Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
amibourse
Nbre méssages : 61
Réputation : 0
Inscris le : : 15/08/2008

ITISSALAT AL MAGHRIB (IAM)

le Ven 15 Aoû 2008 - 17:52
IAM

Suite à des résultats probants au premier semestre, Maroc Telecom affiche une progression intéressante de 1,45% durant la semaine atteignant l’une des
meilleures performances de l’année avec 29% soit un cours de 189 DH. Malgré le contexte particulièrement compétitif au niveau national et peu porteur à
l’échelle internationale, Maroc Telecom réalise en effet un bon semestre. Sous l’impulsion de l’activité mobile, le CA enregistre une croissance de 10% à
14,3 MM DH. Parallèlement, la marge opérationnelle s’améliore de 0,6 points à 46,6%. Au final, malgré le durcissement des conditions concurrentielles au
Maroc et la détérioration des contributions des filiales à l’international, le résultat net part du groupe s’élargit de 17,6% à 4,5 MM DH au premier semestre
2008, portant ainsi la marge nette à 31,6% contre 29,6% six mois auparavant. En termes de perspectives, Maroc Telecom table sur une croissance respective
du CA et du résultat opérationnel d’au moins 8% et 11% pour l’année en cours. Ces prévisions nous semblent largement réalisables compte tenu de la forte
position du groupe sur le marché national (66% de parts de marché) ainsi que sa capacité, déjà prouvée, à maîtriser ses coûts et ce malgré un contexte
concurrentiel acharné. Par ailleurs, malgré la performance boursière réalisée par IAM cette année, le titre conserve des niveaux de valorisation corrects comparativement
au reste du marché, soit un P/E08e de 18,2x pour un rendement de 5,4%.
avatar
Aboudrar
Nbre méssages : 204
Humeur : Bullish
Réputation : 2
Inscris le : : 13/08/2008

Re: ITISSALAT AL MAGHRIB (IAM)

le Jeu 28 Aoû 2008 - 8:05
Voici un graphique de IAM qui montre une accélération de la tendance baissière (Augmentation de l'ADX et DI-). Les paraboliques SAR et les bandes de bollinger sont aussi pour confirment aussi cette tendance baissière.

avatar
Pelican
Nbre méssages : 15849
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: ITISSALAT AL MAGHRIB (IAM)

le Mar 16 Sep 2008 - 9:43
MAROC TELECOM : Pas de discussion entre VIVENDI et SAUDI TELECOM Cliquez ici pour revenir à la page précédente

Fait : VIVENDI préfère maintenir sa position dans MAROC TELECOM

Analyse : Dans une déclaration à la chaîne de télévision Al Arabiya, reprise par Reuter’s, le patron de SAUDI TELECOM aurait déclaré que VIVENDI avait refusé ses avances pour une éventuelle acquisition des parts du Groupe média français dans le capital de MAROC TELECOM, dont la valeur de marché avoisinerait les USD 20 Md.
Après son acquisition de 35% du capital d’OGER TELECOM pour USD 2,56 Md (lequel détient 55% de TURK TELECOM et 75% du Sud-Africain CELL C), le Groupe saoudien serait, en effet, à la recherche de relais de croissance au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. ITISSALAT AL MAGHRIB semblait être la cible idéale en raison de la solidité de ses agrégats financiers et de sa forte profitabilité.

Conclusion : De par son refus de procéder à une ouverture des discussions à propos d’une éventuelle cession de ses parts dans IAM, VIVENDI donne un signal fort de son attachement à sa filiale marocaine, considérée comme un maillon important du dispositif du Groupe français

bcek

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
avatar
moha
Nbre méssages : 451
Humeur : serieux quand il le faut
Réputation : 1
Inscris le : : 28/08/2008

Re: ITISSALAT AL MAGHRIB (IAM)

le Jeu 9 Oct 2008 - 11:46
Maroc : IAM a réalisé un chiffre d'affaires de 14,3 milliards DH au premier semestre 2008
.Le mensuel du monde arabe et de la francophonie ‘‘Arabies’‘ écrit dans sa dernière livraison que le groupe Maroc Telecom a réalisé, au premier semestre 2008, un chiffre d'affaires de 14,3 milliards DH, ce qui constitue une progression de 10 % par rapport à la même période de l'année écoulée. Ces résultats positifs sont dus à la participation majoritaire de Maroc Telecom dans le capital d'opérateurs de téléphonie en Afrique, notamment en Mauritanie, depuis 2001, au Burkina Faso, depuis 2006, et au Gabon, depuis 2007, rappelle le mensuel. Il relève, à cet égard, que grâce notamment aux efforts d'extension de la couverture, les activités du groupe burkinabé Onatel auraient enregistré, à la fin du mois de mars dernier, des hausses significatives (57 % pour le mobile, 25 % pour le fixe et 63 pour Internet). La publication précise, en outre, que le parc des téléphones fixes de l'opérateur mauritanien Mauritel, autre filiale de MarocTelecom, est composé de 40.000 unités, avec une hausse récente de 3 %, alors qu'au niveau de la téléphonie mobile, une croissance de 40 %, sur près de 96.000 clients, a été enregistrée. Evoquant, par ailleurs, les points d'application prioritaires de coopération entre Maroc Telecom et le groupe français Vivendi Universal, le magazine indique que ceux-ci concernent aussi bien l'introduction des nouvelles technologies, le marketing, les systèmes d'information que la formation des ressources humaines. ‘‘La stratégie de Vivendi consiste à développer ses métiers de production et de distribution de contenus et de services numériques’‘, note la publication, rappelant que le groupe français avait consacré, en 2006,plus de 5 milliards d'euros d'investissements au développement de ces métiers. Le mensuel signale, d'autre part, que Maroc Telecom, leader marocain du mobile, applique une stratégie de développement par des offres illimités et des promotions régulières, ajoutant que l'opérateur a baissé le tarif d'accès aux formules prépayées ainsi que le prix d'entrée de gamme des packs, tout en continuant à enrichir ses nouveautés. (Source : Economap)
avatar
moha
Nbre méssages : 451
Humeur : serieux quand il le faut
Réputation : 1
Inscris le : : 28/08/2008

Re: ITISSALAT AL MAGHRIB (IAM)

le Mer 5 Nov 2008 - 11:34
Maroc : TELECOMS - Bonne tenue du secteur à fin septembre 2008
.Au terme du troisième trimestre de l’année 2008, le parc global de la téléphonie mobile totalise 22,3 millions d’abonnés (96% en prépayé et 4% en post payé), en progression de 16,1% comparativement à la même période de l’année précédente. Le taux de pénétration passe ainsi à 72,29%, en élargissement de 9,39 points. Par opérateur, MAROC TELECOM consolide sa position de leader avec une part de marché de 65,62% (+417 000 abonnés nets sur le T3 2008), contre 33,21% pour MEDITELECOM (+203 000 abonnés sur le T3 2008) et 1,17% pour WANA (+261 000 nouveaux clients) ; le nouvel opérateur venant juste de lancer son activité Mobile à partir de mai 2008. Pour sa part, le parc global de la téléphonie fixe effectue un bond de 25,0% comparativement à fin septembre 2007 pour s’établir à 2,834 millions d’abonnés, soit un taux de pénétration de 9,19% contre 7,43% une année auparavant. Le résidentiel accapare 2,301 millions des lignes activées réparties à hauteur de 65,93% pour WANA et de 34,37% pour MAROC TELECOM. Pour sa part, le parc professionnel est essentiellement dominé par l’opérateur historique qui en polarise 97,25% contre seulement 1,47% pour MEDITELECOM et 1,01% pour WANA. De son côté et suite à la montée en puissance de l’offre BAYN de WANA, le parc marocain des publiphones ressort en quasi-stagnation pour s’établir à 175 914 unités à fin septembre 2008 (détenues à hauteur de 91,24% par MAROC TELECOM et 8,76% par MEDITELECOM) contre 176 307 unités une année auparavant. Enfin, le marché de l’Internet compte 689 545 abonnés, en expansion de 40,7% par rapport à septembre 2007. MAROC TELECOM demeure prédominant avec 72,29% des abonnements, suivi de WANA avec 22,03% de part de marché. Sur l’ADSL, l’opérateur historique contrôle toujours quasi-exclusivement le marché, captant 98,8% des clients sur ce segment. De son côté, et dominé à hauteur de 73,46% par WANA, le marché Internet 3G fait état d’une croissance annuelle significative de 512,12% à 200 306 abonnés. (Source : BMCEK Bourse)
avatar
moha
Nbre méssages : 451
Humeur : serieux quand il le faut
Réputation : 1
Inscris le : : 28/08/2008

Re: ITISSALAT AL MAGHRIB (IAM)

le Mer 5 Nov 2008 - 11:35
Maroc : Le président malien reçoit le PDG de Maroc Telecom
.Le président malien, M. Amadou Toumani Touré, a reçu, mardi à Bamako, le président directeur général de Maroc Telecom, M. Abdeslam Ahizoune. Le président malien a salué, à cette occasion, la politique africaine de SM le Roi Mohammed VI et la solidarité agissante du Maroc avec les pays du continent. Il a également réitéré la volonté du Mali de développer ses relations de coopération avec le Maroc. M. Ahizoune a saisi, cette occasion, pour présenter au chef de l'Etat malien les performances et les atouts de Maroc Telecom, sa stratégie de croissance ainsi que son rôle important dans le développement du secteur des télécommunications aussi bien au Maroc que dans les autres pays africains où l'entreprise a réussi à tisser des partenariats stratégiques avec des opérateurs historiques locaux, comme en Mauritanie, au Burkina Faso et au Gabon. Lundi, le PDG de Maroc Telcom avait été reçu à Ouagadougou par le président du Burkina Faso, M. Blaise Compaoré. L'opérateur historique marocain avait acquis, en 2006, 51 % du capital de l'ONATEL, l'opérateur historique burkinabé, après avoir remporté un appel d'offres international face à de grandes multinationales européennes. En plus du président Compaoré, M. Ahizoune été reçu par le Premier ministre burkinabé, et les ministres des Finances, de l'Industrie, du Travail et des Télécommunications. (Source : Economap)
imane
Nbre méssages : 312
Réputation : 6
Inscris le : : 15/08/2008

Re: ITISSALAT AL MAGHRIB (IAM)

le Mer 3 Déc 2008 - 9:21
Maroc : TELECOMS - Pas de ticket d’entrée pour la troisième licence GSM.Selon le quotidien « LE SOIR ECHOS », l’Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications - ANRT- aurait retenu un modèle d’octroi de licence différent de ce qu’elle a pratiqué auparavant, optant pour un système de royalties avec un prélèvement annuel de 1,5% du chiffre d’affaires jusqu’à expiration de la durée d’exploitation (contrairement à MEDITEL qui avait déboursé USD 1 Md pour sa licence 2G en 1999). Conclusion : A travers cette mesure, l’ANRT allège les barrières à l’entrée dans un marché des télécoms en phase de saturation, permettant ainsi une montée plus rapide de la compétition entre les différents opérateurs au grand profit du consommateur. (Source : BMCEK Bourse)
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15849
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: ITISSALAT AL MAGHRIB (IAM)

le Mar 13 Jan 2009 - 16:11
[b]Dernières transactions à Paris sur la valeur Maroc telecom[/b] :



http://www.boursier.com/vals/transac.asp?code=MA0000011488&from=FR

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
imane
Nbre méssages : 312
Réputation : 6
Inscris le : : 15/08/2008

Re: ITISSALAT AL MAGHRIB (IAM)

le Lun 19 Jan 2009 - 8:55
Maroc : Sotelma confirme, Maroc Telecom actionnaire.L'entreprise malienne Sotelma a déclaré jeudi dernier que Maroc Telecom est devenue actionnaire majoritaire de la société de télécoms du Mali. «A l'issue du dépouillement des dossiers, avec une offre de 252 millions d'euros, Maroc Telecom détient désormais 51 % du capital de la Sotelma», précise le communiqué de la société. L'offre de Maroc Telecom est arrivée «largement en tête », devant des sociétés de télécommunications du Soudan et du Portugal. (Source : L'Economiste)
avatar
Pelican
Nbre méssages : 15849
Humeur : En construction
Réputation : 68
Inscris le : : 12/08/2008

Re: ITISSALAT AL MAGHRIB (IAM)

le Mar 20 Jan 2009 - 9:32
MAROC TELECOM: Progression de 7,2% à MAD 29,5 Md du chiffre d’affaires consolidé en 2008


Fait : Publication des résultats à fin 2008.

Analyse : A l’issue de l’année 2008, MAROC TELECOM génère un chiffre d’affaires consolidé de M MAD 29 521, en appréciation de 7,2% par rapport à 2007, grâce à la poursuite de la croissance des activités Mobile. Le différentiel par rapport à nos prévisions sur le chiffre d’affaires de M MAD 30 064,9 provient du quatrième trimestre, au terme duquel le volume d’affaires s’élève à M MAD 7 484, en progression limitée de 3,9%.

Au Maroc, l’opérateur historique draine un chiffre d’affaires annuel de M MAD 25 738, en hausse de 6,6%. Le segment Mobile contribue, à lui seul, à hauteur de 72% de l’activité, avec des revenus de
M MAD 18 529, en évolution de 8,4%. Cette performance résulte de l’élargissement de 8,5% du parc à 14,456 millions et d’une baisse limitée à 8,4% de l’ARPU à MAD 99,2 dans un contexte fortement concurrentiel et une réglementation plus restrictive en matière de promotions. Compte tenu de la forte progression du parc en 2007, soit de +2,6 millions, le taux d’attrition annuel augmente à 34,9%.

Pour leur part, les activités Fixe et Internet drainent un chiffre d’affaires brut de M MAD 9 683, en hausse de 2,5% du fait de la croissance combinée des revenus de la data (+26%) et de l’Internet (+5%) et ce, en dépit d’une facture moyenne voix en baisse (-1,2%).

Outre plus de 10 000 clients TV/ADSL et près de 30 000 clients au haut débit Mobile 3G+, le parc Internet compte 482 000 lignes filaires à fin 2008, en accroissement de 1,3% par rapport à 2007. En revanche, le parc Fixe se réduit de 2,8% à 1,299 million de lignes.

Parallèlement, l’ensemble des filiales affichent une évolution positive de leur chiffre d’affaires net respectif de (i) 2,2% à M MAD 1 086 pour MAURITEL, (ii) 7% à M MAD 1 467 pour ONATEL et (iii) de 18,6% à M MAD 1 187 pour GABON TELECOM. De son côté, le MVNO MOBISUD réalise un volume d’affaires global de M MAD 183 pour un parc de 163 000 clients.

Enfin, le Top Mangement table sur une croissance de 13% de son résultat d’exploitation 2008 à M MAD 13 824,42 (contre nos prévisions de 11,5% à M MAD 13 640,9), pour une marge opérationnelle renforcée de 2,4 points à 46,8%.

Conclusion : Dans un contexte concurrentiel davantage exacerbé, le leader marocain du secteur des Télécoms affiche des revenus en nette appréciation au terme de l’année écoulée.
Par ailleurs, l’opérateur historique devrait continuer à rechercher de nouveaux relais de croissance à l’instar de sa dernière acquisition SOTELMA, notamment suite à l’attribution d’une troisième licence de GSM au Maroc pouvant contracter les parts de marché de MAROC TELECOM sur son marché domestique à partir de 2010.Opinion maintenue à l’achat avec un cours cible de MAD 197.


BMCE Capital Bourse

_________________
IL n'y a pas pire qu'une position court-termiste qui se transforme en placement à long terme. Le PP mskine est comme le chat qui met son nez dans le lave vaisselle, parfois les zinzins leurs fourguent un coup de pied dans le derrière et appuient sur " lavage économique "....ça dure 3 ans.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum