Partagez
Aller en bas
Invité
Invité

Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE

le Jeu 19 Juil 2012 - 8:47
Actualité




Maroc-Israél. Le Maroc
condamne les déclarations du conseiller juridique du gouvernement
israélien sur le statut de la Mosquée Al-Aqsa.
Le Royaume du
Maroc a condamné les déclarations du conseiller juridique du
gouvernement israélien prétendant que la Mosquée Al-Aqsa "fait partie
intégrante du territoire d'Israël", les qualifiant d"inacceptables". Le
Maroc, dont le Souverain, SM le Roi Mohammed VI, préside le Comité Al
Qods issu de l'Organisation de la Coopération Islamique (OCI), considère
ces déclarations comme "contraires aux résolutions de l'Organisation
des Nations unies", affirme un communiqué du ministère des Affaires
étrangères et de la coopération, rendu public mercredi.





Parlement marocain. Les absentéistes vont payer cher. Le
parlement marocain compte près de 395 députés. Mais, c’est à peine si
les sessions parlementaires arrivent à en réunir la moitié, même pour
les décisions importantes. A titre d'exemple, lors du vote pour
l’adoption de la loi de Finance, seulement 186 députés étaient présents.
Le bureau de la Chambre des représentants a décidé d'appliquer le
règlement intérieur afin de mettre un terme à ce laisser-aller. Dès le
lundi 23 juillet, le bureau, présidé par Karim Ghellab, va entamer les
prélèvements sur les indemnités des députés absents lors des sessions
parlementaires. D’après l’article 46 du règlement intérieur de la
Chambre des représentants, ce prélèvement est fixé à 1000 dirhams par
absence injustifiée.




MRE. 27,07 milliards de dirhams transférés au Maroc fin juin 2012. Les
transferts d’argent des Marocains résidant à l’étranger ont atteint, à
fin juin 2012, 27,07 milliards de dirhams contre 26,96 enregistrés
pendant la même période en 2011, soit une légère hausse de 0,4%. C’est
ce qu’a fait savoir l’Office des Changes dans son rapport sur les
indicateurs préliminaires des échanges extérieurs, relayé mardi 17
juillet par la MAP. Les recettes MRE ont réalisé, ainsi, une progression
de 20,76% par rapport à fin mai 2012, note l’office. Les recettes
voyages ont, par ailleurs, enregistré une baisse de 1,9% en
s’établissant à près de 24,96 milliards de dirhams à fin juin contre
25,46 réalisés durant la même période de l’année 2011.





Barrages. Le taux de remplissage des barrages chutent de 15% en raison de la sécheresse. Le
record national des températures vient d’être battu ! Avant hier, à
Marrakech, le mercure est en effet monté à 49,6°C, permettant ainsi à la
ville ocre de supplanter les 49,1°C enregistrés par Agadir le 30
juillet 2009 (N.B : un précédent record de 51,7°C avait été établi le 17
août 1940 dans la région du Souss Massa Draa – la région d’Agadir –
mais discrédité par la suite en raison du manque de fiabilité des
données). Entre baisse des recettes agricoles, chute du niveau de
remplissage des barrages, et accélération de la propagation des feux de
forêts, on comprend vite pourquoi.




Artisanat. 5,7 millions de dollars pour promouvoir l’offre marocaine. Lancement
hier à Rabat du programme de «promotion des mono-artisans et PME de
l’artisanat». Ce projet, d’un investissement global de 5,7 millions de
dollars, fait partie d'un vaste programme financé par la Millenium
challenge corporation (MCC), géré par l'Agence de partenariat pour le
progrès (APP) et exécuté par le ministère de l'Artisanat. Objectif,
valoriser le produit artisanal marocain sur les marchés interne et
externe. Intervenant à cette occasion, le ministre de l'Artisanat,
Abdessamad Qaiouh, a expliqué que, «le programme s'étale sur une durée
de 14 mois, et comprend plusieurs axes d'intervention».
Invité
Invité

Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE

le Mer 18 Juil 2012 - 8:56
Economie






Création d’emploi au Maroc, l’OCDE et la BAD rassurent. Le
Maroc tire son épingle du jeu. En effet, bien que l’Afrique du Nord ait
observé, au cours de la dernière décennie, une forte augmentation du
nombre de jeunes (15-24 ans) au chômage (+23 %), le royaume a «atteint
un taux de créations d’emplois supérieur à la croissance de la
population active». C’est ce qu’avance un récent rapport de
l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) et
la Banque africaine pour le développement (BAD) «Perspectives
économiques en Afrique 2012».




La facture énergétique grimpe. À
fin mai dernier, la demande d'électricité s'est encore hissée, signant
une progression de 10,2%, par rapport à la même période de l'année
dernière. Le chiffre, mis en relief par Bank Al-Maghrib dans son dernier
rapport mensuel sur la conjoncture économique, monétaire et financière
pour le mois de juillet, est accompagné d'une autre tendance à la hausse
de 10,1% sur la demande en haute et moyenne tensions et de 10,5% sur
celle en basse tension.




DGI. Les recettes fiscales gérées par la DGI en hausse de 6,33 milliards DH en 2011. Les
recettes fiscales gérées par la Direction générale des impôts (DGI) ont
atteint 108,08 milliards de dirhams (MMDH) en 2011, contre 101,75
milliards en 2010, soit une hausse de 6,33 milliards de dirhams de
recettes supplémentaires, indique le rapport d'activité 2011 de la DGI,
publié mardi. Les recettes de l'impôt sur les sociétés (IS) ont, en
effet, atteint 40,250 milliards de dirhams (MMDH) en 2011, contre 35,114
MMDH en 2010, marquant ainsi une hausse de 5,136 MMDH (+14,6%), selon
la même source.




Télécoms. Le Maroc cherche un cabinet de conseil pour lancer la 4G. L’Association
Nationale de Recherche et Technologie (ANRT), organisme de contrôle des
télécoms au Maroc, vient de lancer un appel d’offres auprès de cabinets
de conseil pour en sélectionner un qui l’assiste dans le cadre de
l’adjudication programmée d’au moins une licence 4G d’ici début 2013.
L’ANRT a fixé la date butoir du dépôt des offres au 23 Août prochain.
Une fois sélectionné, le cabinet en question aura pour mission de «
mettre en œuvre les conditions et modalités pour le déploiement de la
technologie 4G » dans le royaume.




Commerce. Déséquilibre latent sur la balance commerciale. Pour
le premier semestre 2012, le déficit de la balance commerciale a
augmenté de 7% par rapport à la même période de l’année dernière, ce qui
correspond à 100 milliards de DH, a déclaré l’Office des changes dans
sa dernière livraison publiée hier. Pour la même période de l’année, les
recettes du tourisme et les virements des Marocains résidents à
l’étranger ont été estimés à 66,3 milliards de DH contre à 66 milliards
une année auparavant.
Invité
Invité

Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE

le Mer 18 Juil 2012 - 8:55
Actualité




Maroc-USA. Une conférence à Washington met en exergue l'approche initiée par SM le Roi pour promouvoir la tolérance religieuse. Une
conférence organisée à Washington, a mis en exergue l'approche
holistique initiée par SM le Roi Mohammed VI dans le but de promouvoir
la tolérance religieuse et lutter contre toutes les formes d'extrémisme,
ce qui ne peut que conforter le "rôle stratégique que le Royaume est en
mesure de jouer pour raffermir les bases d'un Islam modéré en Afrique
du nord et dans la région du Sahel". Cette conférence s'est déroulée
avec la participation d'éminentes personnalités américaines, dont
l'ancien sous-secrétaire d'Etat à la Défense, Dov Zarkheim et le
Président du Center for naval analyses, Robert J. Murray.





Alimentation. Plus de 500 cas d'intoxication alimentaire en trois mois. Plus
de 500 cas d'intoxication alimentaire ont été enregistrés durant les
trois derniers mois, "sans généralement susciter grande inquiétude", a
indiqué, mardi à Rabat, le ministre de la Santé, Houcine El Ouardi. Sur
les cas recensés, 300 se sont produits dans trois espaces publics, à
savoir une école à El Hajeb, une colonie de vacances à Saidia et un
snack-restaurant à Souk Larbaa, a précisé le ministre qui répondait à
une question orale à la Chambre des conseillers. Le ministère de la
Santé œuvre pour la prévention des risques d'intoxication alimentaire en
veillant constamment au prompt suivi des cas enregistrés, à la prise en
charge des patients et à la mise en œuvre d'actions de sensibilisation.





La langue amazighe bientôt officialisée au Maroc. Le
gouvernement se penche actuellement sur l'élaboration d'une loi
organique relative à la mise en œuvre de l'officialisation de la langue
amazighe, a indiqué, lundi, le ministre de l'Education nationale,
Mohamed El Ouafa, dans une allocution ouverte à la Chambre des
représentants. Soulignant que ce chantier faisait partie des priorités
de l'Exécutif, M. El Ouafa a affirmé que cette loi permettra à
l'Amazighe, dont la primauté est garantie par la nouvelle
constitution, d'assumer sa fonction en tant que langue officielle de
l’Etat, aux côté de l'Arabe.




Ramadan. L'offre de produits de grande consommation sera supérieure à la demande normale. L'approvisionnement
en produits de grande consommation pendant le mois béni de Ramadan sera
assuré de manière suffisante, avec une offre nettement supérieure à la
demande normale, a assuré mardi à Rabat le ministre délégué chargé des
affaires générales et de la gouvernance, Mohamed Najib Boulif. Le marché
national sera suffisamment approvisionné en ces produits, l'offre
prévisible durant les mois de juillet et d'août devant excéder la
demande normale, a souligné le ministre devant la Chambre des
conseillers en réponse à une question sur "le contrôle des prix des
produits alimentaires".




Guerre du Rif. Rabat veut un dialogue avec l’Espagne sur l’utilisation des gaz chimiques. A
quelques jours de la commémoration du 90ème anniversaire de la bataille
d’Anoual (le 21 juillet), Rabat compte inviter Madrid à ouvrir un
dialogue sur le recours au gaz chimiques par l’armée espagnole durant la
guerre du Rif (1921-1927). L’annonce a été faite hier, lors de la
session des questions orales à la Chambre des représentants, par le
ministre des Affaires étrangères, Saad Dine El Otmani. Devant les
députés, le chef de la diplomatie a souligné que l’utilisation des armes
interdites « est une responsabilité de l’occupant », une référence plus
que transparente à l’Espagne.
Invité
Invité

Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE

le Mar 17 Juil 2012 - 8:31
Economie






Classement. Tanger-Med classée meilleure zone franche portuaire au monde. Tanger
à l’honneur ! Dans son dernier classement des « meilleures zones de
l’avenir pour l’année 2012-2013 », le magazine FDI vient de consacrer
Tanger comme sixième meilleure zone franche en termes d’IDE
(Investissements Directs à l’Etranger) pour 2012-2013. Mieux, la zone
aéroportuaire de la ville représente la deuxième zone la plus
prometteuse au monde pour l’année en cours, tandis que le Port de
Tanger-Med arrive premier. Les IDE n’ont donc pas fini de pleuvoir sur
la Perle du Détroit.




Tourisme. Les nuitées touristiques en chute de 9% en mai. Les
opérateurs touristiques filent toujours du mauvais coton. Preuve en est
le recul, sur une année des flux touristiques, de 2% à fin mai 2012,
pour se situer à 3.180.000 viviteurs dont 1.239.000 MRE. Même les
nuitées des non résidents dans les hôtels classés ont chuté de 9% à
4.870.000. Heureusement que les résidents arrivent à la rescousse pour
comprimer la baisse des nuitées à -4%, ramenant ainsi le taux
d’occupation de 42 à 39%, en une année. Une tendance qui pourrait se
prolonger jusqu’au mois de septembre, d’après de nombreux
professionnels.




Franchise. Jaquesther implante Mim au Maroc. La
master franchise marocaine, Jaquesther, dépositaire entre autres des
marques Orchestra, Morgan, Springfield et Women'Secret, s'apprête à
implanter dans les prochains mois, 3 boutiques de la franchise Mim.
Cette opération a été rendue possible grâce au partenariat conclu entre
le franchiseur marocain et le groupe britannique New Look, propriétaire
de l'enseigne française Mim. Celle-ci, créée il y a plus de 30 ans,
n'était disponible jusque-là qu'en France et en Belgique avec 327
magasins, dont 8 en Belgique. Pour sa première exportation hors Europe,
la chaîne de prêt-à-porter à petits prix, s'installera donc dès août
dans le centre ville de Rabat. Marrakech suivra au centre commercial Al
Mazar.




Centrale solaire. L’Allemagne prêtera encore 2 milliards de DH ? Personne
ne connait le nom du consortium d’entreprises qui mettra en œuvre sa
première phase, mais les financements continuent à pleuvoir sur la
centrale solaire d’Ouarzazate. Ulrich Schröeder, président du directoire
de la banque publique allemande KfW, a annoncé, vendredi 13 juillet,
être disposé à offrir un prêt concessionnel d’au moins 2 milliards de
dirhams (190 millions d’euros) pour la deuxième phase de la centrale
solaire.




Blé tendre. La campagne 2012-2013 commence sur une note positive. Le
stock de blé tendre a dépassé les 20 millions de quintaux (Mqx) à fin
juin. C'est ce que vient d'avancer l’Office national interprofessionnel
des céréales et des légumineuses (ONICL). Ce niveau des stocks
représente plus de 5 mois des besoins des écrasements des minoteries
industrielles ainsi qu’une hausse de 40% par rapport au niveau obtenu au
cours du mois de mai. Sur le plan pratique, le plus gros volume
collecté de la production de blé tendre revient aux commerçants
négociants, à hauteur de 85%.
Invité
Invité

Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE

le Mar 17 Juil 2012 - 8:29
Actualité




Opération Omra 1433. La RAM consacre plus de 24.000 sièges. Royal
Air Maroc a renforcé son offre en prévision de la saison Omra 2012, en
consacrant cette année 24.200 sièges à la phase aller et retour de cette
opération, indique-t-on auprès de la direction de la compagnie aérienne
nationale. La phase aller de l'opération Omra 1433 de l'hégire, qui
vient de démarrer, devra se poursuivre jusqu'au 06 août prochain, alors
que la phase retour est programmée du 17 au 31 août avec des vols
directs prévus des aéroports de Casablanca, Rabat, Tanger, Oujda, Fès,
Marrakech et Agadir à destination de Jeddah et Médine. Ces vols seront
assurés par des avions gros porteurs (Boeing 747) mobilisés par la RAM
en vue d'assurer le bon déroulement de cette opération.





Maroc-Syrie. L’ambassadeur de la Syrie au Maroc sommé de quitter le royaume. Dans
un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la coopération
qui vient tout juste de tomber, "le Maroc déclare l'ambassadeur de
Syrie à Rabat persona non grata et lui demande de quitter le Royaume".
Le Maroc rejoint ainsi plusieurs pays arabes et occidentaux ayant déjà
franchi le pas. Cette initiative de la diplomatie marocaine est
prévisible, du moins à en juger par la tournure dramatique des
événements en Syrie à tel point que le Comité international de la
Croix-Rouge parle d'une guerre civile.




Maroc-Algérie : Benkirane redemande l’ouverture de la frontière. A
l’ouverture du congrès de son parti, samedi 14 juillet, le PJD,
l’actuel chef du gouvernement marocain, Abelilah Benkirane, a affirmé
qu’il « conviendrait de suivre l'exemple de l'Europe qui s'est
constituée en un seul espace où les frontières fermées n'ont pas de
raison d'être », rapporte la MAP. Cette prise de position – toujours la
même - pour l’ouverture de la frontière entre le Maroc et l’Algérie,
fait suite à l’intervention du ministre algérien des Affaires
étrangères, Mourad Medelci, 4 jours plus tôt, pour qui « cette question
n’est pas à l’ordre du jour. »




APP. Signature de conventions de partenariat au profit de 12 associations de micro-crédit. Le
18 juillet courant, l'Agence du Partenariat pour le Progrès procèdera à
la signature de conventions de partenariat au profit de 12 Associations
de Micro Crédit (AMC) d'une valeur de 81 millions Dhs. Ce don
financera, d'une part, des services de renforcement de capacités de ces
AMC pour faire face aux exigences de la transformation institutionnelle
et d'autre part, l'acquisition de nouvelles technologies. Par ailleurs,
il sera également procédé à la remise de clés d'un premier lot de 50
unités mobiles dûment équipées, permettant aux AMC concernées de
desservir les bénéficiaires des zones enclavées. L'APP soutient le
secteur de la micro finance avec un budget total de 350 millions de
Dhs.




Parlement. Le CCME dément avoir refusé de se présenter devant une commission de la chambre des représentants. Le
Conseil de la communauté marocaine à l'étranger (CCME) a démenti avoir
décliné une invitation de se présenter devant la commission des finances
de la Chambre des représentants, suite à des informations "erronées"
rapportées par des supports de la presse écrite et électronique. Dans un
communiqué parvenu lundi à la MAP, le conseil assure n'avoir "à ce jour
reçu aucune invitation d'une quelconque commission parlementaire",
affirmant qu'il est "totalement faux de prétendre que notre Conseil a
décliné une invitation qui lui aurait été directement adressée".
Invité
Invité

Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE

le Lun 16 Juil 2012 - 8:57
Economie






L'endettement des ménages continue d'augmenter. Le
crédit bancaire fait pleinement parti du quotidien du Marocain lambda
aujourd’hui. Le recours important des ménages à ce type de financement a
fait grimper les taux dès 2008. Selon les derniers chiffres communiqués
par Bank Al Maghrib, la dette bancaire des ménages continue de croître
année après année. En 2011, elle a enregistré une hausse de 8%, en 2011,
contre 9,2% en 2010 et 12% en 2009. Elle s'accroît donc, mais de moins
en moins vite. Cette dette est constituée à 61% de crédits au logement,
dont le montant moyen par emprunteur atteint 490 000 DH.





Tarifs du Gaz. Les distributeurs n’augmenteront pas les tarifs. Il
n’y a plus d’eau dans le gaz ! Les distributeurs de bonbonnes de gaz
s’engagent à «assurer un approvisionnement régulier du marché national
en butane et ce aux prix fixés par le gouvernement». C’est ce qui vient
d’être décidé, suite à une réunion tenue vendredi entre les
professionnels du secteur, Fouad Douiri et Najib Boulif, respectivement
ministres de l’Energie et des Affaires générales. Cette réunion a été
consacrée à la discussion des différentes contraintes liées à la
distribution du gaz butane, particulièrement les volets qui portent sur
les marges de profit et l'organisation.





Cessions chez Vivendi. Maroc Télécom sur la sellette. Suite
au lancement vendredi d’une rumeur selon laquelle Vivendi serait sur le
point de céder sa filiale de jeux, Activision Blizzard, les actions du
groupe média ont bondi d’un seul coup. Une réaction positive pour les
dirigeants du groupe et qui laisse donc présager d'une accélération du
mouvement de cessions envisagées depuis plusieurs mois en interne. Sur
la liste des candidates potentielles à la « rupture », Maroc Télécom
apparait favorite, la filiale marocaine de Vivendi ayant enregistré des
résultats en forte baisse l’an passé.




Vendredi noir pour les places financières. Décidément,
la superstition du vendredi 13 comme jour de malchance n’épargne
personne, même pas les places financières. Selon le marché, les analyses
techniques prédisent en effet, une chute conséquente de l’ensemble des
indices des places étrangères. Ainsi, les «Charts» indiquent que les
principaux indices devraient casser leurs supports de résistance voire
même arrivé à des niveaux historiquement bas. Pour le cas casablancais,
la tendance baissière s’est confirmée puisqu’à ce jour l’indice de
toutes les valeurs affiche une contreperformance annuelle de plus de 11%
tout en continuant sa trajectoire vers un nouveau support de 9.480
points.




Notation. Note maintenue par Fitch pour BMCI Trésorerie. Deux
ans exactement après avoir certifié BMCI Trésorerie auprès de l'Agence
de notation Fitch, faisant d'elle la première SICAV marocaine à être
notée par l'agence, BMCI Gestion voit la note de sa SICAV, «AAAmmf»,
confirmée. Pour l'agence, cette notation, «la plus élevée pour un fonds
du marché monétaire marocain» reflète «la forte capacité du fonds à
préserver les intérêts des actionnaires, offrir des liquidités (...) par
rapport à tous les autres placements à court terme au Maroc».
Invité
Invité

Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE

le Lun 16 Juil 2012 - 8:55
Actualité




SM le Roi félicite M. Benkirane pour sa réélection à la tête du PJD. SM
le Roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations à M. Abdelilah
Benkirane, à l'occasion de sa réélection dimanche en tant que
secrétaire général du Parti de la Justice et du développement (PJD) par
le 7-ème congrès national ordinaire de cette formation. Dans ce message,
SM le Roi adresse ses sincères félicitations à M. Benkirane et prie
Dieu de lui accorder succès dans l'exercice de ses responsabilités. Dans
ce message, SM le Roi demande au secrétaire général du PJD de
transmettre aux militantes et militants du parti les marques de sa
sollicitude et de sa bienveillance.




PJD. Benkirane reste aux commandes. Comme
prévisible, Abdelilah Benkirane vient d'être réélu à la tête du parti
de la lampe. Lors du vote pour l'élection au poste de secrétaire général
(SG) du parti ce dimanche, inscrit à l’ordre du jour de ce 7e congrès
ordinaire du PJD, Benkirane a obtenu 224 voix sur 433 suffrages
exprimés. Le seul candidat restant face à lui, à savoir Saad Eddine El
Otmani a obtenu, quant à lui, 149 voix. Notons que le conseil national
sortant et celui nouvellement élu avaient proposé les noms de deux
autres candidats : Aziz Rebbah et Mustapha Ramid qui se sont retirés de
la course avant le vote.




Une heure de moins pour le ramadan. Le
ministère chargé de la Fonction publique et de la Modernisation de
l'Administration a annoncé, vendredi, le retour à l'heure légale pour la
période du ramadan qui s’étalera du 20 juillet au 20 août prochain.
Ainsi, à partir de 03h00 du matin vendredi prochain, l’heure au Maroc
devra être retardée d’une heure (au lieu de 03h00, il sera donc 02h00 du
matin). Le ministère a en outre précisé que l’heure sera à nouveau
avancée de 60 minutes le 20 août, et ce, à compter de 02H00 du matin. Le
décalage horaire avec la plupart des pays européens passera donc à deux
heures durant le mois sacré, et non plus à une heure comme c’est le cas
aujourd'hui.




Le Figaro. Le Maroc émerge clairement comme une alternative globale, dans un contexte arabe incertain. Le
chroniqueur du quotidien français "Le Figaro", Alexandre Adler souligne
samedi que, "dans un contexte arabe et régional chargé d'incertitudes à
cause du printemps arabe, une seule réalité émerge clairement comme une
alternative globale, et cette réalité c'est le royaume du Maroc". Sous
le titre "la solidité du Maroc face à la révolution arabe", il indique
que le Royaume connaît à peine la crise économique "qui verra cet été un
afflux sans précédent du tourisme, en partie détourné de ses lieux
antérieurs de prédilection".




Santé. La loi sur l’ordre des médecins votée à l’unanimité. El
Ouardi a pu finalement obtenir un vote haut la main au sein de la
commission des secteurs sociaux de la nouvelle loi sur l’ordre national
des médecins. La nouvelle loi, qui traîne depuis plus de deux ans fixant
le nouveau cadre de l’ordre national des médecins devra être validée
lundi prochain en séance plénière, et cela à 6 mois de la fin du plan
d’urgence hérité du gouvernement sortant.
Invité
Invité

Economie

le Ven 13 Juil 2012 - 8:25
Economie






Croissance. Seulement 3% de croissance en 2012, selon le CMC. Le
taux de croissance du PIB du Maroc pour l’année 2012 a encore été revu à
la baisse, il devrait s’établir à 3%. Le 31 mai, le gouvernement
Benkirane avait déjà abaissé sa propre prévision de croissance de 4,2 à
3,4%. Toutefois, l’estimation du CMC reste supérieure à celle du HCP qui
annonçait 2,4% de croissance, le 8 juin. Au-delà de la querelle de
chiffres entre les différentes institutions, la croissance sera plus
faible que prévue, c’est un fait. L’augmentation du niveau de richesse
national subit les effets concomitants de la crise de la dette dans la
zone euro, du ralentissement de la demande interne au royaume et à une
mauvaise campagne agricole faute de pluies.





Retour des MRE 2012. - 16% par rapport à 2011. Le
nombre de passagers ayant traversé le détroit de Gibraltar à
destination du Maroc, depuis le début de l’opération Marhaba, le 15 juin
jusqu’à hier, lundi 10 juillet, a baissé de 15,8% par rapport à l’an
dernier sur la même période, selon les chiffres de la Protection civile
espagnole. 419.380 passagers et 108 168 véhicules sont rentrés au Maroc,
contre 498 203 passagers l’année dernière. Toutes lignes comprises, le
détroit est moins fréquenté que l’an dernier à la même période. Le
trafic total s’est réduit de 17%.




Intérim. Le travail temporaire fait bruit. La
situation des intérimaires sera discutée le temps d'une conférence,
vendredi prochain à la CGEM. La Fédération nationale des entreprises du
travail temporaire y exposera ses propositions d'amendement aux textes
de loi actuels relatifs au travail temporaire. Cette rencontre fait en
effet suite aux récents mouvements sociaux qui ont mis en exergue la
précarité et l'exploitation par certaines entreprises des travailleurs
temporaires. Une occasion donc pour la CGEM de rappeler que l'interim
est «un moyen de management de la flexibilité», au service de la
compétitivité des entreprises.




Recettes. Hausse de 8% des recettes fiscales. A
fin juin 2012, les recettes ordinaires ont atteint 101,4 milliards de
DH soit une hausse de 2,7%, indique le ministère de l’Economie et des
finances. Selon toujours le département de Nizar Baraka, cette
augmentation est due à la hausse de 8% des recettes fiscales (90,6
milliards de DH). Les recettes douanières ont, elles aussi, enregistré
une croissance significative. Elles ont atteint 27,8 milliards de DH en
augmentation de 5,9%. Cette évolution s’explique par la hausse des
recettes de la TVA à l'importation et de la TIC sur les produits
énergétiques.




Sebta. Plus de 50% des touristes sont marocains. Le
principal hôtel de Sebta, El Parador de Turismo La Muralla, vient de
mettre en place un module qui permet à ses clients de profiter de 6
chaînes TV marocaines. Il a aussi adapté sa carte à leurs goûts car les
Marocains représentent 56% de sa clientèle annuelle, a rapporté, avant
hier, mercredi 11 juillet, l’agence de presse espagnole EFE. Le
président espagnol fait régulièrement l’actualité pour ses relations
conflictuelles avec le Maroc, mais les touristes marocains offrent un
revenu bienvenu à son économie. L’an dernier, plus de la moitié des
touristes ayant séjourné dans les hôtels de la ville étaient marocains.
Invité
Invité

Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE

le Ven 13 Juil 2012 - 8:24
Actualité




Accord. Signature de l'accord du siège de l'UAM à Rabat. L'accord
du siège de l'Union africaine de la mutualité (UAM) a été signé
mercredi à Rabat par son président Abdelmoula Abdelmoumni, et le
secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la
coopération, Nasser Bourita, au nom du gouvernement marocain. Cet accord
intervient suite à l'adoption des statuts de cette Union en juin 2010
par les représentants des gouvernements africains dont les mutuelles
sont membres, indique un communiqué de l'UAM. L'UAM regroupe 18 pays
africains, dont le siège social est fixé au Maroc qui en assure
actuellement la présidence.




Tourisme. Le Maroc, 3ème destination de l’été 2012. Pour
les Français, le Maroc est la troisième destination la plus prisée pour
l’été 2012. C’est une étude réalisée par l’agence de voyages en ligne,
eDreams (eDreams.fr) qui l’a révélé. Par rapport aux résultats obtenus
un an plutôt, le Maroc gagne une place de plus et devance l’Italie (4e
du classement). La première place revient à l’Espagne qui gagne un rang
par rapport à 2011 et devient cette année «le pays le plus plébiscité
par les Français». La France, quant à elle, arrive deuxième, perdant une
place au classement. Par ville, Marrakech arrive en tête des
destinations favorites des voyagistes de l’hexagone.





Changement climatique. Le Maroc ne manquera pas de pluies dans le futur. Les
pluies vont tomber de plus en plus dans les années à venir dans le
monde, prévoit le Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution
du Climat (GIEC). Elles devraient augmenter de 5 à 8% d’ici à 2100 en
moyenne, sur le globe, rapporte France Info. D’après les estimations des
experts, les régions tempérées seraient les plus largement arrosées et
les zones subtropicales, au contraire, auraient droit à des
précipitations en chute libre. « Le Maroc ne devrait pas manquer de
pluies non plus », estime Mohammed Saïd Karrouk, climatologue marocain.
Presque tout le Maroc pourrait être concerné par ces pluies, même les
régions les moins arrosées.




CCME. Driss El Yazami pause un lapin au Parlement marocain. Une
institution publique marocaine traine des pieds pour passer devant la
Commission des Finances de la Chambre des représentants : le Conseil de
la Communauté Marocaine à l'Etranger (CCME). Driss El Yazami, le
président du CCME, aurait été convoqué le 26 juin dernier par la
Commission pour faire un bilan des activités du Conseil. Mais il ne s’y
est pas rendu. Une convocation à laquelle il n’a ni répondu, ni proposé
une autre date de rencontre, confirme de son côté Nezha el Ouafi,
députée PJDiste.




Caisse de compensation. Boulif livre les premières conclusions. C’est
hier que le ministère des Affaires générales et de la gouvernance a
tenu «une réunion officielle» pour dresser un premier constat sur les
scénarii de la réforme de la Caisse de compensation, qui feront l’objet
d’un débat élargi. Mohamed Najib Boulif a révélé devant les conseillers
que cette réunion fait suite à plusieurs rencontres tenues au sein du
comité interministériel et à celles plus techniques qui ont permis de
procéder au recoupement de l’ensemble des données émanant des
professionnels directement concernés par la fin des subventions.
Invité
Invité

Economie

le Jeu 12 Juil 2012 - 8:32
Economie






Aérien. Après Ryanair, Easyjet suspend des vols vers le Maroc. Quand
elles arrivaient, c’était l’euphorie totale. Tout le monde se
réjouissait de pouvoir voyager à petit prix vers le Maroc. Mais
aujourd’hui, les compagnies low cost quittent le Maroc l’une après
l’autre. Le dernier départ en date : la britannique Easyjet. La
compagnie a annoncé la suppression de lignes en provenance et à
destination du Maroc. Pour cause, la hausse des taxes d’utilisation des
aéroports marocains. Ce sont surtout les liaisons avec l'Espagne qui
souffriront des fermetures. Pour rappel, Easyjet opérait sur les lignes
reliant la capitale espagnole Madrid à Casablanca, Marrakech et Tanger.





Ramid et Ynna Holding s’associent. Les
membres de la fondation Mohammédia des juges pourront bénéficier de
plusieurs avantages après la signature de la convention cadre entre le
département de tutelle et le groupe Ynna Holding. La convention signée
hier à Rabat permet aux adhérents de la fondation de bénéficier des
offres de logement de Chaâbi Lil Iskane .Une présentation technique a
été faite devant les représentants de la fondation. D’autres avantages
ont été intégrés à la convention, comme l’accès à la grande distribution
ou encore des séjours de loisirs au Riad Mogador, avec des offres
adaptées.




Eolien. Les chinois en force. Un
vent chinois s’apprête à souffler sur le Maroc. Ils sont finalement 16
entreprises et groupements d’entreprises à avoir souscrit à la phase de
préqualification du projet éolien intégré de 850 MW, une partie
intégrante du programme éolien national. Six de ces opérateurs, soit
près de la moitié sont chinois. Le constat est fort significatif et
confirme que le vent du business mondial s’est résolument tourné vers
cette partie de la planète. Et ce n’est pas du «chinois» !





Banques. Banque islamique. Offensive saoudienne. De
hauts responsables du Faisal Islamic Bank ont récemment rencontré Driss
El Azami El Idrissi, ministre du budget, et Abdellatif Jouahri, wali de
Bank Al -Maghrib. Au menu des débats, la prospection par les Saoudiens
des pistes de création d'une banque islamique au Maroc. De source
concordante, le prince Fayçal Al Saoud, propriétaire de FIB, arrivera au
Maroc en septembre prochain pour ficeler le projet avec le chef de
l'exécutif, Abdelilah Benkirane.




Maroc-France. Première visite d’un membre du gouvernement français au Maroc. La
nouvelle ministre française du Commerce extérieur, Nicole Bricq, sera
en visite officielle, au Maroc, les 12 et 13 juillet, annonce un
communiqué ministériel. Son déplacement doit permettre de préparer une
rencontre de haut niveau entre les chefs de gouvernements marocain et
français en fin d’année. La nature du portefeuille de Nicole Bricq
permet de savoir sur quel plan le nouveau gouvernement socialiste entend
placer ses relations avec le Maroc. Nicole Bricq rencontrera le chef du
gouvernement Abdelilah Benkirane ainsi que les ministres de
l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies, Abdelkader
Amara, et de l'Economie et des Finances, Nizar Baraka.
Invité
Invité

Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE

le Jeu 12 Juil 2012 - 8:30
Actualité




Télécoms. Maroc Telecom veut réduire de 11% ses effectifs. Afin
d’améliorer ses marges, Maroc Telecom vient de lancer un plan de
départs volontaires visant à réduire ses effectifs d'au moins 11%, a.
Selon les estimations de plusieurs analystes interrogés, ce projet, qui
concerne majoritairement les salariés proches de la retraite, pourrait
générer une économie d'au moins 300 millions de dirhams grâce à 1 500 à 2
000 départs. « Les salaires sont de loin le plus gros poste de dépenses
de Maroc Telecom et le plan de réduction des effectifs devrait
permettre à l’entreprise de maintenir sa marge nette à 40% », explique
une source au quotidien français.




Ramadan. « Massaiminch » revendique le droit de ne pas jeûner. A
quelques jours du ramadan, des jeunes Marocains lancent sur facebook le
mouvement « Massaiminch » (nous ne jeûnons pas). « L’initiative connaît
un engouement particulier, nous comptons plus de 300 adhérents. Nous
avons d’anciens membres du Mali [Mouvement alternatif pour les libertés
individuelles créé en 2009, ndlr] qui sont avec nous », soutient
Abdelhak Amrani, l'un des promoteurs de ce collectif. « Pour le
moment nous ne sommes pas en mesure de savoir s’ils participeront tous
ou non à une action de non-jeûner dans un lieu déterminé », nuance-t-il.





Frontière Maroc-Algérie : « Cette question n’est pas à l’ordre du jour », pour Alger. Un
pas un avant deux pas en arrière. Questionné au sujet de la réouverture
de la frontière entre le Maroc et l’Algérie, lors d’une conférence de
presse, avant hier, lundi 10 juillet, à Alger, le ministre algérien des
Affaires étrangères, Mourad Medelci, a affirmé que « cette question
n’est pas à l’ordre du jour », rapporte l'Expression. Dans un langage
très diplomatique, le ministre algérien a précisé que « ce dossier est
lié au développement des relations bilatérales qui peuvent aboutir à
terme à la résolution de ce différend. »





Climat. Grosse vague de chaleur en perspective. Selon
la Direction de la météorologie nationale, les thermomètres devraient
prendre un sacré coup de chaud à partir d’aujourd’hui, jeudi, puisque
des températures oscillant entre 38 et 48 degrés sont attendues dans
plusieurs régions du royaume. C’est d’abord l’intérieur des provinces
sahariennes et du Souss (Taroudant-Tiznit, Tata) qui devrait être
touchées par cette vague de chaleur considérable. La canicule devrait
ensuite s’étendre au Saïss (Fès-Meknès) et à la région de l'Oriental
(Oujda-Berkane), pour atteindre, à partir de vendredi, l’intérieur du
Gharb (Kénitra-Sidi Kacem-Sidi Slimane) et le Loukkos (Larache).





Maroc-Argentine. Signature d'un mémorandum d'entente entre le Maroc et l'Argentine en matière de recherche scientifique. Le
Maroc et l'Argentine ont signé, mercredi à Buenos Aires, un mémorandum
d'entente sur la coopération dans le domaine de la recherche
scientifique. En vertu de cet accord, les deux pays s'engagent à
renforcer, à promouvoir et à développer leur coopération dans différents
domaines d'intérêt commun, notamment la formation des cadres, la
science et technologie appliquées à la production agricole en zones
semi-arides et aux sources d'énergie renouvelables.
Invité
Invité

Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE

le Mer 11 Juil 2012 - 8:22
Economie






Aérien. L’accord maroco-suisse sous la loupe. La
Commission des infrastructures, de l’énergie, des mines et de
l’environnement s’est penché hier sur le projet de loi N°34.12 portant
approbation de l'accord fait à Rabat le 23 juin 2011, entre le Maroc et
la Suisse, relatif au transport aérien régulier. Plusieurs dispositions
ont été discutées après la présentation du projet par le département de
tutelle, notamment les modalités d’exploitation. L’accord prévoit que
les entreprises désignées pourront exécuter des vols dans l’une ou dans
les deux directions, desservir des points intermédiaires ainsi que de ne
pas faire escale obligatoire.




Céréaliculture. Récolte céréalière en chute de 38% cette année. «
La production définitive des trois principales céréales au titre de la
campagne agricole 2011-2012 s’est établie à 51 Millions de Quintaux sur
une superficie de près de 5 Millions d’hectares (Ha), soit un rendement
moyen de 10.1 Qx/Ha », indique un communiqué du ministère de
l’Agriculture rendu public lundi 9 juillet. En comparant ces chiffres à
ceux de l’année dernière, l’on se rend compte que « la production et le
rendement des céréales ont diminué respectivement de 39.1% et 38% »,
précise le communiqué, ajoutant que les superficies plantées, quant à
elles, n’ont reculé que de 1.5%.




Emploi. Près de 500.000 emplois créés en Allemagne grâce au commerce extérieur. L'augmentation
des échanges commerciaux avec la Chine et l'Europe de l'Est a permis à
l'Allemagne de gagner près de 500.000 emplois au cours des dix dernières
années, selon une étude de l'Agence allemande pour l'emploi publiée
mercredi. Si le solde final est positif, l'essor des échanges a fait des
gagnants mais également des perdants. Les créations d'emplois ont été
particulièrement fortes dans les branches spécialisées à l'export,
telles que la construction de machines et de véhicules. A l'inverse, des
branches directement concurrencées par des produits importés de Chine
et d'Europe de l'Est, à l'instar de l'industrie du textile, ont subi des
pertes d'emplois "substantielles", précise l'agence.





Maritime. Desserte entre le port de Grenade et Al-hoceima. Hier
mardi 10 juillet, la compagnie maritime espagnole "Armas" vient
d’inaugurer une nouvelle ligne maritime entre le port de Motril à
Grenade et celui d’Al-Hoceima. La desserte quotidienne sera réalisée à
bord d’un bateau d’une capacité en transport passagers de 450 et d’une
centaine de véhicules type semi-remorque. Le bateau est également doté
de 76 cabines puisque la traversée s’effectue la nuit à partir de 22h45
pour atteindre le quai d’Al-Hoceima, le lendemain à 7h.





Tourisme mondial. Le Maroc fait exception. En
dépit d’un contexte économique mondial marqué par les incertitudes, les
arrivées de touristes internationaux de par le monde ont augmenté de 5%
au cours des quatre premiers mois de l'année 2012 dans certains des
principaux marchés émetteurs. C'est ce que révèle la dernière édition du
Baromètre OMT du tourisme mondial publiée hier. Selon le Baromètre, les
perspectives devraient rester favorables sur la période allant de mai à
août, qui correspond à la haute saison dans l’hémisphère nord, où près
de 415 millions de touristes sont attendus cet été. Dommage que dans un
tel contexte de reprise mondiale, le Maroc fasse exception à la règle
(-4% sur les quatre premiers mois de l’année selon l'Observatoire du
Tourisme).
Contenu sponsorisé

Re: Articles presse: DIVERS - TOURISME - HOTELLERIE

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum