 billion line of credit for Morocco to protect the economy from external shocks.
The International Monetary Fund on Friday announced it was opening a "precautionary" $6.2 billion line of credit for Morocco to protect the economy from external shocks.
"The Moroccan authorities have stated that they... do not intend to draw on the line, unless Morocco experiences actual balance of payments needs from a deterioration of external conditions," the IMF said in a statement.
Morocco will be able to tap $3.55 billion in the first year, the IMF said.
Known as the Precautionary and Liquidity Line, the financing is the latest version of a credit line launched in 2010 amid the global financial crisis, available for countries with sound economic policies.
"The PLL will allow the authorities to continue with their home-grown reform agenda aimed at achieving rapid and inclusive economic growth, while providing them with a useful insurance against external shocks," the Washington-based institution said.
Morocco has been struggling with drought and the sovereign debt crisis in the eurozone, which is Morocco's biggest trade partner.
IMF managing director Christine Lagarde hailed Morocco's track record of "strong economic policies and wide-ranging structural reforms."
The authorities have taken actions to combat high oil prices which are pressuring the economy and the country's finances, she said.
"Notwithstanding these comprehensive policy measures and favorable macroeconomic prospects, Morocco faces external risks linked to uncertainties in the eurozone and potential oil price increases," she said in the statement.
"The authorities intend to treat the arrangement as precautionary."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE   Ven 3 Aoû 2012 - 8:38

Economie






Le marché du mobile explose. Le
taux de pénétration du mobile franchit la barre des 115%. C'est ce qui
ressort des données publiées hier matin par l'ANRT sur la situation du
secteur des télécoms au terme du deuxième trimestre. En effet, alors que
l'on croyait le mobile avoir atteint ses limites, enregistrant même une
quasi -stagnation du taux de pénétration sur les derniers trimestres,
voilà qu'il reprend de plus belle grâce notamment au recrutement par les
opérateurs nationaux de plus d'un million de nouveaux clients en trois
mois seulement.




Tourisme. Les activités touristiques se raffermissent. À
fin juin dernier la valeur ajoutée de l’hébergement et de la
restauration, corrigée des variations saisonnières, a selon le Haut
commissariat au plan (HCP) enregistré une progression de 2,1% en
variation trimestrielle. Les nuitées touristiques globales, hors effets
saisonniers, affichent également une hausse de 1,6%. À ce niveau, il
faut rappeler que ces nuitées ont enregistré au premier trimestre de
l’année en cours, une baisse de 1,3%, tandis que les arrivées de
touristes étrangers ont baissé de 1,8%, en glissement trimestriel. De ce
fait, le taux d’occupation moyen des chambres, corrigé des variations
saisonnières, a baissé de 0,6 point.




Textile. Essoufflement des exportations. Les
effets de la crise se font ressentir au niveau des exportations du
textile et de l'habillement. En témoignent les dernières statistiques de
l’Office des changes à fin juin 2012. En effet, les exportations des
vêtements confectionnés et des articles de bonneterie ont baissé de
respectivement 3,1% à 9,83 MMDH et de 3,2% à 3,71 MMDH. Ainsi, après
plusieurs mois de résistance, le secteur du textile et de l'habillement
montre des signes d’essoufflement, à cause du climat économique européen
morose et d’une concurrence asiatique plus féroce que jamais. 2012 sera
effectivement une année particulièrement difficile pour les
exportateurs marocains.




Investissements. Hausse de 6% des recettes des investissements extérieurs au 1er semestre 2012. Les
recettes des investissements extérieurs ont enregistré une hausse de 6%
au titre du premier semestre de l'année en cours, représentant 811
millions de dirhams, a indiqué jeudi le ministre de l'Economie et des
Finances, M.Nizar Baraka. De même, les dépenses budgétaires ont connu
une augmentation de 49,7% par rapport à la même période de l'année
écoulée, pour atteindre 1,8 milliard de dirhams, a fait savoir M.Baraka,
lors de la présentation de l'exécution de la loi de finances 2012,
devant la Commission des finances et du développement économique à la
Chambre des représentants.




Les pharmaciens crient à la faillite. La
récente décision de baisse des prix des médicaments aura été l’occasion
d’annoncer «l’avalanche» de fermetures de pharmacies. La fédération
nationale des syndicats des pharmaciens du Maroc fait état de près de 35
pharmaciens en faillite dans l’ensemble du royaume, dont deux
pharmacies sur 16 opérant à Dakhla. Dans la région Rabat-salé, une
pharmacie baisserait le rideau chaque mois et plusieurs pharmaciens
seraient en prison pour des chèques sans provision. En cause, une
situation critique qui mène les professionnels du secteur à une
difficile gestion des recettes, dont 40% s’effectueraient à crédit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE   Ven 3 Aoû 2012 - 8:37

Actualité




Déraillement d'un train à Fès. 46 blessés. Quarante-six
personnes ont été légèrement blessées dans le déraillement d'un train
jeudi soir à Fès, apprend-on auprès des autorités locales. Les personnes
blessées ont été évacuées vers les structures hospitalières de Fès pour
recevoir les soins nécessaires, précisent les mêmes sources. Le
déraillement du train, venant de Oujda et à destination de Marrakech, a
eu lieu vers 18h40mn. Une enquête a été ouverte par l'Office national
des chemins de fer (ONCF) et les autorités compétentes pour déterminer
les causes exactes de cet accident.




HCP. Le taux de chômage recule à 8,1% au 2ème trimestre 2012. Le
taux de chômage s'est établi, durant le 2ème trimestre 2012, à 8,1%
contre 8,7% à la même période de l'année précédente, selon le Haut
commissariat au Plan (HCP). Avec un taux de chômage en milieu urbain de
12,3% et un taux de chômage rural de 3,5%, le niveau du chômage à
l'échelle nationale a diminué de 60 points de base en glissement annuel,
indique le HCP dans une note d'information au sujet de la situation du
marché du travail. En termes de création nette d'emplois, 112.000 postes
d'emploi ont été créés entre le 2ème trimestre 2011 et celui de 2012,
résultat d'une création de 164.000 postes en milieu urbain et d'une
perte de 52.000 emplois en milieu rural.





Immigration clandestine. 10.000 Subsahariens au Maroc. Il
n’existe pas de statistiques officielles sur le nombre de Subsahariens
sans papiers au Maroc. Les associations de droit de l’homme et les
sources policières les estiment entre 10 000 et 20 000 personnes. Mais
d’après une récente étude sur la migration irrégulière subsaharienne au
Maroc, réalisée conjointement par le Conseil de la communauté marocaine
de l’étranger (CCME), l’Institut de recherche sur les politiques
publiques (IPPR, institut britannique) et l’Union Européenne, le nombre
de Subsahariens sans papiers n’excède pas les 10 000. Un chiffre
«dérisoire» comparé aux 32 millions d’habitants que compte le Maroc,
indique cette étude dont les résultats finaux seront révélés en décembre
prochain.




Agriculture. 77 milles hectares de terres agricoles publiques occupées illégalement par le privé. 77
milles hectares des terres agricoles appartenant à l’Etat sont occupés
illégalement par le privé. Le chiffre a été donné, mardi à la Chambre
des conseillers, par le ministre délégué auprès du ministre de
l'économie et des finances chargé du budget Idriss Azami. Ce membre du
PJD est habitué à faire ce genre de révélation. C’est lui, en effet, qui
annonçait, il y a quelque mois au parlement, que l’entraineur du onze
national ne payait pas de taxes. Cette fois Azami vient de lever le
voile sur un dossier brûlant, longtemps mis sous le boisseau par les
précédents gouvernements, à cause de son extrême sensibilité.





Justice. Le conseil de gouvernement approuve un projet de décret portant amendement de la loi régissant la profession d'avocat. Le
conseil de gouvernement a approuvé, jeudi à Rabat, un projet de décret
portant application du 2è paragraphe de l'article 41 de la loi 28-08
relative à l'amendement de la loi régissant la profession d'avocat,
présenté par le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid.
Ce texte prévoit un contrôle accru des dotations annuelles allouées au
titre de l'assistance judiciaire pour couvrir les honoraires d'avocats
en contrepartie des prestations rendues dans ce cadre, a indiqué le
ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El
Khalfi lors d'un point de presse à l'issue de cette réunion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Economie   Jeu 2 Aoû 2012 - 8:36

Economie






PME. La Banque Mondiale accorde 50 millions de dollars pour les PME marocaines. 470
millions de dollars. C’est l’enveloppe globale accordée par la Banque
mondiale (BM) au Maroc dans le cadre d’une série d’accords signés en fin
de semaine dernière avec le ministère de l’Économie et des Finances.
Parmi ces accords, figure un prêt de 50 millions de dollars dédié au
financement du projet d’appui aux micros, petites et moyennes
entreprises. L’accord dudit projet a été signé entre le représentant de
la BM et le directeur général de la Caisse centrale de garantie (CCG),
organisme chargé de la gestion de ce programme.





Shem’s Publicité lance l’opération « Chrini ». Promotion
des petits commerces avec Chrini. Pour soutenir les petits commerçants
et artisans pendant le ramadan, Shem’s publicité propose de mettre à
leur service des outils de communication réservés aux grandes enseignes.
Ce concept novateur se nomme «Chrini» et vise à donner aux petits
commerçants et artisans une meilleure visibilité. Cette opération leur
permet d’élargir leur clientèle en se faisant mieux connaître auprès des
consommateurs. Shem’s propose ainsi à cette fin, d’offrir de supports
numériques tels que des films publicitaires qui seront diffusés sur une
page Facebook dédiée à cet effet.




Formation. Mobilisation de 2.490 MDH pour les programmes et activités de l'OFPPT en 2011. L'Office
de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) a
mobilisé une enveloppe de l'ordre de 2.490 millions de dirhams (MDH)
pour la réalisation de ses programmes et activités en 2011, a-t-on
annoncé, mercredi à Casablanca, à l'occasion de la tenue du conseil
d'administration de l'Office. Cette enveloppe a progressé de 5,5 pc par
rapport à 2010 durant laquelle furent consacrés quelque 2.359 MDH
actions de l'Office, a fait savoir son Directeur général, Larbi
Bencheikh, lors de ce conseil présidé par le ministre de l'emploi et de
la formation professionnelle Abdelouahed Souhail.





Affaire Comarit. La compagnie en redressement judicaire. Le
plan de sauvetage proposé par le fonds d'investissement italien prêt à
soutenir la Comanav n'a toujours pas été réalisé, faute de conditions
réunies. Les dirigeants de la Comarit perdent patience et ont décidé de
recourir à un redressement judiciaire afin de poursuivre les
négociations dans un climat plus serein. Le dénouement de l’Affaire
Comarit tarde à se réaliser et Ali Abdelmoula, PDG de la Comarit, estime
que « cette situation d’attente n’est plus acceptable ». La compagnie a
engagé une demande de mise en redressement judiciaire.





Maroc-UE. L’UE exige la visibilité sur les appuis budgétaires. Le
projet concerne les activités médiatiques et de communication et veut
mettre en place une visibilité des appuis budgétaires financés par l’UE
au Maroc. Ce projet de communication entre dans le cadre de la politique
de voisinage. Les enjeux de la campagne de communication sont liés au
fait que la visibilité du financement européen aux différents appuis
budgétaires «est difficile à assurer au Maroc comme dans l’UE et dû au
fait que les fonds sont absorbés dans le budget global de l’État sans
aucune traçabilité», expliquent les concepteurs de ce projet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE   Jeu 2 Aoû 2012 - 8:35

Actualité




Magazine Foreign Policy. Le Maroc représente l'exception dans une région traversée par de violentes mutations. Le
Maroc sous le règne de SM le Roi Mohammed VI a conforté son statut
d'exception dans une région traversée par de violentes mutations, écrit
le magazine Foreign Policy dans son édition de juillet-août qui consacre
une place de choix au processus de réformes initié au Maroc. "Mohammed
VI, le Roi qui a changé le Maroc", titre le magazine en couverture
illustrée d'une photo de SM le Roi, mettant en lumière les multiples
initiatives et réformes initiées par le Souverain dès Son accession au
Trône et axées sur deux volets majeurs, à savoir l'économie et le
social.




Aérien. La RAM ferme ses agences en France. Sus
aux affaires non rentables à Royal air Maroc (RAM)! Plus que jamais
contrainte de rogner sur ses charges d’exploitation depuis la signature
en 2011 du contrat-programme avec le gouvernement, la compagnie aérienne
nationale ne cesse de surprendre. La RAM a décidé, il y a quelques
mois, de fermer les six agences qu’elle compte encore dans l’Hexagone, à
savoir celles de Bordeaux, Lyon, Marseille, Nantes, Nice et Strasbourg.
Elles ne sont plus opérationnelles à partir d’hier. «La fermeture de
ces agences répond à un souci de compression des coûts. Comme elles ne
sont plus rentables, vu que le nombre de leurs clients a baissé de
manière drastique ces derniers mois, la RAM a décidé de les fermer»,
indiquent des sources internes.




Mustapha Ramid : « Il n’y a pas de détenu politique au Maroc ». «
Il n’y a pas de détenu politique au Maroc parmi les 65 mille
prisonniers». Les propos ne remontent pas à l’époque des années de plomb
mais juste à avant hier. Ils sont de Mustapha Ramid, le ministre de la
Justice et des libertés, lors d’un entretien avec la chaine Al Mayadine,
basée au Liban, la concurrente d’Al Jazeera. Le responsable
gouvernemental a même affirmé que les prisons marocaines « ne comptent
que des détenus de droit commun et non ceux d’opinion ».





Ministère. Le Maroc occupe une place "très confortable" concernant l'indice de sentiment de sécurité. Le
Maroc occupe une place "très confortable" concernant l'indice de
sentiment de sécurité, se classant au 54ème rang sur 158 pays, selon les
données internationales publiées à ce sujet, a affirmé mercredi, le
ministre de l'intérieur M. Mohand Laenser. Faisant un exposé sur la
situation sécuritaire au Maroc devant la commission de l'intérieur, des
régions et des collectivités locales de la Chambre des conseillers, M.
Laenser a souligné que le climat de sécurité au Maroc, durant l'année en
cours, "est caractérisé par la stabilité et la tendance vers le
renforcement croissant du sentiment de sécurité".





Fuite d’information. Le
ministère de la communication dément tout lien avec des fuites supposées
d'informations vers un journal national.
"Suite à ce qu'a
publié, mercredi, le quotidien Assabah dans l'une de ses rubriques
concernant des "fuites" distillées par le ministère de la communication
en faveur d'un journal national, relatives au secteur audiovisuel
public, une source autorisée du ministère a indiqué, dans une mise au
point, que ni les services concernés, ni un quelconque responsable de ce
département n'ont eu un quelconque lien avec ces fuites, quels qu'en
soient la nature et le support médiatique concerné".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE
Revenir en haut 
Page 3 sur 27Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 15 ... 27  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bourse Maroc :: Articles de presse المقالات الصحفية-
Sauter vers: